.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Noter la discussion : Adeptes du Zone-System ?

Aller au premier non-lu
  #16  
non lus 31/12/2011, 22h46
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 314
1965 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par erablesycomore Voir le message
Bonjour,

Y a t il des gens qui utilisent le "Zone System" ?

En parcourant pas mal de forums, ce système a l'air assez décrié et considéré comme menant à des élucubrations trop complexes... Pourquoi ?

Le zone system s'utilise en photo argentique, et si possible avec une chambre photographique afin d'avoir un film par vue et d'adapter le développement de ce film à la "façon" dont a été réalisée la prise de vue.
En numérique, je ne vois pas ce qui peut vraiment correspondre...
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #17  
non lus 01/01/2012, 00h35
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Sony DSC HX5V et reflex 100% CANON
 
Messages: 5 381
31230 Photiz - Faire un don
Je me sert systématiquement du zone system pour faire mes corrections d'expo. Associé à une mesure spot il n'y a pas besoin de bracketter pour exposer correctement la photo dés la prise de vue.

Idem quand la dynamique de la scène est trop importante pour l'APN. Je prend un parti pris avant la prise de vue et je cale soit mon noir, soit mon blanc, soit le gris 18% selon la scène.

On peut s'en passer mais comme c'est pas trop compliqué c'est un outil comme un autre et il est bien pratique.
Réponse avec citation
  #18  
non lus 01/01/2012, 10h48
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 314
1965 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par k-ton Voir le message
Je me sert systématiquement du zone system pour faire mes corrections d'expo. Associé à une mesure spot il n'y a pas besoin de bracketter pour exposer correctement la photo dés la prise de vue.

Idem quand la dynamique de la scène est trop importante pour l'APN. Je prend un parti pris avant la prise de vue et je cale soit mon noir, soit mon blanc, soit le gris 18% selon la scène.

On peut s'en passer mais comme c'est pas trop compliqué c'est un outil comme un autre et il est bien pratique.

C'est une très bonne pratique, qui permet de contrôler son exposition intelligemment, mais ce n'est pas vraiment le zone system comme celui que l'on peut (pouvait ?)employer en argentique.
Réponse avec citation
  #19  
non lus 01/01/2012, 12h07
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Sony DSC HX5V et reflex 100% CANON
 
Messages: 5 381
31230 Photiz - Faire un don
Le zone system peut être vu entre autres comme une représentation mentale d'une échelle de zones de luminosité. Ca en fait un principe universel transposable partiellement au numérique.

Puisque l'APN ramène sa mesure de luminosité à un gris 18% on sait que une surex de 2 à 3 I.L le ramène à un blanc pur et qu'une sous ex d'autant à un noir pur.

Qu'il s'agisse du support papier ou de la dynamique d'un capteur une fois qu'on connait son matériel on évalue facilement au 1/3 d'I.L le résultat qu'on a de fortes chances d'obtenir. Un capteur encaisse environ 9 I.L sauf certain fuji bien sur. Le papier en restitue 7.

Je vais plus vite à faire ma mesure et correction du blanc / noir ou gris en spot et shooter en manuel que de contrôler l'histogramme. C'est une question de référentiel. Avec l'expérience un histogramme s'avère être un outil tres efficace. Quand on en prend l'habitude, calculer des écarts d'expo entre noir pur et blanc pur et décaler de tant d'I.L pour matérialiser un souhait de rendu l'est tout autant. Le zone system apporte ca.

L'argentique a vécu, et même s'il survit grâce aux passionnés son héritage est celui legué par les techniciens de la photo de cette époque. C'est une forme d'hommage qui joint l'utile à l'agréable.

Je ne pense pas détourner l'esprit de l'utilisation du zone system, j'ai souvent vu des exercices proposés à des photographes pour identifier les zones sur un tirage papier et d'autres invités à se les représenter pour obtenir un certain rendu. Qu'il soit sur papier ou sur ecran c'est un support non ?

Bonne année à tous et plein de belles photos bien exposées. La bonne technique c'est celle qui marche !




Citation:
Posté par lucien-louis Voir le message
C'est une très bonne pratique, qui permet de contrôler son exposition intelligemment, mais ce n'est pas vraiment le zone system comme celui que l'on peut (pouvait ?)employer en argentique.
Réponse avec citation
  #20  
non lus 01/01/2012, 12h47
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 88
520 Photiz - Faire un don
k-ton : ce que tu évoques n'est pas le zone system, stricto sensu. Ce que tu fais est ce que j'évoquais plus haut,ici : une vue réglée en fonction des blancs ; une en fonction des noirs et une médiane selon l'histogramme.
Réponse avec citation
  #21  
non lus 01/01/2012, 17h13
Avatar de HERVE69003
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: FUIJI
 
Messages: 530
2995 Photiz - Faire un don
Bonjour,

Et il y a aussi des "vieux paletots" qui considèrent que les techniques éprouvées, même sujet à polémiques, sont bien utiles pour comprendre comment il faut faire pour réaliser un beau cliché ou pourquoi le cliché du siècle est foiré. Encore faut-il connaître a minima les fondamentaux de la photo, et jusqu'à preuve du contraire, ça s'apprend en argentique, en manuel et voire sans cellule.

L'électronique c'est bien gentil, mais ce n'est qu'une machine qui ni ne réfléchit, ni ne raisonne. Si non ça se saurait. J'en reviens aux différents messages de Erablesycomore et considère qu'un passionné de la photo doit au moins avoir connaissance de ces procédés, de leurs avantages et inconvénients et de leurs apports pour la photo numérique. Les abaques de traitement de la lumière ne sont ni plus ni moins que l'application par des gens intelligents d'un contenu théorique centenaire, .... Idem pour bien d'autres outils indispensable en sensito et colorimétrie notamment ou en optique. N'est-ce pas utilisateurs de Photoshop et autres, ...?

Cordialement
Réponse avec citation
  #22  
non lus 01/01/2012, 17h16
Avatar de HERVE69003
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: FUIJI
 
Messages: 530
2995 Photiz - Faire un don

Zone-Systèm et autres procédés éprouvés


Bonjour,

Et il y a aussi des "vieux paletots" qui considèrent que les techniques éprouvées, même sujet à polémiques, sont bien utiles pour comprendre comment il faut faire pour réaliser un beau cliché ou pourquoi le cliché du siècle est foiré. Encore faut-il connaître a minima les fondamentaux de la photo, et jusqu'à preuve du contraire, ça s'apprend en argentique, en manuel et voire sans cellule. Et si certains d'entre nous les utilisent pour penser une photo, c'est leur problème, comme de taper en automatique plus ou moins personnalisé

L'électronique c'est bien gentil, mais ce n'est qu'une machine qui ni ne réfléchit, ni ne raisonne. Si non ça se saurait. J'en reviens aux différents messages de Erablesycomore et considère qu'un passionné de la photo doit au moins avoir connaissance de ces procédés, de leurs avantages et inconvénients et de leurs apports pour la photo numérique. Les abaques de traitement de la lumière ne sont ni plus ni moins que l'application par des gens intelligents d'un contenu théorique centenaire, .... Idem pour bien d'autres outils indispensable en sensito et colorimétrie notamment ou en optique. N'est-ce pas utilisateurs de Photoshop et autres, ...?

Cordialement
Réponse avec citation
  #23  
non lus 01/01/2012, 17h58
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Sony DSC HX5V et reflex 100% CANON
 
Messages: 5 381
31230 Photiz - Faire un don
C'est une application directe liée à ma propre interprétation du travail de hansel adams, sur laquelle est fondée le zone system.

De la même manière j'utilise Pythagore pour autre chose que la géométrie ou la théorie des graphes pour autre chose que le calcul de chemins ou de recherche de chemin critique.

Il n'est pas utile d'embrasser "stricto sensu" une théorie ou une pratique pour en revendiquer l'inspiration. De ce point de vue j'estime ne pas être hors de propos en y faisant référence.

Il y a des pour et des contres, coté technicien de la photo il y a consensus, la filiation est évidente lorsqu'on envisage l'exposition en termes de zones ldés la représentation mentale du résultat final, en amont du tirage papier.

C'est bien là ou est le danger, c'est de limiter une approche empirique à sa seule application. C'est ma lecture et il y en a beaucoup d'autres possibles. Il n'y a pas une vision monolithique du zone system






Citation:
Posté par aaaaaaaaaaaaaaa Voir le message
k-ton : ce que tu évoques n'est pas le zone system, stricto sensu. Ce que tu fais est ce que j'évoquais plus haut,ici : une vue réglée en fonction des blancs ; une en fonction des noirs et une médiane selon l'histogramme.
Réponse avec citation
  #24  
non lus 01/01/2012, 18h54
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: PENTAX K110D, K10D, K-5, argentique: MF Mamiya 645
 
Messages: 1 459
14259 Photiz - Faire un don
Je suis rarement raccord avec K-ton qui est très technique, mais là, je le suis à 100%
Réponse avec citation
  #25  
non lus 01/01/2012, 19h09
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 639
3385 Photiz - Faire un don
La mesure des écarts max/min peux être particulièrement intéressante pour faire le (bon) choix pour l'utilisation d'un filtre ND dégradé par exemple pour compenser les écarts trop importants entre les zones les plus claires et les plus sombres que les capteurs ont du mal à gérer, pour du paysage par exemple.
Mais cela n'est pas très réaliste dans les prises de vue qui demandent de la réactivité et de la spontanéité, pour ces situations les algorithmes qui gèrent l'exposition sont quand même de sacrées bonnes évolutions.
Bonnes année à tous,
Chris
Réponse avec citation
  #26  
non lus 02/01/2012, 01h37
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 89
610 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par lucien-louis Voir le message
Le zone system s'utilise en photo argentique, et si possible avec une chambre photographique afin d'avoir un film par vue et d'adapter le développement de ce film à la "façon" dont a été réalisée la prise de vue.
En numérique, je ne vois pas ce qui peut vraiment correspondre...

Si j'ai bien compris, en argentique, avec le ZS, on expose pour les ombres (Zones III par ex) et on ajuste les hautes-lumières au niveau du développement en raison du phénomène important suivant (je cite Wikipedia) :
Citation:
Le temps de développement affectera essentiellement les hautes lumières, beaucoup moins les ombres. Contrairement à une idée reçue, un développement poussé ne fera jamais venir de détails dans les ombres lorsque ceux-ci sont absents du négatif pour cause de sous-exposition : seul le contraste va s'accentuer.

Ce qui offre une latitude importante là dedans c'est que le temps de déveppement agit DIFFEREMMENT sur les basses et hautes lumières.

Juste par curiosité, y a t il a votre avis un réglage dans Lightroom ("Exposition" ou "Luminosité") qui agit de façon similaire (c'est à dire qui ne se contente pas de bouger l'expo de façon linéaire, mais qui traite différemment les ombres et les hautes lumières) ?
Réponse avec citation
  #27  
non lus 02/01/2012, 11h16
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 6D, 17-35L f2.8, 50 f1.8, Helios 40-2 85 f1.5, 105 f2.8
 
Messages: 659
4738 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par erablesycomore Voir le message
Juste par curiosité, y a t il a votre avis un réglage dans Lightroom ("Exposition" ou "Luminosité") qui agit de façon similaire (c'est à dire qui ne se contente pas de bouger l'expo de façon linéaire, mais qui traite différemment les ombres et les hautes lumières) ?

Sous lightroom tu as l'ensemble des réglages noirs / lumière d'appoint / luminosité / récupération / exposition qui ne jouent chacun sur une partie de l'histogramme et dans un sens différent, je pense que ça correspond à ce principe de ZS, si j'ai bien compris
Réponse avec citation
  #28  
non lus 02/01/2012, 11h29
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 89
610 Photiz - Faire un don
Citation:
Citation:
Posté par erablesycomore
Juste par curiosité, y a t il a votre avis un réglage dans Lightroom ("Exposition" ou "Luminosité") qui agit de façon similaire (c'est à dire qui ne se contente pas de bouger l'expo de façon linéaire, mais qui traite différemment les ombres et les hautes lumières) ?

Sous lightroom tu as l'ensemble des réglages noirs / lumière d'appoint / luminosité / récupération / exposition qui ne jouent chacun sur une partie de l'histogramme et dans un sens différent, je pense que ça correspond à ce principe de ZS, si j'ai bien compris

Oui c'est vrai que sous LR ou autre, il y a une quantité de paramètres qui permettent de jouer finement sur les hautes ou basses lumières, etc.
En fait je me suis mal exprimé : est-ce qu'il y a un paramètre qui agit comme agirait le fait de jouer sur le temps de développement en argentique? (c'est à dire qui joue SURTOUT sur les hautes lumières et assez peu sur les basses lumières --> c'est pas spécialement le cas du slider "Exposition" par exemple)
Mais c'est vrai que les courbes de tonalités répondent à cela en fait.
Réponse avec citation
  #29  
non lus 02/01/2012, 11h30
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 88
520 Photiz - Faire un don
... tout cela sans perdre de vue l'essentiel : un outil est au service d'une idée.
Le bon artisan connaît les performances de son outil.
Pour la pratique du numérique, maîtriser à fond lightroom ( ou analogue ) ne requiert pas la connaissance préalable du zone system.
Réponse avec citation
  #30  
non lus 02/01/2012, 12h27
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 578
7540 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par erablesycomore Voir le message
Oui c'est vrai que sous LR ou autre, il y a une quantité de paramètres qui permettent de jouer finement sur les hautes ou basses lumières, etc.
En fait je me suis mal exprimé : est-ce qu'il y a un paramètre qui agit comme agirait le fait de jouer sur le temps de développement en argentique? (c'est à dire qui joue SURTOUT sur les hautes lumières et assez peu sur les basses lumières --> c'est pas spécialement le cas du slider "Exposition" par exemple)
Mais c'est vrai que les courbes de tonalités répondent à cela en fait.

Ce n'est pas ce que j'ai constaté : Exposition agit surtout sur les hautes lumières, Luminosité sur les tons moyens.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Objectif Pentax | Choix entre 1Ds mark 3 d'occasion et 5D mark 2 pour photo d'objet »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.