.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Les démarches administratives

Noter la discussion : information du metier photographe pour dossier business Plan

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 11/04/2011, 16h22
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon
 
Messages: 18
175 Photiz - Faire un don

information du metier photographe pour dossier business Plan


Bonjour,

je fais des recherches pour monter un Business plan sur le métier de photographe.

J'ai besoin de votre avis et de savoir votre quotidien cher professionnel
Pouvez vous me renseigner sur l'évolution du marché des photographes aujourd'hui.
Et comment vous vivez cette évolution.

Merci d'avance
Malicia

PS:vos commentaires sont importants pour moi, j'aimerais de ce fait que vos réponses soient objectives et honnête pour prendre les bonnes décisions.

les débats sont ouverts .
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 11/04/2011, 16h49
Avatar de Clovis
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Oeil gauche + index droit + reflex
 
Messages: 2 207
19355 Photiz - Faire un don
Et bien tout dépend quel métier de photographe tu comptes faire, c'est vaste tu sais la photo, entre le photojournalisme, l'auteur, l'artisant qui tiens une boutique, le freelance qui fait des mariages… etc…
Réponse avec citation
  #3  
non lus 11/04/2011, 17h05
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon
 
Messages: 18
175 Photiz - Faire un don
Pour ma part c'est la photo industrielle qui m'intéresse pour mon projet.

Mais j'aimerais bien savoir comment le métier en général du photographe évolue aujourd'hui avec l'arrivée de différents concurrents comme le numérique , les banques images et le travail au noir.

Quelles sont les évolutions de la consommation sur les différents marchés ?

Avoir une vision global en fait.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 11/04/2011, 17h08
Avatar de Clovis
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Oeil gauche + index droit + reflex
 
Messages: 2 207
19355 Photiz - Faire un don
photo industrielle ? du packaging tu veux dire ?
Réponse avec citation
  #5  
non lus 11/04/2011, 17h21
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon
 
Messages: 18
175 Photiz - Faire un don
Le photographe industriel réalise des reportages photos (bâtiments ,machines ,sites )dans différentes entreprises
dont le but étant:
- D’affirmer l’image de l'entreprise,
- de Renforcer les liens entre les différents acteurs de l’entreprise,
- Dynamiser la motivation, Augmenter la rentabilité…

la photo industrielle est un support pour les entreprise dans leur communication. C'est dans ce sens la.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 11/04/2011, 18h08
Avatar de Clovis
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Oeil gauche + index droit + reflex
 
Messages: 2 207
19355 Photiz - Faire un don
Oui d'accord d'accord, pas la peine de déplier ton cours… Chez moi, ça s'appel de la photo d'entreprise (que ce soit une pme, un artisant, etc…), la photo industrielle étant un travail à la chaine (souvent du packaging donc)…

Bon, et bien pour ce qui est du statut, si tu te cantonne à ce genre de prestation (pas de reportages sociaux, pas de services en boutique), Auteur-Photographe (APE 90.03A) est ce qui se fait de mieux, simple et sans risque économique (les revenus sont à pointer dans une case spéciale de ta déclaration, TVA au choix, pas de taxe pro)…

Après, pour la suite, à toi de faire ton étude de marché auprès d'entreprises locales…
Réponse avec citation
  #7  
non lus 11/04/2011, 19h26
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon
 
Messages: 18
175 Photiz - Faire un don
Ok pas de soucis pour la photo Indus, mais si tu regardes bien ce n'est pas le sujet de mon sondage .

Je ne cherche pas à définir d'un statut juridique pour la création d'entreprise.

Je fais juste un sondage auprès de photographes professionnels toutes catégories confondus afin de savoir s'il arrive avec la conjoncture actuelle à vivre de leur Art.

Et qui sont leur plus gros concurrents aujourd'hui.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 11/04/2011, 20h16
Avatar de jeanmau
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Un appareil qui correspond à mes besoins...
 
Messages: 2 638
20705 Photiz - Faire un don
Sans vouloir être trop pessimiste je dirai que, quelque soit le domaine de la photographie, c'est de plus en plus difficile . Même la dernière revue pro qui pouvait parler de ce métier, "Le Photographe" à disparue!
J'ai le grand plaisir d'être à la retraite et de n'être plus qu'un "amateur" !
J'ai été pro pendant près de 40 et, entre beaucoup d'autres choses, j'ai fait pas mal de photo industrielle, en particulier un grand centre commercial à Marseille il y a une dizaine d'année. Déjà le numérique "facilitant" la technique, je constatait que les entreprises elles mêmes, s'équipaient et faisaient de plus en plus leurs photos en interne. J'ai des dizaines d’exemples, dans divers domaines, ou les entreprises ne faisaient plus appel à des photographes extérieurs.
(presque ) tous les magasins ferment, (presque) tous les labos ferment, etc... etc...
J'ai des tas d'amis pros qui vivent encore de leur art, mais de plus en plus difficilement, il faut vraiment être le meilleur dans son domaine, trouver une "nich" ou il n'y a pas trop de concurrents, etc....
J'ai eu la chance de travailler à l'époque ou c'était un vrai métier, demandant des compétences particulières, techniquement du moins alors que maintenant, il faut vraiment le vouloir pour rater une photo !
La partie "artistique, c'est autre chose... J'ai fréquenté pour diverses raisons, il y a 4 ou 5 ans un organisme qui aidait les jeunes à monter leur entreprise, dans tous les domaines, mais en ce qui concerne la photo, ils étaient trés prudents car les projets qui ont été jusqu'au bout et que l'entreprise a été crée, peu ou pas n'ont tenu le coup...
Pour en terminer, j'ai pu constater, pour moi )et d'autres "collègues"), que présenter un bon book ouvre plus de portes que de montrer un diplôme.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 11/04/2011, 20h24
Avatar de >dacom
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 7D grippé/Fuji X10/Canon eos 650
 
Messages: 1 086
5365 Photiz - Faire un don
Leur + gros concurrents ???
Je dirai monsieur tout le monde, car avec le numérique, des boitiers de plus en plus performants, le nombre croissant de photographes, du pro qui fait çà pour vivre à l'auto-entrepreneur qui fait çà pour arrondir ses fins de mois, une diminution des tarifs pour pouvoir s'aligner sur l'indépendant qui n'a pas les mêmes charges qu'un artisan... le métier semble très concurrentiel, et seuls les bons en vivent correctement. Sans compter que l'investissement de base en matériel (éclairage, boitier pro / semi pro, optique de haut niveau), il faut l'amortir.
Mais ce problème n'est pas particulier à la photo : d'autres professions, graphiste, monteur vidéo, webdesigner, etc subissent les mêmes problèmes. En rendant les outils accessibles, les techniques accessibles au plus grand nombre, les professions ont morflées. A cela s'ajoute une baisse de la qualité, une baisse des tarifs, une méconnaissance des règles élémentaires (en photo, en typographie, en composition, etc). Mais bon, on y changera rien...

Dernière modification par >dacom 11/04/2011 à 20h35.
Réponse avec citation
  #10  
non lus 11/04/2011, 20h29
Avatar de jeanmau
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Un appareil qui correspond à mes besoins...
 
Messages: 2 638
20705 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par >dacom Voir le message
Leur + gros concurrents ???
Je dirai monsieur tout le monde, car avec le numérique, des boitiers de plus en plus performants, le nombre croissant de photographes, du pro qui fait çà pour vivre à l'auto-entrepreneur qui fait çà pour arrondir ses fins de mois, une diminution des tarifs pour pouvoir s'aligner sur l'indépendant qui n'a pas les mêmes charges qu'un artisan... le métier semble très concurrentiel, et seuls les bons en vivent correctement. Sans compter que l'investissement de base en matériel (éclairage, boitier pro / semi pro, optique de haut niveau), il faut l'amortir.

Bien d'accord !
Réponse avec citation
  #11  
non lus 11/04/2011, 20h39
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon
 
Messages: 18
175 Photiz - Faire un don
Wink

Merci pour cette réponse Jeanmau, j'espérais malgré mes recherches qui recoupent votre témoignage trouver un moyen de me rassurer pour la survie de ce metier.

J'aimais penser que le fait qu'aujourd'hui beaucoup de personnes possèdent des appareils photos dernier cris, comprendraient qu'être photographe ne s'improvise pas mais j'apprends.

et que la multitude de photos que l'on voit met en relief le talent de "vrai photographe"


Peux être que l'on aura d'autres témoignages plus optimistes qui feront basculer cette tendance.



Ps: je suis allez faire un tour sur vos photos , elles sont très belles

Dernière modification par malicia 11/04/2011 à 21h10.
Réponse avec citation
  #12  
non lus 11/04/2011, 20h49
Avatar de >dacom
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 7D grippé/Fuji X10/Canon eos 650
 
Messages: 1 086
5365 Photiz - Faire un don
Citation:
J'aimais penser que le fait qu'aujourd'hui beaucoup de personnes possèdent des appareils photos dernier cris, comprendraient qu'être photographe ne s'improvise pas

Etude de cas :
Une personne avait payé un "photographe" pour une prestation mariage. La robe de la mariée était brulée (toute blanche). La dame me raconte son histoire, et je lui pose la question pour savoir combien elle avait payé sa prestation, 300 euros de mémoire... bref on en a pour son argent...
Elle me demande si on peut récupérer du détail dans les blancs cramés... autant refaire les photos, y'en aura pour moins cher que de bidouiller en retouche. (je suis infographiste).
Et des situations dans ce genre j'en vois pas mal. (Le meilleur étant j'ai une photo flou (genre flou gaussien bien poussé) et je veux la rendre nette...). Je suis technicien, pas magicien...
Réponse avec citation
  #13  
non lus 11/04/2011, 23h14
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon
 
Messages: 18
175 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par >dacom Voir le message
Etude de cas :
Une personne avait payé un "photographe" pour une prestation mariage. La robe de la mariée était brulée (toute blanche). La dame me raconte son histoire, et je lui pose la question pour savoir combien elle avait payé sa prestation, 300 euros de mémoire... bref on en a pour son argent...
Elle me demande si on peut récupérer du détail dans les blancs cramés... autant refaire les photos, y'en aura pour moins cher que de bidouiller en retouche. (je suis infographiste).
Et des situations dans ce genre j'en vois pas mal. (Le meilleur étant j'ai une photo flou (genre flou gaussien bien poussé) et je veux la rendre nette...). Je suis technicien, pas magicien...


Tu as un plusieurs flèches à ton Arc en étant photographe et infographiste. C'est peux être une nouvelle vison du photographe qui sauvera cette profession.

Suivre son temps et prendre de l' avance sur monsieur tout le monde.
Mixer les moyens d'infographes + La photographie peut donner une dimension nouvelle à la photo qui peut être difficile à maitriser par le premier venu . (Faute de temps et de moyens.)

C'est mon point de vue aujourd'hui le photographe ne peut pas se contenter de faire des clichés , il doit être innovant.

Malgré mon coté pessimiste de cette profession, je me dit que le numérique n'a pas que des mauvais cotés , il faut juste trouver le moyen de ce différencier de monsieur tout le monde par la connaissance , le talent , la compétence et l'innovation.
Réponse avec citation
  #14  
non lus 11/04/2011, 23h30
Avatar de >dacom
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 7D grippé/Fuji X10/Canon eos 650
 
Messages: 1 086
5365 Photiz - Faire un don
+1
tout à fait d'accord, avoir des domaines de compétence multiples est probablement la solution pour exercer une profession et en vivre en indépendant. De plus, le fait de pouvoir gérer plusieurs aspects d'un projet est un plus pour le client. Le temps ou l'on faisant appel à de multiples prestataires est révolu (sauf dans les gros projets, ou l'argent n'est pas un soucis).
Mais il reste une place pour les bons photographes traditionnels, qui loin des techniques infographiques nous offrent une écriture singulière, un parti prit, ne parle t'on pas de photographe-auteur ?
Réponse avec citation
  #15  
non lus 12/04/2011, 10h57
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon
 
Messages: 18
175 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par >dacom Voir le message
+1
tout à fait d'accord, avoir des domaines de compétence multiples est probablement la solution pour exercer une profession et en vivre en indépendant. De plus, le fait de pouvoir gérer plusieurs aspects d'un projet est un plus pour le client. Le temps ou l'on faisant appel à de multiples prestataires est révolu (sauf dans les gros projets, ou l'argent n'est pas un soucis).
Mais il reste une place pour les bons photographes traditionnels, qui loin des techniques infographiques nous offrent une écriture singulière, un parti prit, ne parle t'on pas de photographe-auteur ?

Je suis d'accord avec toi on parle bien de photographe-auteur. Mais quand on voit que le marché de la vente d'appareil photo explose , les gens font de plus en plus de photos qu'ils partagent via internet, la monté des livres photos etc.....L'image est incontournable aujourd'hui.

Je suis triste de voir que le métier de photographe ne trouve pas sa place mérité.

Mais peux être que toutes ces personnes reviendront par la suite vers les photographes faute de ne pas avoir fait si bien.
Par ma part je pense aujourd'hui comme les métiers de Tailleur de Pierre , Menuisier sont devenues des métiers de luxes.

Avec la conjoncture actuelle Les ménages investissent dans un appareil pour ne plus payer de photographe comme pour acheter des meubles made in china moins cher que du sur mesure.


Je ne sais pas s'il y a vraiment une solution à cette situation mais comme tu le dit si bien le métier de photographe n'est pas le seul touché.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Les démarches administratives

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« intermittent ET freelance ?? | facturer une séance photo sans etre pro »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.