.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie argentique

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 15/01/2011, 20h48
netcruiser013
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don

Utilisation du posemetre


Update :

Je viens de me rendre compte que ce forum est dédié à la photo numérique, je vais peut-être essayer de trouver un autre forum !
Ca fait drôle d'être à contre courant, je passe d'un 40D à un appareil acheté en 1979 !
Si quelqu'un a une réponse quand même, je suis bien entendu preneur

Bonjour,

J'ai décidé de me mettre à l'argentique vu la beauté de l'appareil qu'on m'a récemment donné, un mamyia c220.
J'ai donc acheté un posemetre à la boutique moyen format (sekonic l-308-S) et je me fais la main sur un vieux eos 300D numérique, les principes étants les mêmes.

ma question est la suivante :

Comment utiliser mon posemètre : quand utiliser le mode lumière incidente et réfléchie, sachant que les deux me donnent des résultats différents (je vous rassure, je comprends pourquoi)...

Le problème en effet vient de ce qu'aucune erreur ne sera possible une fois la pellicule chargée...

A priori, lorsque je n'aurais pas de sujets trompeurs vis à vis d'une mesure gris 18% je pourrais utiliser le mode réfléchi et dans le cas contraire la mesure incidente?

Suis-je dans le vrai?

Dans ce cas pouvez vous me donner des trucs et astuces pour ne pas trop brûler de péloche pendant mes essais?

Dans le cas contraire, pouvez-vous éclairer mes lanternes?

Ca fait du bien de se sentir avec des personnes qui comprennent l'addiction que peut constituer une pratique comme celle de la photo !

Très bonne soirée à vous tous !

Mon mail :

netcruiser013@gmail.com

Dernière modification par netcruiser013 16/01/2011 à 00h31.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 16/01/2011, 04h03
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Canon A1- new canonet QL17 - Zorki4 - olympus 35LC - semflex
 
Messages: 110
905 Photiz - Faire un don
Salut et bienvenue (ici et dans le monde de l'argentique),
je connais pas ta cellule mais ça ne doit pas être bien différent de la mienne.
Comme tu sais la lumière incidente mesure la lumière arrivant sur le sujet. Afin de mesurer cette lumière, il faut que tu mettes le cône devant la cellule. Pour faire une mesure, il ne faut pas diriger la cellule vers le sujet mais au contraire la diriger depuis le sujet vers ta position de prise de vue (j'espère que c'est clair). Ceci est simple en studio (de se déplacer jusqu'au sujet et de pointer ta cellule vers ta position de prise de vue) mais à l'extérieur pour des scènes de rue moins (la discrétion et spontanéité en prend un coup). Dans ces cas là, il faut que tu arrives à savoir si ta position correspond au niveau éclairage au sujet. Si c'est le cas, tu pointes la cellule derrière toi, au dessus de ton épaule par exemple et c'est bon. Si t'es à l'ombre et le sujet au soleil ou inversement, ça le fait pas.
Le plus simple en lumière incidente (c'est ce que je fais c'est pour ça que je dis ça), quand tu sors de chez toi pour faire des photos, tu fais des mesures au soleil et à l'ombre afin d'avoir 2 valeurs initiales. Elles vont te suffire bien souvent et rien n'empêche, au lieu d'attendre le dernier moment pour faire ta mesure de refaire ces mesures de temps en temps.
Le mieux aussi, c'est d'avoir quelques idées des expo correctes en suivant la règle du F16: afin de pouvoir réadapter la mesure de la cellule.

PS: Pour débuter, utilise des films 400 ISO qui encaissent mieux les écarts d'expo que les 100ISO et plutôt des films à grain classique type Tri-X OU HP5 pour la même raison.
Et contrairement au numérique, il vaut mieux sur-ex que sous-ex (le mieux c'est la bonne expo bien sûr)
Réponse avec citation
  #3  
non lus 16/01/2011, 18h31
Avatar de oscura
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: K10D - OM10 -R3a - 50 - 40 & 105mm
 
Messages: 310
7784 Photiz - Faire un don
Yo !

Ta pellicule encaissera bcp d'erreures d'exposition que ton reflexe numerique. Si tu comptes scanner tes negs je pense qu'il vaut mieux surexposer d'un bon gros diaphragme pour obtenir un negatif bien dense.

Si avec ton numerique tu avais déjà un bon nombre de photos correctement exposees tout devrais tres bien se passer.

Après incidente ou reflechie, elles ont toutes les deux leurs avantages après ce n'est qu'une etape. L'important est ta prise de vue, plus que le mesure d'expo.

Enfin ce n'est que mon avis mais c'est plus facile de jouer sur l'expo que sur le cadrage après la pdv.

Tu vas faire des tirages ensuites ou scanner ?

++
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie argentique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Yashica T4 | Passer au Moyen Format avec un Bronica ? »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 1 vote(s), moyenne 1,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.