Afficher un message
  #2  
non lus 10/03/2012, 19h46
Avatar de SudPhoto
SudPhoto SudPhoto est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 952
5910 Photiz - Faire un don
Bonjour,

le diffuseur de gauche, vu qu'il n'augmente pas la surface de diffusion de la lumière... j'suis pas certain que cela change énormémnnt les résultats ???

Celui de droite doit adoucir un peu plus... mais quid de la perte de lumière ?

Perso, pour la partie "reportage" du mariage, le flash est utilisé en direct la plupart du temps en faisant en sorte de garder une partie de la lumière ambiante. (monté en sensibilité et/ou grande ouverture et/ou temps de pose plus long pour que le flash soit une lumière d'appoint).
Le flash me sert pour neutraliser un minimum les dominantes de couleurs (néon, tungstène...) et pour avoir des reflets (catch light) dans les yeux.
Pour la partie "portrait" : flash déporté près des sujets à photographier avec parapluie (Pocket Wizard mini TT1 et Flex TT5).
En intérieur, quelques fois (rarement) utilisation d'un dôme Gary Fong (chez la mariée pendant les préparatifs par ex.) Sympa, mais grosse perte de rendement.

Mais bon, en mariage, (comme dans beaucoup d'autres domaines photographiques), il n'y a pas qu'UNE façon de faire...
Beaucoup de mariagistes n'utilisent même plus le flash...
Chacun sa méthode, du moment que cela fonctionne...
Réponse avec citation