.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Aller au premier non-lu
  #91  
non lus 17/02/2012, 19h10
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 132
715 Photiz - Faire un don
@ lucien-louis: C'est justement le propos de Samu-san.
La notion de "net à 100%" n'a pas vraiment de sens.

@k-ton: Je n'ai pas forcément un propos plus nuancé que Samu-san et je pense qu'on est d'ailleurs tous d'accord sur l'existence à une certaine échelle du flou.
Un capteur beaucoup plus sensible captera un flou que les moins sensibles masquaient de manière artificielle par leurs gros pixels. C'est là à mon avis qu'on est tous d'accord.
Mais ce flou microscopique est-il plus gênant à une échelle macroscopique que nos gros pixels ?
Autrement dit, le voit-on à une échelle raisonnable ? En zoomant à fond on le verrait, mais tout comme on verrait les gros pixels de notre capteur à faible densité.

Certains pensent visiblement que non, d'autres que oui.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #92  
non lus 17/02/2012, 19h35
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Sony DSC HX5V et reflex 100% CANON
 
Messages: 5 381
31230 Photiz - Faire un don
Je ne dit pas autre chose que ca depuis le départ, et j'illustre mon propos par une simple projection qui montre qu'on arrive plus rapidement à une trainée sur un capteur plus dense justement à cause des petits pixels de l'un par rapport à l'autre. Une simple application de THALES sur la proportionnalité. Difficile de donner un autre sens au schéma que j'ai fait.

Pour une vitesse d'obturation soigneusement choisie, et un alignement des plans on peut faire une mesure dimensionelle (déformation d'un projectile) à partir d'une photographie d'une grande précision. La condition en l'espece est pour une application specifique de ne pas dépasser une trainée de plus de 3 pixels.

Comme je l'ai ecrit, l'explication est simple et il n'y a nul besoin d'invoquer tous les grands penseurs et théoriciens pour aller dans le sens au propos initial de ce fil. La valeur scientifique d'un tel sujet est discutable.

Une precision toutefois, ca n'est pas derriere un clavier qu'on peut préjuger des connaissances de chacun, en cela également ton propos est plus nuancé. Si cela t'est possible et que tu trouve des éléments de réponses à tes interrogations n'hesites pas à me tenir informé.

Citation:
Posté par Ethylène Voir le message
Un capteur beaucoup plus sensible captera un flou que les moins sensibles masquaient de manière artificielle par leurs gros pixels. C'est là à mon avis qu'on est tous d'accord.
Réponse avec citation
  #93  
non lus 17/02/2012, 20h23
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 132
715 Photiz - Faire un don
Oui, oui, on est tous d'accord depuis le début sur ce point.
Et si tu relis bien ma première intervention en page 5 ce n'est pas là que je conteste.

Ce qui me gêne dans ton explication c'est juste la règle des 3 pixels.
Et c'est à ce niveau là d'ailleurs que j'ai repris ta citation.
Pour un capteur donné je veux bien qu'un recouvrement de 3 pixels soit gênant. Mais pas pour toute densité de capteur.
3 pixels sur un capteur de 9 pixels et 3 pixels sur un capteur de 200 millions de pixels ce n'est pas la même chose.

Et c'est là qu'est toute la question de ce thread. Pour souvenir:
" J'entends en ce moment des réflexions du genre "avec le D800, il faudra augmenter la vitesse d'obturation pour éviter un flou du bougé a cause de la densité de pixel " ???? "

Comme pour moi la photo ne sera pas "plus flou" à même échelle donc la réponse est non.
On verra juste apparaitre le flou en faisant un zoom qu'auparavant on ne pouvait pas faire.


Sinon j'ai cherché une bonne heure sans rien trouver d'intéressant pour l'instant mais si je trouve la réponse (même si elle va à l'encontre de ce qui me semble pour l'instant logique) je le signalerai.

Autre point de désaccord c'est sur l'idée que l'explication est "simple".
Si c'était si simple on serait déjà tous d'accord.
Je trouve au contraire que ce n'est pas si simple que ça et ne fait pas appel à de la physique élémentaire comme je l'ai lu avant.
Réponse avec citation
  #94  
non lus 17/02/2012, 23h17
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Sony DSC HX5V et reflex 100% CANON
 
Messages: 5 381
31230 Photiz - Faire un don
Rien de plus à ajouter, sinon que dans mon champ d'application spécifique 3 pixels d'erreurs c'est trop. La perte en definition ne justifie plus l'utilisation d'un materiel discriminant. La démonstration en tenant compte de tous les parametres serait indigeste. Thales rend compte simplement d'un probléme complexe, à destination de ceux qui prétendraient que la densité de pixels ne change rien. L'évolution de la définition s'accompagne également d'un travail sur le reseau de micro lentilles, le transport du signal ... bref toute la chaine avec comme objectif de fournir le ratio definition exploitable / theorique la meilleure possible. Tous les clients ne sont pas attirés de la même maniere par les sirenes du marketting. Si on compte sur une discrimination de plus de 150 paires de lignes par mm ca serait dommage d'en avoir moins de 100 au final ...

J'attend avec impatience la conclusion ou l'etat de l'art des travaux de recherche de Samu SAN sur l'anti aliasing et leur influence sur la dégradation du niveau de discrimination (lignes par mm ou représentation spectrale / frequentielle ...) sur un boitier a forte densité equipé d'un objectif performant. A ce propos Samu SAN si tu donne une conférence je suis partant pour y assister et échanger de vive voix sur ce théme. Je n'insisterait pas si je me sent dépassé le temps est precieux.


Citation:
Posté par Ethylène Voir le message
Oui, oui, on est tous d'accord depuis le début sur ce point.
Et si tu relis bien ma première intervention en page 5 ce n'est pas là que je conteste.

Ce qui me gêne dans ton explication c'est juste la règle des 3 pixels.
Et c'est à ce niveau là d'ailleurs que j'ai repris ta citation.
Pour un capteur donné je veux bien qu'un recouvrement de 3 pixels soit gênant. Mais pas pour toute densité de capteur.
3 pixels sur un capteur de 9 pixels et 3 pixels sur un capteur de 200 millions de pixels ce n'est pas la même chose.

Et c'est là qu'est toute la question de ce thread. Pour souvenir:
" J'entends en ce moment des réflexions du genre "avec le D800, il faudra augmenter la vitesse d'obturation pour éviter un flou du bougé a cause de la densité de pixel " ???? "

Comme pour moi la photo ne sera pas "plus flou" à même échelle donc la réponse est non.
On verra juste apparaitre le flou en faisant un zoom qu'auparavant on ne pouvait pas faire.


Sinon j'ai cherché une bonne heure sans rien trouver d'intéressant pour l'instant mais si je trouve la réponse (même si elle va à l'encontre de ce qui me semble pour l'instant logique) je le signalerai.

Autre point de désaccord c'est sur l'idée que l'explication est "simple".
Si c'était si simple on serait déjà tous d'accord.
Je trouve au contraire que ce n'est pas si simple que ça et ne fait pas appel à de la physique élémentaire comme je l'ai lu avant.
Réponse avec citation
  #95  
non lus 18/02/2012, 00h47
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D610 - Nikkor(20+85+300) - Sigma(35+50+150)
 
Messages: 5 713
82190 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par k-ton Voir le message
En fait le domaine scientifique fait partie de mon quotidien surtout en ce moment. En effet ce genre de démonstration n'interesse que tres peu de monde surtout sur un forum photo. Ce domaine photographique est hyper spécifique en fait. Au moins on a pas à craindre la concurrence des "amateurs", le materiel n'est qu'un outil la différence se fait à la prise de vue et aux conditions à reunir .

En effet, tes interventions auraient sans doute beaucoup plus de succès sur futura sciences...

---

Houhou super, Samu-san est revenu pour étaler sa confiture aussi !

---

Non mais sérieusement, y'avait besoin de faire 7 pages pour dire que oui le flou de mouvement ou bougé était plus présent sur un capteur à plus forte densité de pixels ?
Réponse avec citation
  #96  
non lus 18/02/2012, 05h29
Avatar de philippegabriel
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: D800E
 
Messages: 1 580
10535 Photiz - Faire un don
Pour en revenir en ma question initiale, Nikon Usa vient de publier sur son site le guide technique du D800/D800E, ca se passe ici http://www.nikonusa.com/en_US/o/Y6wr...alGuide_En.pdf et en page 9, ils disent en gros qu'il faut effectivement augmenter un peu la vitesse d'obturation par rapport a un autre appareil ..., par contre ils ne disent pas de combien mais ça rejoint un peu ce qui a été dit dans les première pages de ce thread ...

Shutter Speed
Choose a speed a bit faster than the limit for camera blur.
The superior resolution of the D800/D800E makes small
amounts of focus blur more obvious. Select a shutter speed
slightly faster than you would choose when photographing
the same subject with other cameras.
Réponse avec citation
  #97  
non lus 18/02/2012, 09h01
Avatar de Samu-san
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K-5, Sigma 17-70, FA35, Metz 58,
 
Messages: 428
2940 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Ethylène Voir le message
C'est qui John Sheehy ?

Car visiblement c'est assez chaud sur l'autre forum aussi.
En fait je n'ai pas lu ses posts récemment, mais avec la sortie du D800 j'étais sûr que le sujet des possibles problèmes liés à la résolution était arrivé sur dpReview et que comme d'habitude il reprenait son cheval de bataille.
Qui il est ? De ce que j'en sais, un homme quelconque, mais
- qui connait bien le sujet
- qui prend le temps d'argumenter encore et encore sur le sujet de la résolution, avec des exemples et avec une qualité de rédaction supérieure à la moyenne
Citation:
(Il doit bien avoir une thèse là dessus par exemple).
oh ça je ne parierais pas dessus. Ce n'est pas un sujet vraiment fondamental, et à mon avis dans le fond ce n'est pas très compliquée. Je vais tâcher d'expliquer mon raisonnement en réponse à k-ton
Réponse avec citation
  #98  
non lus 18/02/2012, 09h47
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Sony DSC HX5V et reflex 100% CANON
 
Messages: 5 381
31230 Photiz - Faire un don
Mon plus grand fan se manifeste. Tu as prévu de pourrir une fois de plus ma boite mail ? C'est quand même hallucinant de s'acharner comme ca.





Citation:
Posté par ahuet Voir le message
En effet, tes interventions auraient sans doute beaucoup plus de succès sur futura sciences...

---

Houhou super, Samu-san est revenu pour étaler sa confiture aussi !

---

Non mais sérieusement, y'avait besoin de faire 7 pages pour dire que oui le flou de mouvement ou bougé était plus présent sur un capteur à plus forte densité de pixels ?
Réponse avec citation
  #99  
non lus 18/02/2012, 09h56
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D610 - Nikkor(20+85+300) - Sigma(35+50+150)
 
Messages: 5 713
82190 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par philippegabriel Voir le message
Pour en revenir en ma question initiale, Nikon Usa vient de publier sur son site le guide technique du D800/D800E, ca se passe ici http://www.nikonusa.com/en_US/o/Y6wr...alGuide_En.pdf et en page 9, ils disent en gros qu'il faut effectivement augmenter un peu la vitesse d'obturation par rapport a un autre appareil ..., par contre ils ne disent pas de combien mais ça rejoint un peu ce qui a été dit dans les première pages de ce thread ...

Shutter Speed
Choose a speed a bit faster than the limit for camera blur.
The superior resolution of the D800/D800E makes small
amounts of focus blur more obvious. Select a shutter speed
slightly faster than you would choose when photographing
the same subject with other cameras.

Et les esprits supérieurs du forum avaient besoin d'étaler 7 pages pour dire ça, cherche l'erreur
Réponse avec citation
  #100  
non lus 18/02/2012, 10h15
Avatar de Samu-san
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K-5, Sigma 17-70, FA35, Metz 58,
 
Messages: 428
2940 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par k-ton Voir le message
Je te demandait simplement des réferences pour faire avancer le débat.
ok. J'avais interpreté le "juste un postulat de plus" comme s'adressant à moi, alors que ça pouvait tout aussi bien parler des posts du forum en général. Du coup j'ai répondu sur la défensive inutilement !

Citation:
Donc en résumé tu affirme que la densité de pixels n'a aucune influence sur la vitesse d'obturation à choisir pour figer un mouvement par rapport à un APN équipé d'un autre capteur moins dense ?. C'est là dessus que porte mon intervention si peu technique à ton gout et à laquelle je t'invite à substituer des attaques personnelles par quelque chose de plus construit. Je te parle de ton avis scientifique, pas de tes lectures. Tu doit bien en avoir compris et extrait

Ok alors
- j'avoue qu'en fait, ces discussions récentes sur le D800 je les ai pas lues, je savais simplement qu'elles manqueraient pas d'arriver sur dpreview, et que john sheehy y serait pour défendre encore et toujours son point de vue
- de mon point de vue, le problème du flou de bougé est plus facile à écarter que les autres considérations (signal/bruit, etc...) avec le raisonnement suivant

Citation:
Je te parle de ton avis scientifique, pas de tes lectures.
alors voilà comment je vois les choses : d'abord on considère l'image projetée sur le capteur _avant pixelisation_ , incluant le flou de l'optique, du filtre AA (anti-aliasing), et de bougé.
Ensuite, on réfléchit à ce que la capture, en pixels isolés, va donner.

Si le fait d'ajouter des pixels change quoi que ce soit, par exemple accentue le flou de bougé, cela implique (base du théorie du signal), que le signal capturé avait une résolution supérieure à celle de la capture. Sinon, c'est de l'oversampling, comme enregistrer en 192kHz un signal limité à une bande de 40kHz : ça simplifie les filtres pour la restitution audio, mais ça ne donne pas d'information supplémentaire.

(en passant ça signifie que justement, il y a *besoin* de meilleure résolution pour capturer le signal optique. Ceux qui se plaignent d'une hausse du flou de bougé due à la hausse de résolution affirment en fait que la résolution du capteur était insuffisante par rapport à celle de leur optique !)

Et c'est vrai : même avec les résolutions les plus hautes atteintes actuellement, on reste loin d'assurer un échantillonnage de l'image obtenue (avec une optique raisonnablement bonne) bien défini sur le réseau des photosites d'une même couleur.
Tous les APN bidouillent donc l'échantillonnage au moment du démosaiquage : le filtre AA laisse passer des fréquences trop grandes par rapport à la résolution du capteur, donc il faut exploiter la corrélation entre R,G,B pour interpréter les valeurs capturées sans qu'il y ait trop d'aliasing. Et ça marche, pour 99% des scènes, ou 98%, ou 99.9%... bref tant qu'on est pas face à une scène qui sort de l'ordinaire sur lequel l'algorithme est optimisé. Un costume rayé, un papier-peint fait de fines grilles multi-colores etc, peuvent aboutir à un résultat aberrant présentant de larges motifs inexistant - le moiré. C'est le 1% sacrifié pour permettre aux 99% restant de tricher et d'être capturés avec plus de résolution que le capteur n'en garantit.

Bref, le flou de bougé impacte l'image projeté sur la surface de capteur identiquement, avant pixelisation, indépendamment de la résolution. Ce qui se passe ensuite est régi par la théorie de l'échantillonnage : plus de résolution est toujours mieux.

Du fait des bases de la théorie du signal Il est impossible qu'augmenter la résolution du capteur donne des images plus floues. Seulement :
- le flou se répartit sur plus de pixels
- éventuellement, dans des cas précis le flou pouvait être masqué précédemment, à cause de l'aliasing. Augmenter la résolution peut alors remplacer des forts contrastes inexistant, par un flou bien réel. Mais ca reste une amélioration dans le sens où on se rapproche de la réalité.
- les micro-lentilles chargées de diriger tous les rayons optiques incidents sur le photosite peut perturber l'étape que j'ai idéalisée (image projetée sur la surface du capteur qui est pixelisée comme en y plaquant une grille), mais seulement les concepteurs peuvent en savoir suffisamment pour établir quoi que ce soit à ce niveau...
Réponse avec citation
  #101  
non lus 18/02/2012, 10h49
Avatar de TomCat1972
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D III 7D 24 f/1.4 24-70 f/2.8 70-200 f/2.8 etc...
 
Messages: 8 091
41715 Photiz - Faire un don
En fait, c'est simple...
Quand un ou deux canonistes en parlent... On doute et on débat.
Quand Nikon l'affirme... Alors ça devient une vérité universelle !
Y'a pas d'erreur... C'est Lesieur !
C'est bon, c'est beau, c'est Bosch !
Je suis... Ni con...
Réponse avec citation
  #102  
non lus 18/02/2012, 11h36
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 132
715 Photiz - Faire un don
Si on ajoute le conflit nikon-canon on va largement dépasser les 7 pages.

La notice Nikon semble confirmer par le "more obvious" l'expérience de beaucoup ici.
Avec un brun de mauvaise foi, ça peut-être également interprété comme un simple conseil pour améliorer la qualité de la photo et profiter des pixels en plus et non pas éviter de la dégrader.

Ce qui me rassure c'est qu'on n'est pas les seuls à se poser la question et à en débattre. Une réponse parmi d'autres (Un peu choisie je l'avoue ):

"Motion blur will be the same for any given field of view on any camera. Just that, on a low-resolution sensor, you may only see one pixel of blur (because the distance of blur only covers one pixel) while, on a high-resolution sensor, you may see three or four pixels of blur. Essentially, the single pixel of blur you see on a low-resolution sensor now covers three or four pixels on the high-resolution sensor.

But you still don't get any loss of quality - sure, you'll see more blur on a pixel level, but a 100% crop of a 36MP sensor represents a much higher magnification than a 100% crop on a 12MP sensor. Shrink the 36MP image down to 12MP and the motion blur will appear the same. It's the same thing with noise, really - you may see more noise per pixel in a 36MP sensor, but shrink it down to 12MP and it will look better than the native 12MP sensor.

And, of course, if you shoot with a tripod, or have some other way of mitigating motion blur, the 36MP sensor will give you much more detail than the 12MP sensor."

Il y a même un forum américain où ils en sont à 47 pages sans se mettre d'accord. Il nous reste de la marge.

Merci en tout cas à tous ceux qui courtoisement prennent de leur temps pour argumenter et essayer d'expliquer la chose. Sans répondre par une simple phrase lapidaire que c'est une évidence.
Réponse avec citation
  #103  
non lus 18/02/2012, 11h58
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Sony DSC HX5V et reflex 100% CANON
 
Messages: 5 381
31230 Photiz - Faire un don
Tu dit juste que la chaine optico / electronico / logicielle fait qu'on distingue moins de paires de lignes par mm que ce que permet theoriquement le capteur seul. Bah oui on le sait ca.

Ca ne change absolument rien au fait que plus tu as un capteur dense et plus tu as de résolution réelement disponible au final. Le schéma que j'ai fait reste valable. On distingue beaucoup plus de paires de lignes par mm sur un 7D que sur un 300D.

La résolution spatiale etant plus elevée, l'angle de champ minimal sera toujours plus petit que celui d'un capteur moins dense à iso parametres (focale, distance ...)

La ou je te rejoint c'est sur le fait que le schéma proposé est simpliste, je l'ai d'ailleurs ecrit. Les approximations faites sont énormes mais on reste tout de même dans un rapport quasi linéaire

Si tu as une photo nette au 1/4000 éme de secondes sur un 300D tu peut appliquer un coefficient de ponderation à la vitesse d'obturation du 7D de 79,3% de diagonale des photosites du 7D / diagonale des photosites du 300D. C'est le ratio que j'utilise, ca fait 1/5000 éme. Maintenant ce sont les resultats de ma modelisation et ils n'engagent que moi dans ma pratique hein


Citation:
Posté par Samu-san Voir le message
ok. J'avais interpreté le "juste un postulat de plus" comme s'adressant à moi, alors que ça pouvait tout aussi bien parler des posts du forum en général. Du coup j'ai répondu sur la défensive inutilement !



Ok alors
- j'avoue qu'en fait, ces discussions récentes sur le D800 je les ai pas lues, je savais simplement qu'elles manqueraient pas d'arriver sur dpreview, et que john sheehy y serait pour défendre encore et toujours son point de vue
- de mon point de vue, le problème du flou de bougé est plus facile à écarter que les autres considérations (signal/bruit, etc...) avec le raisonnement suivant


alors voilà comment je vois les choses : d'abord on considère l'image projetée sur le capteur _avant pixelisation_ , incluant le flou de l'optique, du filtre AA (anti-aliasing), et de bougé.
Ensuite, on réfléchit à ce que la capture, en pixels isolés, va donner.

Si le fait d'ajouter des pixels change quoi que ce soit, par exemple accentue le flou de bougé, cela implique (base du théorie du signal), que le signal capturé avait une résolution supérieure à celle de la capture. Sinon, c'est de l'oversampling, comme enregistrer en 192kHz un signal limité à une bande de 40kHz : ça simplifie les filtres pour la restitution audio, mais ça ne donne pas d'information supplémentaire.

(en passant ça signifie que justement, il y a *besoin* de meilleure résolution pour capturer le signal optique. Ceux qui se plaignent d'une hausse du flou de bougé due à la hausse de résolution affirment en fait que la résolution du capteur était insuffisante par rapport à celle de leur optique !)

Et c'est vrai : même avec les résolutions les plus hautes atteintes actuellement, on reste loin d'assurer un échantillonnage de l'image obtenue (avec une optique raisonnablement bonne) bien défini sur le réseau des photosites d'une même couleur.
Tous les APN bidouillent donc l'échantillonnage au moment du démosaiquage : le filtre AA laisse passer des fréquences trop grandes par rapport à la résolution du capteur, donc il faut exploiter la corrélation entre R,G,B pour interpréter les valeurs capturées sans qu'il y ait trop d'aliasing. Et ça marche, pour 99% des scènes, ou 98%, ou 99.9%... bref tant qu'on est pas face à une scène qui sort de l'ordinaire sur lequel l'algorithme est optimisé. Un costume rayé, un papier-peint fait de fines grilles multi-colores etc, peuvent aboutir à un résultat aberrant présentant de larges motifs inexistant - le moiré. C'est le 1% sacrifié pour permettre aux 99% restant de tricher et d'être capturés avec plus de résolution que le capteur n'en garantit.

Bref, le flou de bougé impacte l'image projeté sur la surface de capteur identiquement, avant pixelisation, indépendamment de la résolution. Ce qui se passe ensuite est régi par la théorie de l'échantillonnage : plus de résolution est toujours mieux.

Du fait des bases de la théorie du signal Il est impossible qu'augmenter la résolution du capteur donne des images plus floues. Seulement :
- le flou se répartit sur plus de pixels
- éventuellement, dans des cas précis le flou pouvait être masqué précédemment, à cause de l'aliasing. Augmenter la résolution peut alors remplacer des forts contrastes inexistant, par un flou bien réel. Mais ca reste une amélioration dans le sens où on se rapproche de la réalité.
- les micro-lentilles chargées de diriger tous les rayons optiques incidents sur le photosite peut perturber l'étape que j'ai idéalisée (image projetée sur la surface du capteur qui est pixelisée comme en y plaquant une grille), mais seulement les concepteurs peuvent en savoir suffisamment pour établir quoi que ce soit à ce niveau...
Réponse avec citation
  #104  
non lus 18/02/2012, 12h12
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Sony DSC HX5V et reflex 100% CANON
 
Messages: 5 381
31230 Photiz - Faire un don
C'est plus agréable d'échanger des points de vues argumentés entre passionnés que de se faire pourrir sa boite de M.P pour passer une frustration. C'est préferable que de s'en prendre physiquement à quelqu'un toutefois.

A notre époque c'est pas compliqué de reprendre des études pourtant, ou de s'auto former

47 pages ca va etre long

Si je trouve de la doc sur la fonction de transfert (qui met en correlation la resolution optique, les effets des filtres etc ...) j'affinerait le modele. Pour le moment ce sont des coefficients extraits de différents tests qui servent de réference.

D'un autre coté, le reglage des optiques, des APN sortis de chaine de fabrication n'est pas constant surtout dans les gammes amateur. Au final on aura toujours une prévision optimiste et une marge d'erreur qui ne permettra pas de valider un modele théorique tres finement.

D'un autre coté, c'est une évaluation pas une mesure, c'est pas comme si on reglait tres finement un parametre de vitesse d'obturation. Il faut savoir raison garder et doser son effort. Il faut aussi penser à faire un peu de photo


Citation:
Posté par Ethylène Voir le message
Si on ajoute le conflit nikon-canon on va largement dépasser les 7 pages.

La notice Nikon semble confirmer par le "more obvious" l'expérience de beaucoup ici.
Avec un brun de mauvaise foi, ça peut-être également interprété comme un simple conseil pour améliorer la qualité de la photo et profiter des pixels en plus et non pas éviter de la dégrader.

Ce qui me rassure c'est qu'on n'est pas les seuls à se poser la question et à en débattre. Une réponse parmi d'autres (Un peu choisie je l'avoue ):

"Motion blur will be the same for any given field of view on any camera. Just that, on a low-resolution sensor, you may only see one pixel of blur (because the distance of blur only covers one pixel) while, on a high-resolution sensor, you may see three or four pixels of blur. Essentially, the single pixel of blur you see on a low-resolution sensor now covers three or four pixels on the high-resolution sensor.

But you still don't get any loss of quality - sure, you'll see more blur on a pixel level, but a 100% crop of a 36MP sensor represents a much higher magnification than a 100% crop on a 12MP sensor. Shrink the 36MP image down to 12MP and the motion blur will appear the same. It's the same thing with noise, really - you may see more noise per pixel in a 36MP sensor, but shrink it down to 12MP and it will look better than the native 12MP sensor.

And, of course, if you shoot with a tripod, or have some other way of mitigating motion blur, the 36MP sensor will give you much more detail than the 12MP sensor."

Il y a même un forum américain où ils en sont à 47 pages sans se mettre d'accord. Il nous reste de la marge.

Merci en tout cas à tous ceux qui courtoisement prennent de leur temps pour argumenter et essayer d'expliquer la chose. Sans répondre par une simple phrase lapidaire que c'est une évidence.
Réponse avec citation
  #105  
non lus 18/02/2012, 12h45
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 132
715 Photiz - Faire un don
Toujours dans mes recherches et tiré d'un autre forum il y a deux ans sur la même question:

Bearmann:

Oh, I don't know......
If it were obvious, I don't think we would now be on the fifth page of this discussion.

nbrown1015:

Seems like a 5 page thread for people to realize motion blur is magnified when camera images are magnified.

Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 1 vote(s), moyenne 1,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.