.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Forum critiques » Critiques photo et vidéo » Photo de paysage

Noter la discussion : Le soleil de Bangkok

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 03/04/2012, 14h33
Avatar de milk
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Du bon matériel.
 
Messages: 139
1265 Photiz - Faire un don

Le soleil de Bangkok


Cela faisait un moment que je n'avais rien posté, entre voyages, mes différents boulots/métiers... Il fallait que je sois plus actif ici, alors me revoici.

Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 03/04/2012, 14h41
karo77
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
j'aime bcp les tons .l'ombre chinoise nous rapelle ou se situe le lieu de la pdv .par contre cote cadrage jtrouve ca assez peu dynamique . ps : pense a mettre la photo en lien pour qu'on puisse la voir depuis la liste .c plus simpa pour rentrer sur ton post
Réponse avec citation
  #3  
non lus 03/04/2012, 14h56
Avatar de milk
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Du bon matériel.
 
Messages: 139
1265 Photiz - Faire un don
A vrai dire c'est une volonté de jouer sur le graphisme des tons et des formes plutôt que d'ajouter un dynamisme, qui, a mon avis, tuerait la scène.
Graphiquement, les proportions entre le orange et la silhouette s'équilibrent. La simplicité des tons et des détails ainsi que l'axe de lecture favorise la lecture et la scène qui se déroule grâce aux oiseaux, qui apportent le dynamisme en question.
C'est volontairement minimaliste (même si j'aurais aimé ne pas avoir l'arbre en bas à droite).

Un cadrage plus dynamique aurait changé le sens et "l'histoire". Ca aurait été, sur ce coup là et pour mois, une belle photo, mais une belle photo sans hiérarchie de lecture, et peut-être dynamique en surface, mais fade dans le fond.

Bref j'ai attendu 40min. sur place, j'ai fait mes cadrages, j'ai testé beaucoup, j'ai réfléchi, et seul se cadrage se prêtait à ma réflexion (qui était aussi de ne pas tomber dans le cliché tendance avec des image au grand angle avec une dynamique étendue, ou du HDR, et des contrastes superflus) >_<

Mais je ne dis pas que j'ai tout bon. Juste que j'ai réfléchis à cette scène :-D Quelqu'un d'autre aurait fait autre chose, et heureusement.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 04/04/2012, 10h38
Avatar de hamingja
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
 
Messages: 1 347
8845 Photiz - Faire un don
Sans le soleil et l'oiseau en bas, ce cadrage va tres bien.
Mais comme ils sont la, le regard va sur eux et du coup ils ammenent le regard trop bas. Un format carre sur eux serait bien.

Tu as voulu montrer a la fois la silhouette des batiments et l'oiseau+soleil.
Peut-etre fallait-il faire un choix pour mettre en valeur soit l'un soit l'autre mais pas les deux en meme temps, ou sinon faire deux photos.
Réponse avec citation
  #5  
non lus 04/04/2012, 11h05
Avatar de milk
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Du bon matériel.
 
Messages: 139
1265 Photiz - Faire un don
Je suis d'accord sur le fond.
Sauf que nous ne sommes pas obligé d'avoir une seule lecture d'une image (lire le regard du photographe et l'art de la composition de Michael Freeman, photographe entre autre pour le National Geographic).

Ici je n'ai pas voulu me contenter de cibler ce que je voulais, mais plutôt inciter le lecteur à descendre sur le point lumineux (induit aussi par la diagonale sur 1/3), et ensuite revenir pour voir les détails, et ce qui ce serait caché, et que l'oeil n'aurait pas vu.
A notre époque du "tout tout de suite" et "tout direct", j'ai préféré une image oú on est obligé d'y revenir. Et ça se fait inconsciemment avec la construction:
- on descend sur le point lumineux à cause de la diagonale, et l'appel du point lumineux
- le dégradé du ciel et les flèches des toits du temples nous fait remonter par un mouvement de spirale et on remarque le premier oiseaux
- le fait que deux des oiseaux soit dans des axes opposés (malgrès le coup de chance) augmente la tension des lignes directrices opposées et force une deuxième lecture de l'image

C'est ma réflexion. Peut-être que mon côté graphiste est trop présent dans cette image. Peut-être qu'elle est frustrante car ce n'est pas une belle image du Lonely Planet (et bien si en fait!) avec des détails et tout et tout.
mais finalement être photographe c'est aussi une question de vision, et de vision différente.
J'ai délibérément choisi cette composition pour les raisons susmentionnées, et pas par réflexion philosophique ou purement technique.
Uniquement pour des questions graphiques, et pour évoquer le lieu et l'ambiance. Car finalement, sans les flèches des toits Thaïs, la photo pourrait être n'importe oú et perdrait en intérêt. Or là on reconnait, oú on se questionne sur l'origine... Même si on est loin du cliché exotique.
Ce qui est aussi le but. Pour moi en tout cas >_<

Mais c'est intéressant d'avoir d'autres avis.
Continuez.

Merci.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 04/04/2012, 11h27
Avatar de hamingja
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
 
Messages: 1 347
8845 Photiz - Faire un don
Deja lu Freeman (-;
(il y a peut-etre trop de geometrie chez lui, trop intellectuallise aussi, chez moi aussi d'ailleurs)

J'avais vu la spirale des oiseaux meme si il manque un oiseau, mais ca on n'y peut rien.

Mon regard est alle directement en bas au niveau soleil parce que les lignes emmenent le regard la bas. Mais etant donnee la position trop basse, je trouve la compo desequilibree ce qui n'est pas un probleme en soit, les compos originales sont interessantes. Mais ce desequilibre s'oppose a la quietude du lieu.
Enfin c'est juste ma facon de lire la photo
Réponse avec citation
  #7  
non lus 04/04/2012, 11h43
Avatar de milk
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Du bon matériel.
 
Messages: 139
1265 Photiz - Faire un don
Merci pour ton commentaire.
Pour le niveau bas, c'est à la fois volontaire et non volontaire. On est tributaire de l'environnement le plus souvent. C'était le cas. Mais j'ai quand même volontairement cadré ainsi.
Le déséquilibre, est en fait de loin rattrapé par le contraste des masses (noires et orangées). Si les masses avaient été inversée, alors on aurait (j'aurais eu) un sentiment de déséquilibre et d'étouffement. Ici la partie orange laisse la liberté de souffler, et les silhouettes amène ce qui faut de stabilité pour laisser l'image se poser.

Quand à la quiétude du lieu... En Asie c'est rare >_< A part en se levant tôt.

Sinon Freeman est cérébral car il veut tout donner au lecteur, c'est à la fois vulgarisé et bien trop fourni. Mais jamais "trop technique" ou trop pompeux. Après je trouve qu'il a un style qui est plutôt très dynamique et pourtant simplifié chez lui au contraire. C'est sûr qu'il n'utilise pas de grand angle pour faire des portraits à la mode, mais il va plus loin dans la réflexion.
En tant que graphiste et voyageur, il me parle, et je sens qu'il a un vrai vécu photo, ce qui est rare dans la somme des auteurs de livre de photo.
A l'inverse de Freeman, j'utilise plus la géométrie et le graphisme d'une scène, des fois à tort. Dur de s'affranchir de ce qu'on a appris... >_<
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Forum critiques » Critiques photo et vidéo » Photo de paysage

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« sans titre 24 | cloture »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.