VirusPhoto, apprendre la photo ensemble

VirusPhoto, apprendre la photo ensemble (http://www.virusphoto.com/forum-photo.php)
-   La photographie numérique (http://www.virusphoto.com/la-photographie-numerique/)
-   -   Parlons Argent ! (http://www.virusphoto.com/258503-parlons-argent.html)

Crapaud 22/01/2013 22h07

Bon... N'oubliez pas le sujet hein ?! ...

roro 51 22/01/2013 23h21

Bonjour
Personnellement je suis un Amateur dans le sens noble du terme, il n’est donc pas question parler d’argent tout au plus rendre un service et être fière que ce service satisfasse les amis.
Tout au plus réaliser des photos pour calendriers,des portraits, des photos de sport pour faire vivre des associations ou des clubs mais en aucun cas dans un intérêt personnel.
Ce débat cela plus de 40 ans que je le connais avec toujours les mêmes arguments que ce soit du temps de l’argentique, du travail en labo ou du numérique avec le travail sur ordinateur.
L’évolution des technique font qu’aujourd’hui plus de personnes sont a même de réaliser des photos je dirai correct ou tout du moins vendable, le monde que nous vivons fait que l’argent prend de plus en plus d’importance dans la vie et que de plus en plus de personnes espère pouvoir vivre ou financer leur passion.
Recevoir de l’argent c’est être dans une autre catégorie celle de professionnelles qu’ils réalisent des chefs d’œuvres ou des photos standard mais qui échange un travail contre un financement.
Ou être artiste puisque nous sommes dans le domaine de l’art.
Je regrette que beaucoup trop de personne à partir moment ou leur photos plaisent pense immédiatement rapport financier.
Je partage le point de vue de nono39200.

Franckydenantes 23/01/2013 00h06

Je suis d'accord sur le fait qu'une passion ne doit pas avoir un rapport directement financier. Mais à côté de ça je partage aussi l'idée que de faire des photos pour pas grand chose ou gratuitement, c'est aussi ça qui tue la profession de photographe... C'est contradictoire mais c'est malheureusement la réalité.

Difool 23/01/2013 00h46

+1 pour Grébus aussi!!!

Quand je vois ce que les pros de par chez moi font comme travail et au prix qu'ils demandent... Alors autant "pro" ne signifie pas "belles photos", autant "amateur" ne signifie pas "photos merdiques".
Et donc, pour en revenir au sujet, je pense qu'un cas n'est pas l'autre mais pour pouvoir bien gagner sa vie en photo, il faut être talentueux, savoir se démarquer des autres, savoir se faire connaitre, maitriser tous les outils de communication... et éventuellement avoir un peu de chance.
Sinon, comme dans mon modeste cas, ça rembourse en partie mon matériel. Mes "clients" sont comptant et le bouche à oreille fonctionne bien (merci Facebook). Au début, je ne faisais pas payer non plus, puis après un shooting, la fille me dit "je vais te payer" car ça en vaut la peine... ah ben ok! Et voilà, ça démarre ainsi... il y a 1 an, je faisais des photos d'une amie et elle me disait "Même si tu ne te fais payer que 20€, peut être que dans 1 an, tu pourras monter ton studio". Et bien nous voilà bientôt un peu plus de 12 mois plus tard et je suis en train de terminer l'installation de mon studio...
Donc, oui, avec la photo, on peut gagner de l'argent!

Crapaud 23/01/2013 03h54

+1 difool ! Enfin une expérience Positive ! Ça plaisir a lire.
Merci pour ton post.

boba 23/01/2013 04h58

Un post très intéressant, que ce soit Wasp ou Grebus.

Vos opinions semblent converger vers un point :
=> Tu es bon, pro ou pas, tu peux envisager de bosser et de gagner ta croute.
=> Tu es mauvais, ce n'est pas la peine d'y penser.

Dans mon entourage (sur les groupes FB de photo que je fréquente), je connais plein d'amateurs qui se sont lancés de la manière décrite par Wasp.
Mais dans le lot, pas un seul, et je dis bien pas un seul, ne remplit son carnet de commande quand il est mauvais. Ils vont avoir 2 ou 3 prestas / trimestre pour des blaireaux qui n'ont aucune idée de ce que sont une bonne et une mauvaise photo, mais ça s'arrête là. Justice.

A l'inverse, quand tu es bon, ça ne marche pas forcément non plus... Et si tu te considères comme bon, et que ça ne vient pas... c'est surement que tu es mauvais ! (j'en suis là :))

Je me garderais bien de faire des considérations générales, tout est plus compliqué qu'il n'y parait, il y a des jeunes de la génération numérique qui sont très bons, des vieux grincheux des canards du coin et qui bossent comme des malpropres, des tocards sans aucun sens artistique qui saturent le marché à grand coup de com, des roumains qui travaillent à 50cts de l'heure... va mettre en équation tout ça !

Cependant, joamuz, à propos de tes considérations sur le rapport prix / temps de travail d'un photographe de mariage en page 1, je pense que tu vis dans le monde des bisounours, ou du moins, tu te fourres le doigt dans l’œil jusqu'à la moelle (en toute amitié bien sur :)).
J'avais un témoignage assez éloquent là dessus, je t'aurais bien balancé le lien, mais... je ne trouve plus !

zIludoIz 23/01/2013 05h48

Il me semble que c'est cet article.
http://www.alohafred.com/blog/?p=2155

Crapaud 23/01/2013 05h55

Citation:

Posté par zIludoIz (Message 2450513)
Il me semble que c'est cet article.
http://www.alohafred.com/blog/?p=2155


Super Article ! Merci pour ton lien.

Sylvain.F 23/01/2013 07h58

Je ne sais pas si tu trouves réponses à tes questions, mais tu auras au moins lancé une discussion intéressante, quoi que un peu redondante (vu que les commentaires de chacun ne sont pas nouveaux). Ceci dit ça fait pas de mal d'en reparler, merci !

petitefonc 23/01/2013 08h14

Citation:

Posté par zIludoIz (Message 2450513)
Il me semble que c'est cet article.
http://www.alohafred.com/blog/?p=2155


je l'avais vu aussi ce post, tres bonne analyse !

roro 51 23/01/2013 11h24

Citation:

Posté par Franckydenantes (Message 2450419)
Je suis d'accord sur le fait qu'une passion ne doit pas avoir un rapport directement financier. Mais à côté de ça je partage aussi l'idée que de faire des photos pour pas grand chose ou gratuitement, c'est aussi ça qui tue la profession de photographe... C'est contradictoire mais c'est malheureusement la réalité.


ce n'est pas contradictoire si les choses était bien a leur place.
un Amateur il n'est pas question d'argent tout au plus de service rendu.
un pro égal un métier donc argent.
de tout temps ce débat a existé , mais moins de personne avait la possibilité de se prétendre photographe et les photographe qui avait pignon sur rue cela permettait de voir le travail et de vendre des photos il menait la chasse a ces pseudo photographe qui travaillaient au noir.
aujourd'hui beaucoup trop de personnes essai de tirer profit d'une passion ou d'un léger savoir faire.

Matheo 23/01/2013 12h42

De retour par ici, si je peux me permettre, pro ne veut pas dire bon, ça veut dire que c'est un métier....
Le sujet, c'est donc que le pro doit manger, payer un loyer, du matériel et DES IMPOTS alors que l'amateur fait autre chose pour tout ça.

Le débat pro/amateur (qui n'est pas, me semble-t-il le même débat que celui ci) est donc de savoir si une personne non déclarer peut proposer une prestation gratuitement ou faiblement payé alors que le pro EST OBLIGE de facturer d'une manière plus importante.
Ma réponse est que pour une prestation gratuite, la loi ne peut rien. Faiblement payé sans être déclaré, c'est illégal.
Le pro a aussi une obligation de résultat et une assurance. J'imagine que la personne non déclarée, sans assurance, qui a un problème avec son matériel pendant le mariage est mal barrée.
Dans d'autres domaines (web design, développemement...), la question se pose face aux étudiants. On les voit parfois sur des forums avec les mêmes réflexions qu'ici pendant 2 ans puis au moment de payer un loyer et des impots changer radicalement d'avis et trouver que finalement, c'est drolement difficile de démarrer.

Mon avis sur l'ensemble des débat est donc :
- pour être pro, il vaut mieux être bon
- un amateur ne devrait jamais se faire payer (ce n'est ni moral, ni légal et c'est un peu se tirer une balle dans le pied si on a derrière la tete l'idée de se déclarer plus tard)
- l'auto entrepreneur, c'est mal mais ça dépanne si on a un job à côté (pas pour un plein temps !)
- si on veut se faire payer, il faut le faire au bon tarif, incluant toutes les taxes, le renouvellement du matériel, le temps de retouche, le temps à démarcher (y compris facebook, un book...). C'est plus moral, plus juste et ça permet de savoir si on peut vraiment se lancer, si notre travail est vraiment estimé par le client d'une manière suffisante pour envisager l'avenir.
- si on se fait payer, il faut le faire en ayant pour objectif un résultat à la hauteur et en prévoyant l'imprévisible (appareil de rechange chargé en cas de panne du premier, cartes mémoires en pagaille si possible 2 dans le même appareil, batteries en pagaille, objectifs suffisants...). C'est en quelque sorte une conscience professionnelle.
- si on est pas bon, on n'avance pas, pro ou pas. Il y a de bons amateurs (qui peuvent tenter d'être pro) et de mauvais pros (qui ne le seront peut être plus pour longtemps). C'est la vie mais ça ne remet pas en cause le principe : pro = charges / amateur = gratuit / si prestation (et pas envie de l'amateur), il vaut mieux un pro.

Est-ce qu'on peut gagner de l'argent en étant photographe ? Comme tous les métiers (sauf vendeur de disques :p ) : oui.

J'ai fait l'erreur, longtemps de me sous estimer dans mes tarifs, perdre mon temps avec des clients qui n'en valent pas la peine. Depuis que j'ai monté mes tarifs, je ne travaille pas pour rien. Finis les "je démarre, j'ai pas bcp de moyens". Si je bosse, je gagne. Si un client n'a pas les moyens, il peut payer en plusieurs fois, il peut emprunter ou il peut revoir son modèle économique qui n'est pas bon. Si je ne bosse pas (rare avec les bons prix), je cherche des clients, travaille ma promo, etc. Finalement, tout le monde y gagne. Le client et moi.

Matheo 23/01/2013 12h49

P.S. Au delà de la netteté, la photo d'un groupe de 100 enfants, ça doit être vraiment galère de tous les avoir sans aucun qui ferme les yeux !
http://www.virusphoto.com/737-eviter...de-groupe.html
L'inratable cité plus haut serait en fait impossible ?

Et puis l'éclairage... !

sebbass 23/01/2013 12h50

Personnellement j'ai eu l'occasion de couvrir 1 mariage l'été passé, un peu "malgré moi", les mariés ne voulant pas entendre parler de professionnels (les photos ne sont pas leur priorité, et les prix sont très élevés).
Et bien en tant qu'amateur je me suis fait payer, normal. Mon travail a beaucoup plu, tant aux mariés qu'aux personnes qui ont eu l'occasion de voir ce que j'ai fait. Tant et si bien que depuis, en quelques semaines, j'ai eu pour l'instant 8 demandes pour photographier des mariages entre 2013-2014 (tout en restant amateur), et des demandes pour faire des shootings alors que je n'ai jamais expérimenté cela.
Je n'ai pourtant pas l'impression de prendre le boulot de professionnels. Ce que j'ai fait a plu car j'ai tenté d'être original (bien que c'était une première et que je ne me sois encore pas lâché comme j'aurais aimé...). Eh bien toutes les demandes que j'ai eues depuis ce mariage ont été argumentées sur le fait que les couples ayant vu mes photos les ont trouvé super originales, sortant des sentiers battus (petit ruisseau, petit coeur,...).
Si les photographes professionnels ne sont pas capables de faire preuve d'un peu d'originalité (pour les prix demandés ils pourraient, pourtant...), je n'ai aucun scrupule à arrondir mes fins de mois en couvrant quelques mariages, pour autant que j'y prenne toujours autant de plaisir et que mon travail continue de plaire.

C'est sûr que je ne vais pas vivre de ça, mais franchement pourquoi je me priverais d'un petit bonus à la fin du mois?

petitefonc 23/01/2013 12h50

Citation:

Posté par Matheo (Message 2450674)
P.S. Au delà de la netteté, la photo d'un groupe de 100 enfants, ça doit être vraiment galère de tous les avoir sans aucun qui ferme les yeux !
http://www.virusphoto.com/737-eviter...de-groupe.html
L'inratable cité plus haut serait en fait impossible ?

Et puis l'éclairage... !


je crois que tu t'es trompé de post ;)


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 06h16.

Editeur : VirusPhoto SRL. Plateforme : Jelsoft Enterprises Ltd.


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.