.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Le café VirusPhoto

Noter la discussion : comment êtes vous devenu amateur de photo ou passionné ?

Aller au premier non-lu
  #16  
non lus 20/11/2007, 09h49
Avatar de doume
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Un appareil pour Photographeur bien sur
 
Messages: 733
5998 Photiz - Faire un don
Moi … J'avais encore des cheveux … beaucoup même … j'étais au collège, 13/14 ans

Mon père avait ( maintenant c'est moi qui en ai un ) un PRATRIKA, plusieurs objectifs dont un 50 mm macro, et ce qui m'a poussé à faire de la photo en fait … C'est qu'à chaque prise de vue, il fallait attendre des plombes entre le moment ou mon père me demandait de poser et celui où il déclenchait …

Et petit à petit je m'y suis mis , ça m'a plus et j'y suis resté
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #18  
non lus 20/11/2007, 11h45
Avatar de Chtiben
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 7D+10-22+28/2.8+50/1.8+60/2.8 Macro+100-300/5.6L
 
Messages: 561
3935 Photiz - Faire un don
C'était il y a 8-9 ans, je devais avoir 12-13 ans quand lors d'un voyage mon père me fit essayer son Minolta 500.

L'année d'après mon parrain (qui était toujours en vacances avec nous) avait acquis le coolpix 9000(quelque chose comme ça), j'ai appris un peu en les regardant faire.

Puis mon père a acheté un numérique, je m'en servais, lui continuait à l'argentique et ce fut une révélation, en deux semaines je sentais déjà les limites de l'APN mais en dehors des vacances je ne faisais aucune photo.

N'ayant pas mon propre appareil je me documentais, je trifouillais mais rien de particulier, jusqu'au jour où ma copine , la veille de mes 18 ans m'offre un EOS 100 !!!

Une révélation, achat d'un Sigma 28-200 dans la foulée, et puis après plusieurs voyages et 3 années plus tard, c'était plus qu'une véritable passion. Les bouquins m'ont énormément aidé, cet appareil et moi étions heureux, d'autant plus le jour où j'ai dû faire les photos pour le mariage de la belle soeur (qui n'avait pas les moyens d'un vrai photographe), le stress mais... c'était magique, l'avant veille je trouve un flash d'occaz, le temps est pourri, et les photos sont magiques !!! (je ne sais pas si c'est les fuji pro 160S, plus le fait que j'étais inspiré) mais c'était vraiment sympa. Lors du dévellopement dans un labo pro, ils ont dit que les photos étaient fort bien réalisées (300 photos, 30 ratés, une dizaine exceptionnelle, le reste très acceptable).

C'était le bouquet, j'ai redoublé d'efforts (c'était en mai), et le drame survint, lors de mes vacances cet été, l'obturateur de l'EOS 100 s'encrasse, je perds les 2/3 de mes photos entre mai et juillet et je ne récupère que 5 photos de vacances qui étaient si sublimes!!!! Le drame !!!
Pas le choix, soit j'attends et désespère , soit je fais craquer le porte monnaie.

Résultat : achat d'un 400D fin aout, revente du 28-200 (que j'aimais tant malgré ses défauts) pour un EF 50mmF/1.8 et futur achat d'un cullman et d'un 70-300 de chez tamron .

C'est dur, très dur de se mettre au numérique quand on est partisans de l'argentique, je commence à peine à apprécier pleinement le RAW, la retouche de la balance des blancs mais je regrette le côté perfectionniste qui était indispensable à l'argentique, car on a beau dire, même si le mieux est d'avoir une photo presque parfaite lors de la prise de vue, l'ordi permet toujours de rattraper une erreur, et avant je n'avais pas le droit à cette erreur.

C'est d'ailleurs pour cela que je considère mon passage au numérique assez difficile, cela fait 3 mois que je l'ai, je crois que seules 2 ou 3 photos sortent du lot. je ne désespère pas, ça reviendra au galop dès que possible.
En tout cas, même si la critique fait toujours avancer, lorsque quelqu'un (je pense aux virusiens ou à un ami passioné de photographie) vous fait une éloge de votre photo et admire votre travail, il n'y a pas plus belle récompense.

Sur ce...

Dernière modification par Chtiben 20/11/2007 à 12h02.
Réponse avec citation
  #19  
non lus 25/11/2007, 12h35
Avatar de juju1664
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: panasonic dmc fz18
 
Messages: 73
555 Photiz - Faire un don
merci d'avoir partagé vos histoires.
Réponse avec citation
  #20  
non lus 25/11/2007, 12h44
Avatar de francois40
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Canon EOS 450D- Canon 500D-Tamron 18-270 Vc
 
Messages: 2 341
34290 Photiz - Faire un don
J'ai commencé à l'âge de 16ans dans la salle de bains en tirant mes photos par contact avec un petit cadre presse.
C'est un copain de classe qui m'avait montré ca chez lui.
Le jour anniversaire de mes 17 ans je rentrais apprenti dans un studio de photos publicitaires et industrielles en haut des Champs Elysées

Dernière modification par francois40 25/11/2007 à 12h45. Motif: orthographe!!!
Réponse avec citation
  #21  
non lus 25/11/2007, 13h09
el.justino
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
moi,c'est arrivé par hasard..je me souviens,c'était un mardi..j'avais un peu de tune..je savais pas quoi en faire..j'ai acheté le Sony Alpha 100..et depuis,je vais sur V.P. ou je me suis fait plein de copains..c'est une belle histoire,non?
Réponse avec citation
  #22  
non lus 25/11/2007, 13h16
Avatar de lolo73
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon
 
Messages: 2 618
26375 Photiz - Faire un don
Salut juju,

il y a un peu plus de 25 ans, mon père m'avait prêté son AV-1, avec un FD 50mm de base... comme ça, pour prendre quelques photos amateur débutant, c'était parfait... j'en suis tombé raide dingue de ce boitier ! D'un prêt temporaire, c'est rapidement devenu un don que j'ai complété avec plusieurs objectifs, un flash, un trépied etc... (d'ailleurs j'ai toujours le boitier, le flash, quelques pelloches vierges et les objos dans un placard !) Il est automatique non débrayable, mais on pouvait s'amuser énormément avec. Pendant 20 ans, il m'a servi partout ou j'allais, en couleur ou en N&B, que je développais en partie seul dans un club photo d'étudiants...

Et puis en 2002, achat du HP photosmart 850 ! des milliers de photos depuis, surtout avec la découverte de photoshop. Ce bridge avait une qualité extra pour l'époque (a toujours, d'ailleurs, car je m'en sers encore régulièrement, avec un petit kodak, quand je pars en rando vélo).

Et maintenant, K10D depuis 2 mois... Et un saut qualitatif, mais toujours le virus !
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Le café VirusPhoto

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Photos - Roms : Jean-Philippe Ksiazek | votez pour moi sur myspace »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.