.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Noter la discussion : Qui a vraiment découvert la photographie ?

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 17/02/2012, 19h45
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Sony DSC HX5V et reflex 100% CANON
 
Messages: 5 381
31230 Photiz - Faire un don

Qui a vraiment découvert la photographie ?


En dehors de Nicephore Niepce et autres daguerre, a votre avis qui est à l'origine de la découverte de la photo sensibilité ou tout au moins ce qui a préfiguré de la photographie ?. A un moment un déclic s'est operé, une recherche du patient zero en quelque sorte.

Merci pour vos éclairages, il est difficile de trouver les contributeurs réels. Il n'est pas rare de voir dans l'histoire que ce sont les financeurs qui donnent le nom à des inventions. Les chercheurs etant ruinés au point de devoir tout revendre aux hommes d'affaires par exemple.

Merci pour vos contributions.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 17/02/2012, 20h03
Avatar de BlackBear
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: XPro-1
 
Messages: 6 112
36416 Photiz - Faire un don
Il y a un bout de temps, j'avais vu un documentaire sur Léonard de Vinci et des chercheurs pensent qu'il se pourrait qu'il ait travaillé sur le sujet à un moment donné. Ce n'était que des suppositions...
Ce n'est pas stupide car étant peintre et devait avoir en tête de valoir directement fixer l'image sur un support. Il avait des notions d'optiques, de chimie, d'art, ...
Ce genre d'invention vient de ce qu'on appelle la convergence des technologies. Quand quelqu'un possède un savoir, reprise de concept historique dans plusieurs domaines et qu'une problématique s'ouvre à lui, des analogies, des méthodologies portées, permettent de découvrir de nouvelles choses...

Dernière modification par BlackBear 17/02/2012 à 20h12.
Réponse avec citation
  #3  
non lus 17/02/2012, 20h09
Avatar de BlackBear
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: XPro-1
 
Messages: 6 112
36416 Photiz - Faire un don
http://www.parlonsphoto.com/histoire-de-la-photo.html

et la preuve...
http://www.laboiteverte.fr/si-leonar...ppareil-photo/
Réponse avec citation
  #4  
non lus 17/02/2012, 20h16
Avatar de jeanmau
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Un appareil qui correspond à mes besoins...
 
Messages: 2 638
20705 Photiz - Faire un don
IV ème siècle avant Jésus Christ, Arisote trouve le principe de la Camera Obscura" !!
Voir la suite ici, étonnant !
http://www.parlonsphoto.com/histoire-de-la-photo.html
Réponse avec citation
  #5  
non lus 17/02/2012, 20h24
Avatar de BlackBear
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: XPro-1
 
Messages: 6 112
36416 Photiz - Faire un don
Perso, je trouve ce résumé intéressant. Il faut se remettre aussi dans le contexte de ces époques. Les érudits étudiaient des textes anciens, des traités, des idées de temps plus anciens et essayaient de refaire des expériences décrites, regardaient si de leur temps il était possible d'aller plus loin grâce aux avancées des connaissances. Quelques fois des idées oubliées étaient redécouvertes et on en voyait la portée alors, un peu comme les livres d'anticipation...
Réponse avec citation
  #6  
non lus 17/02/2012, 21h09
Avatar de duanra
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: N I K O N
 
Messages: 2 989
19430 Photiz - Faire un don

Excellent c'est Da vinci qui a inventé L'iphone et le X100 et il a tout fait tombé dans un fleuve a florence un soir ou il avait trop bu.... quel dommage...
Réponse avec citation
  #7  
non lus 17/02/2012, 23h27
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Sony DSC HX5V et reflex 100% CANON
 
Messages: 5 381
31230 Photiz - Faire un don
Un grand merci pour ces réponses détaillées.

Je travaille actuellement sur le theme de l'inexactitude volontaire du mot "nouvelles" dans l'expression fourre tout "nouvelles technologies". Pour ca un travail de mémoire s'impose et rien de tel que l'histoire pour restituer une paternité.

Je vais verifier les différentes sources.

@+
Réponse avec citation
  #8  
non lus 18/02/2012, 02h47
Avatar de esquissewei
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Sony Alpha 850 etc...pas important.
 
Messages: 339
1895 Photiz - Faire un don
Il faudrait définir ce que tu veux dire par "photographie". Mais si c'est de la PREMIERE image exposée et dite permanente dont tu parles, oui c'est Nicéphore Nièpce, avec sa vue de la fenêtre de son atelier à la "Maison du Gras", sise dans le village de Saint-Loup-de-Varennes, à environ 6 kilomètres au sud de Chalon-sur-Saône. Pour ce qui est de Leonard de Vinci et autres Aristote, comme souligné plus haut, c'est la découverte de la Camera Obscura. Le systême sera développé au fil du temps, les peintres s'en serviront pour réaliser des dessins préparatoires de leurs toiles. Et bien sûr Nièpce a utilisé la camera obscura pour réaliser sa première "photo", 8 heures de prise de vue rien que ça :-)
Réponse avec citation
  #9  
non lus 18/02/2012, 09h57
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Sony DSC HX5V et reflex 100% CANON
 
Messages: 5 381
31230 Photiz - Faire un don
Je retrace en effet, pour le moins j'essaie, le passage du concept originel à sa mise en application

Parfois on nous présente des outils comme révolutionnaires. Par exemple l'interface d'un ipad. Si tu lit un ebook dessus, avec ton doigt tu passe sur des pages virtuelles comme on l'a toujours fait en vrai avec un livre papier . Idem pour l'indexation des données qu'on trouve déja sous la forme d'une table des matieres et des notes de bas de pages ... l'hyperlien du pauvre.

On distingue souvent 3 attitudes face à la technologie

- La menace que ca représente pour certains
- Le potentiel pour d'autres et ce qu'on peut en faire
- Le fantasme et ce que ca va changer dans le quotidien

Il est amusant de porter un regard sur les mots employés pour vendre une idée.

Merci pour ces autres réferences.

Citation:
Posté par esquissewei Voir le message
Il faudrait définir ce que tu veux dire par "photographie". Mais si c'est de la PREMIERE image exposée et dite permanente dont tu parles, oui c'est Nicéphore Nièpce, avec sa vue de la fenêtre de son atelier à la "Maison du Gras", sise dans le village de Saint-Loup-de-Varennes, à environ 6 kilomètres au sud de Chalon-sur-Saône. Pour ce qui est de Leonard de Vinci et autres Aristote, comme souligné plus haut, c'est la découverte de la Camera Obscura. Le systême sera développé au fil du temps, les peintres s'en serviront pour réaliser des dessins préparatoires de leurs toiles. Et bien sûr Nièpce a utilisé la camera obscura pour réaliser sa première "photo", 8 heures de prise de vue rien que ça :-)
Réponse avec citation
  #10  
non lus 18/02/2012, 21h40
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 639
3385 Photiz - Faire un don
Toute nouveauté menace un ordre établi, un équilibre.
En cela elle est anxiogène, car elle modifie cet espace rassurant du temps maitrisé.
Les hommes ont horreur des déséquilibres et la résistance aux changements est une constance qui a été étudiée par nombre de sociologues.
Lors des grandes mutations (méthode de travail, rachat, restructuration ...), les entreprises par exemple tentent d'accompagner ou de contourner ces résistances en mettant en place des stratagèmes divers.
Les entreprises commerciales aussi travaillent là dessus, elles tentent de "démystifier" les craintes légitimes engendrées par leurs nouveautés, c'est très visible lorsqu'elles communique à destination de certaines cibles sensibles sur ces points (les seniors par ex)
Quant au fantasme il est introduit par l'inconnu, l'être humain est naturellement névrosé devant l'inconnu, notre cerveau préfère fantasmer ou sublimer un espace connu plutôt que d'envisager le vide.
Pour ton thème de travail, c'est plutôt original, mais il part d'un postulat déjà (trop) engagé !!! L'inexactitude volontaire, si je comprends bien (mais c'est pas sur) est envisagée comme tromperie ou omission pensée et organisée pour justifier les prix pratiqués par exemple, c'est bien dans ce sens que tu souhaites orienter ton travail ??

Amt,
Chris
Réponse avec citation
  #11  
non lus 19/02/2012, 01h06
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Sony DSC HX5V et reflex 100% CANON
 
Messages: 5 381
31230 Photiz - Faire un don
C'est effectivement sur un fond de sociologie que je présenterait la premiere partie de mon travail. En second je parlerait de ce que ca a changé dans le paysage de la formation et enfin de comment on l'exploite en termes de pédagogie.

La resistance aux changements concerne tout le monde, c'est qu'on a nos petites habitudes n'est ce pas

Citation:
Posté par chris14 Voir le message
Toute nouveauté menace un ordre établi, un équilibre.
En cela elle est anxiogène, car elle modifie cet espace rassurant du temps maitrisé.
Les hommes ont horreur des déséquilibres et la résistance aux changements est une constance qui a été étudiée par nombre de sociologues.
Lors des grandes mutations (méthode de travail, rachat, restructuration ...), les entreprises par exemple tentent d'accompagner ou de contourner ces résistances en mettant en place des stratagèmes divers.
Les entreprises commerciales aussi travaillent là dessus, elles tentent de "démystifier" les craintes légitimes engendrées par leurs nouveautés, c'est très visible lorsqu'elles communique à destination de certaines cibles sensibles sur ces points (les seniors par ex)
Quant au fantasme il est introduit par l'inconnu, l'être humain est naturellement névrosé devant l'inconnu, notre cerveau préfère fantasmer ou sublimer un espace connu plutôt que d'envisager le vide.
Pour ton thème de travail, c'est plutôt original, mais il part d'un postulat déjà (trop) engagé !!! L'inexactitude volontaire, si je comprends bien (mais c'est pas sur) est envisagée comme tromperie ou omission pensée et organisée pour justifier les prix pratiqués par exemple, c'est bien dans ce sens que tu souhaites orienter ton travail ??

Amt,
Chris
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Urgent! Précisions réglages pour spectacles de danse | Conseil sur changement de matériel »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.