.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Aller au premier non-lu
  #76  
non lus 24/01/2013, 16h10
Avatar de SudPhoto
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 952
5910 Photiz - Faire un don
Pour suivre le débat... auquel je vais essayer de ne pas participer, histoire de ne pas dire ce que je pense du travail au black...


Cordialement, Did.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #77  
non lus 24/01/2013, 16h25
Avatar de Grebus
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Canon Eos 600D + 17-55mm/f:2,8 IS USM + 430 EX II et chinois
 
Messages: 182
1120 Photiz - Faire un don
Sudphoto, je pense que tout le monde est d'accord avec toi sur le problème du travail au black (hormis quelques personnes qui ont avoué leurs crimes ici)

Mais il reste des moyens de faire quelques euros en photo amateur sans être hors la loi et sans concurrencer déloyalement ceux qui en vivent. Mais dans ce cas on sort du cadre de la prestation et de la photo sociale, car là il faut passer pro et ouvrir sa boîte.

Quelqu'un a cité plus haut le fait d'être correspondant pour un journal (la flemme de chercher qui en parlait, surtout que je suis censé me concentrer sur mon activité professionnelle principale ). La solution de l'auteur-photographe et de la vente de tirages d'art. Et la solution du microstock-racket à 79cts.

Quelqu'un voit une autre solution légale encore?
Réponse avec citation
  #78  
non lus 24/01/2013, 16h34
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 646
5800 Photiz - Faire un don

Si, il faut participer et dire les choses !


Si je lis bien, un quarteron de gens "honnêtes" nous expliquent que la légalité, c'est du pipo et qu'on peut pisser dessus sans problème.

On passe donc sans ciller sur l'aspect légal de la chose pour deviser gentiment de la valeur artistique du travail des pros et sur l'intérêt de gratter en caquetant tels des poulets dans la basse-cours, quelques graines d'euros.

C'est petit, misérable, couard et je proteste contre ces flasques du ventre et mous du manche, pas foutus de deux doigts de raison et de dignité.

Ce sont les mêmes qui fustigent les évadés fiscaux mais qui condamnent une profession malade en leur piquant le boulot.

A ce que je sache, ce n'est pas encore tout à fait la cour des miracles , et il serait judicieux pour ces amoindris du cerveau qu'ils comprennent que de cette façon, ils risquent bien un jour de eux aussi se faire piquer leur gagne-pain ou autre chose.
Réponse avec citation
  #79  
non lus 24/01/2013, 16h46
Avatar de Grebus
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Canon Eos 600D + 17-55mm/f:2,8 IS USM + 430 EX II et chinois
 
Messages: 182
1120 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Wasp Voir le message
Si je lis bien, un quarteron de gens "honnêtes" nous expliquent que la légalité, c'est du pipo et qu'on peut pisser dessus sans problème.

Je pense plutôt que tu as mal lu
Réponse avec citation
  #80  
non lus 24/01/2013, 16h50
Avatar de Morefire
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: un boitier, des cailloux et un stylet
 
Messages: 690
10510 Photiz - Faire un don
Wasp pète un coup ça ira mieux
Réponse avec citation
  #81  
non lus 24/01/2013, 16h56
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 646
5800 Photiz - Faire un don

Hannnn...AN


C'est fait...mais ça ne va pas mieux !
Réponse avec citation
  #82  
non lus 24/01/2013, 17h03
Blackboulé
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: canon 30D
 
Messages: 1 522
10125 Photiz - Faire un don
[quote=Wasp;2451540]Si je lis bien, un quarteron de gens "honnêtes" nous expliquent que la légalité, c'est du pipo et qu'on peut pisser dessus sans problème.

il m'a semblé lire le contraire.
si ce n'est pas le cas précise...qui est dans ton quarteron.
Réponse avec citation
  #83  
non lus 24/01/2013, 17h11
PBK PBK est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 6 327
33570 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Wasp Voir le message
Si je lis bien, un quarteron de gens "honnêtes" nous expliquent que la légalité, c'est du pipo et qu'on peut pisser dessus sans problème.

On passe donc sans ciller sur l'aspect légal de la chose pour deviser gentiment de la valeur artistique du travail des pros et sur l'intérêt de gratter en caquetant tels des poulets dans la basse-cours, quelques graines d'euros.

C'est petit, misérable, couard et je proteste contre ces flasques du ventre et mous du manche, pas foutus de deux doigts de raison et de dignité.

Ce sont les mêmes qui fustigent les évadés fiscaux mais qui condamnent une profession malade en leur piquant le boulot.

A ce que je sache, ce n'est pas encore tout à fait la cour des miracles , et il serait judicieux pour ces amoindris du cerveau qu'ils comprennent que de cette façon, ils risquent bien un jour de eux aussi se faire piquer leur gagne-pain ou autre chose.

J ai vraiment l impression de ne pas lire les mêmes post que toi

Donc tu nous tiens un discours sur le statut qu on a déjà débattu de mainte et mainte fois, que tu ne soit pas d accord c est un chose mais il me semble que le sujet la c est les pratiques pour vendre ses images, moi je part du principe que la personne est déclaré donc professionnel, on a pas forcement besoin d avoir un bac+5 dans un domaine pour en faire son métier.
Donc nous parlons de personnes qui peuvent soit être pro et en faire leur seule et unique activité et ceux qui en font une activité secondaire et déclarée.

Le contexte social actuel fait qu il faut se battre pour son casse croûte personnellement je suis prestataire de service informatique moi mon taf je le garde si je suis bon et pas cher, donc effectivement je suis contre le black c est de la concurrence déloyal mais se cacher derrière de basses insultes au lieu de se battre pour sa passion (comme morefire) mérite pas plus de considération que ceux qui cherche a se faire du fric au black.

Je suis sur que beaucoup d artiste mort aujourd’hui qui ont vendu des clopinettes de leur vivant et maintenant on les places d honneurs dans les musée se marrer bien en voyant que tu met en avant le coté légal avant la qualité artistique...
Réponse avec citation
  #84  
non lus 24/01/2013, 19h00
Avatar de sebbass
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D700 - 70-200 f/2.8 / 50mm f/1.8
 
Messages: 2 384
16010 Photiz - Faire un don
Alors comme je fais partie de "ces gens honnêtes, de ces flasques du ventre et mous du manche" (Wasp, des interventions comme celle-ci, juste pour insulter et te défouler car tu as dû passer une mauvaise journée, sans être constructif, tu peux te les garder) je vais tout de même répondre avant de me faire lyncher sur la place publique.

De 1, je ne suis pas Français, n'ai rien à voir avec la France et ses lois. Clair que le travail au noir reste du travail au noir, je ne dis pas le contraire.
De 2, comme je l'ai dit, j'ai eu l'occasion de faire 1 mariage l'été passé. Les Mariés n'auraient certainement pris personne (ou alors le cousin du beau-frère à la soeur de...) si je n'avais pas accepté. Ca m'a permis de voir comment se passait un mariage du point de vue du photographe. Ca m'a plu, j'ai eu d'autres demandes que j'ai/je vais accepter, mais rassurez-vous, ô bonnes gens que j'ai pu choquer par mon discours, je ne vais pas travailler toute ma vie dans "l'illégalité".
De 3, je maintiens mon discours sur les professionnels faisant de la m... tout en se croyant intouchables en pratiquant des prix complètement tarés. Et je ne les plaindrai jamais s'ils se font piquer de temps en temps leur job.
Réponse avec citation
  #85  
non lus 24/01/2013, 22h09
Avatar de Cver1
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
 
Messages: 2 256
13285 Photiz - Faire un don
Ne perds pas ton temps. Si on écoutait Wasp, on autoriserait la photographie qu'aux seuls pros...
Réponse avec citation
  #86  
non lus 24/01/2013, 22h20
Avatar de boba
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5DII, 16-35, 24-105, 70-200 2.8 IS II, 85 1.2, 35 1.4
 
Messages: 5 690
29830 Photiz - Faire un don
Sachant que pour moi le terme pro ne veut rien dire, un pro n'a de pro que son numéro de siret.
L'éthique et le professionnalisme d'un photographe pro est à chercher ailleurs.
Réponse avec citation
  #87  
non lus 25/01/2013, 04h10
Avatar de Sylvain.F
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: On s'en fiche
 
Messages: 489
3335 Photiz - Faire un don
- Le boulanger est concurrencé par chaque type qui fait du pain chez lui, une honte si on plus il fait du pain pour le voisin. Et la pâtissier n'en parlons pas... il doit Haïr ma grand-mère et ses desserts délicieux. Elle m'en mettait en boite quand j'étais étudiant.

- Ma coloc cuisine super bien (tout comme moi), et depuis quelques temps on ne va presque plus au resto, on se cuisine des trucs chez nous. C'est bon, et on s'éclate, en plus c’est la mode en France. Les restaurateurs doivent-ils se plaindre ? Pourtant, elle leur fait de l'ombre, mon palais le garantit !

- Mon pote Pierre bricole parfois la voiture de ma mère (vidanges, freins...), tout comme moi, comme ça pour la dépanner, lui faire plaisir, et lui économiser 3 sous (il ne demande pas rémunération, tout juste qu'elle lui rembourse les pièces achetées; plaquettes, bouchons de vidange...). Est-ce un mal ? Je n'ose imaginer l'argent que le garagiste aurait pu se faire (mais ma mère aurait fait la gueule).

- Mon voisin, chauffeur de Taxi, râle contre le covoiturage qui lui fait un peu d'ombre. Tout de même, dois-ton montrer du doigts tous ceux qui, honteusement, montent à plusieurs dans une voiture ? Et bientôt les chauffeurs de bus ?

- Olga, 75 ans, vis à la ferme de son fils dans sa campagne natale. Elle fait la traite des vaches 2x par jours plus quelques bricoles pour aider (ménage, nettoyage des cuves etc...). Elle prend en gros un mi-temps, ca l'occupe, et elle justifie son hébergement chez le fils (tradition familiales de campagne, qui se perd, mais existe toujours, je rappel pour certains). Les fédérations d'agriculteurs ou les jeunes du coin doivent-ils porter plainte au prétexte que c'est du travail déguisé, et qu'elle prend le boulot d'un demi vacher ? (Pour info l'entraide familiale est reconnue au sens de la loi). En plus elle s'occupe du ménage de la maison, et la bouffe le soir. Prend_elle le travail d'une femme de ménage ? Doit-on lui interdire ?

- Quand mon père, ancien maçon, à fait la maison (50% lui-même), il a fait appel à ses frères et quelques amis pour les dalles, cloisons, carrelage, plomberies, et pas mal de choses. Il a fait l'extérieur lui-même en louant des machines. Pour la charpente, un ami charpentier (un peu lointain) qui lui devait un coup de main est venu lui prêter main forte. Le tout gratos, pour aider, être ensemble, se faire plaisir. Ils ont tout fait comme des grands, et en sont super fier. Est-ce un scandale ? Est-ce un pied de nez à la profession ?

- Je suis, moi-même, spécialiste en développement international, par exemple pour des ONG ou organismes d'état qui oeuvrent en humanitaire et développement. Il y a de plus en plus de bénévoles, qui ne veulent que se rendre utile, et prennent la place des gens comme moi. Dois-je les blâmer ? Certainement pas. Nous avons la même passion. Si je trouve encore du taff, c'est parce que les "clients" savent que mon boulot est sans commune mesure bien meilleur que celui des bénévoles, et c'est normal. Ils font donc appel à moi lorsqu'ils ont besoin de gens plus sérieux, ou par exemple pour encadrer ces mêmes bénévoles. Est-ce la fin de mon métier ? Certainement pas.

Ce genre de réflexion, on peut le mettre à toutes les sauces, peu de secteurs "courants" sont épargnés. L'informatique aurait aussi été un formidable exemple. Alors oui, c'est la crise, et ça l'est pour tout le monde. En fait le but du jeu, si j'ai bien compris, c'est de trouver un bouc-émissaire.


En théorie, dans tous ces exemples, être pro c'est proposer quelque chose de supérieur, meilleur, plus original, fiable, ou rapide, peu importe, mais un service qui fait la différence. Lorsque ce n'est pas le cas, ça tombe à l'eau, des restos font faillite pour cette raison. La photo, longtemps réservée aux pros et à quelques extraterrestres des labos, est devenue un loisir à la portée de tous et extrêmement populaire. Forcément, ca fait du ménage et met beaucoup de monde en difficulté, le domaine commence à descendre de son petit nuage et je comprend que cela fasse râler. Pourtant c'est la liberté de chacun, et la concurrence est présente partout, et elle commence déjà entre pros. On n'est pas là à faire de l'entente cordiale et du partage de marché comme SFR, Bouygue, et Orange.
Le travail au noir, c'est une chose, et c'est illégual, mais l'immense majorité de ce que l'on condamne ou appel travail au noir n'est que de l'entraide, des coups de main à des amis, ou de la famille. Je pense que les vrais photographes au black sont moins nombreux que ce que certains veulent faire croire (ils existent bien entendu, je ne le nie pas). Et oui, lorsqu'un cousin, ami, frère de la belle-soeur, voisin super cool etc... vient faire ses photos gratos, ca plombe le métier. Mais la situation est la même absolument partout, dans bien des domaines. Si le photographe pro n'est plus capables de de démarquer de ces photographes du dimanche, oui, il va perdre son business, à moins d'être super commercial. Un pâtissier qui fait de mauvais gâteaux, il dure pas non plus. Un garagiste qui ne solutionne pas nos PB auto non plus. Dois-je rajouter des exemples ?

Pourtant, si je suis le premier à regretter la difficulté de certains, jamais, absolument JAMAIS personne ne m'interdira de faire plaisir à mes amis. J'ai pris la petite dernière de mon meilleur amis, pour leur faire plaisir, gratos. Ils ont aimé. Peut-être que, à cause de moi, ils n'ont pas fait appel à un pro. Mais qui va m'interdire d’exercer ma passion et de la partager avec mes proches ? Dois-je, pour cela, me déclarer photographe, ou alors garder ces photos pour moi ? Jamais ! Et je ferai aussi le mariage de ce même amis, peut-être celui de mon frère, ses premiers gosses, tout comme je fais de la photo gratis pour certains clubs de sport, des ONG, des assoc, et si ma voisine veut un portrait de son chien en 60x40 argentique, et bien je lui ferai (alors qu'il y a 20 ans elle aurait demandé au photographe du coin) ! C'est mon plaisir, ma passion, mon droit ! Si le travail d'un pro est meilleur que le mien, ces gens sauront demander une prestation pro si besoin. Si aucun pro ne sait rendre un meilleur service, c'est que je suis vraiment très bon, ou que les pros du coin n'ont de pro que l'enseigne.

Donc, les restos Jap doivent-ils me montrer du doigt lorsque je fais des sushis chez moi et y invite les amis ? A méditer, avant de retomber dans le nombrilisme.

A bon entendeur...
Un gars qui aime faire de la photo, et ose le partager (quelle enfoiré ce Sylvain.F ).

Dernière modification par Sylvain.F 25/01/2013 à 04h17.
Réponse avec citation
  #88  
non lus 25/01/2013, 05h08
Avatar de Crapaud
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 6D/ 135mm F2 + 35 mm 1.4 DG SIGMA
 
Messages: 335
1980 Photiz - Faire un don
Bravo Sylvain ! très beau discourt !
Réponse avec citation
  #89  
non lus 25/01/2013, 08h57
Avatar de SudPhoto
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 952
5910 Photiz - Faire un don
@ Sylvain F :

Quelque soit le domaine professionnel considéré, il existe une différence entre rendre service sans chercher à faire un bénéfice pécuniaire... et en cherchant à faire de l'argent.

Le gars qui fait son pain pour sa famille et ses proches, s'il ne cherche pas à en vendre à tout son village... jusqu'à preuve du contraire, il ne bosse pas au noir. S'il vends sa production pour "amortir" sa machine à pain et faire un p'tit bénef... là c'est une autre histoire.

Pareil en photo. Entre rendre service gratuitement pour des personnes de son entourage et démarcher des inconnus pour leur vendre (quelque soit le prix) une prestation (quelque soit la qualité)... c'est une autre histoire.
Après chacun et libre d'agir en son âme et conscience.
Les risques sont peux nombreux, et les gains (lorsqu'on à pas de charges) faciles.
D'où la multiplication de "petites indélicatesses". "Je ne fais de mal à personne", "mes clients n'auraient jamais été voir un pro, trop cher pour eux", "je suis aussi bon qu'un pro, aucune raison de ne pas me faire payer", tout travail mérite salaire"... Voilà le genre de justifications utilisées par ceux qui bossent au black. Peut-être pas entièrement faux... mais néanmoins déloyal face aux pros.
Alors pour peut que celui qui fraude bénéficie d'une aide style allocation, R.S.A. ou tout autre rentrée d'argent que les pros participent à payer avec les cotisations sociales (qui chacun sait en France, ne sont pas vraiment anodines)... on comprend que le "pro" (définition :celui qui paye ses charges sociales) soit un peu contre ses pratiques, non ?

Je rappel que l'idée du post est de savoir "qui gagne de l'argent avec la photo"... pas "qui bosse gratos pour faire plaisir à la voisine en espérant qu'elle le lui rende bien."

Cordialement, un pro (vous savez que ce terme ne désigne pas chez moi un niveau de qualité photo mais juste une situation liée à mon statut) qui pense qu'il faut appeler un chat un chat.

Dernière modification par SudPhoto 25/01/2013 à 09h03.
Réponse avec citation
  #90  
non lus 25/01/2013, 10h25
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Quick snap
 
Messages: 325
2135 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par petitefonc Voir le message
le gouvernement la fait: un status flou, sans besoin de diplôme ni de connaissance, soumis obligatoirement à la TVA... en gros, on essaye de vendre ce qu'on sait faire (et ça marche pour tout! garage, photo, coiffure, nounou, commerçant...)

Alors on m'aurait menti, gynécologue... c'était possible... tant pis je vais continuer en amateur!
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Stocker ses photos | Difference entre Objo " macro " et normal »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 1 vote(s), moyenne 2,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.