Discussion: Analyse d'un photo
Afficher un message
  #6  
non lus 06/11/2007, 21h16
marelle marelle est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 608
6875 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par TheorusFumisis Voir le message
Salut lili,

La dénotation, c'est ce qui est représenté sur la photo : un personnage, un paysage, des maisons, un port, une église, des animaux, n'importe quoi. Décrit la, en restant factuelle. Dis ce qu'il y a sur la photo.
La connotation, c'est ce que la photo laisse échapper, comme émotions. Est-ce un portrait froid, est-ce triste, grandiose, joyeux. A-t-on le sentiment d'une fin prochaine, d'un commencement, ...
La composition : pour ça, je te renvoie aux divers articles déjà évoqués sur VP : 1 (Analyser et critiquer une photo : fiche aide-mémoire), 2 (Apprendre à composer et à lire une image), pour commencer, ce sera déjà bien.

Pour le reste... bon courage !
"nickel" TheorusFumisis, je vais me permettre de proposer un ordre pour organiser une première critique ....

je te suggère de prendre comme point de départ de décrire ce que tu vois ce qui est dans la photo de façon objective : objets, personnage, végétation, architecture, mur, animal , lignes abstraites de matière ..., les couleurs ou leur absence..., ce qui est flou , net ..., le grain de la matière, le nombre de fenêtres, ....
c'est -> la dénotation : matière couleur lumière ombre formes objets personnages ... ce qui est "présenté".
( attention aux termes, la représentation est un terme difficile à manier voir nelson goodman si ça t'intéresse ....)

puis tu prend une pause, tu te recules pour apréhender l'ambiance générale sans t'attacher aux détails: tu décris ce que tu ressents : ambiance dure, neutre, aérienne, densité de ce qu'il y a a voir, tristesse, nostalgie, puissance, force, fragilité, équilibre, si ça te fait penser à un film au niveau de l'esthétique..... (il peux exister une tristesse sereine ou en encore une tristesse torturée...)
c'est la connotation , enfin je crois, ce qui est implicite , ce qui est suggéré, les notions abstraites de tes sentiments.....

puis tu cherches s'il y a de l'ordre dans la photo . La c'est plus délicat tout dépend de ce que tu penses être de l'ordre....
pour moi il faut décrire ce qui est dénoté (voir plus haut) du point de vue des relations de force entre les choses à voir.
un élément plus grand que les autres devient plus fort, plus important, mais un élément petit lumineux sur un fond général sombre va attirer l'attention il devient fort mais sans occuper tout l'espace de la surface de la photo. C'est à toi de "mesurer" et de décrire la hierarchie et les types de relations (symétrie , composition triangulaire, centré ...)de ce qu'il y a à voir.

la composition c'est pour moi l'art de hierarchiser et de mettre en opposition deux ou trois "objets" en jouant sur leur tailles respectives, leur positions dans le cadre et leurs positions les unes par rapport aux autres dans l'espace (exemple dans une perspective d"alignement d'arbres) .

Pour ce faire on utilise souvent la géométrie. on divise la surface de la photo en deux,trois, quatres ou (rarement) cinq ou six horizontalement et verticalement et on positionne les objets sur les intersections ou les lignes de division ou encore les diagonales du cadre de la photo (ce sont les lignes de force , mais les fuyantes d'une perspective sont aussi des lignes de forces car elles sont continues et ce qui est linéaire et continu attire l'oeil et divise sépare dirige le regard) .
c'est rarement parfaitement géométrique mais c'est l'intention qui compte car un oeil exercé "ressentira" cette géométrie et fera la correspondance avec une "connotation" (exemple une division en deux du cadre stabilise sans orienter , trois lignes de force en triangle stabilise surtout si c'est un triangle equiliatéral (origine : physique statique en construction architecture ou autre ....).
la géométrie devant prouver au spectateur que le photographe a choisis de mettre de l'ordre.

c'est la composition : sujet vaste, les moyens de composer sont très nombreux et pas tous géométriques...

puis je cherche la cohérence entre la composition, la dénotation et la connotation
s'il y en a une ou si elle me semble incomplète ou absente (l'absence de cohérence pouvant être volontaire mais c'est rare)
là aussi c'est délicat : la composition est un code (que certains détournent ou refusent c'est un autre débat...) par exemple un carré peut paraitre la forme la plus stable alors qu'en fait c'est le triangle qui l'est, une diagonale est dynamique mais peux sembler être intrusive et peu harmonieuse.... a oui l'harmonie, c'est aussi une notion à définir , pour moi l'harmonie c'est lorsque connotation et dénotation et composition (et d'autres choses...) se soutiennent mutuellement en grandde cohérence.

puis je rédige en partant de ce que je trouve le plus fascinant dans la photo et je décris ce que je vois , comment c'est organisé et si je pense que l'organisation souligne ou non mon ressenti.

mais je crois que le but de ton exercice est justement de te faire trouver des débuts de réponses personnels à ces questions , je penses même que tu doit en avoir dans tes notes de cours ,non ?

a+
PS les tuto de jeff sont plus clairs , tu devrais vraiment les lire ( voir les liens de théorus )
mais j'ai voulu introduire la notion de cohérence globale ... et le fait qu'écrire une critique se fait en deux temps : découverte (dans sa tête ou au brouillon ) puis description de la cohérence ...
Réponse avec citation