.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Les démarches administratives

Aller au premier non-lu
  #256  
non lus 04/06/2010, 16h21
Avatar de steven-frebourg
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 335
5579 Photiz - Faire un don
c'est plutot vers les 14-15
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #257  
non lus 27/08/2010, 20h23
Avatar de imaje
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon D7000;17/50f2.8 50mm 1.8;18/55nikkor;18/200 tamron
 
Messages: 160
1220 Photiz - Faire un don
N'est -il pas plus simple d'avoir recours au statut d'auto entrepreneur?
Merci pour ta réponse!
Réponse avec citation
  #258  
non lus 27/08/2010, 21h08
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Ca dépend de ce que qu'on veut faire ...

- Photo technique (mariages, portraits...) : autoentrepreneur = URSAFF
- Vente d'oeuvres originales (auteur / artiste) : auteur = AGESSA

Donc si tu veux TOUT faire autant être AE en effet.
Réponse avec citation
  #259  
non lus 27/08/2010, 22h01
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: K100D
 
Messages: 21
235 Photiz - Faire un don
Pour confirmation : pas de cotisation agessa pour une vente à un particulier pour utilisation privé(ex : un membre d'un groupe de zic veut acheter mes photos juste pour lui, ou vente d'un tirage numéroté à un particulier) ?
Les associations par contre ont le meme statuts que les entreprise et donc precompte ?
Réponse avec citation
  #260  
non lus 20/09/2010, 15h41
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: K100D
 
Messages: 21
235 Photiz - Faire un don
Personne pour le confirmer ou l'affirmer ??
Réponse avec citation
  #261  
non lus 04/11/2010, 18h50
Avatar de lyphotographies
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D90 - Nikkor 35mm f/1.8 - Sigma 70-200mm f/2.8
 
Messages: 40
310 Photiz - Faire un don
Salut à tous, j'ai une question, peut être bête, mais peut-on cumuler deux emplois, un lambda et un de photographe indépendant ? Si oui comment cela fonctionne ?

Merci d'avance d'éclairer ma lanterne
Réponse avec citation
  #262  
non lus 04/01/2011, 14h09
Avatar de Dnicolas.FR
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: D300 D70 24-70 2,8 50 1,4 SX70 Holga Mamiya C330
 
Messages: 762
5255 Photiz - Faire un don
@Titi : Oui tu as raisons : Pas de précomptes pour une vente d'oeuvre d'art à un particulier.


Citation:
Posté par lyphotographies Voir le message
Salut à tous, j'ai une question, peut être bête, mais peut-on cumuler deux emplois, un lambda et un de photographe indépendant ? Si oui comment cela fonctionne ?

Merci d'avance d'éclairer ma lanterne

Oui, bien entendu ça se passe comme si tu n'avais qu'un emploi, ou comme si tu n'étais que photographe aux agessa.

Tu touches ton salaire, il est calculé dans la 2035
Tu touches tes honoraires, le précomptes aux AGESSA payé par le client, tu déclare ton bénéfice ou ton CA (selon le régime fiscale que tu as choisi) et voilà.

Et oui, même si tu cotises déjà tu re-cotises, c'est comme ça. Si tu avais deux emplois salarié tu cotiserais également deux fois.
Réponse avec citation
  #263  
non lus 12/04/2011, 12h13
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon
 
Messages: 18
175 Photiz - Faire un don
Beaucoup de message pour ce sujet.

Pour ma part , dans quelque mois je serai au chômage.
Du coup c'est l'occasion de voir si je peux vivre de ma passion , mais les nombreux statuts du photographe me pose problème.

J'aime faire de la photo indus mais on me demande plus de faire des photos de naissances, de baptême etc...

j'aimerai quand même avoir l'assurance d'avoir mes assedic afin de vivre correctement le temps de voir si je peux vivre de cet art.

Donc si j'ai bien compris je n'ai pas le choix être sous le statut Artisan pour déclarer a l'ursaf et non à l'agessa qui m'effacerai du chômage.

Mais si je me mets en artisan , je ne pourrais pas faire de photo d'entreprise? ou est il possible d'en faire un peu quand même?.

Et si mon activité est plus entreprise et il possible de passé artisan à photographe auteur par la suite.

En un mot je ne peux pas me permettre de perdre mes assedic du temps de savoir si mon activité peut fonctionner.

Merci de m'aider pour faire mon choix.
Réponse avec citation
  #264  
non lus 12/04/2011, 12h16
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Si tu te mets en artisan, tu peux tout faire (mariage, portraits, entreprises etc...) mais c'est vrai que c'est l'URSAFF et que tu es assujetti à des taxes, comme la taxe foncière des entreprise (qui remplace la taxe pro). Mais dans tous les cas, normalement, dès que tu gagnes ta vie (du moins essaye, les assedic, kouik !)
Réponse avec citation
  #265  
non lus 12/04/2011, 12h40
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon
 
Messages: 18
175 Photiz - Faire un don
Désole , peux être que la question avait été déjà posé mais noyé dans la masse. .

Je voulais être bien sur avant de faire une bêtise de la procédure à suivre.

J'espère juste avoir accès pendant 15 mois au lieu de 24 mois au Assedic avec le statut auto entrepreneur comme la loi le dit . Mais la diversité des statuts du photographe me gênais un peu.

Cela est dure d'associé les photos que l'on veut faire,avec les droits que l'on peut avoir dans un moment de changement important de sa vie.
Réponse avec citation
  #266  
non lus 01/09/2011, 11h32
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D90 / AF-S NIKKOR 18-55mm 1:3,5-5,6G
 
Messages: 5
55 Photiz - Faire un don
Vraiment très intéressant
Réponse avec citation
  #267  
non lus 01/11/2011, 12h31
Avatar de stages-photo
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 34
200 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par malicia Voir le message
Beaucoup de message pour ce sujet.



Donc si j'ai bien compris je n'ai pas le choix être sous le statut Artisan pour déclarer a l'ursaf et non à l'agessa qui m'effacerai du chômage.

Mais si je me mets en artisan , je ne pourrais pas faire de photo d'entreprise? ou est il possible d'en faire un peu quand même?.

Et si mon activité est plus entreprise et il possible de passé artisan à photographe auteur par la suite.
.

Non tu n'as pas compris....

Pour faire de la photographie "sociale" c'est à dire des mariages etc.. Tu dois obligatoirement être artisan.. Ce n'est pas une question de chômage mais de législation..
Mais si tu optes pour l'auto-entreprise (il ne s'agit pas d'un statut social mais fiscal), tu peux pour démarrer ton activité en tant qu'artisan et continuer à toucher le chômage enfin en partie. C'est au prorata de ton chiffre d'affaire. Le pôle emploi pourra te renseigner.

Le statut d'auteur est différent. La différence entre auteur et artisan ou profession libérale porte sur le montant des charges, le montant de la TVA et la façon de collecter les charges.
De plus un auteur ne peut faire de photo dites "sociales" c'est non autorisé par l'agessa.

Pour un artisan ou quelqu'un en profession libérale, les charges sont versées au RSI (urssaf etc.) en fonction du CA.
Par contre pour l'auteur elles sont incluses dans la note d'auteur, l'auteur indique dans sa note la somme à payer en incluant la partie "charges" que le client devra payer à l'Agessa (organisme chargé de collecter les charges pour les auteurs).

Maintenant avoir les deux statuts artisan et auteur oui et non.. En théorie oui mais c'est très compliqué car à ton compte tu ne possèdes qu'un seul numéro de siret et tu dois choisir ton code ape ou naf en fonction de l'activité. Cela obligerait à tenir deux comptabilités distinctes et deux gestions de TVA, l'une comme artisan l'autre comme auteur et les impôts n'aiment pas ça..
Moi j'ai cessé j'ai été auteur une quinzaine d'années et j'ai opté pour le statut d'artisan.

Maintenant la question à ce poser est quel type de photos tu veux faire.. Si tu comptes bosser uniquement avec des entreprises tu peux opter pour l'agessa car tu paieras moins de charges mais attention dans les charges la retraite n'est pas comptée à l'Agessa donc si l'on compare bien en ajoutant une caisse complémentaire tu te rapproches des charges versée en tant qu'artisan. EDe plus à l'agessa tu bénéficies de l'exonération de taxe pro (maintenant taxe foncière des entreprises).

Les coté négatifs :
-Pas de photo de mariage ni baptême etc..
-Pas de statut d'auto-entreprise
-Pas de ventes de produits annexes

-Enfin commercialement je peux te garantir que c'est déjà difficile de se vendre auprès des entreprises mais quand tu dois leurs expliquer qu'elle devront te faire un chèque pour ta prestation mais aussi payer la part de charges directement à l'Agessa (et bien sur qu'elles devront au préalable s'inscrire sur le site de l'Agessa)..
Et bien c'est un frein immense car le photographe d'à coté qui lui est artisan ou profession libérale va emettre une facture simple.. Que le client devra lui régler..

Cotés positifs:
- La TVA à 5,5% si tu prends l'option tva qui est intéressante si tu dois investir mais en général quand on débute on opte pas pour la TVA
- Moins de charges et pas de taxe pro (foncière maintenantenviron 400 euros par an)


Si tu choisis "Artisan"
Coté négatifs
-Charges à payer plus importantes mais la retraite est incluse (c'est con mais dans 30 ans tu te poseras la question)
Coté positifs
-Tu peux aussi facturer des droits d'auteur
-Tu peux faire des mariages et toute la photo sociale en fait aucune limitation.
-Pour le client "entreprise" système de facturation plus simple pour lui, il n'a rien à verser à l'Agessa.
-Statut d'auto-entreprise possible mais cela a changé depuis cette année, pour l'inscription à la chambre des métiers, stage à réaliser si tu n'as pas de formation de photographe.
Réponse avec citation
  #268  
non lus 25/11/2011, 01h28
Avatar de Joëlle Verbrugge
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Canon 7D/50D et des tas de cailloux bien lourds
 
Messages: 232
1610 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par l'Avatar Voir le message
On peut être photographe auteur ET photographe artisan sous le régime de l'auto-entrepreneur. Mais on ne peut pas être sous le régime de l'auto-entrepreneur en exerçant une activité d'auteur photographe. Auto-entrepreneur, c'est un régime fiscal, pas une activité.

Bonsoir
ll faudrait pour ce cumul avoir 2 numéros de siret distincts ;-) et un code APE différent pour chacun des numéros..
C'est en théorie possible
En pratique pas toujours, selon les Centre des Impôts.. j'en parle souvent sur mon blog
Mais en tout état de cause, pour l'activité d'auteur, on ne peut PAS faire choix d'un régime fiscal d'AE.. c'est illégal (même si certains centres des impôts le conseillent à des photographes, certains fonctionnaires ignorant totalement ce qu'est un auteur... ).
Réponse avec citation
  #269  
non lus 25/11/2011, 01h33
Avatar de Joëlle Verbrugge
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Canon 7D/50D et des tas de cailloux bien lourds
 
Messages: 232
1610 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par l'Avatar Voir le message
Faux ! C'est à toi de choisir au moment de ta déclaration d'activité, si tu souhaites être en franchise de TVA ou pas.

Exact.. par contre on peut en changer, du moins dans un sens.. on peut commencer en franchise de TVA et ensuite opter pour un assujettissement TVA même avant d'avoir atteint le montant qui nous y oblige.

Au surplus, le choix ne se pose que poru le régime de déclaration contrôlée
En micro-entreprise (j'ai bien dit MICRO, pas AUTO pour les auteurs du moins), il n'y a jamais de TVA

Pour les artisans idem : micro ou auto-entrepreneurs ne sont jamais assujettis à la TVA
Et en régime de déclaration contrôlée, ils peuvent faire le choix au départ, jusqu'à ce que leurs revenus les y obligent (les seuils d'assujettissement obligatoire sont différents pour un auteur et pour un artisan).
Réponse avec citation
  #270  
non lus 15/12/2011, 15h42
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 4
45 Photiz - Faire un don
Bonjour à tous (…)
Voilà - 1 une bonne question ;
Comment devenir photographe professionnel à son compte ?

Avant tout je tiens à vous préciser 1 détail
mon "Origine" n'est pas (ici) FRANCE de ce fait
pardonne moi pour certain tournures dans mon texte.

Hormis les notions Administratives concernant le métier...
à mon humble avis la question suivant : Comment y rester & gagné de l'argent à la fin du mois puis l'année ...

Voici une piste selon moi polo

Liste des gros mots (dans désordre)
I - Identifier mon domaine
II - Compétences (perso.) (dommage je suis pas parfait)
III - Relations (pro.) & comment développer /!\ c'est votre porte feuille
IV - Investis [Outils Saisis Img] [Outils développement] [Outils déplacement] [Outils communication] [Outils ventes]
V - Adaptations (trouvé LA bonne prestation pour chaque situation)
VI - Gestion [Administration] [Commercial] [Vente] [Communication]


TABLEAU DE BORD photographe
(identifier le domaine & ces besoins)
Pour certain vous avez déjà faits votre trou dans (…) & pour (…) (0000,00 €) depuis (...) Année…+++
Bravo ok.
MAIS
Pour nous les autres communs du mortel !!! se lance dans la photo sans avoir de repères c’est même pas l’appel.-> (qui comment combien)
Mes petits expériences (…pas mal de galères que réussis mais le peu que j’ai ça val le coup vraiment) bref ;

------------> Identifier mon domaine <------------
Le pro (selon moi) c’est être capable; maîtrisé les 5 domaines dans la chaîne photographie

a- Matériel
b- Production
c- Commercial
d- Prise de vue
e- Disponibilité


------------> Compétences <------------

Mon avis sur la question : PARTIE COMPÉTENCE PERSONNEL
(Hormis les maîtrises de bases dans ce domaine… je ne entre pas de ce détails car on sais que vs être pro)
mais en plus être capable :

1- Être patient + Savoir écouter (client, partenaire, organisateur, lieux de travail…)
2- Être discret (savoir s’adapter sur Site prend une décision rapide/efficace)
3- Être à l’heure (même avant en cas)
4- Être informé ;
(Sur votre sujet photo : géographie, saison, horaires, situation, [inter-exter-matin-soir] temps)

Voilà avant de vous lancé dans ce monde il faut savoir ce minimum (selon moi polo)
tout de même quelques plaisirs du métier (voyage, relation autrui, reconnaissance, pour les BONS des € en plus)

J’arrêt là si non je vais avoir trop de concurrents.

@ vos clavier mes amis...
polo13
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Les démarches administratives

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Facturation de prestations en tant qu'auto-entrepreneur | artisan/auto entrepreneur. .. »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 24 vote(s), moyenne 4,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.