.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Noter la discussion : compatibilité entre cellules photos argentique et appareil photo numérique

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 04/06/2012, 17h40
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: CANON 350 D
 
Messages: 5
65 Photiz - Faire un don

compatibilité entre cellules photos argentique et appareil photo numérique


Bonjour,
Comme vous pouvez le voir je suis adhérent à compter de ce jour.
J'essaye de communiquer mais je patauge un peu dans les réponses qui me sont faites (du moins, je crois).
En effet, j'obtiens des réponses mais qui me semble ne pas me concerner. De plus on me signale que je n'aurai pas droit à d'autres réponses si je ne retourne pas sur le site.
Bref ma question n'est pas celle-ci, mais bien plutôt celle-là :
J'ai un CANON 350D (donc numérique) et j'ai gardé de mon activité de photographe des cellules que j'utilisais en argentique : Lunasix 3 et Gossen Variosix F2 (qui étaient le top à l'époque). Mais quand je les utilise l'affichage reporté sur l'appareil photo en manuel me donne une image sous exposé alors que la cellule de mon app.photo me donne une bonne exposition.
Mais pourquoi ne pas utiliser la cellule de l'appareil photo, me direz-vous ?
Parce que le temps de pose est limité à 30 secondes et que j'aurai besoin pour des photos de nuit de connaître des expositions qui pourraient être supérieures.
Je ne sais s'il s'agit de la bonne rubrique, mais je tente la question.
Merci par avance.
Bien cordialement.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 04/06/2012, 17h57
Avatar de SudPhoto
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 952
5910 Photiz - Faire un don
Pas sur d'avoir compris...
Rien n'empêche l'utilisation du boîtier pour déterminer l'exposition... On le fait à pleine ouverture et on en déduit le temps d'exposition pour l'ouverture choisie...
On peut bien sur également utiliser une cellule externe... pas de soucis particulier...
Réponse avec citation
  #3  
non lus 04/06/2012, 18h04
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: M7/M8 + 28/2.8 + 50/2, 40D + 17-50/2.8 + 70-200/4
 
Messages: 2 823
16680 Photiz - Faire un don
En théorie, il ne devrait y avoir aucune différence entre une cellule à main et la cellule du boîtier.
Par contre, en fonction de la manière dont on utilise la cellule à main, ça peut changer pas mal de choses ! Mesure incidente ou mesure réfléchie ? Sur la main, une charte de gris, "en l'air" ?

Je pense que la différence vient plutôt de ce côté là.

SudPhoto> Je pense que la cellule de l'appareil photo indique 30s au maxi, et que pour des poses longues ça va être problématique.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 04/06/2012, 18h20
Avatar de SudPhoto
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 952
5910 Photiz - Faire un don
30 secondes à pleine ouverture... ça fait déjà pas beaucoup de lumière... non ?
Pour l'utilisation de la cellule externe, Sica indique avoir été photographe... je suppose donc qu'il sait utiliser une cellule que cela soit en incidente ou réfléchie...
Réponse avec citation
  #5  
non lus 04/06/2012, 21h31
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: CANON 350 D
 
Messages: 5
65 Photiz - Faire un don
Merci pour la précision. Effectivement j'ai tout essayé : lumière réfléchie, incidente, charte de gris ...
je me dis que ne m'étant pas servi de ces cellules depuis longtemps, l'étallonage zn a pris un coup ...
J'avais l'intention de prendre de nuit avec une ouverture la plus fermée des bâtiments lors d'un voyage à l'étranger et je voulais prévoir au maximum.
Sinon il restera la bonne vieille méthode "empirique" à partir des données maximum, j'ajouterai le "pif".
Merci d'avoir répondu.
Bien cordialement.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 04/06/2012, 23h52
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 646
5800 Photiz - Faire un don
Salut,

amha, le problème se situe au niveau de la sensitométrie très différente de l'argent et des photo-sites.
L'argent à une vague forme de S tandis que les photosites sont carréments linéaires.
Les cellules de l'époque devaient sans doute toutes être corrigées pour l'argent (tout était argentique à l'époque).
De plus, vous utilisez ces cellules à la limite de leur caractéristiques, là où elles ne devaient pas être au mieux de leur précision ?

A vérifier mais c'est peut être une piste.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 04/06/2012, 23h58
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 646
5800 Photiz - Faire un don
voir ici : http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&...fYlbcQ&cad=rja
Réponse avec citation
  #8  
non lus 05/06/2012, 10h24
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: M7/M8 + 28/2.8 + 50/2, 40D + 17-50/2.8 + 70-200/4
 
Messages: 2 823
16680 Photiz - Faire un don
La remarque de Wasp me fait penser à un truc : si pour les temps d'exposition courant (inférieurs à la seconde), la réponse du négatif est relativement linéaire (si j'expose deux fois plus longtemps, les noirs sur le néga seront deux fois plus denses), lorsque les temps de pose s'allongent ce n'est plus du tout le cas. Il faut alors effectuer un calcul au cas par cas.

Pour le numérique en revanche, la réponse est la même quel que soit le temps d'expo.

Ces cellules "haut de gamme" sont peut-être justement calibrées, dans les longs temps d'expo, en prenant ce phénomène en compte. Pour s'en assurer, il suffit de comparer ce que donnent la cellule du 350D et la cellule à main pour des temps d'expo courts. As-tu toujours le même problème ? Si oui, alors il y a un autre souci (peut-être effectivement un problème de calibrage des cellules à main). Si non, alors tu as ta réponse !


Petit apparté : entre mes numériques (M8 et 40D) et mes argentiques (M7 et EOS 500N), j'ai quasiment toujours la même mesure - à condition évidemment d'être dans les mêmes conditions (pondérée centrale). Mais je n'ai jamais testé les poses longues.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 05/06/2012, 14h38
Avatar de SudPhoto
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 952
5910 Photiz - Faire un don
Je ne pense pas que les cellules tiennent compte de la non réciprocité... car le coefficient dépend du film utilisé. Certaines émulsions y sont très sensibles... d'autres beaucoup moins...
Réponse avec citation
  #10  
non lus 05/06/2012, 15h02
Avatar de BZHades
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Aps-h/FF, du 17 au 500
 
Messages: 2 638
13585 Photiz - Faire un don
Sur quoi te bases-tu pour considérer que ta photo est sous-exposée ? Regardes-tu bien ton histogramme ? car ça peut tout simplement venir d'un mauvais écran. En numérique, du fait de la luminosité différentes des écrans, il est difficile de juger la photo telle qu'elle. Le seul moyen fiable, c'est de regarder l'histogramme (répartition des pixel selon leur valeur de luminance).

Je dis peut être une évidence, mais sait-on jamais

Sinon, pour l'utilisation de la cellule de l'appareil photo, une technique est de monter au maximum les iso, ouvrir au plus, et regarder le temps donné par la cellule. Si cette dernière affiche un temps inférieur ou égal à 30s, on peut alors en déduire par calcul le temps correct en diminuant les iso/fermant le diaphragme.
C'est un peu limité comme méthode, mais ça marche.
Sinon, il y a aussi la méthode essai/erreur. L'avantage du numérique, on obtient le résultat directement, on peut donc corriger tout de suite. A noter que sur l'histogramme, une barre correspond à 1 IL (alternance de barres noires et grises sur le fond, je ne sais pas si c'était déjà le cas du 350D)
Réponse avec citation
  #11  
non lus 05/06/2012, 20h09
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: CANON 350 D
 
Messages: 5
65 Photiz - Faire un don
Merci à tous d'avoir répondu et de vous êtes penchés sur le problème.
Mais comme je l'avais signalé en me présentant bien qu'ayant été photographe professionnel je suis loin d'être un technicien contrairement, j'ai l'impression, à bon nombre d'entre-vous.
Bien des réponses sont intéressantes par contre en ce qui concerne le 350D le résultat de la cellule est correct. J'ai essayé plusieurs expositions iso et ouverture et c'est bien la cellule à main qui me donne un mauvais résultat. Peut-être une question de capteur ? Je ne suis pas loin de penser comme WASP, car ma fille qui travaille l'argentique l'a utilisé et les résultats seraient plus corrects ??? En ce qui concerne l'effet "schwartchild ?" (augmentation du temps de pose pour les longes expositions j'en ai toujours tenu compte dans les cellules à main.
Ce qui me fait dire cela également c'est que dans un autre domaine, quand je me suis mis au numérique j'ai voulu utiliser mes anciens flash externes télécommandés par une cellule et je n'ai jamais réussi à les faire fonctionner correctement. cela n'apportait rien en lumière.
A l'époque ne sachant vers qui me tourner j'ai mis ça dans ma besace et point barre.
En cas d'idées supplémentaires je suis toujours preneur.
Bien cordialement à tous.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Packshot de chaussures | Conseil photos de nouveau né ? »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.