.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Forum photo débutant » Conseils d'achat

Noter la discussion : Décryptez la fiche technique de votre réflex numérique

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 15/12/2010, 14h55
Avatar de Fisher24
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: cf. signature
 
Messages: 1 028
6525 Photiz - Faire un don
Arrow

Décryptez la fiche technique de votre réflex numérique


Décryptez la fiche technique de votre réflex numérique


Ça y est, vous êtes sur le point d’acheter votre tout premier réflex numérique (RN) et vous êtes en train de lire la fiche technique d’un appareil qui vous a tapé dans l’œil. Mais face à tous ces thermes techniques (dont certains sont en anglais), tous ces symboles (qui pour compliquer la tâche, varient d’une marque à l’autre), et tous ces chiffres, vous êtes un peu dérouté. En effet, lire la fiche technique d’un appareil c’est bien, mais la comprendre c’est mieux ! A travers cet article, je vous propose donc d’apprendre à décoder la fiche technique de votre futur réflex numérique.



LE BOITIER


L’étanchéité : Rien ne vaut un boîtier tropicalisé, c’est à dire étanche à la poussière et aux intempéries.

Le capteur d’image : APS-C c’est bien, mais Full Frame (plein format, soit 24x36 mm) c’est mieux.

Les pixels : Plus que leur nombre, c’est leur taille qui importe. Un capteur est d’autant plus sensible à la lumière que ses pixels sont grands (pour une même taille de capteur, les pixels sont d’autant plus petits que la résolution en mégapixels du capteur est plus élevée).

Sensibilité ISO : Un appareil qui monte fort dans les ISO c’est bien, mais attention au bruit numérique (présence d'informations parasites qui s'ajoutent de façon aléatoire aux détails de la scène photographiée numériquement). Régler la sensibilité par incréments d’1 valeur c’est bien mais avoir la possibilité de la régler par incréments d’1/3 de valeur c’est mieux.

Vitesse d’obturation : Une vitesse maximale d’1/4000 de seconde c’est bien, mais 1/8000 de seconde c’est mieux.

Balance des blancs : Une balance des blancs automatique c’est bien, mais avoir la possibilité d’enregistrer un réglage c’est mieux.

Viseur : Une couverture de 96% c’est bien mais 100% (la totalité de l’image photographiée apparaît dans le viseur) c’est mieux.

Le moniteur LCD : A même taille (3 pouces par exemple), il est d’autant plus confortable qu’il possède de points. Un traitement anti-reflet et anti-tache est également appréciable.

Prise de vue en rafale : 6 images (et plus) par seconde c’est bien, mais cela vous servira t-il vraiment ?

Le flash : Connaître la puissance d’un flash (son nombre guide) c’est bien, mais connaître sa portée c’est mieux. Le nombre guide d’un flash est donné à 100 ISO et pour une focale de 50mm en plein format. Pour une exposition correcte on a alors : (nombre guide) / (ouverture du diaphragme) = (distance flash-sujet). Par exemple, avec une ouverture de diaphragme f/4 et un flash ayant 36 pour nombre guide, la formule nous donne 36 / 4 = 9. On peut donc théoriquement avoir une bonne lumière jusqu’à 9 mètres.
Pour une autre sensibilité ISO, on a : (nouveau nombre guide) = (nombre guide) x √ (nouvel iso / iso 100). Par exemple, un flash de nombre guide 36 utilisé à 400 ISO aura un nouveau nombre guide égal à : 36 x √ (400 / 100) = 72.

La carte mémoire : Carte SDHC c’est bien, mais CompactFlash (CF) c’est mieux. Lors de l’achat de votre carte mémoire, veillez à la vitesse d’écriture (notée en Mo/s).



LES OBJECTIFS


- Avoir un bon boîtier c’est bien, avoir de bons objectifs c’est mieux.

- La qualité d’un objectif dépend entre autres de celle du capteur de l’appareil qui lui est associé.

- A chaque objectif sa spécialisation : macro, portrait, paysage, …etc.

- Un zoom à large plage focale (18-250 mm par exemple) est plus polyvalent mais souvent de moins bonne qualité qu’un zoom à courte plage focale ou encore un objectif à focale fixe.

- Un objectif stabilisé (IS chez Canon, VR chez Nilon, VC chez Tamron ou OS chez Sigma) est souvent préférable pour éviter « le bougé », surtout pour les longues focales.

- Un objectif ouvrant à f/3,5 c’est bien, mais un objectif ouvrant à f/1,4 sera plus lumineux.

- Un objectif macro digne de ce nom se doit d’avoir un rapport supérieur ou égal à 1:1


Je terminerai cet article en rappelant que le meilleur appareil au monde ne remplacera jamais l’œil du photographe ! Alors à vous de jouer.


Note : Je suis débutant et c’est la lecture de nombreux articles (notamment sur VirusPhoto) qui m’a permis de rédiger ce dernier. Il se peut qu’il y ait des erreurs. Dans ce cas, merci de me les signaler pour que je les corrige au plus vite.

Dernière modification par Fisher24 15/12/2010 à 16h16.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 15/12/2010, 15h08
Avatar de petitefonc
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 50d+ 50 f1.8 +70-200 f2.8 +28-135 IS +105macro
 
Messages: 2 169
14901 Photiz - Faire un don
APS-C , tu ne donne pas la taille du capteur! qui est 25,1 × 16,7 mm
il existe aussi du APS-H chez Canon. fiche de la taille des capteurs
ces désignations impliquent un rapport de focale de 1,6 (APS-C Canon), 1,5 (APS-C Nikon), 1,3 (APS-H Canon) et 2 (olympus)

Vitesse d'obturation: 1/4000 est le bas de gamme ou entrée de gamme en effet. 1/8000 sert à figer des actions très brèves mais nécessite pas mal de lumière (le double de lumière!!) !

le flash: la portée du flash est indiquée dans le nombre de guide... rien ne sert de connaitre sa portée si tu connais son NG et retrouvé la portée!

interface de sortie: sur les appareils récents, l'USB 2.0 est devenu un "standard"! ensuite le high-speed est une dénomination commerciale pour l'USB 2 (peut etre un peu moins vendeur)
Cela dit, la vitesse de transmission d'une image sur l'APN jusqu'au PC dépendra de cette fameuse connexion mais aussi de la vitesse de la carte mémoire et de l'électronique dans l'appareil !

les cartes mémoires: à choisir en fonction du format supporter par le boitier! CF c'est bien, mais SD c'est bien aussi .... suffit de savoir bien les choisir!

les objo:
- La qualité d’un objectif dépend entre autres de celle du capteur de l’appareil qui lui est associé.

FAUX: c'est la qualité de l'image que dépend de la qualité du cailloux + celle du boitier!
la qualité du cailloux est intrinsèque et sera toujours la même !
Réponse avec citation
  #3  
non lus 15/12/2010, 15h30
Avatar de Fisher24
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: cf. signature
 
Messages: 1 028
6525 Photiz - Faire un don
Tout d'abord, merci pour ta réponse. Je précise de suite que cet article est sans prétention aucune. J'ai juste essayé de rassembler les principales idées.

Citation:
Posté par petitefonc Voir le message
APS-C , tu ne donne pas la taille du capteur! qui est 25,1 × 16,7 mm
il existe aussi du APS-H chez Canon. fiche de la taille des capteurs
ces désignations impliquent un rapport de focale de 1,6 (APS-C Canon), 1,5 (APS-C Nikon), 1,3 (APS-H Canon) et 2 (olympus)
Je souhaitais juste comparer le full frame aux autres capteurs (ici APS-C était juste un exemple). Pour le coefficient d'agrandissement, je ne voulais pas entrer dans les détails.

Citation:
Posté par petitefonc Voir le message
Vitesse d'obturation: 1/4000 est le bas de gamme ou entrée de gamme en effet. 1/8000 sert à figer des actions très brèves mais nécessite pas mal de lumière (le double de lumière!!) !
Merci pour la précision.

Citation:
Posté par petitefonc Voir le message
le flash: la portée du flash est indiquée dans le nombre de guide... rien ne sert de connaitre sa portée si tu connais son NG et retrouvé la portée!
Là je ne comprends pas tout. Le nombre guide (puissance du flash) et la portée (distance flash-sujet), c'est pas vraiment la même chose.

Citation:
Posté par petitefonc Voir le message
interface de sortie: sur les appareils récents, l'USB 2.0 est devenu un "standard"! ensuite le high-speed est une dénomination commerciale pour l'USB 2 (peut etre un peu moins vendeur)
Cela dit, la vitesse de transmission d'une image sur l'APN jusqu'au PC dépendra de cette fameuse connexion mais aussi de la vitesse de la carte mémoire et de l'électronique dans l'appareil !
C'est ce que j'ai dit ... en moins détaillé, non ? Ou ai-je dit une bêtise quelque part ?

Citation:
Posté par petitefonc Voir le message
les cartes mémoires: à choisir en fonction du format supporter par le boitier! CF c'est bien, mais SD c'est bien aussi .... suffit de savoir bien les choisir!
Tout à fait d'accord. Moi je ne connais pas les CF mais j'ai lu à plusieurs reprises que leurs utilisateurs les préféraient aux SD (les 550D et 60D sont d'ailleurs critiqués à ce sujet dans les test que j'ai lu). Après, je n'ai pas assez de connaissances pour infirer ou confirmer.

Citation:
Posté par petitefonc Voir le message
les objo:
- La qualité d’un objectif dépend entre autres de celle du capteur de l’appareil qui lui est associé.

FAUX: c'est la qualité de l'image que dépend de la qualité du cailloux + celle du boitier!
la qualité du cailloux est intrinsèque et sera toujours la même !
Ah, bé ça je l'ai lu mot pour mot dans un livre : "la pratique du réflex numérique 3ème édition" de René Bouillot ... .

Encore merci pour ta réponse.

Lolo.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 15/12/2010, 15h44
Avatar de petitefonc
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 50d+ 50 f1.8 +70-200 f2.8 +28-135 IS +105macro
 
Messages: 2 169
14901 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Fisher24 Voir le message
Là je ne comprends pas tout. Le nombre guide (puissance du flash) et la portée (distance flash-sujet), c'est pas vraiment la même chose.
dans une equation mathématique, si tu connais 1 parametre, avec le contexte tu dois arriver à sortir l'autre parametre!
ta voiture roule à 60km/h, pour bosser tu dois parcourir 5km, combien de temps mets tu? c'est la meme chose avec ton NG, diaf et distance! http://fr.wikipedia.org/wiki/Flash_p...e#Nombre_guide

Citation:
Posté par Fisher24 Voir le message
C'est ce que j'ai dit ... en moins détaillé, non ? Ou ai-je dit une bêtise quelque part ?
relis toi, tu as dis que L'USB 2.0 et l'USB High Speed n'etait pas les memes!

Citation:
Posté par Fisher24 Voir le message
Tout à fait d'accord. Moi je ne connais pas les CF mais j'ai lu à plusieurs reprises que leurs utilisateurs les préféraient aux SD (les 550D et 60D sont d'ailleurs critiqués à ce sujet dans les test que j'ai lu). Après, je n'ai pas assez de connaissances pour infirer ou confirmer.
les generations précedantes d'APN (pas forcement reflex) etaient sur CF, ensuite avec la mode de commercialisation grand publique de m****, la SD s'est démocratiser et comme tout le monde veux un reflex, les reflex ont du s'adapter au grand public!
cela dit, depuis 1994, le format n'a pas changer et les vieilles cartes sont toujours compatible avec les nouveaux produit.... (pas comme les SD!)

Citation:
Posté par Fisher24 Voir le message
Ah, bé ça je l'ai lu mot pour mot dans un livre : "la pratique du réflex numérique 3ème édition" de René Bouillot ... .
c'est ce que tout le monde te diras....
Réponse avec citation
  #5  
non lus 15/12/2010, 16h13
Avatar de Fisher24
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: cf. signature
 
Messages: 1 028
6525 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par petitefonc Voir le message
dans une equation mathématique, si tu connais 1 parametre, avec le contexte tu dois arriver à sortir l'autre parametre!
ta voiture roule à 60km/h, pour bosser tu dois parcourir 5km, combien de temps mets tu? c'est la meme chose avec ton NG, diaf et distance! http://fr.wikipedia.org/wiki/Flash_p...e#Nombre_guide
Ah on est donc d'accord. Mais pour connaître la portée du flash en fonction du nombre guide, encore faut-il connaître l'équation à résoudre. C'est ce que je voulais dire en fait ... et je me suis également servi de wikipédia qui donne des explication très claires et détaillées.

Citation:
Posté par petitefonc Voir le message
relis toi, tu as dis que L'USB 2.0 et l'USB High Speed n'etait pas les memes!
Ah moi je croyais qu'il y avait 2 versions d'USB, la deuxième étant plus performante que la première. Je vais donc supprimer cette ligne de mon premier message.

Citation:
Posté par petitefonc Voir le message
les generations précedantes d'APN (pas forcement reflex) etaient sur CF, ensuite avec la mode de commercialisation grand publique de m****, la SD s'est démocratiser et comme tout le monde veux un reflex, les reflex ont du s'adapter au grand public!
cela dit, depuis 1994, le format n'a pas changer et les vieilles cartes sont toujours compatible avec les nouveaux produit.... (pas comme les SD!)
Merci beaucoup pour tes explications.

Lolo.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 15/12/2010, 16h16
Avatar de petitefonc
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 50d+ 50 f1.8 +70-200 f2.8 +28-135 IS +105macro
 
Messages: 2 169
14901 Photiz - Faire un don
il y a bien de l'USB 1.1 qui est plus lent que l'USB 2.0 mais faut encore en trouver!
il commence à y avoir de l'USB 3 sur nos machine ... mais ce n'est pas encore tres répandu !
Réponse avec citation
  #7  
non lus 15/12/2010, 17h08
Avatar de TomCat1972
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D III 7D 24 f/1.4 24-70 f/2.8 70-200 f/2.8 etc...
 
Messages: 8 091
41715 Photiz - Faire un don
LE BOITIER


L’étanchéité : Rien ne vaut un boîtier tropicalisé, c’est à dire étanche à la poussière et aux intempéries.
On a vécu longtemps sans cela... Disons que c'est plus rassurant. Mais un boitier tropicalisé dans l'eau finira aussi bien qu'un boitier non tropicalisé...

Le capteur d’image : APS-C c’est bien, mais Full Frame (plein format, soit 24x36 mm) c’est mieux.
En qualité d'image ! Et comme le disait Petitefonc, il faut parler du coefficient multiplicateur.

Les pixels : Plus que leur nombre, c’est leur taille qui importe. Un capteur est d’autant plus sensible à la lumière que ses pixels sont grands (pour une même taille de capteur, les pixels sont d’autant plus petits que la résolution en mégapixels du capteur est plus élevée).
C'est vrai et faux. Mal utilisé par exemple sur le petit capteur du Canon G10, on perd de la qualité d'image, excellemment utilisé comme le capteur du 5D Mark II , on gagne du détail et on résiste bien à la montée de bruit.


Sensibilité ISO : Un appareil qui monte fort dans les ISO c’est bien, mais attention au bruit numérique (présence d'informations parasites qui s'ajoutent de façon aléatoire aux détails de la scène photographiée numériquement). Régler la sensibilité par incréments d’1 valeur c’est bien mais avoir la possibilité de la régler par incréments d’1/3 de valeur c’est mieux.
Monter en sensibilité pour monter en sensibilité ne sert à rien. Prendre 30 secondes de nuit pour prendre un batiment à 100 ISO sera mieux que 3200 ISO en 1/100s mais si on veut figer un mouvement sans flash, on n'a pas le choix...

Vitesse d’obturation : Une vitesse maximale d’1/4000 de seconde c’est bien, mais 1/8000 de seconde c’est mieux.
Ca dépend. si on veut montrer un mouvement, une cascade, si on veut faire une photo de nuit sur trépied, il vaut mieux prendre une pause lente.

Balance des blancs : Une balance des blancs automatique c’est bien, mais avoir la possibilité d’enregistrer un réglage c’est mieux.
Il faut passer par du RAW car en JPG, les résultats peuvent être très décevants.

Viseur : Une couverture de 96% c’est bien mais 100% (la totalité de l’image photographiée apparaît dans le viseur) c’est mieux.
Un viseur de 5D Mark II à 98% est meilleur qu'un 7D à 100%. LA TAILLE du viseur est importante. En plus il y a des viseurs aussi supérieur à 100% !

Le moniteur LCD : A même taille (3 pouces par exemple), il est d’autant plus confortable qu’il possède de points. Un traitement anti-reflet et anti-tache est également appréciable.
Ecran plutôt ?
Et orientable svp !


Prise de vue en rafale : 6 images (et plus) par seconde c’est bien, mais cela vous servira t-il vraiment ?
Avec un AF à la ramasse, ça donne 5 images floues par secondes... Et 130 collimateurs mal réglés ne servent à rien. Il faut lire le manuel !

Le flash : Connaître la puissance d’un flash (son nombre guide) c’est bien, mais connaître sa portée c’est mieux. Le nombre guide d’un flash est donné à 100 ISO et pour une focale de 50mm en plein format. Pour une exposition correcte on a alors : (nombre guide) / (ouverture du diaphragme) = (distance flash-sujet). Par exemple, avec une ouverture de diaphragme f/4 et un flash ayant 36 pour nombre guide, la formule nous donne 36 / 4 = 9. On peut donc théoriquement avoir une bonne lumière jusqu’à 9 mètres.
Pour une autre sensibilité ISO, on a : (nouveau nombre guide) = (nombre guide) x √ (nouvel iso / iso 100). Par exemple, un flash de nombre guide 36 utilisé à 400 ISO aura un nouveau nombre guide égal à : 36 x √ (400 / 100) = 72.
Pour ma part, il faut que je sois pris à la gorge pour sortir mon flash
De préférence, il faut essayer de le déporter.
Je laisse à Myrddin officiel de la culture flash en parler plus.


La carte mémoire : Carte SDHC c’est bien, mais CompactFlash (CF) c’est mieux. Lors de l’achat de votre carte mémoire, veillez à la vitesse d’écriture (notée en Mo/s).
Les SD sont moins chères et permettent le Eye Fi. Les CF sont plus rapides. Il ne faut pas donner d'importance sur le format utilisé. Par contre un double slot qui ralentit un boitier est contre productif mais voilà, c'est vendeur.


Je terminerai cet article en rappelant que le meilleur appareil au monde ne remplacera jamais l’œil du photographe ! Alors à vous de jouer.
Excellent !

Note : Je suis débutant et c’est la lecture de nombreux articles (notamment sur VirusPhoto) qui m’a permis de rédiger ce dernier. Il se peut qu’il y ait des erreurs. Dans ce cas, merci de me les signaler pour que je les corrige au plus vite.[/quote]
Merci !

Dernière modification par TomCat1972 15/12/2010 à 17h18.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 15/12/2010, 17h24
Avatar de petitefonc
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 50d+ 50 f1.8 +70-200 f2.8 +28-135 IS +105macro
 
Messages: 2 169
14901 Photiz - Faire un don
les SD permettent le Eye-Fi que sur certain APN ! pas tous!
et les CF ne sont pas forcement plus rapide!
Réponse avec citation
  #9  
non lus 15/12/2010, 17h42
Avatar de TomCat1972
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D III 7D 24 f/1.4 24-70 f/2.8 70-200 f/2.8 etc...
 
Messages: 8 091
41715 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par petitefonc Voir le message
les SD permettent le Eye-Fi que sur certain APN ! pas tous!
et les CF ne sont pas forcement plus rapide!
Pour le Eye Fi, j'avoue de ne pas m'être intéressé dessus.
Pour les CF, restons basiques, c'est une généralité, soit, mais c'est un peu comme dire qu'une berline est moins rapide qu'une Porsche... Il y a des exceptions.
Réponse avec citation
  #10  
non lus 15/12/2010, 17h47
Avatar de petitefonc
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 50d+ 50 f1.8 +70-200 f2.8 +28-135 IS +105macro
 
Messages: 2 169
14901 Photiz - Faire un don
non .... c'est comme dire une Peugeot c'est plus rapide qu'une Renault!
CF / SD sont des formats et des technologies. chaque formats à ces caractéristiques, mais pour ne pas se faire bouffer par l'autre, ils se doivent d'etre compétitif par rapport à l'autre! tu trouvera la meme chose en CF et en SD !
d'ailleurs les marques fabriques tres bien des CF et des SD à la meme vitesse/capacité
Réponse avec citation
  #11  
non lus 15/12/2010, 18h32
Avatar de TomCat1972
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D III 7D 24 f/1.4 24-70 f/2.8 70-200 f/2.8 etc...
 
Messages: 8 091
41715 Photiz - Faire un don
Si tu veux, voici ce que j'ai à en dire:
Les cartes CF existent dans le monde de la photo pour des raisons historiques. Autrefois les SD ne pouvaient dépasser les CF aussi bien en débit qu'en capacité. Ensuite les normes ont évolué dans le bon et mauvais sens.
Les SD ont fait des petits dans tous les sens: SD, mini SD, micro SD, SDHC, SDXC avec plusieurs problèmes de compatibilité. Leur priorité reste la compacité, pas les performances. Les dernières sorties sont les classes 10 qui se vantent de taper dans le 30 Mo/s.
Les CF restent devant au niveau débit. Leur bande passante est même aujourd'hui de 500 Mo/s théorique (à ne pas confondre avec Mb/s) pour à priori déjà en pratique 167 Mo/s avec la dernière version 6 contre 90 Mo/s autre fois. Maintenant sur le marché, tu peux t'offrir SanDisk Compact Flash Extreme Pro 32 Go à 90 Mo/s (le triple d'une SD).
Bref, il y a la théorie et la pratique mais en pratique les faits sont là. Les SD sont encore sages et la performance n'est pas ce qu'on leur demande malgré les 18 Mp avec des rafales de 6 images par seconde ou des vidéo HD limitées à 2 Go.

Dernière modification par TomCat1972 15/12/2010 à 18h35.
Réponse avec citation
  #12  
non lus 15/12/2010, 22h48
Avatar de SylGr
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: 550D + 18-55mm + 50mm 1.8
 
Messages: 110
1090 Photiz - Faire un don
Les cartes Compact Flash on une architecture complétement différentes des SD.
Comme dit plus haut, les CF monte jusqu'à 90Mo/s alors que les SDHC peine a arriver a 30Mo/s (et sont hors de prix).
En revanche une carte SD classe 6 (20Mo/s) permet d'enregistrer une vidéo Full HD sans problème.
La vitesse de la carte influe surtout sur les rafales. Les "buffer" de l'appareil jouent aussi sont rôle dans le nombre d'images par seconde.
La taille des fichiers que se soit avec les CF ou SD sont limités à 4 Go à cause du système de fichiers (FAT32), 30 min de vidéo sur un 550D (ou 7D ).

Les Différents format de SD :
SD "classique" < 2 Go
SDHC (SD Haute Capacité) de 2 Go à 32 Go
SDXC (SD eXtended Capacity) de 48 Go à 2 To (théorique pour le moment)
Réponse avec citation
  #13  
non lus 15/12/2010, 22h52
Avatar de TomCat1972
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D III 7D 24 f/1.4 24-70 f/2.8 70-200 f/2.8 etc...
 
Messages: 8 091
41715 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par SylGr Voir le message
La taille des fichiers que se soit avec les CF ou SD sont limités à 4 Go à cause du système de fichiers
Pardon, 4 Go ! J'ai écrit 2...
Réponse avec citation
  #14  
non lus 16/12/2010, 11h01
Avatar de myrddin13
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: voir signature & +Flash SB800+SB24+transmetteurs radio TTL
 
Messages: 8 420
51625 Photiz - Faire un don

compléments à cet excellent article


Décryptez la fiche technique de votre réflex numérique


Ça y est, vous êtes sur le point d’acheter votre tout premier réflex numérique (RN) et vous êtes en train de lire la fiche technique d’un appareil qui vous a tapé dans l’œil. Mais face à tous ces thermes techniques (dont certains sont en anglais), tous ces symboles (qui pour compliquer la tâche, varient d’une marque à l’autre), et tous ces chiffres, vous êtes un peu dérouté. En effet, lire la fiche technique d’un appareil c’est bien, mais la comprendre c’est mieux ! A travers cet article, je vous propose donc d’apprendre à décoder la fiche technique de votre futur réflex numérique.



LE BOITIER

L’étanchéité : Rien ne vaut un boîtier tropicalisé, c’est à dire étanche à la poussière et aux intempéries.
Utile si les objectifs le sont aussi !

Le capteur d’image : APS-C (16x24mm) c’est bien, mais Full Frame (plein format, soit 24x36 mm) c’est mieux car les cadrages de la focale des objectifs sont conservés .

Les pixels : Plus que leur nombre, c’est leur taille qui importe. Un capteur est d’autant plus sensible à la lumière que ses pixels sont grands (pour une même taille de capteur, les pixels sont d’autant plus petits que la résolution en mégapixels du capteur est plus élevée) Leurs formes et dispositions importent aussi .

Sensibilité ISO : Un appareil qui monte fort dans les ISO c’est bien, mais attention au bruit numérique (présence d'informations parasites qui s'ajoutent de façon aléatoire aux détails de la scène photographiée numériquement). Régler la sensibilité par incréments d’1 valeur c’est bien mais avoir la possibilité de la régler par incréments d’1/3 de valeur c’est mieux.(je ne comprends pas cette dernière affirmation l'évolution de la sensibilité se double 100,200,400,... selon la norme ISO ! et correspond à un accroissement de 1 IL (indice de lumination))

Vitesse d’obturation : Une vitesse maximale d’1/4000 de seconde c’est bien, mais 1/8000 de seconde c’est mieux. ( la vitesse de synchronisation est plus importante que la limite supérieure de la vitesse . la vitesse sychro. varie selon les boitier de 1/160s. à plus de 1/250s. ce qui permet le fill-in plein jour)

Balance des blancs : Une balance des blancs automatique c’est bien, mais avoir la possibilité d’enregistrer un réglage c’est mieux. (la balance des Blancs personnalisable ou manuelle est présente dans tous les reflex)

Viseur : Une couverture de 96% c’est bien mais 100% (la totalité de l’image photographiée apparaît dans le viseur) c’est mieux. ( cela est vrai mais il faut y associer la valeur de grossissement de x0.70 pour les viseurs à 100% à x0.86 pour certains viseurs à 96%)

Le moniteur LCD : A même taille (3 pouces par exemple), il est d’autant plus confortable qu’il possède de points ( 910.000 pour les meilleurs). Un traitement anti-reflet et anti-tache est également appréciable.

Prise de vue en rafale : 6 images (et plus) par seconde c’est bien, mais cela vous servira t-il vraiment ?( cette valeur, intéressante en photo sportive, donne également une indication sur la réactivité de l'AF). Il faut ajouter à cette notion la présence de la possibilité du bracketing d'exposition: 3 ou 5 clichés pris en rafale avec des expositions différentes permettant la sélection de la meilleure ou d'utiliser le HDR pour compenser les photos à forts contrastes.

Le flash : Connaître la puissance d’un flash (son nombre guide: NG=12 pour les flashs intégrés) c’est bien, mais connaître sa portée c’est mieux. Le nombre guide d’un flash est donné à 100 ISO et pour une focale de 50mm en plein format. Pour une exposition correcte on a alors : (nombre guide) / (ouverture du diaphragme) = (distance flash-sujet). Par exemple, avec une ouverture de diaphragme f/4 et un flash ayant 36 pour nombre guide (flash externe type cobra), la formule nous donne 36 / 4 = 9mètres. On peut donc une portée de l'éclair en direc jusqu’à 9 mètres.
Pour une autre sensibilité ISO, on a : (nouveau nombre guide) = (nombre guide) x √ (nouvel iso / iso 100). Par exemple, un flash de nombre guide 36 utilisé à 400 ISO aura un nouveau nombre guide égal à : 36 x √ (400 / 100) = 72.
Ces formules sont utilisables en flashs manuels.
En flash assisté (x-TTL avec x=e Canon, x=i Nikon, x=P Pentax) le boitier se charge des calculs même en flash indirect et /ou fond absorbant, d'où lintérêt de ces flashs modernes.


La carte mémoire : Carte SDHC c’est bien, mais CompactFlash (CF) c’est mieux. Lors de l’achat de votre carte mémoire, veillez à la vitesse d’écriture (notée en Mo/s). Pour les SD la classe 6 est plus rapide que la classe 4 ou que la classe 2. Eviter de prendre des cartes bas de gamme car plantages fréquents !omme en HI-FI



LES OBJECTIFS

- Avoir un bon boîtier c’est bien, avoir de bons objectifs c’est ( beaucoup )mieux.

- La qualité d’un objectif dépend entre autres de celle du capteur de l’appareil qui lui est associé.( c'est le couple qui détermine la qualité, il faut éviter le maillon faible !)

- A chaque objectif sa spécialisation : macro, portrait, paysage, …etc. (vrai mais il y a des recouvrement : objectifs trans-standards comme un 18-55mm )

- Un zoom à large plage focale (18-250 mm par exemple) est plus polyvalent mais souvent de moins bonne qualité qu’un zoom à courte plage focale ou encore un objectif à focale fixe. (surtout peu lumineux ils sont réservés aux photos estivales)

- Un objectif stabilisé (IS chez Canon, VR chez Nilon, VC chez Tamron ou OS chez Sigma) est souvent préférable pour éviter « le flou de bougé de l'utilisateur», surtout pour les longues focales. Si les sujets sont en mouvements seul la vitesse élevée de l'obturateur pourra éviter le flou des sujets.

- Un objectif ouvrant à f/3,5 c’est bien, mais un objectif ouvrant à f/1,4 sera plus lumineux. ( Evident , mais surtout un objectif lumineux (f:2.8 au mini.) permet de fermer de 2 crans afin de gagner sur le piqué et surtout sur la profondeur de champ )

- Un objectif macro digne de ce nom se doit d’avoir un rapport égal à 1:1 (voire plus ) mais c'est une focale fixe et il doit aussi lumineux car le rapprochement du sujet gène un bon éclairage.


Je terminerai cet article en rappelant que le meilleur appareil au monde ne remplacera jamais l’œil du photographe ! Alors à vous de jouer. (moi aussi je dis Excellent!)

un photographe comme un autre
myrddin13


Note : Je suis débutant et c’est la lecture de nombreux articles (notamment sur VirusPhoto) qui m’a permis de rédiger ce dernier. Il se peut qu’il y ait des erreurs. Dans ce cas, merci de me les signaler pour que je les corrige au plus vite.[/quote]
[/size][/font][/font][/size]

Dernière modification par myrddin13 16/12/2010 à 11h12.
Réponse avec citation
  #15  
non lus 16/12/2010, 12h23
Avatar de lancelot75
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Canon EOS 500D
 
Messages: 857
5160 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par myrddin13 Voir le message
[size="4"]Le capteur d’image : APS-C (16x24mm) c’est bien, mais Full Frame (plein format, soit 24x36 mm) c’est mieux car les cadrages de la focale des objectifs sont conservés .
Conservé par rapport à quoi ? Le 24x36 n'est pas une taille canonique de capteur, mais juste une taille parmi d'autres. N'oubliez pas le moyen format, le grand format. On était habitué jusqu'a l'arrivé du numérique à raisonner en 24x36, mais on n'est pas obligé de rester calé dessus. M'est avis que d'ici dix ans, ça sera le contraire, on divisera par 1,6 la focale des 24x36.

Citation:
Posté par myrddin13 Voir le message
Sensibilité ISO : Un appareil qui monte fort dans les ISO c’est bien, mais attention au bruit numérique (présence d'informations parasites qui s'ajoutent de façon aléatoire aux détails de la scène photographiée numériquement). Régler la sensibilité par incréments d’1 valeur c’est bien mais avoir la possibilité de la régler par incréments d’1/3 de valeur c’est mieux.(je ne comprends pas cette dernière affirmation l'évolution de la sensibilité se double 100,200,400,... selon la norme ISO ! et correspond à un accroissement de 1 IL (indice de lumination))
+1 IL c'est une multplication par 2, donc on peut supposer que +1/3IL, ça doit correspondre en gros à une multiplication par 4/3.

Citation:
Posté par myrddin13 Voir le message
Vitesse d’obturation : Une vitesse maximale d’1/4000 de seconde c’est bien, mais 1/8000 de seconde c’est mieux. ( la vitesse de synchronisation est plus importante que la limite supérieure de la vitesse . la vitesse sychro. varie selon les boitier de 1/160s. à plus de 1/250s. ce qui permet le fill-in plein jour)
Je vois pas trop le rapport. Il parle de la vitesse max de l'obturateur, tu parle de la vitesse de synchro-X, ça correspond à des usages tout à faire différent. Et d'ailleurs pourquoi c'est mieux 1/8000 ? Ça ne permet pas de la photo haute vitesse, vu que dépassé la vitesse de synchro-X, l'obturateur devient une fente et ne permet plus de figer un mouvement rapide.

Citation:
Posté par myrddin13 Voir le message
Le flash : Connaître la puissance d’un flash (son nombre guide: NG=12 pour les flashs intégrés) c’est bien, mais connaître sa portée c’est mieux. Le nombre guide d’un flash est donné à 100 ISO et pour une focale de 50mm en plein format. Pour une exposition correcte on a alors : (nombre guide) / (ouverture du diaphragme) = (distance flash-sujet). Par exemple, avec une ouverture de diaphragme f/4 et un flash ayant 36 pour nombre guide (flash externe type cobra), la formule nous donne 36 / 4 = 9mètres. On peut donc une portée de l'éclair en direc jusqu’à 9 mètres.
Pour une autre sensibilité ISO, on a : (nouveau nombre guide) = (nombre guide) x √ (nouvel iso / iso 100). Par exemple, un flash de nombre guide 36 utilisé à 400 ISO aura un nouveau nombre guide égal à : 36 x √ (400 / 100) = 72.
Ces formules sont utilisables en flashs manuels.
En flash assisté (x-TTL avec x=e Canon, x=i Nikon, x=P Pentax) le boitier se charge des calculs même en flash indirect et /ou fond absorbant, d'où lintérêt de ces flashs modernes.

Les formules restent valables en x-TTL, le NG donnant la distance maximum, pas de régler son flash.

Citation:
Posté par myrddin13 Voir le message
La carte mémoire : Carte SDHC c’est bien, mais CompactFlash (CF) c’est mieux. Lors de l’achat de votre carte mémoire, veillez à la vitesse d’écriture (notée en Mo/s). Pour les SD la classe 6 est plus rapide que la classe 4 ou que la classe 2. Eviter de prendre des cartes bas de gamme car plantages fréquents !omme en HI-FI

La CF me semble en perte de vitesse, le Canon 60D , le Nikon D7000 , le Pentax 645D utilisent tous des cartes SD, ce ne sont pas des boitiers amateurs.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Forum photo débutant » Conseils d'achat

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Flash nikon D90 | CANON Objectif EF 100mm f/2,8L Macro IS USM »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.