.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 02/06/2011, 13h19
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: CANON 6D -FUJI XE2-FUJI XQ1- 40mm f/2,8-50mm f/1,8II-EF28Is
 
Messages: 134
940 Photiz - Faire un don
Question

Utilisation Format Raw


Bonjour, j aimerai essayer d utiliser le format raw malgré ma crainte car est ce que cela améliore vraiment la qualité des photos par rapport au jpeg , le developpement logiciel est il facile ? est ce que IPHOTO installé sur mon imac prend en charge cette fonction ? ou vaut il mieux utiliser le logiciel fourni avec l appareil photo . Quelqu un peut t il m eclairer ? svp merci
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 02/06/2011, 13h33
Avatar de TomCat1972
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D III 7D 24 f/1.4 24-70 f/2.8 70-200 f/2.8 etc...
 
Messages: 8 091
41715 Photiz - Faire un don
Le RAW est l'image brute du capteur et est codé au minimum sur 12 bits contre 8 en JPG.
On peut remanier plus facilement avec énormément de souplesse la couleur, le contraste, etc... On peut donc améliorer le rendu d'une photo et même si la photo reste dans la dynamique du capteur, on peut donc récupérer les détails d'une photo (photos brulées ou trop sous exposées).
Par contre l'image prend bien plus de place (20 Mo pour un 5D Mark II )
Réponse avec citation
  #3  
non lus 02/06/2011, 13h51
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 41
425 Photiz - Faire un don
Le RAW tout le temps n'apporte pas grand intérêt.
Dans des conditions de lumières difficiles (concert, spectacle...), le projet de retoucher grandement tes couleurs, des photos en studio etc...
Sous ces quelques situations, le RAW tiens une place importante car ces sujets demande parfois un post traitement important, quoi qu'il en soit si c'est cramé, c'est cramé définitivement.
Photos de balade, paysages, famille, petit reportage, reste en JPEG tu gagnera ton temps...
RAW tout le temps a part surcharger ton disque dur bein voilà quoi

De surcroît, les logiciels de retouche photo deviennent tellement performant que tu peux récupérer déjà beaucoup de matière sur un JPEG, avec photoshop entre autre... Même si 8bits de données reste 8 bits de donnée, ça fait déjà énormément d'informations dans une image.

Sur MAC, je ne saurait te conseiller que de prendre Apperture pour des interrogations de post traitement.

Bonne journée !
Réponse avec citation
  #4  
non lus 02/06/2011, 14h19
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Sans Miroir numérique & Reflex numérique et argentique.
 
Messages: 313
2370 Photiz - Faire un don
Red face

Bonjour.

Oui. Je reconnais aussi que le RAW n'est pas forcément indispensable, et surtout prend une place importante tout en réduisant la vitesse de l'appareil (il faut qu'il charge).
Les correctifs se portent très bien sur les JPEG d'autant que de toute façon, on ne tire jamais une photo à partir du RAW mais bel et bien à partir du TIF ou bien du JPEG.
Ouais, ouais... Je sais qu'il y a beaucoup de personnes qui sont à fond pour le RAW, mais je voudrais préciser que mon photographe ne travaille qu'avec des JPEG, et que pas mal de logiciels de post traitement n'acceptent pas le format RAW.
Certaines et certains vont soutenir que le RAW est systématiquement mieux (dans l'absolu oui), mais quand je vois par exemple les bons JPEG FINE que me sorte mon Oly euh... Par principe, assez souvent je suis en RAW + JPEG FINE, mais ça prend beaucoup de temps, et je ne suis pas vraiment convaincu de la totale nécessité à cela (déjà qu'il souffre un peu de manque de réactivité).
Réponse avec citation
  #5  
non lus 02/06/2011, 14h26
Avatar de Luckyspikes
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon
 
Messages: 611
5245 Photiz - Faire un don
Perso c'est RAW 100% du temps. Exporter un RAW en Jpeg ne me prend que quelques secondes si jamais je suis pressé.

Pour la place, vu le prix d'une carte mémoire je n'ai aucun problème. Idem avec le disque dur, 79€ le disque de 2To voilà.

Pour moi le Jpeg est destiné à la presse ou à ceux qui n'ont pas de boitier permettant de faire du RAW.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 02/06/2011, 14h30
Avatar de cyberien
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon 50D et 5D grippés
 
Messages: 3 396
18060 Photiz - Faire un don
Je suis d'accord Et avec l'habitude, je trouve le raw plus facile et rapide à traiter que le JPEG. Le codage sur 12 ou 14 bits laisse plus de latitude de retouche et dans des conditions de lumière équivalente, on peut retraiter une photo et copier/coller les réglages (recette) sur toutes les autres photos en quelques secondes.

Citation:
Posté par Luckyspikes Voir le message
Perso c'est RAW 100% du temps. Exporter un RAW en Jpeg ne me prend que quelques secondes si jamais je suis pressé.

Pour la place, vu le prix d'une carte mémoire je n'ai aucun problème. Idem avec le disque dur, 79€ le disque de 2To voilà.

Pour moi le Jpeg est destiné à la presse ou à ceux qui n'ont pas de boitier permettant de faire du RAW.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 02/06/2011, 15h27
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 154
1295 Photiz - Faire un don
De même raw 100%.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 02/06/2011, 16h12
Avatar de Christophe B
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Canon
 
Messages: 4 635
28580 Photiz - Faire un don
Moi aussi 100% Raw, même pour des photos de famille, après ça veux pas dire qu'au final tu stocke les Raws.
Pour le temps de traitement, il suffit d'utiliser les logiciels prévu pour, Lightroom est fait pour traiter très vite un grand nombre de photos (synchro de paramètres, ...)
C'est dommage de perdre de la qualité en traitant un Jpeg qui as une latitude de réglage vraiment petite juste pour économiser quelques Mo sur la carte mémoire.

Au début lorsqu'on utilise pas très bien les logiciels ont est pas forcément convaincu, et puis au fur et à mesure qu'on découvre les différents curseurs on hésite plus du tout
Réponse avec citation
  #9  
non lus 02/06/2011, 17h47
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K20D
 
Messages: 755
4350 Photiz - Faire un don
100% raw aussi.

Sinon tout à été dit. Mais note que ce n'est pas parce que tu es en RAW que tu feras forcément des photos plus belles. Car, si tu te débrouilles pas trop bien avec le développement raw, le boitier pourrait très bien te sortir du JPG plus joli que le JPG que toi tu tireras du raw.
Mais, le développement n'a rien de compliqué, ça vient vite, et permet une souplesse incroyable.

Si tu n'es pas sûr de toi et que ton appareil te le permet, tu peux lui dire de te générer un RAW ET un JPG, le temps de tater le développement. Comme ça pas de regret au pire tu as un JPG déjà près.
Pis ça te permettra dans un premier temps de comparer ton développement à celui du boitier.

Et si tu n'es vraiment pas un adepte du raw tu peux très bien faire du JPG, et sur les scènes particulièrement délicates (contre jour, zones très contrastés...), tu as qu'a passer en RAW.

Si tes photos sont parfaites dès le départ, tu n'as pas forcément besoin de shooter en raw. Mais bon, moi je préfère car déjà mes photos ne sont pas parfaites, pis je n'ai ainsi aucun regret si jamais au final je voulais retravailler en profondeur une photo particulière (que je ne pourrai pas faire si j'étais en JPG).

Dernière modification par Cyrco 02/06/2011 à 17h49.
Réponse avec citation
  #10  
non lus 03/06/2011, 11h13
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 41
425 Photiz - Faire un don
Sauf erreur de ma part,

RAW = image brut capteur.
JPEG = Image + Balance des blancs et niveaux enregistrés à l'image par le boitier.

Donc à priori gain de temps sur le post traitement sur des photos "standards".

le JPEG n'est pas un rebu de la photographie.
Réponse avec citation
  #11  
non lus 03/06/2011, 11h19
Avatar de TomCat1972
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D III 7D 24 f/1.4 24-70 f/2.8 70-200 f/2.8 etc...
 
Messages: 8 091
41715 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Tomenox Voir le message
Sauf erreur de ma part,
RAW = image brut capteur.
JPEG = Image + Balance des blancs et niveaux enregistrés à l'image par le boitier.
Donc à priori gain de temps sur le post traitement sur des photos "standards".
le JPEG n'est pas un rebu de la photographie.
A priori le gain temps, mais oui, on saute en fait une étape, hein ! Mais on gagne rien si tout est en automatique, on subit.
Je suis toujours en RAW. Et je fais la balance des blancs et légèrement la correction chromatique si le lieu le permet si mes amis me demandent de faire une vidéo lorsqu'ils sont en concert car la vidéo n'est pas en RAW.
Sinon en post production, c'est plus facile, plus posé devant l'ordinateur.
Réponse avec citation
  #12  
non lus 03/06/2011, 11h27
Avatar de >dacom
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 7D grippé/Fuji X10/Canon eos 650
 
Messages: 1 086
5365 Photiz - Faire un don
En fait, utiliser le jpeg en conditions lumineuses ne pose pas de problème si le boitier est capable de traiter le jpg avec de bonnes conditions. Les boitiers récents produisent des jpeg très propres, suffisamment accentués, bien contrastés. Il y a quelques années les jpg était moyens qualitativement, ce qui justifiait le passage en raw. (réel avantage d'avoir les photos jpg dans un mariage presque présentables).
Mais après, si le traitement l'exige, le raw offre certainement plus de marge de manoeuvre.

EDIT : en fait l'idéal c'est RAW + JPG, au moins on est tranquille.

Dernière modification par >dacom 03/06/2011 à 11h30.
Réponse avec citation
  #13  
non lus 03/06/2011, 18h29
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 41
425 Photiz - Faire un don
En effet TomCat,

Mais sur un autre point de vue, lorsque je dérush un match de Rugby, et que je me rentre avec quelques 500 clichés à trier, cadrer, travailler. Bas en raw, j'ai plutôt la flemme d'appliquer une balance aux 150-200 photos restantes. Et la lois d'une balance universelle ne se vérifie pas vu que l'on se déplace au bord du terrain et que les conditions lumineuses changent.
Et je certifie que les boitiers plein formats Nikon appliquent un traitement tout a fait satisfaisant à ce type de reportage (beaucoup moins avec mon ex D300 le soir, voyant la montée importante de tons chaud voire jaune avec la sensibilité. Mais en plein jour, tout bon ^^).
Sauf pour le challenge européen ou la l'éclairage est à vomir.

RAW bien sur ! Mais pour tout ?...

CQFD
Réponse avec citation
  #14  
non lus 04/06/2011, 14h25
Avatar de lancelot75
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Canon EOS 500D
 
Messages: 857
5160 Photiz - Faire un don
Oui RAW pour tout, tout le temps.
Lightroom connait beaucoup plus de profil d'objectifs en RAW qu'en JPG (exemple : le G11 que l'on peut corriger en RAW, pas en JPEG).

La balance des blancs d'un RAW peut être juste dès le début, l'information calculé par le boitier est fournie, on n'est pas obligé de la corriger. Mais si on est pas content, on peut la modifier. Il existe des logiciels (comme LR) pour appliquer la correction à 500 photos à la fois pour appliquer la même température. Temps de correction de 500 photos: 10 secondes. Si on c'est déplacé et que l'éclairage est vicieux, on fait ça en découpant selon son emplacement. Avec 500 JPEG, il faut passer photo par photo pour corriger ça, vu que l'information est perdue. Donc dans tout les cas, le RAW ne présente pas d'inconvénient sur ce point. Le jpeg est donc plus compliqué à traiter sur ce point, CQFD.

Un autre point important à comprendre. Nos ordinateurs sont prévus pour travailler sur des images en 8 bits, pilotes, écran, carte graphiques, etc. Donc un JPEG est prévu pour ces conditions d'affichages.
À l'opposé un capteur est prévu pour travailler dans une dynamique beaucoup plus large, les fameux 12/14 bits. La conséquence, c'est qu'il est impossible de voir l'image que voit le capteur, il faut passer par une phase de développement pour ça. Elle peut être fait dans le boitier, selon les critères des ingénieurs canikon, en utilisant des algorithmes passes partout. Elle peut être fait aussi sur votre ordinateur, avec votre œil, votre gout, votre connaissance du contexte, de vos objectifs artistique.
Pareil pour les couleurs, un capteur voit beaucoup plus de couleur que le sRGB ou même le AdobeRGB. Il est préférable de garder ces informations avant la retouche, puis de faire la transition vers sRGB après le développement.
Comment savoir à l'avance si le JPEG du boitier conviendra ? Ben c'est impossible. Donc autant travailler en RAW, puis se rendre compte ensuite que les réglages par défaut conviennent bien, plutôt que se dire après réflexion que c'est bien dommage que le boitier se soit planté sur cette photo.
Si on hésite, en utilisant les logiciels du fabriquant, on obtiendra exactement le même résultat qu'en utilisant le développement intégré du boitier.
Sans oublier les erreurs d'exposition, surtout dans un cas de sous exposition. Là où notre écran affiche du noir, un raw contiendra encore beaucoup de matière. Faite le test c'est impressionnant de voir des tas de détails surgir d'une zone que l'on croyait complètement noir. Que contiendra un jpeg dans cette zone ? Du noir. Encore une image pas rattrapable quand on travaille en jpeg.

Dernière modification par lancelot75 04/06/2011 à 14h33.
Réponse avec citation
  #15  
non lus 04/06/2011, 15h06
Avatar de dechab
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Lumix: GF1/ G1/ GH1 + 7-14 + 14-45 + 20 f:1.7 + 25 f:0.95
 
Messages: 3 127
55355 Photiz - Faire un don
Post intéressant.
Chacun a des points de vues différents, et je crois que c'est en fonction de notre statut que les choix se font.
Je m'explique:
Un pro qui a un boitier plein format à 2000€ + objos de course et qui délivre des jpeg de haute qualité/ et qui à la pdv fait les bons réglages peut se dire: mes jpeg sont déjà pas mal, et le gain de temps > tout est fini!
Mon cas est opposé:
Petit matos (µ4/3 panasonic) où le jpeg est pas top, mais le raw de bien meilleur qualité (la comparaison est flagrante)
En + j'utilise les jpeg (je shoot en raw + jpeg) pour trier mes pdv,
>>> et les 3 ou 4 + réussies d'une série, je les développe de raw en tiff, puis je fignole sur gimp, bref, j'y passe du temps, mais comme c'est un passe temps et que je suis amateur, aucun soucis pour moi d'aller vite...
Et avec l'habitude, j'arrive à aller relativement vite dans mes développements, comme partout la pratique fait progresser...
Je crois qu'ici + qu'ailleurs il n'y a pas de "vérité" globale, mais des cas particuliers adaptés à chacun, et qu'il faut se "trouver" ce qui demande de l'expérience... personnelle.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« reglage pour prise de vue a la plage | Filtre ND et focale »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 2 vote(s), moyenne 1,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.