.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Développer sa créativité

Aller au premier non-lu

Photographier sous la neige

Article rédigé par Cléms, le 09/02/2007.Voir son profil

Nous allons essayer d'être plus original et plus universel que d'habitude", en traitant ici de la "neige partie intégrante du décor, et de votre construction.."

En effet pour beaucoup la neige se résume à une simple gelée blanche matinale...pour vous photographes, et doit devenir un allier, et vous insiter à immortaliser vos sortie hivernales..
Le but de cet article est de montrer comment bien utiliser cet élément blanc et reflechissant afin d'obtenir des images plus fortes, plus graphiques et plus étonnantes...



Nous allons vous citer des principes qui vont s'appliquer aussi bien au paysage, qu'au raphisme et aux photos de reportages..

MAITRISER LE CONTRASTE

1) La neige permet d'obtenir un contraste maximum, ainsi un simple tron d'arbre marron, deviendra complètement noir s'il est entouré de neige!
Sur le terrain, la neige complique singulièrement la vie des cellules des boitiers, surtout si un soleil voilé domine.
Le soleil franc et massif avec un beau ciel bleu est moins piégeant que le temps gris clair ultra lumineux où les contres jours sont difficiles à detecter.

2)Malgrè ces pièges, selon le moment de la journée, le climat ou tout simplement l'angle de prise de vue, on pourra tout à fait phographier un paysage enneigé et garder une large gamme de couleur (ou de gris en noir et blanc).

Comme d'habitude tout l'art du photographe consiste à ne pas subir les éléments naturels

UTILISER LA BLANCHEUR

1) La neige crée des arrières plans uniformes et des surfaces homogènes, brefs de vrais décors de studio ou de théatre qui permettent aux divers éléments de s'inscrire avec évidence.

2) La neige n'est pas toujours la même et les traces qu'elle laisse peuvent tout à fait donner lieu à de belles images.
Encore une fois ce ne sont ps les belles choses qui donnent de bonnes photos, c'est le regard du photographe qui compte.
Une vieille gadoue marronasse issue d'une fonte des neiges en milieu urbai peut permettre réussir des plaques tout aussi interessant qu'un champs de poudreuse immaculée!

POUR TOUS

En Noir et Blanc ou en couleur, de jour comme de nuit, en ville comme en montagne, dans un monument ou en plaine nature, la neige, avec le bon regard la neige est un allié de chaque photographe.
En fait, la neige est une benediction pour chaque photographe, et les mois d'hiver sont parmis les plus interessants pour sortir son boitier.

LE RELIEF:

Utiliser une grande surface blanche, pour y inscrire par exemple une cloture ou un autre élément donne une vrai profondeur. Sans la neige la géométrie que vous crée, n'aurait pas existé.
La neige permet de donner des nuances de densité, sans elle l'image est moins nuancée et moins douce!
En fonction de la lumière la neige s'affirme comme un élément de graphisme, franc et direct, ou comme une touche de nostalgie...de quoi exprimer ses sentiments du moment, et surtout les transmettre.

PURETE DES LIGNES ET DU CONTRASTE

Le revetement neigeux offre de multiples possibilité de constructions car grace à lui certains éléments se détachent complètement de l'arrière plan. Toute la difficulté consiste à choisir le bon angle selon que l'on cherche une image plus contrastée ou au contraire un dosage lumineux plus équilibré qui laisse voir la couleur des éléments.
La lumières et la neige peuvent être utiliser de plusieures facon différentes selon l'endroit où l'on se place. Il faut donc toujours arpenter les lieux et ne pas se contenter du premier cadrage obtenu.
La lumière de la neige à midi, peut devenir une aubaine notamment pour déboucher certaines ombres.

QUAND LA NEIGE PERLET DE DÉTACHER LES SILOUHETTES

Il faut savoir que la lecture d'un image contrastée s'effectue toujours en focalisant d'emblée son attention sur l'élément qui se détache le mieux. Surtout si cet élément est unique et qu'il induit une lisibilité évidente.
Les photgraphent d'architecture et de paysage le savent bien : si devant un monument ou un espace urbain, ils incluent dans leur image un ou une passante, le décor photographié va passer au second plan. Le spectateur se focalisera sur ce personnage et son rapport à l'espace.
En revanche s'il y a plusieures silhouettes dans sa photo, et à plus forte raison s'il y a intégrer un effet de foule, l'attention du spectateur va se reporter sur l'ensemble de l'image et du lieu photographié.
L'arrière plan neigeux donne aux silhouettes une force graphique qu'il faut accentuer par un cadrage logique et approprié.

QUAND LA BLANCHEUR AIDE LES PHOTOGRAPHENT COLORISTES

En fait sur le terrain la neige va faire ressortir les couleurs avant de jouer le role d'un immense reflecteur quand la nuit tombe et que l'éclairage electrique prend le relais. Les teintes porpres aux néons, tungsténes et autre guirlandes lumineuses sont diffusées et amplifiées par la neige.
Alors on retrouves les deux familles "classiques" des coloristes :
- d'un côté les coloristes qui cherchent à ce qu'un rouge, un bleu, un vert spit saturé , dense et efficace, qui vont choisir sur leur reflex un "style d'image" saturé et vont jouer du curseur dans leur logiciel de traitement.
-de l'autre les coloristes de la nuances, de la demi teinte pour qui la couleur se traite avec une légère surexposition, en touches subtiles et légères. Pour eux la neige est un excellent moyen d'obtenir une image quasi monochrome
dont va sortir une petite touche de couleur. La encore comme les silhouettes, le minimalisme paie.

GRAPHISME ET NOIR ET BLANC-LE CHOIX DE L'ABSTRACTION

Pour les amoureux de la neige et du Noir et Blanc, un ouvrage est conseillé, il s'agit du livre de michael KENNA, consacré au nord du Japon, (85 Euros) édition NAZRAELI PRESS, mine d'idée de composition de la neige et du format carré.

La neige, bien sur donne une dimension géométrique, du coup il n'est pas necessaire d'être devant une montagne majestueuse, un lac gelé ou des rangées d'arbres spéctaculaire pour sortir son boitier et partir à la recherche de ligne, de courbes, de volumes et de contrastes.
Le Noir et Blanc, et le format carré accentuent l'impression d'abstraction visuelle et avec eux on perd le sens de l'échelle et la réalité de l'objet photoraphié. Le plus compliqué et de remplir son cadre. Pour ceux qui n'ont jamais eu de moyen format 6x6, d'essayer de penser carré avec leur reflex Ils effecturont ensuite le cadrage final sur ordinateur et seront surpris de découvrir combien ce format s'adapte bien à ces images quasi abstraites réalisées de la neige.

NEIGE ET SOLEIL, UN COUPLE DELICAT

1) Contre jours:

Même avec une grande étendue neigeuse, le contre jour n'est pas forcément à proscrire. A condition d'arriver à cacher le soleil derrière un obstacle, et de réaliser 2 ou 3 exposition. La première en mode AUTO, la seconde en surexposant de 1 IL, et la troisième en surexposant de 1.5 IL.

2) Ombre:

Quand la neige est dans l'ombre elle se comporte comme la terre. Pensez y...

3) Cas d'école:

Plus l'étendue de neige est importante(et le soleil présent) plsu il faudra penser à surexposer son image (de +1, voire +2)
En numérique, on peut aussi choisir d'exposer une fois pour le ciel, et unefois pour le sol, pour ensuite effectuer une fusion des deux images.


Bonne sortie et faites vous plaisir...
Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Outils de la discussion
  #2  
non lus 09/02/2007, 15h48
Jeff.
 
Messages: n/a
Photiz
Merci à Cléms pour ce tuto de saison !
+ 200 Photiz pour toi
Réponse avec citation
  #3  
non lus 09/02/2007, 16h42
Avatar de Cléms
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Pentax K10D - 16-45 Pentax - 70-300 Tamron
 
Messages: 724
5495 Photiz
merci, j'espère que ce sera utile à beaucoup, shootez et envoyez le résultat...
Réponse avec citation
  #4  
non lus 09/02/2007, 18h19
Avatar de Frédéric
Co-fondateur
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Fuji
 
Messages: 14 056
154911 Photiz
Ha ben tu me coupes l'herbe sous le pied
J'ai plus qu'à jetter le mien à la poubelle, bravo pour ce tuto !

__________________
Me suivre sur : Instagram | Twitter
Réponse avec citation
  #5  
non lus 09/02/2007, 23h45
Avatar de Cléms
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Pentax K10D - 16-45 Pentax - 70-300 Tamron
 
Messages: 724
5495 Photiz
ne le jette pas...il doit être complémentaire...envoie le, il sera utile pour améliorer le mien, et être encore plus utiles à notre confrérie...merci à toi
Réponse avec citation
  #6  
non lus 10/02/2007, 11h38
Avatar de Frédéric
Co-fondateur
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Fuji
 
Messages: 14 056
154911 Photiz
Je trouve le tiens très bon, je ne vois pas ce que je pourrai ajouter
__________________
Me suivre sur : Instagram | Twitter
Réponse avec citation
  #7  
non lus 10/02/2007, 11h43
Avatar de Cléms
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Pentax K10D - 16-45 Pentax - 70-300 Tamron
 
Messages: 724
5495 Photiz
merci
Réponse avec citation
  #8  
non lus 10/02/2007, 19h37
Avatar de ZeDarkness
Membre
Ma pratique de la photo: Averti
Matériel: 300D
 
Messages: 1 192
7590 Photiz
Ah la neige , voila une photo dure a prendre sans etre sousexpose ou surexpose , avec ce tuto , je suis sur que tout le monde va reussir.
Et avec les vacances qui approche pour certains, je pense que c'est tip top .
Merci a toi.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 10/02/2007, 20h15
Avatar de Cléms
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Pentax K10D - 16-45 Pentax - 70-300 Tamron
 
Messages: 724
5495 Photiz
avec plaisir..maintenant à vous de vous éclater! et de nous faire partager...tcho
Réponse avec citation
  #11  
non lus 16/12/2009, 11h51
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D90 / 50mm 1,8 / 18-105 / SB900
 
Messages: 212
2290 Photiz
Salut à tous!

Tuto sympa, j'espère que ce n'est pas un plagiat...

J'avais une question, quel seraient les exifs les plus adaptés pour capturer un cliché en fixant les flocons: une sorte de piqué des flocons la nuit?

Merci pour vos réponses!
Réponse avec citation
  #13  
non lus 17/12/2009, 18h16
Avatar de Back
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 3 016
14265 Photiz
c est marrant, tout le monde conseille de surexposer la neige, perso , idem dans les magazines, perso, je sous expose en permanence,
Réponse avec citation
  #14  
non lus 07/01/2010, 16h52
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 50D / Tamron 17-50 2.8 / 580EXII + **** et couteaux
 
Messages: 180
2150 Photiz
tuto d'actualité!!
Merci pour tous ces conseils
Réponse avec citation
  #15  
non lus 01/12/2010, 12h49
Avatar de Nuala
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Canon EOS 1000D
 
Messages: 28
410 Photiz
Merci beaucoup !
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Développer sa créativité

Commentaire

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Prendre des photos de nuit | Améliorer ses photos de vacances »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Note: Note de l'article : 2 votes - moyenne : 5,00.

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.