.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 08/12/2007, 11h19
Avatar de Chien Vert
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon D40X
 
Messages: 1 579
15150 Photiz - Faire un don

Hyperfocale : un outil pratique


Un outil pour calculer la profondeur de champ et l’hyperfocale


En complément de l’article Méthode simple pour calculer et utiliser l'hyperfocale , voici quelques informations sur un site (en anglais) qui permet de réaliser simplement un petit accessoire qui calcule la profondeur de champ et l’hyperfocale. Vous pourrez le glisser facilement dans votre sac photo ou même dans vos bouchons d’objectifs.



Le site propose deux versions, l’une pour Windows, l’autre pour Palm OS. Ce qui suit est consacré à la version Windows.

Rendez-vous sur le site http://www.dofmaster.com/ .

La page d’accueil vous propose deux options de téléchargement. Choisissez la version « for Windows ® operating systems ».
A nouveau, deux options sont proposées : installation classique (via le bouton « Free Download »), soit une version autonome (accessible en cliquant successivement sur les liens « Read this first… », puis « alternate setup program ». Cette version permet de stocker l’application dans un répertoire ou sur une clé USB (taille : environ 1,5 MB, 0,5 MB sans le fichier d’aide).
Personnellement, j’ai opté pour cette seconde solution. (Si vous voulez plus tard supprimer le calculateur, il vous suffit d’effacer le répertoire).

Après download et décompression des fichiers, rendez-vous dans le répertoire dans lequel vous avez sauvé l’application et lancez celle-ci en double-cliquant sur DOF.exe.
(NB : Sous Windows Vista le « Help » de l’application n’est pas accessible ; quand l’application vous le signale, cliquez simplement sur OK pour continuer sans l’aide).


L’écran de base affiche une fenêtre. Cliquez sur

L’écran de base se présente comme suit



Le double disque au centre de l’écran représente l’outil que nous allons confectionner. Le disque externe représente les distances, le disque intérieur reprend les diaphragmes pour un objectif donné. Ici, les valeurs par défaut sont :

Type d’appareil : 35 mm (argentique « classique »)
Unités : feet
Focale : 50 mm
Distance de mise au point : l’infini (indiqué par la flèche sur le disque intérieur)

Cliquez sur pour afficher des mètres plutôt que des feet. On a alors



Pour les valeurs de diaphragme représentées et une mise au point sur l’infini (indiqué par la flèche), on voit que la zone de netteté (l’hyperfocale, c’est-à-dire la distance la plus courte entre l'appareil photo et le début de la zone de netteté quand la mise au point est faite sur l'infini) est de +/- 22 m pour un diaphragme f/4, 10,5 m pour f/8, +/- 7,4 m pour f/11.

En cliquant sur un des disques et en le déplaçant (click gauche en maintenant le bouton de la souris enfoncé) , on peut aligner la flèche de manière à déterminer la zone de netteté (la profondeur de champ) pour une distance donnée. Exemple :




Ici, on voit que, en réglant la mise au point sur 20 m (flèche), la zone de netteté commence à +/- 5,4 m pour f /11, à +/- 7 m pour f/8, à +/- 10 m pour f/4. Si on veut prendre des photos nettes de +/- 7 m à l’infini, on utilisera un diaphragme f/8 ou une plus petite ouverture si la luminosité le permet.
S’il fait trop sombre, on utilisera un diaphragme de f/5,6 (représenté sur le disque intérieur par la graduation intermédiaire entre 8 et 11) et la zone de netteté commencera alors à 8,5 m.

Paramétrage de l’outil

Examinons les boutons en détail.

Dans la colonne de gauche, vous devez d’abord choisir le type d’appareil que vous utilisez. Choisissez le type DIG (« digital »).

La barre d’outils horizontale présente les boutons classiques (nouveau fichier, ouvrir un fichier existant, sauver, aide, …).

On trouve aussi des boutons spécifiques :


: Permet de choisir les unités de mesures (feet / mètres)

: (Dés)active la fonction zoom

: Permet d’augmenter / diminuer le nombre de graduations des disques

: Permet d’augmenter / diminuer l’espace entre les deux disques

: Remet la flèche sur l’infini

: Permet (vous l’aurez deviné) de choisir une autre focale

: Donne accès au menu des paramètres.



Options de ce menu :

Lens 1, Lens 2, … permettent de définir divers types d’objectifs pour lesquels les données seront imprimées sur un même disque. Exemple d’un disque unique pour un 50 mm et un 70 mm



Pour chaque objectif, vous indiquerez la focale « Length », la plus petite ouverture possible pour cet objectif « Minimum aperture » (inutile de s’encombrer de graduations qui ne servent à rien), la liste (à cocher / décocher) des diaphragmes pour lesquels vous voulez afficher la valeur en chiffres « Aperture labels » (les graduations sont toujours affichées, même si la valeur en chiffres est décochée ; le fait de décocher certaines valeurs évite que des chiffres se superposent).

Dans la partie droite du cadre, vous trouvez les paramètres généraux.

Units : Choix des unités de mesure (mètres / feet)
Scale width : Largeur d’échelle
Calculator size : Diamètre du disque
Circle of confusion : Cercle de confusion ; choisir 0,010 mm pour le digital
(les puristes en sauront plus en consultant http://fr.wikipedia.org/wiki/Cercle_de_confusion )

Enfin, le bouton permet d’afficher un tableau avec les valeurs numériques (hyperfocale, distances) correspondant aux paramètres introduits. Exemple :



A interpréter comme suit (exemples) :

• sur le disque, j’ai indiqué que j’ai fait une mise au point sur 21,8 m (« focus distance ») ; l’infini sera net à partir d’un diaphragme f/4 ou moindre
• pour un diaphragme de f/11, si je fais la mise au point à 7,42 m (« hyperfocal distance »), ma plage de netteté va de 5,52 m (« near focus distance ») à l’infini (« far focus distance »)
• si les conditions d’éclairage m’obligent à choisir un diaphragme de f/2,8, pour que l’infini soit net je dois régler la mise au point sur 29,5 m ; les sujets situés à moins de 29,5 m seront flous

* * * * *


Il ne vous reste plus qu’à introduire les paramètres de vos objectifs, à peaufiner votre disque (taille, échelles, valeurs numérique des diaphragmes à imprimer, …), à l’imprimer en deux exemplaires, à découper les disques et à les assembler avec un œillet ou une attache parisienne.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 08/12/2007, 12h58
Avatar de mouzhik
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 40D + 5D, objectifs Canon + Tamron
 
Messages: 1 681
25505 Photiz - Faire un don
Merci pour l'info.

Comme alternative, le même site propose un outil similaire pour PocketPC et Palm, comme ça pas de bricolage/découpage, tu le télécharges, installes sur ton PDA et hop, le tour est joué!
Réponse avec citation
  #3  
non lus 08/12/2007, 13h01
Avatar de Artaek
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: EOS 400D
 
Messages: 189
1380 Photiz - Faire un don
L'interface, surtout via Wine, est austère, mais un outil bien pratique.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Prendre des photos sur les pistes de ski | Photo Sur Fond Blanc »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 1 vote(s), moyenne 3,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.