.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Noter la discussion : Plusieurs expositions en une seule photo. Ca doit etre faisable en numérique!

Aller au premier non-lu
  #46  
non lus 02/01/2012, 20h05
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Sony DSC HX5V et reflex 100% CANON
 
Messages: 5 381
31230 Photiz - Faire un don
Je ne serait pas aussi catégorique car il y a un seuil de vitesse de déplacement en dessous duquel il n'y a pas de flou de bougé perceptible.

Il dépend à minima de la résolution de l'APN, de la distance de PDV, de la focale, de la vitesse de rafale, de la vitesse, du sens et de la direction de l'objet et de la capacité du photographe pas trop bourré (comme celui qui suit une voiture en filé) de suivre l'objet.

Ca m'étonnerait fort que sur un UGA équivalent à 16 mm 24x36 à 8 images /sec que tu ait un bougé sur un truc qui se déplace à 20 KM/H situé à 50 mètres de toi.

C'est pas la même chose à 1200 mm en plein vent ou avec un MPE 65 au rapport 5x.

Ca se calcule tout ca, mais on ne se rend pas trop compte du boulot de ceux qui conçoivent la partie technique de la photo Savoir prendre une photo est une chose, apréhender des phénomenes complexes et les modeliser une autre qui n'a pas grand chose à voir non ?


Citation:
Posté par fift Voir le message
Ca se recale sur un logiciel ... à condition que la scène soit statique. Car même avec une rafale rapide il est impossible de superposer des photos brackettées si les sujets se déplacent.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #47  
non lus 03/01/2012, 23h07
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: EOS 450D, sigma 18-125mm 1:3,8 5.5
 
Messages: 42
275 Photiz - Faire un don
Je trouve l'idée de départ alléchante

J'aurais peut être une autre solution (peut être réalisable...).
Pour cela, il faut comprendre le fonctionnement d'un capteur:
Un capteur photo délivre un signal dont la tension est proportionnel à l'intensité de lumière
cette tension analogiqiue est ensuite amplifié suivant le réglage de l'ISO
Et enfin numérisé par un convertisseur Analogique Numérique
Les données sont ensuite traitées par un micro (type DSP)

L'idée n'est donc pas de multiplié le capteur (qui pour moi, est techniquement impossible ; mécaniquement il faudrait qu'ils soit au même endroit) Mais de multiplié les convertisseurs analogique numérique. Le DSP doit pouvoir stopper le convertisseur avec un timing trés précis.

Bien sur le temps de traitement ce voit considérablement augmenté, tanpis pour le mode rafale...
Pour les soucis de timing, un déclenchement de 1/250 = 40 millisecondes. Pour les CAN et le DSP, ce temps est totalement dérisoire, ces composants fonctionnent à la nano-seconde...

Bien évidement, je ne suis pas un expert, je donne simplement une autre piste
Réponse avec citation
  #48  
non lus 03/01/2012, 23h38
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Sony DSC HX5V et reflex 100% CANON
 
Messages: 5 381
31230 Photiz - Faire un don
Ca n'est pas un souci technologique de renvoyer une même image à plusieurs endroits différents et d'utiliser autant d'APN

C'est pas trop transportable et selon la stratégie employée ca coute +/- cher. Du simple jeu de miroir envisageable par un bidouilleur à une redondance via un systeme optique qui n'exclue pas une réplication par projection.

Pour ce qui est la superposition de N capteurs sur la même surface il y a également une astuce simple. Elle consiste à entrelacer les photosites qui sont splités et forment chacun un capteur. Par exemple sur une matrice de 16 x 16 photosites P(x,y) on attribue pour le capteur

#1 :

P(1,1); P(5,1); P(9,1) et P(13,1)
P(1,2);P(5,2);P(9,2);P(13,2)
jusqu'à la ligne 4

#2

P(2,1);P(6,1) ...
P(2,2);P(6,2) ...
jusqu'à la ligne 4

etc

On forme donc 4 capteurs de chacun 4x4 photosites. L'extrapolation à plusieurs milliers coule de source

L'image de chaque capteur perd en contiguité mais à l'échelle des photosites un décalage de 4 pixels ne se voit pas. D'ailleurs le principe de contiguité reconstitué doit parler à tout ceux qui ont entendu parler de la matrice de BAYER ...

Ensuite on active les capteurs à tour de rôle en commençant par l'expo la plus longue à la plus courte.

Pour ce qui est de la réduction du temps de calcul on augmente le nombre de threads du DSP ou on en met autant en parallèle ...

On utilise cette technique de matricage dans les systémes à forte tolérance de panne tant en transduction (capteur) qu'en affichage notamment sur le tableau de bord des avions. Un LCD est piloté par 2 cartes vidéos distinctes qui contrôlent chacun la moitié des lignes entrelacées. Si on en perd un l'affichage reste encore lisible sur l'autre.

On peut envisager pour un bricoleur lambda la piste de la replication de l'image par un moyen optique (prisme, miroir, lentilles ...)

Pour les plus fortunés une bidouille électronique (live view sur N écrans) et autant de d'APN. Ca pose le probléme de la fidelité

Et pour les autres on voit ca en M.P au delà de 500 heures d'études je fait une ristourne.

Une derniere piste à envisager pour les as du logiciel, avec le SDK on peut piloter l'APN et recuperer les données du capteur. Il faut donc coder une prise de vue matricer. Cependant pour faire ca il ne suffit plus de savoir prendre une photo ou utiliser photoshop. On est dans de la technique pure avec de vrais connaissances dedans


Citation:
Posté par David_31 Voir le message
Je trouve l'idée de départ alléchante

J'aurais peut être une autre solution (peut être réalisable...).
Pour cela, il faut comprendre le fonctionnement d'un capteur:
Un capteur photo délivre un signal dont la tension est proportionnel à l'intensité de lumière
cette tension analogiqiue est ensuite amplifié suivant le réglage de l'ISO
Et enfin numérisé par un convertisseur Analogique Numérique
Les données sont ensuite traitées par un micro (type DSP)

L'idée n'est donc pas de multiplié le capteur (qui pour moi, est techniquement impossible ; mécaniquement il faudrait qu'ils soit au même endroit) Mais de multiplié les convertisseurs analogique numérique. Le DSP doit pouvoir stopper le convertisseur avec un timing trés précis.

Bien sur le temps de traitement ce voit considérablement augmenté, tanpis pour le mode rafale...
Pour les soucis de timing, un déclenchement de 1/250 = 40 millisecondes. Pour les CAN et le DSP, ce temps est totalement dérisoire, ces composant fonctionne à la nano-seconde...

Bien évidement, je ne suis pas un expert, je donne simplement une autre piste

Dernière modification par k-ton 03/01/2012 à 23h41.
Réponse avec citation
  #49  
non lus 04/01/2012, 01h28
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: D50; 12-24; 17-50; 50-150; 35 f1.8;50 f1.8; 85 f1.8; SB-800
 
Messages: 112
595 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par David_31 Voir le message
Je trouve l'idée de départ alléchante

J'aurais peut être une autre solution (peut être réalisable...).
Pour cela, il faut comprendre le fonctionnement d'un capteur:
Un capteur photo délivre un signal dont la tension est proportionnel à l'intensité de lumière
cette tension analogiqiue est ensuite amplifié suivant le réglage de l'ISO
Et enfin numérisé par un convertisseur Analogique Numérique
Les données sont ensuite traitées par un micro (type DSP)

L'idée n'est donc pas de multiplié le capteur (qui pour moi, est techniquement impossible ; mécaniquement il faudrait qu'ils soit au même endroit) Mais de multiplié les convertisseurs analogique numérique. Le DSP doit pouvoir stopper le convertisseur avec un timing trés précis.

Bien sur le temps de traitement ce voit considérablement augmenté, tanpis pour le mode rafale...
Pour les soucis de timing, un déclenchement de 1/250 = 40 millisecondes. Pour les CAN et le DSP, ce temps est totalement dérisoire, ces composants fonctionnent à la nano-seconde...

Bien évidement, je ne suis pas un expert, je donne simplement une autre piste

En fait techniquement le photosite ne délivre pas une tension mais une charge d'électrons, qui est traitée en tension, c'est pourquoi il n'est pas possible avec la technologie actuelle de traiter l'information sans "vider" le photosite de sa charge et donc interrompre l'exposition.
Réponse avec citation
  #50  
non lus 04/01/2012, 09h13
Avatar de 911
911 911 est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Trop et souvent pas assez
 
Messages: 3 352
25070 Photiz - Faire un don
Je pense que vous pensez trop .
A mon humble avis ce qui doit freiner les constructeurs , c'est le coût de ces réalisations dont vous parlez .
Comme dit plus haut les fabricants voient plus loin que nous , et n'ont ils pas déjà dans leurs tiroirs , des choses qui ressemblent à toutes vos supputations ????
Il suffirait que X l'applique à son futur boitier pour que Y lui emboîte le pas .

Une autre question de nul (que je suis) . Que va devenir le plaisir de la photo ?????, si on devient encore plus assisté avec des boites de science fiction , ou c'est l'appareil lui même qui déclenchera en fonction de ce que notre rétine lui transmettra .

.
Réponse avec citation
  #51  
non lus 04/01/2012, 10h17
Avatar de BZHades
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Aps-h/FF, du 17 au 500
 
Messages: 2 638
13585 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par 911 Voir le message

Une autre question de nul (que je suis) . Que va devenir le plaisir de la photo ?????, si on devient encore plus assisté avec des boites de science fiction , ou c'est l'appareil lui même qui déclenchera en fonction de ce que notre rétine lui transmettra .

.

Il y en aura toujours, il sera juste différent. On a eût le même genre de reflexion a chaque gros changement technologique ; je pense notamment à l'autofocus, où la plupart des photographes étaient relativement sceptique sur le fonctionnement, arguant que rien ne vaudrait l'oeil humain...

La technologie est un outil qu'il convient de bien utiliser, mais qui permet de multiplier les possibilités. Comme le HDR, il y en a qui vont l'utiliser à bon escient pour sortir des scène magnifique où le traitement ne se distingue même pas, et d'autre vont pousser les curseurs à fond, donnant des images surréalistes (que je n'apprécie pas, mais c'est un autre débat)... on n'aurait jamais imaginé ça il y a pas si longtemps.
Réponse avec citation
  #52  
non lus 04/01/2012, 11h23
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Sony DSC HX5V et reflex 100% CANON
 
Messages: 5 381
31230 Photiz - Faire un don
Je prendrait plus de plaisir à avoir un APN avec une grosse dynamique qu'actuellement ou il faut faire le choix des hautes lumières ou des basses lumières mais pas les 2 sans artifices.

Ensuite ca dépend de ce que toi tu cherche dans la photo.

Citation:
Posté par 911 Voir le message
Je pense que vous pensez trop .
A mon humble avis ce qui doit freiner les constructeurs , c'est le coût de ces réalisations dont vous parlez .
Comme dit plus haut les fabricants voient plus loin que nous , et n'ont ils pas déjà dans leurs tiroirs , des choses qui ressemblent à toutes vos supputations ????
Il suffirait que X l'applique à son futur boitier pour que Y lui emboîte le pas .

Une autre question de nul (que je suis) . Que va devenir le plaisir de la photo ?????, si on devient encore plus assisté avec des boites de science fiction , ou c'est l'appareil lui même qui déclenchera en fonction de ce que notre rétine lui transmettra .

.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Acheteur de pièces détachées ? HELP | (Vieux) flash minolta auto 132x et Canon 550D...compatible? »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.