.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Aller au premier non-lu
  #46  
non lus 23/01/2013, 13h02
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Canon
 
Messages: 85
505 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par sebbass Voir le message
Personnellement j'ai eu l'occasion de couvrir 1 mariage l'été passé, un peu "malgré moi", les mariés ne voulant pas entendre parler de professionnels (les photos ne sont pas leur priorité, et les prix sont très élevés).
Et bien en tant qu'amateur je me suis fait payer, normal. Mon travail a beaucoup plu, tant aux mariés qu'aux personnes qui ont eu l'occasion de voir ce que j'ai fait. Tant et si bien que depuis, en quelques semaines, j'ai eu pour l'instant 8 demandes pour photographier des mariages entre 2013-2014 (tout en restant amateur), et des demandes pour faire des shootings alors que je n'ai jamais expérimenté cela.
Je n'ai pourtant pas l'impression de prendre le boulot de professionnels. Ce que j'ai fait a plu car j'ai tenté d'être original (bien que c'était une première et que je ne me sois encore pas lâché comme j'aurais aimé...). Eh bien toutes les demandes que j'ai eues depuis ce mariage ont été argumentées sur le fait que les couples ayant vu mes photos les ont trouvé super originales, sortant des sentiers battus (petit ruisseau, petit coeur,...).
Si les photographes professionnels ne sont pas capables de faire preuve d'un peu d'originalité (pour les prix demandés ils pourraient, pourtant...), je n'ai aucun scrupule à arrondir mes fins de mois en couvrant quelques mariages, pour autant que j'y prenne toujours autant de plaisir et que mon travail continue de plaire.

C'est sûr que je ne vais pas vivre de ça, mais franchement pourquoi je me priverais d'un petit bonus à la fin du mois?

Voilà, même exemple que moi... ce que je fais, aucun photographe de la région ne le fera... ou à quel prix? Donc...
Et puis, il faut se poser la question aussi: si les mariés n'avaient vraiment pas eu le choix de passer par un pro (les amateurs étant devenu hors la loi et traqués), est-ce qu'ils auraient accepté de payer 1500 - 2000€ pour les photos de leur mariage? Ou est-ce qu'ils auraient fait l'impasse? La clientèle des "amateurs", elle se trouve là. Chez les gens qui n'ont pas les moyens de se payer des pros... donc au final, on laisse les gens riches aux pros et nous on prend les "pauvres"... Ca me semble être un bon deal non?
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #47  
non lus 23/01/2013, 13h07
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: D70s - 50/1.8
 
Messages: 87
1675 Photiz - Faire un don
@petitefonc : possible ! :s

@sebbass : ce que tu fais est donc illégal (travail au black ET concurrence déloyale) et je pense que tu confonds le coté professionnel avec le coté qualitatif. Le pb n'est pas de prendre le boulot des pros (ils se le prennent les uns les autres) mais de le prendre avec une base différente et déloyale.
Si ce que tu fais plait : mets toi autoentrepreneur et facture de manière à imaginer payer un loyer et ton matériel (appareil photo, objectifs, ordinateur, logiciels) tous les ans à 2-3 ans.

Il n'est pas question là d'originalité et de qualité : ça, c'est ce qui fait que même en te faisant payer au BON prix (c'est à dire incluant ce qui doit être inclus), tu auras toujours tes clients !
Et si le client dit ne pas avoir les moyens, il peut trouver un photographe (sans problème j'imagine et peut être toi) qui acceptera qu'il paie en 10x !
Réponse avec citation
  #48  
non lus 23/01/2013, 13h07
Avatar de petitefonc
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 50d+ 50 f1.8 +70-200 f2.8 +28-135 IS +105macro
 
Messages: 2 169
14901 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Difool Voir le message
Voilà, même exemple que moi... ce que je fais, aucun photographe de la région ne le fera... ou à quel prix? Donc...
Et puis, il faut se poser la question aussi: si les mariés n'avaient vraiment pas eu le choix de passer par un pro (les amateurs étant devenu hors la loi et traqués), est-ce qu'ils auraient accepté de payer 1500 - 2000€ pour les photos de leur mariage? Ou est-ce qu'ils auraient fait l'impasse? La clientèle des "amateurs", elle se trouve là. Chez les gens qui n'ont pas les moyens de se payer des pros... donc au final, on laisse les gens riches aux pros et nous on prend les "pauvres"... Ca me semble être un bon deal non?

un bon deal ... mais illegal !
si les pros sont si chere, c'est qu'il y a une (voir +) bonne raison.... il faut qu'ils mangent toute l'année avec ce qu'ils font! qu'ils payent leurs charges/retraites....
un amateur qui fait ça au black ne cotisera pas pour ce genre de chose.
Réponse avec citation
  #49  
non lus 23/01/2013, 13h08
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: D70s - 50/1.8
 
Messages: 87
1675 Photiz - Faire un don
@Difool : même réponse => déloyal... Pas une question qualitative, ni même de moyens... il y a les facilités de paiement pour les moyens.
Réponse avec citation
  #50  
non lus 23/01/2013, 13h12
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Canon
 
Messages: 85
505 Photiz - Faire un don
Il est tout à fait possible de le faire en toute légalité... en Belgique, il y le statut d'indépendant à titre complémentaire et il semble même possible d'être en ordre "à la séance"...
Réponse avec citation
  #51  
non lus 23/01/2013, 13h48
Avatar de duanra
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: N I K O N
 
Messages: 2 989
19430 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Difool Voir le message
... en Belgique,...

ah oui mais en Belgique tout est possible, en France c'est un peu plus compliqué... et si il y a quelques chose de Francais pas complexe c'est que l'administration et le gouvernement ne se sont pas penchés dessus...
Réponse avec citation
  #52  
non lus 23/01/2013, 14h05
Avatar de Grebus
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Canon Eos 600D + 17-55mm/f:2,8 IS USM + 430 EX II et chinois
 
Messages: 182
1120 Photiz - Faire un don
Je crois aussi que Matheo s'est trompé de post, et qu'en plus il n'a pas lu correctement mon post dans son accès de rage. Dans le cas de ma photo inratable, je ne parle pas d'enfants indisciplinés mais d'adultes, je ne parle pas d'yeux fermés mais d'une photo totalement et irrémédiablement floue, ratée, foirée. Si le boitier n'avait pas été sur trépied, j'aurai parié sur un violent flou de bougé de la part du photographe au 1/2s. Vérifier la photo en zoomant à fond même sur le petit écran du boitier ne mange pas de pain, et tenter ensuite de vendre la photo en prétendant que le flou est dû au tirage "brouillon" et sera corrigé sur la version finale est juste inadmissible de la part d'une pro (oui, ca nous a vraiment été servi comme ca.)

Concernant la moralité de se faire payer en tant qu'amateur, je trouve ca tout relatif. Qui n'a jamais filé un bifton au fils du voisin qui tond le gazon le samedi aprem? Il est tout aussi amateur et casse tout autant les prix par rapport à un jardinier. Oui, c'est illégal, c'est du travail dissimulé, mais amoral, c'est discutable. De même pour un photographe amateur cherchant un modèle en pose contre tirage. Au final le modèle repart avec des photos qui auraient couté facilement 200€ chez un pro en échange d'une autorisation de diffusion. Pas d'argent en jeu, il empiète tout autant sur les plate-bandes du pro, et pourtant je parierai que 80% des usagers du forums le font. Amoral aussi? Vu le nombre de sites d'"échange de coup de main" qui fleurissent partout, je dirais plutot que c'est un marché alternatif, réservé aux particuliers.

D'autre part, il reste une autre façon de se faire payer en tant que photographe amateur, c'est de vendre des tirage numérotés, voir pour les chanceux, de vendre des photos via des agences. Evidemment faut se déclarer comme auteur-photographe, à l'AGESSA etc... Mais l'auto-entreprise n'est pas la seule facon de gagner un peu d'argent avec ses photos en activité complémentaire. Le seul truc dans lequel je ne me vois absolument pas me lancer, c'est le microstock. Vu les tarifs et le faible taux de téléchargement, c'est vraiment du racket.

Autre remarque, concernant les facilités de paiement: Là on tombe dans le même piège que ce que veut nous faire gober la société de consommation. Payer en plusieurs fois ne réduit en rien le coût engendré, et ne fait que camoufler le problème. Si un couple pour son mariage pouvait se payer une prestation à 1500€ en 10 fois, alors il pourrait tout aussi bien s'y prendre 10 mois à l'avance pour mettre cet argent de côté et payer comptant. Ce n'est pas pour rien qu'on voit partout des offres low-cost, que ce soit en matière de voyages (ryanair?), d'automobile (dacia?), de téléphonie (free?). Il y a effectivement des ménages pour qui l'argent est un problème, et il y en a même de plus en plus. Ce qu'il leur faut, ce n'est pas une facilité de paiement, mais un service réduit à tarif réduit. La demande en photo sociale low-cost est réelle. Donc Matheo, pourquoi voudrais-tu partir en vacances en last minute alors que tu pourrais financer ton voyage en 10x??? La problématique est la même. Sauf qu'un voyage, on peut tirer une croix dessus, c'est un luxe, pas une nécessité. Un souvenir de mariage, là, il n'y aura qu'une seule occasion de le faire. Tu ne proposes pas ce genre de service, c'est ton droit, mais ca n'empêche en rien à d'autres de le proposer (dans un cadre légal évidemment). Donc non, l'autoentreprise, ce n'est pas mal. Et si certains parviennent à réduire un peu leur coûts parce qu'il s'agit d'une occupation secondaire, qu'ils n'ont pas de loyer à payer (pour cette activité j'entend), et des charges réduites, alors tant mieux pour eux. La demande est réelle. Le tout est de rester raisonnable et de ne pas détruire totalement le marché comme le font certains au black.

Dernière modification par Grebus 23/01/2013 à 14h33. Motif: ajout remarque sur les facilités de paiement.
Réponse avec citation
  #53  
non lus 23/01/2013, 14h32
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: D70s - 50/1.8
 
Messages: 87
1675 Photiz - Faire un don
Rage ?!
Je ne suis pas souvent là, c'est mal me connaitre... Ni rage, ni énervement, ni même concerné (je pense vraiment qu'un pro qui bosse mal ne mérite pas plus de sous ou qu'un amateur qui fait du bon travail devrait se déclarer et vraiment mériter la somme conséquente demandée) ! Juste un avis, à prendre comme tel, rien de plus

Pour terminer mes propos (sans rage ! sans violence ! sans lever le ton...), le fil du voisin ne sera probablement jamais jardinier. Si un jour, par hasard, tu veux vivre de la photo (donc payer ton loyer, tes repas, ton matériel, le sport de tes enfants et même le fils du voisin pour la pelouse)... Quelque chose me dit que tu changeras d'avis (ou pas, t'énnerve pas hein !)

Pour rappel, le sujet était : la photo peut elle rapporter de l'argent... mon avis : oui et re oui (malgré les amateurs dont j'ai fait parti jusqu'à être lassé)
Réponse avec citation
  #54  
non lus 23/01/2013, 15h02
Blackboulé
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: canon 30D
 
Messages: 1 522
10125 Photiz - Faire un don
il est certain que la photographie comme tout autre art peut rapporté de l'argent. cela aussi peut être une passion qui coute l'argent.
comme il y a de très bon amateur, d'autre moins bon
il y a aussi de très bon professionnel comme de moins bon .
a chaque client de voir en fonction de ses gouts et de son budget .
Par contre il y a apparemment beaucoup de photographe qui travail au noir il ne sont ni pro ni amateur ils sont simplement hors législation pourtant de nombreux statut existent en France.
mais la nature française fait que l'on aime bien être hors la loi je dirai même c'est un sport national.
dans certains cas on préfère paye plus chère au noir qu'en s'adressant a un pro qui a obligation de résultat avec bien souvent une garantie.
il serait bien que chacun puisse afficher ouvertement son statut .
pro ou amateur(qui ne perçoit aucun financement.).
je ne suis pas sur qu'il y est beaucoup d'amateur sur le forum.
Réponse avec citation
  #55  
non lus 23/01/2013, 15h07
Avatar de Grebus
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Canon Eos 600D + 17-55mm/f:2,8 IS USM + 430 EX II et chinois
 
Messages: 182
1120 Photiz - Faire un don
Désolé donc si j'ai mal interprété le ton de tes propos, je sentais un certains agacement envers ceux qui ne se déclarent pas. Mais avec les smileys, c'est plus évident Moi non plus je ne m'énerve pas, malgré des positions parfois très tranchées et un poil d'anticonformisme (ben ouais, "generation Y" comme dirait mon boss)

Je n'ai absolument pas l'intention de faire de la photo mon activité principale, en ayant déjà une très bien rémunérée. Mais en faire une activité secondaire, j'y songe, je me documente, et je me lancerai lorsque j'estimerai être prêt (donc pas maintenant, même si c'est tentant). Pas dans l'optique dans vivre, juste d'amortir un peu mon matériel, de pouvoir me faire plaisir, non pas avec un filtre UV sur mon gros zoom, mais avec du beau matos. Par contre je suis en contact avec quelques photographes sociaux (toujours en activité secondaire. Certains en autoentrepreneurs, d'autres en SA), et selon eux dans mon département (57) la demande est supérieure à l'offre.

Pour ce qui est de la question de l'OP, je pense qu'elle était plus à voir d'un point de vue amateur (ouais, on a méchamment dérapé dans le sujet, mais c'était constructif). Auquel cas j'aurai tendance à dire que oui, apparemment on peut gagner de l'argent avec la photo en tant qu'amateur, mais:
- soit tu te fais racketter à 79 cts la photo (microstocks)
- soit tu te déclares et tu sors du cadre amateur (photo sociale)
- soit tu tentes la voie de l'auteur-photographe en étant très bon et en vendant une fois de temps à autre une photo à bon prix (100€ là j'ai pas assez de retour pour connaitre les prix. Tu ne fais pas de photos sur commande, c'est le client qui est intéressé par quelque chose que tu exposes)
- soit tu sors du cadre légal, ce que personne ne te conseille.
- quelque soit la solution retenue, faut être bon, et s'attendre à une compétition féroce (y a qu'à voir le nombre de photographes russes sur 500px ou sur les microstocks, et la qualité/ quantité qu'ils produisent)

Y a un bouquin vraiment sympa sur les différents statuts de photographe, que je recommande:
Profession photographe indépendant
auteur: Eric Delamarre
ISBN: 2212673388

Je viens de tomber sur "vendre ses photos" de Joelle Verbrugge dont j'ai apprécié les interventions dans Compétence photo, donc faudra que je jette un oeil dessus (mais j'ai déjà tellement de lectures en retard...)
Réponse avec citation
  #56  
non lus 23/01/2013, 15h12
PBK PBK est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 6 325
33560 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par roro 51 Voir le message
il serait bien que chacun puisse afficher ouvertement son statut .
pro ou amateur(qui ne perçoit aucun financement.).
je ne suis pas sur qu'il y est beaucoup d'amateur sur le forum.

Si moi mais d un autre coté mon contrat de travail stipule explicitement que je ne peux avoir d autre activité rémunéré (en attente de changement de clause du contrat)
Réponse avec citation
  #57  
non lus 23/01/2013, 15h19
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 245
1485 Photiz - Faire un don
J'interviens juste pour faire une précision sur des inexactitudes qui ont été dites, même pour se mettre auto entrepreneur, certains secteur d'activité nécessitent un diplome, coiffeur, btp etc... ca me fait toujours sourire de voir les gens balancer des co***ries avec tant d'assurance...
Réponse avec citation
  #58  
non lus 23/01/2013, 15h21
Avatar de Grebus
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Canon Eos 600D + 17-55mm/f:2,8 IS USM + 430 EX II et chinois
 
Messages: 182
1120 Photiz - Faire un don
Je suis amateur aussi, et même si mon contrat ne m'interdit pas une activité secondaire (à condition qu'elle ne sont pas concurrentielle à notre boite évidemment), je ne m'estime pas encore prêt à sauter le pas.

En théorie, il y a dans le profil VP un choix "Ma pratique de la photo" avec possibilité d'y répondre par "La photo est mon métier" (oui, ceux qui auraient besoin de 2 catégories distinctes pour y mettre "je débute" (en connaissance photo) et "la photo est mon métier" (en amateur/ pro) ont dû oublier de se poser une question essentielle... )
Réponse avec citation
  #59  
non lus 23/01/2013, 15h22
Avatar de petitefonc
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 50d+ 50 f1.8 +70-200 f2.8 +28-135 IS +105macro
 
Messages: 2 169
14901 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par IBIM Voir le message
J'interviens juste pour faire une précision sur des inexactitudes qui ont été dites, même pour se mettre auto entrepreneur, certains secteur d'activité nécessitent un diplome, coiffeur, btp etc... ca me fait toujours sourire de voir les gens balancer des co***ries avec tant d'assurance...

il me semble que pour se declarer coiffeur, tu n'a besoin de rien. apres pour t'installer et avoir un salon, il te faut un BP de coiffure.
je ne suis pas dans le domaine, c'est à preciser mais mais je connais une fille qui n'a pas son BP et qui fait de la coiffure en tant que AE mais qui n'a pas le droit d'ouvrir son salon
Réponse avec citation
  #60  
non lus 23/01/2013, 15h35
PBK PBK est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 6 325
33560 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par IBIM Voir le message
J'interviens juste pour faire une précision sur des inexactitudes qui ont été dites, même pour se mettre auto entrepreneur, certains secteur d'activité nécessitent un diplome, coiffeur, btp etc... ca me fait toujours sourire de voir les gens balancer des co***ries avec tant d'assurance...

Faut juste se rapeller que le statut d auto entrepreneur a été créer pour facilité certaines activité (la confection de produit comme les bijoux ou les vetements), et certains metiers a son compte qui etais vide rendu complexe par la paperasse (je pense a une partie des metiers lié au numerique qui de ce fait ont du mal a se positionner entre l artisanat et le tertiaire), mais n a jamais eu la vocation de remplacer l'artisanat.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Stocker ses photos | Difference entre Objo " macro " et normal »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 1 vote(s), moyenne 2,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.