.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Le marché de la photo

Aller au premier non-lu
  #16  
non lus 25/09/2013, 20h22
Ugo Ugo est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: EOS 550D - 50mm 1.8 - 18-200mm 3.5-5.6
 
Messages: 22
195 Photiz - Faire un don
Waouuu ...

La photo n'est pas mon vrai métier, je suis musicien et j'avais l'année dernière un mi temps comme surveillant dans un collège (850 élèves pour info, pas les 200 dont tu parles).

J'ai laissé tomber pour des questions de rapport temps/bénéfices en fonction des tarifs pratiqués par le photographe déjà en place. Pour info, la photo de classe se vendait 1,80 €, j'arrivais à marger seulement 50 centimes/photo.

Ceci étant dit, je trouve ton message légèrement déplacé, voir hautain.

Je me verrais mal dire à un musicien qui débute ou un petit technicien studio (car c'est ma deuxième activité professionnelle) d'abandonner car son travail sera forcément de mauvaise qualité. Qu'il ne se rend pas compte de ce qu'un "bon travail" représente, qu'il lui faudrait investir dans du matos pour 20 000 euros au moins et que même avec ça il ne remplacera pas mon expérience de 15 ans.
Au contraire, je lui donnerai les billes pour aller plus loin, même s'il a du matos d'entrée de gamme.

J'ai conscience de la difficulté du terrain de trouver du travail. La musique est un milieu particulier de ce point de vue, tout comme l'est la photographie d'après ce que j'ai pu voir. Mais ça ne justifie pas d'enfoncer comme ça les débutants ne penses tu pas ?
D'autant que si mon travail n'avait pas été de bonne qualité, on ne m'aurait pas repris, tout simplement !
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #17  
non lus 25/09/2013, 20h55
Avatar de malis26
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon EOS 7D + X10+ 10-22 + 70-300 + 50 1.8
 
Messages: 1 259
7960 Photiz - Faire un don
Pour suivre
Réponse avec citation
  #18  
non lus 25/09/2013, 22h59
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 2
35 Photiz - Faire un don

C


Ugo,

Je ne pense pas que j'enfonce les débutants. Il y a débutant et débutant. Il y a ceux qui sortent d'une école de photographie où ils ont passé deux ans pour un CAP( je crois que cela n'existe d'ailleurs plus pour la photo) et bien plus pour un BAC Pro ou un BTS, et il y a ceux qui s'improvisent photographes professionnels ....

Mais je pense que tu a raison de laisser tomber pour 1,80 par photo de classe - ce n'est vraiment pas intéressant et ça ne doit pas être très beau non plus à ce prix. Même là où j'habite en fin fond de la campagne, je gagne bien beaucoup plus.

Concentre-toi plutôt à la musique, si c'est ton domaine. J'ai deux fils qui jouent la guitare électrique (et sèches aussi depuis peu) - c'est beau et intéressant. Le petit a eu un Gibson Sunburst dernièrement. Je leurs souhaite bonne chance et je leurs donne les moyens, mais j'espère quand-même, qu'ils vont faire des études ....

Vive Hellfest !
Réponse avec citation
  #19  
non lus 29/09/2013, 23h48
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 23
140 Photiz - Faire un don

bonsoir


Déjà en ce qui concerne la photo scolaire , c'est moi qui présente mon travail au responsable et qui indique les prix que je pratique . En aucun cas il faut baisser ses prix pour avoir le marché car cela s'appelle se déculotter et se faire E.....................!!!
J e sais que les fonctionnaires en ont rien à faire de la qualité !! Ils veulent en général que tu fasses les photos a bas prix pour que l'école prenne son énorme marge sans rien faire .
J'ai déjà vu que des écoles prenaient 7€00 de benef sur une pochette (groupe 18x24 1 portrait 15x23 et une multiformat identite ect) alors que moi j'avais une marge de 5€00 hors charge.
Et c 'est pour cela que ce genre de procédé je préfère dire non
ARRETONS DE BAISSER LES PRIX
Réponse avec citation
  #20  
non lus 04/10/2013, 18h43
Avatar de santa primavera
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Tant que ça marche!!
 
Messages: 470
3295 Photiz - Faire un don
Oui arrêtons de baisser les prix!! Ne ous battons pas sur les prix mais sur la qualité du service!!
Réponse avec citation
  #21  
non lus 15/10/2013, 17h00
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 3
35 Photiz - Faire un don
J'ai lu le message de "LA JARDINIERE" mais est ce que faire passer 200 élèves (indiv. et photo de classe) par matinée (en 3h généralement : 8h30 /11h30) ce n'est pas faire passer les élèves trop à la chaine ? Surtout pour des maternelles...

J'ai 3 ans d'expérience dans la photo scolaire et toutes les nouvelles écoles que je shoot n'aimait pas quand les élèves était pris trop rapidement à la chaine. Et surtout la photos était de piètre qualité.
Elève non souriant, élève qui boude ou autres dû à la méthode dû plus je travail vite plus je suis gagnant.

Pour ma part je photographie environ 360 élèves (indiv. et classe) en une journée (collège).
2 jours pour un gros collège de 750 élèves.

ou une journée pour 300 élèves de maternelle surtout en petite section plus long à installer.

De plus je ne pense pas que ce soit le diplôme qui forge l'expérience d'un photographe. Bon nombre de très bon photographe sont autodidacte.
C'est comme le graphisme, les plus connus sont autodidacte l'école apprend surtout la technique.

Citation:
Posté par La Jardinière Voir le message
Ugo,

Je suis tombée par hasard ici par Google.

Tu vas faire tes photos scolaires avec quoi ? Avec ton EOS 550D - c'est très juste ... Et quoi encore ? Il te faut au moins un très bon flash de studio, un fond/porte-fond et un assez grand réflecteur/porte-réflecteur et un pied pratique que tu peux régler rapidement par rapport aux tailles des enfants - surtout aux collège - il y a des tous petits et d'autres qui font 180 cm. Pour ne pas parler d'un bon ordinateur aussi et éventuellement une TRES bonne imprimante genre Epson 4900 qui contrairement à ce qui a été dit ici, peut très bien faire l'affaire avec calibrage correcte et pour cela, il faut aussi une sonde .... J'ai effectivement fait le test avec des personnes lambda et avec une photo scolaire de moi-même en jet-d'encre et une photo argentique d'un confrère et les gens pensaient que c'était le contraire .... Si tu imprime toi-même, il faut acheter les encres et les papiers d'une qualité satisfaisante. Pour te donner une idée, je viens de passer une première commande de papier et quelques encres à mon fournisseur et il y avait pour près de 1.000 Euros .... et je vais certainement devoir en commander encore plus cette année !

Ce n'est pas mal aussi d'avoir un appareil photo et un flash studio en plus dans le cas où tu tombe en panne .... Dis toi bien, que tu peux avoir 200 élèves et leurs parents plus les enseignants qui comptent sur toi pour assurer !

Avec tout cela, tu serait pas très loin de 10.000 Euros à mon avis et pour gagner cette somme la - en chiffre d'affaire - il te faut au moins 7-8 écoles moyennes à 125-150 élèves la première année - donc, tu n'aurais rien gagné !

Ce qui a été dit et qui est très vrai : Les directeurs et directrices des écoles ne sont pas prêts à changer de photographe, s'ils sont contents - donc très difficile de détrôner un photographe qui travaille bien.

Travailler bien, cela veut dire quoi ?

- être très organisé - pas de retard ni pour la prise de vue, ni pour la livraison de tirages - les profs détestent cela !
- être rapide sans bousculer les enfants - je ne suis pas particulièrement rapide et je prends mon temps pour bien installer les enfants, corriger une mèche rebelle etc. etc. et je peux quand-même faire 200 collégiens, groupes inclus dans la matinée.
- fournir un travaille qui séduit - malheureusement, il y a beaucoup de photographes et particulièrement des boîtes spécialisées pour qui la photo scolaire est une manière facile et rapide de gagner de l'argent .... sniff ! Ce qu'ils n'ont pas compris, c'est que le plus les photos sont belles, les plus ils vont avoir des recommandes ! C'est pour autant évident !

Petite anecdote : il y a dix ans après avoir décroché mon CAP pour une reconversion avec les meilleures notes de ma classe, nous avons avec mon mari repris un fond de photographie en Normandie et mon prédécesseur m'a dit : "il ne faut pas confondre la photo scolaire avec le portrait". Je me suis décidée de faire exactement le contraire et maintenant, j'ai presque le monopole dans mon coin, mes pour cela, c'est des heures de retouche sur Photoshop aussi ....

Je sais que mes écoles sont contactés tous les ans par d'autres, mais ils me gardent, parce qu'ils savent que tout marche comme sur des roulettes. J'ai quand-même dix ans d'expérience maintenant .... et je sais qu'il y a des gens qui n'ont aucune chance contre moi et désolée de te le dire, mais ce sont des gens comme toi qui souhaitent "se lancer" .... On ne se lance par comme ça ! Je te dis quand-même bonne chance, parce que tu vas avoir besoin !
Réponse avec citation
  #22  
non lus 15/10/2013, 21h57
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 23
140 Photiz - Faire un don
Mon dieu shooter 360 élèves et photos de groupe en une journée scolaire , ce n'est pas du travail à la chaine ca???????????????????
moi pour ma part j'en suis incapable et avec 10 ans d'expérience (hé oui) peut suis je nul mais moi je préfére travailler la qualité et non la quantité!!!!!!
et les profs en sont content mais le plus important ce sont les parents non?
les profs ne s'int"ressent qu'au benef qu'ils vont réaliser le reste rien a foutre
Réponse avec citation
  #23  
non lus 16/10/2013, 12h50
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 3
35 Photiz - Faire un don
Bah disons que pour un collège on ne peut pas déranger tout le collège 3 ou 4 jours pour tous les prendre en photo en tout cas de mon côté déjà quand je dis 2 jours pour 650 élèves c'est déjà dur on me dis souvent notre ancien photographe mettait qu'une journée pour tout faire !


Citation:
Posté par KLANGUA Voir le message
Mon dieu shooter 360 élèves et photos de groupe en une journée scolaire , ce n'est pas du travail à la chaine ca???????????????????
moi pour ma part j'en suis incapable et avec 10 ans d'expérience (hé oui) peut suis je nul mais moi je préfére travailler la qualité et non la quantité!!!!!!
et les profs en sont content mais le plus important ce sont les parents non?
les profs ne s'int"ressent qu'au benef qu'ils vont réaliser le reste rien a foutre
Réponse avec citation
  #24  
non lus 17/11/2013, 15h34
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 23
140 Photiz - Faire un don
En ce qui vous concerne je vois que vous ne parlez que de faire du bisnes la qualité vous n'en parlez jamais !!!
on s'en fou de savoir qu'un photographe fasse 1000 photos a la minute !!!qu'elle importance le tout c'est de faire des jolis prtraits des enfants et que les parents soient content et pour cela pas de temps de la patience et de l'amour du métir
Réponse avec citation
  #25  
non lus 17/11/2013, 17h29
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 3
35 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par KLANGUA Voir le message
En ce qui vous concerne je vois que vous ne parlez que de faire du bisnes la qualité vous n'en parlez jamais !!!
on s'en fou de savoir qu'un photographe fasse 1000 photos a la minute !!!qu'elle importance le tout c'est de faire des jolis prtraits des enfants et que les parents soient content et pour cela pas de temps de la patience et de l'amour du métir

Exact ! De plus la qualité des certains photographes scolaires n'y ai plus. Photos vieillo, plus à la mode avec un fond nuage vraiment passé. Seul l'écrairage passe et encore... (enfin pour certain) Malheureusement beaucoup de photo scolaire sont comme cela c'est pour ca qu'il faut décrasser ce métier je pense. Certe il y a la rentabilité mais il y a surtout la qualité. On est à une époque ou on peut vraiment améliorer la photo scolaire.
Réponse avec citation
  #26  
non lus 19/11/2013, 14h49
Avatar de santa primavera
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Tant que ça marche!!
 
Messages: 470
3295 Photiz - Faire un don
C'est vrai qu'on peut l'améliorer, mais des fois je me pose des questions sur le sens de ma démarche qualitative. 2 années consécutives j'ai perdu des écoles que j'estimais les plus réussites, et j'i gardé celles que j'estimais les moins réussites...
Quand au temps de pdv, c'est sur qu'on peut pas comparer entre un ps et un lycéen. Après pour les commentaires des profs, vous devez vous être rendu compte, il y en a toujours qui vous diront que avant (avec l'autre) c'était mieux! Qu'il offrait plus, que les enfants étaient plus souriants, et que bien entendu en plus il était plus rapide. Je vous parle pas bien entendu de la qualité des tirages qui était bien meilleur... Creusé un peu si vous en avez le temps ou si ces remarques vous déstabilisent, et vous verrez que ce sont des "jamais content", ou qu'ils avainet des interets personnels avec l'ancien prestataire...
Bref "make your job" soyez en fier si vous y mettez de la bonne volonté et que vous plombez pas le métier en cassant les prix!
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Le marché de la photo

Réponse

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 3 vote(s), moyenne 3,67.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.