.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Le café VirusPhoto

Noter la discussion : Le daltonisme et la photo

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 25/11/2007, 00h50
Avatar de scheche
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: eos 40D ; 350D ; 50mmF1.8+sigma 10-20+tamron28-75
 
Messages: 411
3865 Photiz - Faire un don

Le daltonisme et la photo


Bonjour!
je me pose une question, étant moi meme daltonien : en quoi cela peut il influencer les photos que l'on prend, selon vous? c'est surtout au niveau de la retouche photo que cela se fait sentir, je trouve : des que je joue avec les couleur, et que je trouve un truc qui me semble bien, on me dit l'inverse!! Est ce moi qui est mauvais gout? Ou mes yeux qui en sont responsable?
Y a t il des personnes dans la meme situation que moi? Des gens ont ils lu des trucs dessus, ca minteresse!!!
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 25/11/2007, 03h47
--
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Citation:
Y a t il des personnes dans la meme situation que moi?

Salut,
oui moi!
Je suis daltonien aussi, et comme tu le souligne toi même, mis à part avec les retouches, aucun inconvénient majeur à signaler.
Du coup , il faut éviter les retouches de couleurs. (uniquement les niveaux et la netteté pour ma part)
J'ai toujours en mémoire cette fois où j'ai voulu transformer un ciel grisatre en ciel bleu derrière un syrphe qui butinait sur une fleur.
je l'ai fait mauve , c'est très mal passé.
Sinon, si tu évite de toucher aux couleurs, personne n'en saura rien. (visite ma page flickr pour t'en convaincre)et je suis prêt à parier que très peu de membres sur virus savaient que je suis daltonien, et si ils le savaient, c'est parce que je l'avais dit.

Par contre, notre handicap peut se transformer en avantage dans certaines situations.
Je prend l'exemple de la peinture. Si tu arrive à reproduire fidèlement ce que toi tu vois, tu arrivera à faire découvrir au monde la vision d'un daltonien.
L'inverse n'est bien entendu pas possible, le peintre qui reproduit les couleurs comme lui les vois, toi tu les verra de toute façon à ta sauce.
Celà étant, je n'ai jamais été foutu de reproduire ce que je voyais.

Dernière modification par -- 25/11/2007 à 03h55.
Réponse avec citation
  #3  
non lus 25/11/2007, 04h35
++dominik
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Tiens donc Macro

Mon fils (8 ans) l'est aussi.
Nous l'avons appris tardivement (on avait des soupçons mais on en était pas certain : par ex. Il s'habillait toujours avec les mêmes couleurs ou presque ) mais assez tôt toutefois pour qu'on puisse sans accommoder et le prendre à la dérision (histoire de dédramatiser la chose). Un jour il nous a dit qu'il en avait marre de voir son institutrice écrire des mots importants à la craie invisible (en fait le rouge sur le tableau vert devenait invisible pour lui). Là, ce fut le truc qui a fait tilt.

Quoiqu'il en soit, comme dit Macro, on perçoit avec lui les choses différemment. Et il nous fait vraiment rire :
- le viaduc de Garabie qui est peint en rouge, il ne le voit presque pas. Pour lui, c'est un pont tout gris, quasi invisible dans le paysage. Il nous a même dit qu'il serait plus joli en rouge MDR
- Lorsqu'il dessine ou sélectionne des fringues, le choix et mariage de certaines couleurs est toujours très... singulier
- etc...

Dans une famille à l'esprit plutôt "artistique", au départ, cette notion de daltonisme est assez déroutante. Puis finalement, on trouve que c'est presque un atout ou une curiosité.

Bien sûr, c'est génétique. Cela vient du côté de ma chérie. Et son frère, qui fut en un temps un photographe passionnée et très talentueux, ne faisait - pour plus de facilité - que du noir et blanc

Dernière modification par ++dominik 25/11/2007 à 04h38.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 25/11/2007, 04h57
--
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Salut Dom


Oui le truc de choisir des vêtements de la même couleur tout le temps, ça évite de ressembler à un clown
Si ça peut te rassurer en tant que père on vis trèèèèès bien avec ce "handicap", le seul truc vraiment ennuyant c'est les limitations de choix de carrière professionnelle.
Beaucoup de corps de métier sont inaccessibles à un daltonien et on ne peut même pas dire que c'est de la discrimination car souvent c'est pas pure logique (Électricien par exemple, ou pilote de chasse )
Pour le reste, ce n'est pas comme si on avais eu l'occasion de voir "normalement" avant. On a toujours vu comme ça et pour nous c'est ça voir normalement

Oui c'est génétique, dans la famille proche (frères, oncles, cousins, etc..) on est 11 daltoniens (à des degrés divers, le plus grâve étant mon oncle Joseph qui ne discerne aucune couleur (il voit en NB ))
Réponse avec citation
  #5  
non lus 25/11/2007, 05h07
++dominik
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Whaou ! N&B ? Pour l'instant, impossible de déterminer de quelle forme de daltonisme "souffre" mon fils. Il est encore trop jeune et on n'a pas poussé les examens pour le déterminer avec précision. Il semble qu'il ne distingue pas certaines nuances et dans certaines circonstances, les couleurs deviennent grises (particulièrement les couleurs fluos ou très lumineuses, comme les voyants)

L'oncle de ma chérie a fait plus fort cependant : Il a réussi a être cheminot et à cacher son daltonisme durant toute sa carrière. Il ne distinguait la signalisation que grâce... à leur emplacement !!! Comme mon beauf, il ne distingue pas le rouge du vert par exemple (il ne sait jamais quand les fruits sont murs ou pas)! Enfin, cela s'est passé il y a 30 ans. Je pense qu'aujourd'hui, il ne passerait plus avec succès les tests qui doivent être plus appropriés à la détection de ces cas de figure.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 25/11/2007, 05h11
--
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
arf... oui la conduite. Moi ça va entre le vert et le rouge, je n'ai pas de soucis.

Par contre, l'orange et le rouge tu laisse tomber, pour moi ils sont tout les deux jaunes (c'est dire)
dailleur il m'arrive parfois (la nuit) de bruler un feu allumé au rouge car je ne fait pas attention et il se confond avec les éclairages publics qui eux sont jaunes.
C'est là que tu te rend compte que ce n'est pas injustifié qu'on te refuse des emplois comme chauffeur de bus, taxi etc...
Réponse avec citation
  #7  
non lus 25/11/2007, 09h41
Avatar de poup
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: fuji s9600
 
Messages: 17
125 Photiz - Faire un don
[y a un moment que je suis daltonien, la preuve d'une photo de tournesol au ciel mauve dans mes photo sur virus, bon "ebe c'est un plus", c'est eux qui confondent les couleurs, pass nous! prouve nous le contraire !
Réponse avec citation
  #8  
non lus 25/11/2007, 10h09
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 268
3655 Photiz - Faire un don
Je suis également affecté par un trouble de la vision des couleurs, mais pas le daltonisme. Le daltonisme concerne un trouble particulier (deutéropathie si je me souviens bien), mais on l'a généralisé. Pour ma part, j'ai une version "light" du daltonisme, la deutéranomalie.
Vous pouvez faire un test sur ce site. C'est très facile même pour un enfant.
Et oui, ca influence forcément la façon dont on fait de la photo. Je m'intéresse plus aux formes qu'aux couleurs... et me tourne surtout vers le n&b. Il ne faut pas voir ces troubles comme un problème en photo, c'est au contraire une occasion rare de développer d'autres qualités.
Mérou

Dernière modification par le mérou 25/11/2007 à 10h13.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 25/11/2007, 18h03
--
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
très intéressant ce site, je ne connaissais pas le type de daltonisme dont j'étais atteint, et maintenant je sais.
Je suis donc d'après ce site, à 98% de chances d'être daltonien (ça je le savais ) et atteint de la deuteranopie donnée à 50% (Daltonisme des verts.) mais également de protanopie (daltonisme du rouge)
Merci le mérou.

Dernière modification par -- 25/11/2007 à 18h52.
Réponse avec citation
  #10  
non lus 25/11/2007, 18h48
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 268
3655 Photiz - Faire un don
Ravi d'avoir pu t'être utile, Macropixels !
Réponse avec citation
  #11  
non lus 25/11/2007, 19h27
++dominik
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Je connaissais.
Seul hic : dans certains cas, les couleurs produites par l'écran - par leur coté fluo ou le réglage colorimétrique - ne permette pas forcément de valider certains tests.
Réponse avec citation
  #12  
non lus 20/12/2007, 23h46
Qrio
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
0 erreurs, alor qu'on m'as bassiné toute mon enfance en disant que j'etait daltonien !!!

++
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Le café VirusPhoto

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Mes blogs, vous en pensez quoi ??? | Un peu d'humilité ! »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.