.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Nouvelles et actualité de la photo » Actualité de la photo

Aller au premier non-lu

D3 et D300, les deux tueries de NIKON à l'essai par VP !

Article rédigé par ++dominik, le 23/11/2007.Voir son profil

Vendredi 15:30 : Je reviens à l'instant d'une démonstration de la nouvelle gamme NIKON qui avait lieu à Lyon aujourd'hui et qui continuera demain encore (Samedi) au magasin PHOTO LYON NUMERIQUE - PHOX (Place de la République). J'ai donc pu manipuler ces tous nouveaux boitiers avant leur sortie prochaine (dans quelques jours désormais). C'était des modèles d'expo, je précise.

J'étais - il est vrai - très excité mais aussi inquiet de découvrir ces deux nouveautés. En effet, on a tendance souvent à se focaliser sur les détails négatifs et laisser de côté les points positifs. Là pour une fois, je vais laisser parler mon ressenti personnel et n'étant pas journaliste, c'est d'autant plus facile pour moi d'endosser la casquette du parfait FAN de photos face à deux nouveaux jouets. Pis c'est Noël bientôt. Alors...


Premiers contacts avec le D300

Pour les possesseurs de D200, vous ne serez pas dépaysés. C'est sensiblement, d'aspect extérieur, le même boîtier avec la même tenue de main. Enfin presque. Quelques boutons ont été revus et pour certains d'entre eux, l'utilisation ou emplacement a été modifiée (ex : bouton "PLAY", où la manière d'actionner le zoom). Mais comme tout est paramétrable, il n'est pas exclu de pouvoir ré-attribuer en partie les fonctions que l'on avait sur le D200, histoire de ne pas trop être perdu.
Un tout petit regret néanmoins sur le bouton pressoir du Joystick qui est toujours aussi peu pratique.
Le modèle que j'ai testé avait son grip. Il est visiblement de meilleure facture (zut, j'ai pas regardé le logement à batterie pour voir si le système de maintien des batteries est toujours aussi fragile...) et surtout s'intègre mieux que celui du D200. De plus, son ergonomie est largement améliorée puisque qu'on y retrouve le mini-joystick. C'est bien d'y avoir penser. Cela évite (enfin) d'étendre en vain son pouce pour accéder à certaines fonctions.


Antoine en pleine reconnaissance

Un écran confortable

Ce qui frappe de premier abord, c'est la taille de l'écran de prévu. Il est grand, très grand, et comme d'hab, lumineux. C'était déjà une référence sur le D200. Là on a encore mieux Immédiatement, j'ai souhaité jouer avec ce qui pour moi fait la vraie spécificité de cette nouvelle génération : le LIVE VIEW. Autant vous dire que c'est GENIAL ! Si comme moi vous souhaitez prendre à bout de bras, c'est désormais possible. Il faut juste s'habituer au double déclenchement : un coup pour activer le LIVE VIEW (le miroir bascule et se connecte au LCD) puis ensuite, on redéclenche pour shooter. Plusieurs modes existent afin d'adapter son utilisation en fonction de certaines conditions. L'une d'entre elle permet de reproduire la pdc réelle directement sur l'écran (idem au principe mécanique de la visée avec la levée de miroir).
L'autre avantage de ce grand écran, ce sont des menus plus aérés et donc plus lisibles. C'est bête mais quel confort. Sinon, là aussi, pas de dépaysement, on retrouve l'ambiance D200 and co. Seules quelques nouvelles fonctions ont fait leur apparition çà et là.

Alors, le bruit ?

L'une des premières choses que l'on est tenté de faire, c'est de le pousser dans ces retranchements. J'ai donc pris la liberté de le monter à 1600 et 3200 ISO. Et là, vous êtes littéralement scotchés ! A 1600 ISO, le bruit est quasi absent Mieux encore, même en montant, on est étonné par la colorimétrie qui reste très stable (on avait hélas très vite, sur le D200 mais pire encore sur d'autres boîtiers, un léger virage global des teintes de l'image la rendant molle et souvent décalée de la réalité). Là, c'est quasi constant ! A 3200, on voit apparaître un léger bruit. Au départ j'ai douté. J'ai donc fait plusieurs tests et non, j'ai bien vu : ce bruit est quasi imperceptible, l'équivalent d'un SHOOT à 800 ISO sur un D200 ! Et encore...

Le viseur
Il est un peu plus lumineux, mais surtout les collimateurs ont été modifiés. Ils sont lumineux (rouge) et pour moi, j'ai été un peu dérouté. Je ne suis pas certain que pour certaines personnes souffrants de légers troubles de la vision (daltonisme) ce soit optimal. Mais c'est probablement une question d'habitude. Au pire, cela peut se changer.

Et les images ?

Ce nouveau capteur de 12Mp est époustouflant. Comme je l'ai expliqué plus haut, la montée en ISO n'est plus un vrai soucis. On peut se le permettre. Ce qui ouvre de nouvelles voies à explorer avec nos optiques actuelles. La qualité d'image est bien sûr à la hauteur. J'ai trouvé un sentiment de facilité à shooter dans des conditions que l'on jugerait relativement difficile avec un D200 ou tout autre boîtier. Ainsi, autant je me suis contenté de mon 50mm/1.4 pour prendre quelques clichés dans la salle d'expo, autant nous avons pu conserver le 16-24mm/2.8 sur le D300 et ne plus se préoccuper des la montée en ISO. Chose étrange, je me suis surpris à préférer le mode A ou S et même P, là où moi d'habitude, je privilégie le mode manuel, pour éviter tout dérapage dans la montée des ISO ou des vitesse ou ouvertures trop limites. Quelle sensation de liberté !
Avec une bonne optique (genre un 17-55/2.8 ou mieux, un 50/1.4 !), on se surprend à obtenir des images d'un piqué inégalé (ca pique encore plus !!!!!)

Voici quelques clichés que j'ai pu effectuer et conserver avec l'accord de mes amis de PHOTO LYON NUMERIQUE (c'est à titre exceptionnel !!! Merci à eux) afin de vous les faire partager :

Accédez au répertoire de quelques images réalisées avec le D300



Passons au D3.

Là, clairement, c'est encore une autre univers. Bienvenue dans la quatrième dimension

Le boîtier est compact. N'oublions pas qu'il possède un grip intégré. Pour ceux qui possèdent déjà un D2X, je pense qu'ils seront dans leur élément. N'ayant pas de boitier de référence à comparer à part mon D200, mes propos sont donc celui d'un conducteur d'OPEL ZAFIRA (vi, et c'est vrai en plus) à qui on confie les clés d'une FERRARI.

Là encore, on retrouve les mêmes améliorations du D300 : LIVEVIEW, grand écran... Moi ce que j'ai aimé, c'est bien sûr la lisibilité de l'ensemble comme l'écran de contrôle LCD qui vous indique les ISO et différentes infos pertinentes, en fait, une reprise de celles inscrites sur le haut du boitier. C'est hyper pratique. Le viseur est quant à lui plus qu'agréable. C'est vraiment le top.


Tststststststtstststststststststst !

Le moment magique se produit au déclic. Le bruit est sourd (comme d'ailleurs le D300 mais en mieux !), très rassurant, très pro. Hmmmmmm. Que j'aime ! Et puis soudainement, j'ai été pris d'une sorte de folie : j'ai tourné la molette en haut à gauche pour basculer en mode rafale.... et là, c'est du délire ! 9 im/s. On a l'impression qu'on mitraille la pièce. Je me suis fait surprendre par la vitesse de déclenchement : une seule pression et déjà 3 photos de prises Oups !
C'est impressionnant.


Mange disque intégré

Quand on ouvre le logement à carte CF, on se fait un petit plaisir : on aperçoit les 2 cartes qu'on peut y insérer. Et oui, comme c'est pratique et sécure d'avoir 2 cartes. On peut à loisir soit sauvegarder les JPG sur l'une et les NEF sur l'autre, ou encore faire du MIROIRING, ou bien encore, s'en servir comme deux unités indépendantes qui se relaient quand l'une est pleine. Que c'est tout bon çà !


En avant les ZIZOS

Mon deuxième "réflexe", là encore, a été de pousser les ISO au maximum... et même au delà. Y'a rien à dire. Enfin, si : quelle tuerie ! A 6400 ISO, on a une image légèrement bruitée. La gestion de la colorimétrie est superbement bien gérée car malgré la montée en ISO, aucune variation visible ne m'a perturbé. C'est incroyable. On est forcé de constater que la sensiblité ne devient plus un handicap. C'est au contraire un paramètre nouveau qu'on utilise non plus comme une limite mais comme un moyen de contrôler son rendu. C'est fantastique.
J'ai même tenté de le pousser à 25 600 ISO et ... ho et puis, après tout, je vous laisse voir le résultat




Accédez au répertoire de quelques images réalisées avec le D3
Pensez à regarder l'image _DSC3755.JPG qui a été prise à 25600 ISO. Tiens ? On a un petit peu de bruit


Et donc ?

Je saute tout de suite à ma conclusion.

Je n'ai pas de préférence de marque mais comme je possède un NIKON D200 depuis presque 2 ans, j'ai eu le temps de m'accommoder des qualités mais aussi des limites de l'appareil. La nouvelle gamme nous fait franchir indubitablement un autre cap. Je ne renie pas mon D200, mais pour les photographes très exigents, ces deux boitiers répondent à de nouvelles attentes. Je fais partie de ceux là et suis donc comblée.

Ma préférence, en tant que semi-pro, c'est le D300. Son capteur APS-C de 12Mp me permet(trait) de profiter de mes optiques actuelles sans contrainte particulière et d'apporter quelques améliorations notables dans le rendu des clichés, tout particulièrement dans des conditions très dures. On flirte de très près avec le D3 sans pour autant répondre aux mêmes exigences, ni même au même cahier des charges. Cependant, pour un possesseur de D3, il peut faire un très bon second boitier.

Le D3 lui va ravir les professionnels qui attendaient avec une certaine impatience et plus que tout une évolution de la gamme PRO. Ce nouveau capteur plein format (24 x 36) de 12.1 Mp (CMOS) fait des merveilles et le post-traitement est fabuleux. Il est rapide, compact, maniable, bref tout pour plaire, particulièrement aux plus exigeants d'entre nous. Certes, si j'en avais les moyens et surtout l'utilité, je ne refuserais pas d'acquérir ce bijou. Il faut savoir que les optiques DX sont reconnues et que le boîtier s'adapte automatiquement, au prix cependant d'une perte (relativement importante) de la résolution de l'image.

Comme je le disais plus haut, je vois pour moi un intérêt capital à franchir ce pas : ayant quelques beaux cailloux, je sais qu'en investissant (je dis bien, éventuellement) dans un D300, je pourrais faire une économie non négligeable. En effet, je vais pouvoir exploiter mes optiques au delà des usages actuels car mon seul handicap "bloquant" (effet psychologique) était la montée en ISO. Désormais, on brise cette barrière. Cela laisse libre cours à de nouvelles expérimentations. Je pense à des cas extrêmes de photos de concerts ou de nuits, en bref, toutes les conditions qui semblaient jusqu'à présent rédhibitoires. Si je prend le cas de la macro qui nécessite des profondeurs de champ importante et donc de la luminosité, jouer sur les ISO devient une évidence et l'on peut en certaines circonstances se passer de lumière artificielle. Génial non ?


Alors, vais-je après ce témoignage dithyrambique me laisser gagner par l'envie d'en posséder un ? D'après vous ?



NB : merci à Antoine (de VP) qui m'a servi de cobaye pour tester le D3 et D300.


Petite info en passant : Je tiens encore une fois à remercier la team du magasin PHOTO LYON NUMERIQUE de Lyon pour leur concours. Et un merci tout particulier à Richard pour m'avoir autorisé à prendre quelques tofs avec les joujoux NIKON La politique marketing de NIKON étant un peu stricte sur ce point (la sortie officielle n'étant prévue que la semaine prochaine), nous apprécions d'autant plus le geste.
Ce témoignage démontre encore une fois que sans l'aide et l'existence de ces magasins, on ne pourrait aujourd'hui tester en toute simplicité ni acheter en toute quiétude du matériel relativement onéreux, techniquement pointus et finalement précieux. Au delà de l'achat, il y a des hommes qui vous peuvent vous conseiller et vous aider. Pensez-y !


Autre info : les formats .NEF du D3 n'ont pas été reconnus par APERCU sur MAC. Etrange... Heureusement que j'avais les JPEG. La mise à jour 10.4.10 n'avait pas prévu cela sur TIGER ??? Bizarre.
Modifier/Supprimer le message
Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Outils de la discussion
  #2  
non lus 24/11/2007, 00h01
Avatar de Gaetan
Magister populi
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 3 778
999967154 Photiz
La chance. Merci du témoignage.

PS: Le lien vers Lyon Photo Numerique n'est pas bon
Réponse avec citation
  #3  
non lus 24/11/2007, 00h07
++dominik
 
Messages: n/a
Photiz
C'est corrigé

EDIT : moi je n'arrête pas de regarder les tofs faites à 3200 ISO... Je suis toujours autant éonné. Idem pour le D300 : à 1600 ISO, l'image reste magnifique malgré l'apparition d'un très très léger bruit.

Dernière modification par ++dominik 24/11/2007 à 00h11.
Modifier/Supprimer le message Réponse avec citation
  #4  
non lus 24/11/2007, 00h13
Avatar de Gaetan
Magister populi
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 3 778
999967154 Photiz
Oulah y a du beau bruit là : http://www.******.net/demo/nikon/D3/_DSC3755.JPG

Bon ça reste un beau cadeau pour Noël ça, ou pour un anniversaire (va savoir pourquoi je dis ça ...)
Réponse avec citation
  #5  
non lus 24/11/2007, 00h16
++dominik
 
Messages: n/a
Photiz
Citation:
Posté par entraks Voir le message
Oulah y a du beau bruit là : http://www.******.net/demo/nikon/D3/_DSC3755.JPG

Bon ça reste un beau cadeau pour Noël ça, ou pour un anniversaire (va savoir pourquoi je dis ça ...)

Oui en effet, à... 25600 ISO
Noel chez moi, c'est plus près
Modifier/Supprimer le message Réponse avec citation
  #6  
non lus 24/11/2007, 00h33
Avatar de defecto
Animateur
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 9 474
91047 Photiz
quelle tuerie... ah si j'etais riche...
Réponse avec citation
  #7  
non lus 24/11/2007, 01h21
Avatar de Pi Production
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon 5D Mark II
 
Messages: 4 591
39354 Photiz
Trés bon article Dom, bien détaillée et beau modèle aussi
Réponse avec citation
  #8  
non lus 24/11/2007, 01h31
Avatar de Zakouski
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
Matériel: Pentax /Panasonic
 
Messages: 771
4200 Photiz
Bonsoir Dominik,

Merci pour ces informations utiles et intéressantes mais franchement quand on fait de la photo en père pénard, c'est a dire des paysages, portraits essentiellement, a-t-on besoin d'un appareil qui mitraille à 9 images/secondes tel le D3 et fait-on des photos à 1600 voire 3600 iso tout les jours?

J'ai l'impression qu'on dirige le photographe amateur vers le paparazzianisme ou bien à photographier dans la nuit noire sans lune ou dans sa cave à 2h00 du matin. Voudrait-on photographier même ses rêves ?

Restons simples et réalistes et ne faisons pas monter la mayonnaise des iso, utiles mais exceptionnellement . Le Nikon D200 donne des photos qualitativement excellentes et son successeur n'en fera pas des 2 fois meilleures ni en iso 100, 400 ou même 800. La différence notable sera plus un progrès ergonomique qu'autre chose.

Pour ce qui es du D3 c'est vraiment du matos de reporter essentiellement et qui doit mitrailler par nécessité ou pour ceux qui veulent du 24x36 à tout prix.

Voilà c'était mon petit avis perso mais je ne cherche pas à t'empêcher d'échanger ton D200 pour le D300 voire pour un D3

merci encore,

Zak.

Dernière modification par Zakouski 24/11/2007 à 01h43.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 24/11/2007, 01h50
Avatar de Antoine
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon
 
Messages: 383
5520 Photiz
je crois qu'il manque un d3 dans le magasin

(merci dom' )
Réponse avec citation
  #10  
non lus 24/11/2007, 01h54
++dominik
 
Messages: n/a
Photiz
Citation:
Posté par Zakouski Voir le message
Bonsoir Dominik,

Merci pour ces informations utiles et intéressantes mais franchement quand on fait de la photo en père pénard, c'est a dire des paysages, portraits essentiellement, a-t-on besoin d'un appareil qui mitraille à 9 images/secondes tel le D3 et fait-on des photos à 1600 voire 3600 iso tout les jours?

J'ai l'impression qu'on dirige le photographe amateur vers le paparazzianisme ou bien à photographier dans la nuit noire sans lune ou dans sa cave à 2h00 du matin. Voudrait-on photographier même ses rêves ?

Restons simples et réalistes et ne faisons pas monter la mayonnaise des iso, utiles mais exceptionnellement . Le Nikon D200 donne des photos qualitativement excellentes et son successeur n'en fera pas des 2 fois meilleures ni en iso 100, 400 ou même 800. La différence notable sera plus un progrès ergonomique qu'autre chose.

Pour ce qui es du D3 c'est vraiment du matos de reporter essentiellement et qui doit mitrailler par nécessité ou pour ceux qui veulent du 24x36 à tout prix.

Voilà c'était mon petit avis perso mais je ne cherche pas à t'empêcher d'échanger ton D200 pour le D300 voire pour un D3

merci encore,

Zak.
Relis ma conclusion
Pour le photographe amateur, il restera toujours des boitiers comme le D80 and co. Le D300, comme je l'explique, est un boitier semi-pro.
Modifier/Supprimer le message Réponse avec citation
  #11  
non lus 24/11/2007, 02h34
Avatar de Zakouski
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
Matériel: Pentax /Panasonic
 
Messages: 771
4200 Photiz
Citation:
Posté par dominik Voir le message
Relis ma conclusion
Pour le photographe amateur, il restera toujours des boitiers comme le D80 and co. Le D300, comme je l'explique, est un boitier semi-pro.

Vi j'ai lu.
Je connais d'ailleurs des pros qui travaillent avec un boîtier dit semi-pro et même avec un bridge...ce sont des pros fauchés qui attendent la décote du matériel pro avec le même intérêt qu'ont certains vis à vis les cotations boursières.
Réponse avec citation
  #12  
non lus 24/11/2007, 11h49
Jeff.
 
Messages: n/a
Photiz
Merci pour cet article. Top tout ca Effectivement sur la gestion du bruit, ca dechire.
Modifier/Supprimer le message Réponse avec citation
  #13  
non lus 24/11/2007, 12h42
Avatar de fduthie
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 35
1160 Photiz
Merci, pour l'article moi qui possede un D200 et en est deja satisfait, c'est vrai que pouvoir pousser a 1600, 3200iso sans aucune contrainte c'est vraiment pas mal...Mais bon mon d200 a 2ans et j'ai pas envie et surout les moyens de le changer, dommage....
Réponse avec citation
  #14  
non lus 24/11/2007, 13h48
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 213
1390 Photiz
Merci, c'est tres intéressant...
(waaa...)
Réponse avec citation
  #15  
non lus 24/11/2007, 15h47
Avatar de Poupadi
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Olympus E500
 
Messages: 492
1035 Photiz
De beaux joujoux qui, au-delà des tarifs (que sont-il d'ailleurs ?), montrent les capacités des ingénieurs à améliorer sans arrêt le matériel. Merci pour l'article.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Nouvelles et actualité de la photo » Actualité de la photo

Commentaire

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Des écrans LED pour Macbook | Un service qui affiche des exemples d'images, pour tous les objectifs »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Note: Note de l'article : 8 votes - moyenne : 4,25.

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.