Afficher un message
  #17  
non lus 01/11/2014, 00h30
Jim LeSpam Jim LeSpam est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon
 
Messages: 1 208
7930 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par uprilion Voir le message
J'ai lu ici et là que les objectif "macro" avais plus tendance à présenter des problèmes d'aberrations chromatiques en situation de non macro.

En fait c'est l'inverse:
Les objectifs macro (les vrais, pas les zoom macro!), sont des objectifs conçus pour minimiser tous les défauts possibles:

Leur piqué est de loin supérieur à la moyenne.
- Les déformations (barillet-coussinet) sont nulles:
ils peuvent servir à la reproduction de documents aussi bien qu'un scanner.
- Leur ouverture max est relativement faible (f/2,8) d'une part pour éviter les aberrations,
et d'autre part car ils sont souvent utilisés à très faible ouverture pour améliorer la profondeur de champs.

Attention cependant: certains objectifs macro "trichent" sur la focale. Ainsi, un 100mm macro
peut ne plus avoir que 75mm en position macro.
Cette astuce "malhonnête" permet d'éviter l'allongement spectaculaire de l'objectif en position macro.

Alors, l'objectif macro est l'objectif idéal ?
Sans doute oui. (je pense au Micro Nikkor 55 mm).
Il fonctionne aussi bien en photo rapprochée qu' à l'infini.
On peut fermer le diaph à f:22 sans avoir de souci de diffraction.

Mais il est moins lumineux qu'un 50mm f: 1,8.
Il est plus encombrant.
Il est extrêmement cher.
Réponse avec citation