.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Noter la discussion : dynamique d'une image

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 17/04/2012, 15h11
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 20
215 Photiz - Faire un don

dynamique d'une image


bonjour,

Une question de base mais qui malgré mes nombreuses lectures, stages et "expériences" reste un mystère pour moi, Comment gérer la plage dynamique de lumière d'une photo. L'écart entre les hautes et basses lumières pour obtenir de fort contraste sans rien cramer ni boucher.

J'utilise la mesure de mon boitier en mode mesure ponctuel, je me cale sur les hautes lumières mais bien souvent cela bouche quelque part.

Je n'ai pas encore l'oeil car entre ce que je vois et le rendu sur écran, des écarts qui à l'oeil semble correct dépasse largement les capacités du boitier.

Cas pratique pour un portrait à fort contraste, quel écart maxi en IL entre les parties sombres et lumineuses donne un rendu esthétique et que l'appareil peut supporter et quel est votre technique pour avoir des repères et ne pas y passer 1 heure à peaufiner?

HELPPPPP!!!!!!!!!!!!!!
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 17/04/2012, 15h22
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Bin ... adapter le Zone System au numérique....

Pour l'expo, pareil
Pour le traitement, développement numérique du RAW

http://www.dolphin2001.net/photo/zone/index.html

Après aussi tout dépend de la dynamique de ton capteur (entre un capteur FUJI, le meilleur sur ce plan, et une autre marque ça peut beaucoup changer la donne).

>Je n'ai pas encore l'oeil

C'est sûr qu'il faut apprendre à voir comme voit le capteur/film et non l'inverse.... Car nous avons un cerveau qui inter prête l'image, pas l'appareil

Dernière modification par dolphin 17/04/2012 à 15h24.
Réponse avec citation
  #3  
non lus 17/04/2012, 15h25
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Ha bin tiens, je viens de trouver ça en faisant une recherche sur Google

http://www.euristis.com/blocnote/art..._system_fr.htm
Réponse avec citation
  #4  
non lus 17/04/2012, 16h18
Avatar de >dacom
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 7D grippé/Fuji X10/Canon eos 650
 
Messages: 1 086
5365 Photiz - Faire un don
Le zone system consiste bien à sur-exposer ou sous-exposer alors qu'on a fait sa mesure sur un point précis.... mais étant donné la plage dynamique restreinte d'un capteur numérique, si un sujet présente des contraste extrême, il faut bien faire un choix (soit cramer les hautes lumières, soit boucher les basses lumières). Idéalement exposer pour les hautes lumières qui contiennent plus de niveaux sensibles, quitte à avoir une image sur-exposée à la prise de vue mais que l'on sous expose en postprod (avec l'histogramme ou courbes).
C'est bien cela Dolphin ????
Réponse avec citation
  #5  
non lus 17/04/2012, 16h27
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
C'est ça.
Comme en argentique, en effet si ça dépasses les capacités du capteur faut faire un choix ....

En général, en numérique, on travaille comme en négatif argentique :

- On expose pour les basses lumières = on sur-expose donc, ce qu'on appelle "caler l"histogramme à droite" à la limite du "cramage"
- On décale à gauche au moment du développement du RAW

Mais, bon, franchement, pour sortir de la dynamique d'un capteur faut vraiment un contraste extrême ! Du genre en photo de nuit avoir le paysage et la lune bien éclairée.... c'est impossible en argentique comme en numérique sans un "montage" de plusieurs clichés.

Grosso modo +2/-2 diaph ça doit passer sans problème si on veut du détail.

Par rapport au 0 (gris moyen)
Code:
-2 3 Ombres foncées mais détaillées Noirs "clairs" -1 4 Ombres claires - nuages foncés Gris sombres 0 5 Visage type méditerranéen Gris moyen, charte grise +1 6 Visage type caucasien Gris clair +2 7 Neige comportant des détails Blanc avec détails

Dernière modification par dolphin 17/04/2012 à 16h30.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 17/04/2012, 16h35
Avatar de boba
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5DII, 16-35, 24-105, 70-200 2.8 IS II, 85 1.2, 35 1.4
 
Messages: 5 690
29830 Photiz - Faire un don
Il n'y a pas de mystère, si tu es sur une scène où il y a un écart de 25 ou 30 IL entre les zones sombres et les zones claires alors que ton capteur ne peut encaisser que 10 IL, tu auras ET du cramé, ET du bouché !

Mais tu peux trouver des solutions pour palier à ça :

- La plus simple, photographier une zone dans la scène ou les écarts sont réduits. Mettons que tu fasses un portrait en plein jour, soleil au zénith. En plein soleil, on est bien d'accord, la différence entre les zones sombres et claires est supérieure aux 10 ou 11 IL que ton boitier peut encaisser. Dans ce cas, si tu places le sujet dans un coin d'ombre, la différence entre les zones claires et sombres se réduit, et tu peux tout faire rentrer dans la plage dynamique de ton capteur.
- Tu peux aussi apporter de la lumière sur les zones sombres pour réduire cet écart. Soit avec un réflecteur, soit avec une lumière artificielle (flash).
- Tu peux aussi prendre plusieurs clichés, à des expositions différentes, histoire de couvrir toute la plage de la scène. Une photo des zones sombres, moyennes, et claires, que tu assemble ensuite. Pour ce faire, tu peux faire ça manuellement ou avec la technique du bracketing. Pour assembler en post production, tu peux faire ça avec les calques photoshop ou bien la technique HDR et Tone Mapping.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 17/04/2012, 16h44
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Tiens, c'est pas mal ça...

http://www.blog-couleur.com/?Qu-est-...ge-dynamique-d

http://www.blog-couleur.com/?Qu-est-...lage-dynamique

http://www.blog-couleur.com/?Quelle-...ge-dynamique-d
Réponse avec citation
  #8  
non lus 17/04/2012, 16h59
Avatar de >dacom
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 7D grippé/Fuji X10/Canon eos 650
 
Messages: 1 086
5365 Photiz - Faire un don
Au final, une image parfaitement exposée, sans zone bouchées ou brûlées nécessite :
- soit un éclairage étudié dans le cas d'une scène studio
- soit d'un montage à partir des plusieurs photos exposées différemment (surtout dans des paysage)
- soit une bonne expo à droite dans le cas d'une scène dont les valeurs d'IL sont comprises dans la dynamique du capteur
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« AIS et D200 | Objectif pour SONY NEX 5 »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.