.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Le café VirusPhoto

Noter la discussion : Le copyright (?)

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 05/02/2012, 13h51
Avatar de T0NI0
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Fujifilm - Nikon - Minolta
 
Messages: 674
4490 Photiz - Faire un don

Le copyright (?)


Hello,

Une question probablement très bête mais qui me turlupine l'esprit depuis pas mal de temps: qu'arrive t'il au copyright lorsque l'on vend un agrandissement numérique?

Je m'explique: lorsqu'un peintre vend un tableau, sa toile est unique. Le peintre vend sa toile, il n'y en a qu'une. C'était la même chose avec la photographie argentique, chaque développement était là aussi unique (je me souviens que j'avais du toujours du mal à me "débarrasser" de certaines de mes photos). Mais avec le confort et le tirage illimité qu'offre le numérique, que se passe-t'il lorsque l'on souhaite vendre un agrandissement? Un client peut acheter un cadre lors d'une exposition par exemple, puis un autre acheter la même photo directement sur le site web de l'artiste: au final, une même photo peut être vendue à l'identique indéfiniment. Qu'en est-il donc du caractère "unique" d'une oeuvre numérique?

Merci d'avance de m'éclairer sur la question...
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 05/02/2012, 14h51
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 1 254
6490 Photiz - Faire un don
Cela dépend de ce que tu vends !

Si tu achète un agrandissement et que le vendeur te précise rien, il peux en faire autan qui veux

Si lors de la vente, il précise l’inusité de la photo, si il en vend une autre identique c'est un escroc.

A mon avis on est sur de la confiance.
Et si tu achète (ou si tu vend ) un cliché à caractère unique, il faut recevoir (ou fournir) un certificat avec

Après cela peux aussi permettre de vendre de splendide photo moins cher parce que circulant en plusieurs exemplaire mais il faut avant tout être honnête.

Après il y a toujours ceux qui veulent le beurre et l'argent du beurre mais bon il suffit de les fuir :-D
Réponse avec citation
  #3  
non lus 05/02/2012, 15h15
Avatar de la tulipe
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon 1V1, canon 350D et canon AE1 et plein d'autres trucs
 
Messages: 786
5460 Photiz - Faire un don
il n'y a pas aussi une histoire de numérotation? par exemple une image est tiré 30 fois en 30x40 et basta!
Réponse avec citation
  #4  
non lus 05/02/2012, 15h39
Avatar de T0NI0
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Fujifilm - Nikon - Minolta
 
Messages: 674
4490 Photiz - Faire un don
C'est justement ce que je cherche à comprendre...

Si par exemple j'expose des agrandissements numériques dans une gallerie et que j'en vends un, pourrai-je le réimprimer pour le représenter plus tard dans une autre gallerie? Pourrai-je continuer à vendre cette photo?
En argentique, la question ne se posait pas car reproduire au détail près un deuxième agrandissement était mission impossible (encore une fois, un peu comme une peinture). Mais en numérique grâce Lightroom ou autre, je peux tout à fait sortir des exemplaires à l'infini d'une même photo, qu'elle ait été déjà vendue ou non.

C'est très bête mais je ne pige pas trop... Quels seraient mes droits au final?
Réponse avec citation
  #5  
non lus 05/02/2012, 16h40
Avatar de la tulipe
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon 1V1, canon 350D et canon AE1 et plein d'autres trucs
 
Messages: 786
5460 Photiz - Faire un don
effectivement je n'ai jamais saisi non plus!

en espérant que quelqu'un nous donne la réponse...
Réponse avec citation
  #6  
non lus 05/02/2012, 17h22
Avatar de yaourt
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: sony
 
Messages: 296
2340 Photiz - Faire un don
Oui il me semble bien que c'est maximum de 30 images tirées pour que ça puisse être considéré comme une œuvre d'art (je dis peut-être des bêtises hein!). Après rien ne t'empêche d'en vendre plus mais là c'est plus une œuvre (je suppose que ça à moins de valeur). Par exemple j'ai vu l'autre jour à virgin des tirages limités, mais il y en avait quelque chose comme 500 ou 1000, dans ce cas c'est limité mais ce ne sont pas des œuvres. Après dans le sens contraire rien ne t'empêche de faire un tirage numéroté 1/1, ou 1/2, je pense que moins il y en a plus les tirages prennent de la valeur.
Pour les 30 tirages je pense que c'est du point de vu juridique, il bien donner une limite. Après, pourquoi cette limite n'est pas à un tirage? Bonne question
Et oui tes 30 tirages peuvent être des copies parfaites, mais tu peux aussi jouer là dessus et faire évoluer le développement de ton raw pour donner un côté unique à chaque tirage.
J'ai peut-être dis des bêtise, c'est des vieux souvenirs d'un article trouvé sur déclencheur.com qui était très intéressant au passage (c'était un extrait d'une conférence).
Réponse avec citation
  #7  
non lus 06/02/2012, 11h56
Avatar de T0NI0
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Fujifilm - Nikon - Minolta
 
Messages: 674
4490 Photiz - Faire un don
Hmmmm, donc en gros, si je fais une petite exposition et que je vends un agrandissement, je ne pourrai donc vendre que 29 copies de la photo par la suite?

Après, je n'ai pas non plus la prétention de vendre des oeuvres d'arts, je parle d'une manière générale, histoire de comprendre comment ça fonctionne.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 06/02/2012, 12h15
Avatar de chriscb
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: 1DsMkII,1D-X+28-300/3.5-5.6L,85/1.2L,50/1.4,24-70/2.8L
 
Messages: 563
4130 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par T0NI0 Voir le message
Hello,

Une question probablement très bête mais qui me turlupine l'esprit depuis pas mal de temps: qu'arrive t'il au copyright lorsque l'on vend un agrandissement numérique?

Je m'explique: lorsqu'un peintre vend un tableau, sa toile est unique. Le peintre vend sa toile, il n'y en a qu'une. C'était la même chose avec la photographie argentique, chaque développement était là aussi unique (je me souviens que j'avais du toujours du mal à me "débarrasser" de certaines de mes photos). Mais avec le confort et le tirage illimité qu'offre le numérique, que se passe-t'il lorsque l'on souhaite vendre un agrandissement? Un client peut acheter un cadre lors d'une exposition par exemple, puis un autre acheter la même photo directement sur le site web de l'artiste: au final, une même photo peut être vendue à l'identique indéfiniment. Qu'en est-il donc du caractère "unique" d'une oeuvre numérique?

Merci d'avance de m'éclairer sur la question...

La notion de copyright n'existe pas en France : le droit est incessible et inaliénable. Ca veut dire que tu ne peux pas le vendre, ni le ceder (pas de libre de droit... ca n'existe pas). Tu peux juste autoriser une utilisation sur une certaine durée et un espace (monde, Europe, France, paris, ...). C'est ce qu'on appelle la cession de droits (mais limité).

Quand tu vends un tirage, tu ne fais que vendre une copie. Tu ne vends pas de cession, juste à la limite le droit de l'exposer au public et encore, c'est pas forcement le cas. Tu gardes, de toutes les manières, toujours la main sur la façon dont sera utilisée l'image.

Tu ne pourras vendre que 30 copies au total si tu veux que cela reste des tirages d'art originaux. Sinon, tu pourras en vendre autant que tu veux en tant que reproduction d’œuvre originale.

Si tu as des questions sur le droit et la photo, je te conseille de consulter cet excelent blog :
http://droit-et-photographie.over-blog.com/

Dernière modification par chriscb 06/02/2012 à 12h37. Motif: Je fais des fautes horrrrribles... :(
Réponse avec citation
  #9  
non lus 06/02/2012, 12h28
Avatar de yaourt
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: sony
 
Messages: 296
2340 Photiz - Faire un don
Oui je crois que c'est ça, évidemment il faut aussi les numéroter et ta 1/30 aura plus de valeur que la 30/30.
Pas certain à 100% de ce que je te dis hein! Si quelqu'un qui s'y connais bien passe par là et peu me confirmer (ou me corriger) et nous éclairer au passage
Edit: Arf chriscb tu m'as devancé, merci de ton explication!

Dernière modification par yaourt 06/02/2012 à 12h31.
Réponse avec citation
  #10  
non lus 06/02/2012, 13h27
Avatar de T0NI0
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Fujifilm - Nikon - Minolta
 
Messages: 674
4490 Photiz - Faire un don
Merci Chris, ça m'éclaire déjà un peu mieux!

Cependant (ben oui, ce serait trop facile si je pigeais tout de suite, hehe), je lis que:

«Un tirage original est un tirage réalisé par l'auteur ou sous son contrôle, signé et numéroté.
(...)
Les tirages originaux sont numérotés et signés dans une limite de trente exemplaires tous formats confondus. L'auteur s'engage à ne pas mettre en circulation d'autres tirages originaux.»


Mais alors, quel intérêt de vendre des "tirages originaux" limités à 30 exemplaires si on peut vendre les mêmes "copies" en nombre illimité?
Réponse avec citation
  #11  
non lus 06/02/2012, 13h35
Avatar de yaourt
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: sony
 
Messages: 296
2340 Photiz - Faire un don
Et bien tu ne vends pas la même chose. C'est comme la différence ente acheter un tirage original de ronis ou une simple copie (qu'on peut trouver à 2€). Enfin c'est ma manière de le voir! D'un côté tu vends une œuvre d'art de l'autre une copie... Je sais pas si c'est très clair.
Réponse avec citation
  #12  
non lus 06/02/2012, 13h48
Avatar de T0NI0
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Fujifilm - Nikon - Minolta
 
Messages: 674
4490 Photiz - Faire un don
Si, si, c'est clair, mais je voulais dire "à mon niveau".

Par exemple, je prends une photo, je la process avec Lightroom, je l'exporte et je l'imprime: la seule différence que je vois entre son "tirage original" et sa "copie" n'en sera que la numérotation.
Avant, lorsque je faisais de l'argentique, chaque développement était unique: 'y avait pas photo (sans jeu de mot). Maintenant, avec le numérique, je peux reproduire à l'infini le même résultat. C'est là que je m'emmêle les pinceaux...

Désolé de faire le boulet...
Réponse avec citation
  #13  
non lus 06/02/2012, 14h04
Avatar de chriscb
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: 1DsMkII,1D-X+28-300/3.5-5.6L,85/1.2L,50/1.4,24-70/2.8L
 
Messages: 563
4130 Photiz - Faire un don
Citation:
Si, si, c'est clair, mais je voulais dire "à mon niveau".
A ton niveau, c'est pareil que pour Ronis (sauf les prix évidement). Alors qu'une copie n'aura pas de valeur (vendre une copie à plus de 10€ c'est compliqué ), tu pourras vendre ton tirage original à 200/300€ voir plus. D'un coté avec l'original, tu rentres dans tes frais, de l'autre tu vends à prix coutant, voir à perte et en plus, tu ne donnes pas la satisfaction à ton client d'avoir un original (ça compte vachement ça, sans rire).

Et quand tu débutes, en général, tu ne vends pas 30 copie de la même photo. Même chez les gens connus, il y a très peu de photos qui sont édité à plein d'exemplaire alors quand tu es pas connu, accroche toi.

Donc, à mon avis, il vaut mieux vendre des tirages numéroté avec certificat, ne payer que 7% de TVA dessus, faire un peu grimper l'égo de ton client en lui vendant un original numéroté et signé, vendre plus cher ton tirage.

Mais tu as raison sur un point : la différence n'est pas sur la qualité du tirage mais bien sur la forme de la vente...
Réponse avec citation
  #14  
non lus 06/02/2012, 14h41
Avatar de T0NI0
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Fujifilm - Nikon - Minolta
 
Messages: 674
4490 Photiz - Faire un don
Merci Chris, je comprends mieux

Donc pour résumer, si je fais une petite expo dans une gallerie, bar, resto ou autre et que je souhaite vendre certains des agrandissements présentés, je dois vendre ceux-ci en tant que "tirage original" et les numéroter/signer.
C'est bien ça?

Question subsidiaire dans ce cas: comment faire le suivi de la numérotation d'un tirage original (j'en suis au 4ème sur 30, etc)?

Encore merci à tous!
Réponse avec citation
  #15  
non lus 06/02/2012, 14h47
Avatar de chriscb
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: 1DsMkII,1D-X+28-300/3.5-5.6L,85/1.2L,50/1.4,24-70/2.8L
 
Messages: 563
4130 Photiz - Faire un don
Citation:
comment faire le suivi de la numérotation d'un tirage original
Tu les comptes... C'est à l'auteur de s'en préoccuper donc à toi de le faire.

Citation:
Donc pour résumer, si je fais une petite expo dans une gallerie, bar, resto ou autre et que je souhaite vendre certains des agrandissements présentés, je dois vendre ceux-ci en tant que "tirage original" et les numéroter/signer.
C'est à mon avis le mieux.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Le café VirusPhoto

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« De l'arrogance du photographe | Wistiti Photo recherche »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.