Afficher un message
  #4  
non lus 18/08/2014, 20h07
Jim LeSpam Jim LeSpam est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon
 
Messages: 1 208
7930 Photiz - Faire un don
Il n'y a pas de règles: tu essaies, tu admires le résultat et tu te fais ton expérience.

Tu peux pousser le D5100 jusqu'à 3200 ISO (comme avec le D7000 : c'est le même capteur).
Au delà, le bruit devient trop présent.
En hiver, à condition de bien laisser l'appareil refroidir, tu auras les meilleurs résultats.

A 18mm tu peux augmenter encore un peu le temps de pose.
A 50mm, 15 sec, c'est limite.
A proximité de l'étoile polaire, les étoiles "bougent" un peu moins vite.

Le souci, c'est que l'autofocus ne marche pas dans le noir,
et la position"infini" ne correspond pas à la butée de la bague de mise au point.
D'où le risque d' images floues.
Il faut impro-viser: la lune, un éclairage public lointain, ou une étoile bien brillante en live view!

L'idéal serait un objectif plus lumineux: un AF-S 35mm ou 50mm f:1,8 devrait rendre les choses plus faciles à prix doux. Ils captent 4 fois plus de lumière que le 18-55.

Les f:1,4 sont hors de prix, mais si tu as un oncle ou un grand père qui possède un ancien objectif argentique dans son grenier, demande lui de te le prêter pour une nuit.
Ca peut marcher: bien sûr, tout en manuel, et exposition au jugé.
Réponse avec citation