.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie argentique

Noter la discussion : Sauver un rouleau de PanF sous exposé -2 stops

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 24/06/2012, 11h05
Avatar de damaki
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon F5, D700, Pentax 645N, trop de matos...
 
Messages: 555
3265 Photiz - Faire un don

Sauver un rouleau de PanF sous exposé -2 stops


Bonjour à tous,
Lors d'une promenade photo, mal réveillé, j'ai enchaîné un rouleau de Pan F 50 après de la Provia 100 shooté à 200 ISO (scène fort contrastée, j'voulais pas crâmer mon premier rouleau de Provia). Sauf que j'ai eu l'idée géniale d'oublier de changer les isos de mon boîtier. Je le sais, j'peux donc préparer ce qu'il faut pour développer la chose foireuse...

Pour l'instant, je pars sur une hypothèse de me racheter du Microphen et de l'utiliser avec les valeurs de digitaltruth. Auriez-vous une meilleure idée ? Des conseils pour contrôler le contraste, vu que la scène était plutôt constrastée ? Une méthode magique d'agitation accompagnées de prières en latin ?

Je m'attends pas vraiment à un miracle ; j'ai juste pas envie de jeter la péloche, au contraire je veux essayer d'en tirer le meilleur pour voir ce qu'un échec peut donner en le rattrapant un peu.

Dernière modification par damaki 24/06/2012 à 11h11. Motif: Une phrase sans mots qui manquent, c'est mieux
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 24/06/2012, 13h02
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Lumix Gx7, Canon G7X, Mamiya RZ 67, Leica CL
 
Messages: 106
935 Photiz - Faire un don
la PAN F n'était pas la mieux indiquée pour un surdéveloppement... mais bon, on parle opération de sauvetage !
En sur-développant tu vas redonner beaucoup de contraste mais rattraper les zones de ton négatif qui seraient translucides en développement standard. Les zones les plus claires seront plus détaillées et riches en utilisant du révélateur dilué, le plus sera le mieux. Malheureusement en dilution 1+3, tu risque de dépasser la temps maximal (environ 30 minutes à 20°) après lequel tes grains réagissent étrangement... Tu as donc deux solutions:
- tenter (à la vue des abaques que tu fourni) un temps de plus ou moins 17 minutes en 1+1 et tirer sur papier bas contraste
- faire des essais avec des bout de PAN F afin de trouver un temps correct en dilution 1+2, temps qui doit s'approcher des 23 minutes

Si ce sont des photos pro ou impossible à reshooter, le mieux serait de faire quelques essais en dilution 1+2 avec des bouts de 30 cm de pellicule à 20, 23 et 27 minutes par exemple afin de trouver le meilleur compromis.

Bon labo, frédo
Réponse avec citation
  #3  
non lus 24/06/2012, 13h16
Avatar de damaki
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon F5, D700, Pentax 645N, trop de matos...
 
Messages: 555
3265 Photiz - Faire un don
C'est possible à reshooter. Faudrait juste attendre que la météo m'offre à nouveau des nuages aussi détaillés avec un temps clair

Mais j'ai quand même envie de tenter l'opération sauvetage, parce que c'est nettement plus amusant d'essayer que de jeter la pellicule.
Je crois que je vais suivre ces conseils avisés et tenter la dilution 1+2 voire de risquer le 1+3, vu que de toute façon, j'ai pas grand chose à perdre.
Le risque avec le 1+3, d'après ce que j'en avais compris est la réaction aléatoire, puis le fait que le développeur arrête totalement d'agir chimiquement au bout d'un certain temps, même si on le laisse une heure de plus.

Merci !

Dernière modification par damaki 24/06/2012 à 17h25.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 24/06/2012, 18h32
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Lumix Gx7, Canon G7X, Mamiya RZ 67, Leica CL
 
Messages: 106
935 Photiz - Faire un don
la réaction aléatoire... sa première forme peu après le couple 30 min.+20°C... c'est surtout de te faire de jolis paquets de grains totalement anarchiques ! A mon expérience, plus toute récente je le confesse, 2 dogmes étaient absolus pour le développement argentique noir et blanc: tous les bains à même température (pas plus de trois degrés d'écart entre les bains y compris l'eau de rinçage du moins pour le début) et ne jamais atteindre ou dépasser la demi-heure de développement sinon les grains d'argent se regroupent selon leurs envies du moment. Personnellement, tous les produits étaient dans un "bain marie" à 21°C dont l'eau pouvait participer au premier bain de rinçage, avant de finir sous pression, à une température moins stable.
Mon conseil, essayes plutôt en 1+2 pour un temps compris entre 20 et 25 minutes, sinon tu risques de découvrir ces effet anarchiques, et imprévisibles (j'ai fait deux tentatives pour chercher un réglage à effet il y a environ 25 ans...) plutôt de tenter un 1+3 au delà de 25 minutes qui est risqué et probablement insuffisant.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie argentique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Club photo à Paris | conseil achat rolleiflex »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.