Afficher un message
  #29  
non lus 28/03/2014, 19h07
Avatar de gambi
gambi gambi est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 823
20760 Photiz - Faire un don
Bonsoir,

Je vois qu'il y a pas quelques confusions que je vais tenter de réparer.

Concernant les tailles de films grands formats... il y a deux écoles, les tailles européenne et les anglo-saxonnes.

Il existent les formats suivants :

Anglo-saxonnes
4x5 inch
5x7 inch
8x10 inch
11x14 inch et autres Ultra grand format.

Européenne
9x12cm
13x18cm
18x24cm

Pour chacune de ces tailles il faut un châssis adapté.

Par exemple, il existe des châssis 9x12cm et des châssis 4x5inch. Ce qui est formidable, ce que les dimensions extérieures sont identiques, seules les dimensions internes sont différentes.

Ainsi avec une chambre 4x5 comme la toyo 45G, les deux tailles sont compatibles, mais il faut un châssis spécifique.

Par exemple : http://www.cambo.com/Html/products_p...t/Item581.html

Aujourd'hui, les format anglo-saxons dominent le marché. En film couleur, seuls les formats 4x5 et 8x10inch existent sauf commande spéciales chez kodak...
en n&b on trouve encore de tout sauf le 18x24cm... mais la encore il est plus simple de trouver du 4x5 et du 8x10...

Maintenant concernant les films.

Les films positifs c'est tout simplement de la diapo... on appel encore les films positifs couleurs de l'ekta en souvenir de l'ektachrome de chez kodak qui a disparu.

Aujourd'hui seul Fuji en produit, avec la mythique velvia 50 et la provia 100. Je ne sais pas s'il existe encore du film positif n&b...

L'ekta, à pour particularité d'avoir une dynamique assez faible (il me semble 4 diaph), ce qui nécessite une très haute précision dans les mesures d'exposition. en paysage c'est spotmetre obligatoirement. Par contre le rendu est à couper le souffle.

De nos jours, on est certain que l'ekta va finir par disparaître... tout simplement, parce que la chimie employée par les labos de dév est très difficilement rentable, car elles nécessitent d'être utilisée en permanence, or de nos jours la demande ne suffit plus à exploiter convenablement la chimie. De plus auourd'hui, on ne trouve plus de papier/chimie pour du papier positif couleur... et les scénace diapo c'est pas tendance :-)

Donc en film couleur, il y a également le négatif Fuji et Kodak en produise... chez Kodak il y a deux films couleurs l'ektar et la portra (160 et 400 asa)... La chimie est encore massivement utilisée et plus simple à exploiter... donc pas de crainte. En plus Fuji continue à produire du papier couleur donc que du bonheur.

Les films négatifs ont une plus grande dynamique que le positif, même si en couleur elle est bien plus faible qu'en n&b... Par l'exemple la Kodak tri-x (n&b) à une dynamique de 14 diaph... ce qui mais les capteurs numérique encore à la rue et de très loin.

Une derniere chose concernant les films, en négatif, on expose pour les ombres, les hautes lumières seront controlé au développement/tirage. en positif (en numérique par exemple), c'est l'inverse... (on crame rarement les photos en argentique, mais on bouche souvent les noirs :-) ).

Pour le papier, le harmann positif et de mon point de vue intéressant en 8x10inch, en 4x5 c'est vraiment trop petit.

Dernière modification par gambi 28/03/2014 à 20h45.
Réponse avec citation