Afficher un message
  #49  
non lus 03/12/2014, 23h58
Avatar de vincent.p
vincent.p vincent.p est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D610 + 18-35mm FX + 50mm 1,8G
 
Messages: 217
1390 Photiz - Faire un don
Je suis étonné du manque d'ouverture de la part de certain cybernote... Voir choqué par ces photographes qui se disent passionnés ou professionnelles. Faut redescendre les pieds sur terre, où se mettre à la page dans ces cas là. Evoluez un peu. Maitriser la technique c'est une chose. Vouloir absolument une expo dite "parfaite" sur chaque photo en est une autre. Ça me fait doucement rire ces photographes qui ne peuvent pas supporter voir une image avec une expo anormale ou non banale.

Enfin bref.

Pour ma part la dernière est banale, par contre la 1ère a quelque chose. Justement ce contre-jour ramène des sentiments (souvent manquant dans beaucoup de photos que l'on peut voir d'ailleurs...) et un sens à cette photo, elle me rappelle même des souvenirs alors que je connais absolument pas les personnes sur ce cliché ni l'endroit précisément. On a tous des souvenirs quand on était ado, lorsque l'on trainé n'importe où entre potes à la tombée de la nuit... Cette surexpo permet de renforcer la direction de leurs regards. L'effet pâli accentue le côté souvenir nostalgique, j'aime beaucoup Après à petite dose,pas tout le temps bien entendu.

La photo est à la base un signe d'ouverture où chacun à le droit de s'exprimer à sa manière.
En tout cas chacun son style de photo, laissez la subjectivité s'exprimer... Sinon on ferait tous les mêmes photos, quel ennui !

Les teintes ne m'ont pas l'air si trafiquées que ça sur la 1ère photo, juste des couleurs désaturées et chaudes dues au contre-jour et à la fin d'après midi. Tu devrais écouter Patrice par contre, c'est toujours pris en contre jour pour avoir cette effet. De plus le déclenchement d'un flash bien dosé en même temps aide beaucoup

Dernière modification par vincent.p 04/12/2014 à 00h20.
Réponse avec citation