.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Tutoriels sur la technique photo

Aller au premier non-lu
  #121  
non lus 23/10/2006, 22h06
Jeff.
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don

La profondeur de champ


La profondeur de champ correspond à la zone où l'image est nette (voir image plus bas).
La profondeur de champ dépend en fonction...

Dernière modification par Jeff. 11/05/2007 à 17h45.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #120  
non lus 01/12/2011, 16h49
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 88
520 Photiz
Excellent résumé : l'essentiel y est ; le superflu est absent et les approximations sont suffisantes.
J'aime !
Réponse avec citation
  #121  
non lus 04/12/2011, 22h14
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Pentax ME
 
Messages: 19
130 Photiz
En parlant d'approximation, dans mon esprit la mise au point est bancale, je me perds entre les données.
Alors, l'ouverture ce situe sur l'objectif nous sommes d'accord, cette dernière controle le diaphragme plus la valeur sera grande plus il sera resseré et inversement, c'est ce diaphragme qui va jouer sur la profondeur de champ et donc la netteté du sujet, right ? Mais on m'a aussi apris que cela jouait sur l'exposition du cliché.. Right ?
Comment peut on meler les deux.
Est ce que quelqu'un peu dénouer ce mélimélo ! Merci : )
Réponse avec citation
  #122  
non lus 05/12/2011, 16h02
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 88
520 Photiz
Facile, grâce à une analogie avec l'eau du robinet : le DIAPHRAGME est l'OUVERTURE du robinet : grand ouvert = beaucoup d'eau ( de lumière ici, pour nous ) passe par seconde.
La DUREE d'ouverture de ton robinet est l'EXPOSITION : ouvert très longtemps = beaucoup d'eau (de lumière ici, pour nous ) passe. Même si il est peu ouvert!
Il y a donc une relation entre les deux : obtenir un seau rempli d'eau ( une image "remplie de luminosité " ) se fait de deux façons différentes, mais avec un résultat identique : grand ouvert en peu de temps ; ou bien peu ouvert mais avec une durée plus longue !
Réponse avec citation
  #123  
non lus 05/12/2011, 16h13
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 88
520 Photiz
Poursuivons : donc une image prise à diaphragme 2,8 et vitesse 1/ 125 , aura la même "luminosité" que celle prise à diaphragme 4 et vitesse 1/ 60 , ou encore diaph 5,6 et vitesse 1/30 ème de seconde. Ce sont des "couples vitesse-diaphragme" analogues. MAIS , car il y a un " mais ", vitesse lente et diaph fermé apportent risque de flou de bougé + profondeur de champ net élevée ; tandis que vitesse rapide et diaph ouvert amènent très peu de risque de flou de bougé + faible profondeur de champ net.
On ne peut pas tout avoir, sauf à jouer sur les ISOs ; mais ça, c'est une autre histoire ;-)
Réponse avec citation
  #124  
non lus 31/12/2011, 15h16
Avatar de ekhinos
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon Eos 6D
 
Messages: 293
2730 Photiz
Citation:
Posté par Foxie.C Voir le message
En parlant d'approximation, dans mon esprit la mise au point est bancale, je me perds entre les données.
Alors, l'ouverture ce situe sur l'objectif nous sommes d'accord, cette dernière controle le diaphragme plus la valeur sera grande plus il sera resseré et inversement, c'est ce diaphragme qui va jouer sur la profondeur de champ et donc la netteté du sujet, right ? Mais on m'a aussi apris que cela jouait sur l'exposition du cliché.. Right ?
Comment peut on meler les deux.
Est ce que quelqu'un peu dénouer ce mélimélo ! Merci : )
Comment peut-t-on mêler les deux? On a pas le choix, c'est tout, car la raison est purement physique. Lorsqu'on change l'ouverture du diaphragme on touche à la fois à la luminosité de la photo mais aussi à la profondeur de champ. Il faut donc, si on ne veut toucher qu'à la profondeur de champ compenser en modifiant un autre réglage de l'appareil, soit l'ISO soit le temps d'exposition. Malheureusement, si non touche à l'ISO on modifiera à la fois la luminosité de la photo ET le bruit, et si on touche au temps d'exposition on modifiera la luminosité de la photo ET si on descend dans des valeurs trop basse le flou dû au mouvement. Cette modification de deux paramètres avec un seul réglage est l'une des difficultés de la photographie.
Réponse avec citation
  #125  
non lus 09/01/2012, 12h37
Avatar de soso33700
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: eos canon600d+ 18/135mm+ 50mm
 
Messages: 239
1440 Photiz
merci pour cet article clair qui permet de comprendre simplement ce qu'est la profondeur de champ
Réponse avec citation
  #126  
non lus 25/01/2012, 20h54
Avatar de biname
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: SONY a 200, Sony 18-70mm,Tamron70-300 mm, Flash sigma EF-530
 
Messages: 63
575 Photiz
Merci pour cet article super clair ,nickel
Réponse avec citation
  #127  
non lus 09/12/2012, 11h33
Avatar de MathildeV
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Canon 700d + 17-50mm 2.8 + 85mm 1.8 + 10-22mm 3.5
 
Messages: 8
110 Photiz
Merci pour cet article! Compréhensible pour tous!
Réponse avec citation
  #128  
non lus 14/03/2013, 16h41
Avatar de snowduke
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 500 D;6 D; 40 f 2.8; 70-200 F2.8; 50 f1.4;godox
 
Messages: 630
3795 Photiz
Bonjour

suite à la lecture de cet excellent article il me manquait des valeurs en fonction de mon matériel. Après recherche j'ai trouvé les informations dont j'avais besoin.

je vous fait partager ces éléments qui viennent d'un autre site internet (ci-joint le lien).

j'ai mis sous forme de tableau les données à disposition afin que celle-ci soient le plus clair possible
(enfin j’espère)

Afin d'appréhender numériquement la pdc j'ai simulé plusieurs scénarios.

On trouve dans les tableaux une simulation de la PDC faite avec un 50 mm et 100mm sur APSC.

Pour le 50 mm la map a été mise à 1.5 et à 5m et j'ai fait varier l'ouverture.
j'ai ensuite fixé l'ouverture à 2.8 et j'ai fait varier la distance de la map.

Pour le 100 mm la map a été mise à 4 et 10 m et j'ai fait varier l’ouverture.
J'ai ensuite fixé l'ouverture à 4 et j'ai fait varier la distance de la map.

voilà, j’espère que cela sera utile à d'autre
Fichiers attachés
Type de fichier : pdf pdc.pdf (40,2 Ko, 46 lectures)
Réponse avec citation
  #129  
non lus 19/06/2013, 19h15
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 54
695 Photiz
Bonjour,
je n'ai pas lu les 9 pages sur la profondeur de champ mais je crois bien que l'explication de départ n'est pas très clair .... il est dit :
"La profondeur de champ dépend en fonction de l'appareil photo, de l'ouverture du diaphragme et de la distance entre l'appareil et le sujet."
Ce qui est faux la PDC ne varie pas en fonction de la distance ..... d'ailleurs dans le même post il y a un tableau qui donne une PDC a peu près identique avec des distances très différentes et ce tableau me semble juste ....
La PDC ne varie pas non plus avec la focale ni avec le format ....
Elle varie en fonction de la grosseur du sujet c'est à dire le rapport de la grandeur du sujet et de le grandeur de l'image comme cela est bien expliqué sur le tableau .....
et pour avoir la même taille sur le capteur si on utilise un grand angle il faudra être très prés par exemple un portrait ou l'oeil sur le capteur serait d'un taille de 3mm de diamètre avec un grand angle l'appareil sera très prés et avec un fort télé il sera très loin mais nous devrons toujours avoir 3 mm sur le capteur et l'on aura exactement la même PDC par contre si l'on utilise un format APS DX FF ou plus grand 6X6 si la taille de l’œil fait toujours 3 mm l'on aura la même PDC mais le cadrage du visage complet ne sera pas du tout pareil......
Dans la pratique on ne sait même pas qu"elle est la taille en mm de l’œil sur le capteur l'on a donc l'habitude de raisonner avec les focales et de constater qu'avec un grand angle la PDC est plus grande et c'est vrai car les objets photographiés sont plus petit que si on utilise un télé c'est même pour cela que l'on change d'optique

En tout rigueur la PDC varie en fonction
du grandissement (qui est lié au facteur focal / distance)
du diaphragme
de la norme K (qualité du capteur sa définition)
de la tolérance ( la netteté acceptable sera différente sur un format carte postale que sur un tirage A0

Je tenais à mettre cela au clair même si je vous embrouille encore plus....
Denis
Réponse avec citation
  #130  
non lus 19/06/2013, 20h10
Avatar de boba
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5DII, 16-35, 24-105, 70-200 2.8 IS II, 85 1.2, 35 1.4
 
Messages: 5 690
29830 Photiz
Salut,

Tu ne nous embrouille pas mais je pense que c'est toi qui t'embrouille tout seul.
Tu nous dis :

Citation:
Posté par CliClaqueux Voir le message
Ce qui est faux la PDC ne varie pas en fonction de la distance .....

Et plus loin :

Citation:
Posté par CliClaqueux Voir le message
En tout rigueur la PDC varie en fonction
du grandissement (qui est lié au facteur focal / distance)

???
C'est oui ou c'est non alors pour la distance ?

Bien sur que la PDC dépend de la distance de mise au point, comment fait-on pour calculer une hyperfocale par exemple (et ce n'est qu'un exemple).
Un rapide coup d'oeil sur ces formules :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Profondeur_de_champ#Calcul_de_la_profondeur_de_cha mp

Pour info, sur un capteur FF avec un 100m et une distance de 2m du sujet à f/2, la PDC est de 48mm, mais à 4m du sujet la PDC est de 192mm.
Si on monte un 50mm, à 2m du sujet à f/2 la PDC est de 193mm et à 4m la PDC est de 777mm.

Dernière modification par boba 19/06/2013 à 21h50.
Réponse avec citation
  #131  
non lus 19/06/2013, 21h41
Avatar de snowduke
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 500 D;6 D; 40 f 2.8; 70-200 F2.8; 50 f1.4;godox
 
Messages: 630
3795 Photiz
D'accord avec boba
Réponse avec citation
  #132  
non lus 20/06/2013, 13h17
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 54
695 Photiz
Comme le grandissement est lié à la focal et à la distance la PDC est forcément lié au deux mais pas séparément il s'agit là d'une fonction comme pour la quantité de lumière nécessaire à l'obtention d'une exposition correct sur un capteur ou sur un film = IXT pour I intensité et T la durée
La formule de base du calcul de la profondeur de champ ( L'objectif Photographique par Robert Andréani édition 1958)
l'on a Df2 / f2+-nk (D-f)
D = la distance du sujet
f = la distance focal de l'objectif
n = le dénominateur de la fraction indiquant l'ouverture du diaph
k = la tolérance de netteté (souvent surestimée)

dans une formule plus simple issue de celle ci dessus mentionnée et plus facile à utiliser
pour avoir les limites de la PDC avant et arrière l'on a :
HxD/H+D et HxD/H-D
Avec H = L'hyperfocal et D la distance de mise au point
Et H = f2/kn

En pratique : pour des photos faites en studio à la chambre ou le but principale est souvent d'avoir sur le dépoli une certaine grosseur de l'objet photographié l'on choisi la focal en fonction de l'angle de prise de vue et en découle la distance pour avoir la bonne taille au résultat final mon raisonnement viens de là ....
mais il est évident que mon raisonnement sera différent dans le cas de PDV faites en extérieur ou l'on choisi la taille du sujet en fonction de la focal .....

En comparant les résultats de tes calculs de tes profondeurs de champs avec les miens je constate des résultats semblabe heureusement .... mais si avec un 100m et une distance de 2m du sujet à f/2, la PDC est de 48mm dans mon calcul j'ai seulement 16mm et je dois diaphragmer à 5.6 pour avoir une PDC de 45mm .... cela provient du Coef k utilisé le tien sans doute au alentour de 0.040 valeur donné par le fabriquant ou une moyenne des différents capteurs et d'un tirage moyen en A4. Alors que j'utilise un coef de 0.010 valeur que j'ai obtenu par des essais de PDV avec le capteur du D800E et pour des tirages en A0
A titre indicatif pour un D2X avec des tirages en A2 j'ai un coef K de 0.0182
et pour un Blad en 6X6 et des tirages en 40X40 cm fait avec un agrandisseur lumière ponctuelle le coef est de 0.045

Merci à tous les courageux d'avoir tout lu et pour les autres il est effectivement vrai que la notion de PDC n'est pas simple.
Denis
Réponse avec citation
  #133  
non lus 20/06/2013, 13h39
Avatar de boba
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5DII, 16-35, 24-105, 70-200 2.8 IS II, 85 1.2, 35 1.4
 
Messages: 5 690
29830 Photiz
Citation:
Posté par CliClaqueux Voir le message
Comme le grandissement est lié à la focal et à la distance la PDC est forcément lié au deux mais pas séparément il s'agit là d'une fonction comme pour la quantité de lumière nécessaire à l'obtention d'une exposition correct sur un capteur ou sur un film = IXT pour I intensité et T la durée
La formule de base du calcul de la profondeur de champ ( L'objectif Photographique par Robert Andréani édition 1958)
l'on a Df2 / f2+-nk (D-f)
D = la distance du sujet
f = la distance focal de l'objectif
n = le dénominateur de la fraction indiquant l'ouverture du diaph
k = la tolérance de netteté (souvent surestimée)

dans une formule plus simple issue de celle ci dessus mentionnée et plus facile à utiliser
pour avoir les limites de la PDC avant et arrière l'on a :
HxD/H+D et HxD/H-D
Avec H = L'hyperfocal et D la distance de mise au point
Et H = f2/kn


Oui oui, tout cela est écrit dans le lien ci-dessus

Je ne doute pas de ton raisonnement, loin de là, en revanche, je pense qu'il ne faut pas perdre le débutant en compliquant autant la situation, ce serait l'inverse d'une bonne pédagogie.

S'ils font des tests pratiques par eux même, il se rendront compte que la PDC va rétrécir si :
- Ils se rapprochent de leur sujet,
- S'ils ouvrent plus grand le diaphragme,
- S'ils utilisent une focale plus longue.
Réponse avec citation
  #134  
non lus 20/06/2013, 13h57
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 54
695 Photiz
Tu as entièrement raison, ton résumé est parfait et c'est d'autant plus juste que sur nos boîtiers moderne avec les zoom il est très difficile de savoir à quelle distance exact se trouve le sujet, quelle est la focale et encore moins le grandissement de plus si on utilise le bouton de l'ouverture réelle (Test de la PDC) tout devient noir.....
La solution la plus simple à mon sens c'est de faire une photo de regarder sur l'écran du boitier le résultat en agrandissant l'image pour pouvoir juger plus ou moins bien de la netteté des plans.
Et en fonction du résultat de fermer ou ouvrir le diaph pour faire varier cette PDC.
Merci à vous tous.
Denis
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Tutoriels sur la technique photo

Commentaire

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Maitriser votre mise au point | La photo High Speed pour les nuls »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Note: Note de l'article : 27 votes - moyenne : 4,26.

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.