.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Les démarches administratives

Noter la discussion : Demande avis sur prestation de PDV portrait de famille !

Aller au premier non-lu
  #16  
non lus 16/09/2010, 15h38
Avatar de Caramel
Caramel Caramel est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 7 410
58120 Photiz - Faire un don
[quote=dolphin;1601889]En effet dans ce cas il est employé par un boite (sous contrat de travail) pour faire ce genre, mais souvent aussi mariage, "photo-filmage" etc... Pour le photo filmage la formation est souvent d'un demi-journée avec TON appareil et il te montrent comment faire, aborder les gens, ce qu'il faut leur dire... Mais AUCUN cours technique.


Citation:
Posté par dolphin Voir le message
Sauf que ... c'est dans un lieu privé, il faut donc l'autorisation de la personne pour la prise de vue, et donc des parents puisque le personne a moins de 18 ans, et ce donc AVANT ou au mieux au moment de la PDV. Photographier les enfants individuellement SANS autorisation des parents serait donc illégal.
Donc s'il n'y a pas d'interdiction formelle, les lois sur les lieux privés s'appliquent.

Pour justifier tes propos, tu utilise des textes généraux qui s'applique a des lieux dans lequel, tu n'est pas autoriser a photographier des gens privés... en gros et dans la plupart des cas, "les stars qui se planquent des paparazi" (cette dernier phrase, n'est qu'a titre d'exemple..évidement)

Dans une école tu es mandaté par le directeur, qui en plus a l'aval de l'EN pour laisser entrer le photographe dans l'école... ce qui sous entends que la photographie est autorisé à l'intérieur du batiment, dans un premier temps... (ce qui en plus n'est pas interdit par la loi, seule la diffusion est interdite...) dans un second temps, comme tu ne diffuse pas l'image, tu n'as pas ou prou d'autorisation de diffusion a demander.... toutefois dans 90% des cas, l'école fait, en début d'année, signer une autorisation a tous les parents..

Il m'est arrivé quelque fois ou les parents, se targuaient du droit a l'image pour garder la photo et ne pas payer..., peine perdu, un petit rappel a la loi et notament au droits d'auteurs et tous rentre dans l'ordre...

Citation:
Posté par dolphin Voir le message
Si c'est le cas oui, en théorie. Et je peux te dire que j'ai connu des écoles où le directeur s'en mettait dans la fouille en "dessous de table" (le "plus offrant" était choisi comme photographe) et que tout n'allait pas dans la caisse !! Je veux bien croire que ça n'existe plus

Ouaiiii, on connait tous un copain, d'un copain qui.... c'est pas pour ça qu'il faut en faire une généralité et parler de magouille... je connais des centaines d'instit et de directeurs qui ajoute de leur poche quand il manque quelques euros dans la caisse des ecoles...

Surtout que dnas le cas de la photo scolaire, ce sont les instits, qui gerent la diffusion, la vente aux parents, la distribution, etc.... et c'est un sacré boulot...
.
.
.

Dernière modification par Caramel 16/09/2010 à 15h41.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #17  
non lus 16/09/2010, 15h51
Avatar de dolphin
dolphin dolphin est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Citation:
Ouaiiii, on connait tous un copain, d'un copain qui.... c'est pas pour ça qu'il faut en faire une généralité et parler de magouille.
J'ai travaillé dans un boite qui réalisait des photos d'école, comme tireur (je suis pas resté longtemps justement au vu des "magouilles" qui fallait aussi faire sur le matériel, utiliser des bains et papier périmés pour faire un max de bénéf etc...) , c'est pas des "on dit" mais du vécu, et j'ai été 20 ans en Municipalité, en contact direct avec les écoles !! Alors les choses on peut être changée depuis (il est vrai que ça fait longtemps, et tant mieux dans ce cas) mais je peux certifier l'ayant vécu que ce n'était pas occasionnel et que le choix du photographe se faisait ainsi (on a d'ailleurs assez râlé contre ça).

Pour les lieux , de toutes manières, public ou privé, un mineur n'a aucune pouvoir sur son image il faut donc dans tous les cas en individuel l'autorisation INDIVIDUELLE pour la PDV (je ne parle pas de diffusion) d'où justement l'interdiction si non autorisation (ce qui n'est pas le cas des groupes où là il n'y a pas besoin). Les textes parlent en effet de "lieu privé" ne précisant pas, sauf erreur, qu'on soit autorisé ou non par qui que ce soit.

Ca n'empêche que ... beaucoup se plaignent de la mauvaise qualité des images ! Que le contexte soit difficile je te l'accorde mais, bon ... ça n'empêche pas la qualité.

J'ai retrouvé le circulaire : http://www.education.gouv.fr/bo/2003...NE0301227C.htm

Dernière modification par dolphin 16/09/2010 à 16h00.
Réponse avec citation
  #18  
non lus 16/09/2010, 16h13
roro 51 roro 51 est déconnecté
Blackboulé
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: canon 30D
 
Messages: 1 522
10125 Photiz - Faire un don
Si c'est le cas oui, en théorie. Et je peux te dire que j'ai connu des écoles où le directeur s'en mettait dans la fouille en "dessous de table" (le "plus offrant" était choisi comme photographe) et que tout n'allait pas dans la caisse !! Je veux bien croire que ça n'existe plus

a qui la faute au directeur d'école ou au photographe qui veut a tous prix obtenir le marché?

pour ce qui concerne la photo individuel je ne peux que douter de sa légalité elle se passe dans un lieu privé pendant le temps scolaire avec l'autorisation ou non des parents.
s'ils souhaitent une photo libre a eu de se rendre chez le photographe ou ils trouveront un lieu adapté et une photo surement de meilleur qualité a moins que le coté artistique n'est aucun intérêt.
dans une maison de retraite, une école, un mariage ou autre lieu seul les photos collectives ont un intérêt elles sont la mémoriser un moment de vie en commun que l'on apprécie plus tard un souvenir.
c'est grâce a ces aberrations que l'on détruit tout et que l'argent devient roi.

Dernière modification par roro 51 16/09/2010 à 16h16.
Réponse avec citation
  #19  
non lus 16/09/2010, 16h45
Avatar de Caramel
Caramel Caramel est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 7 410
58120 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par dolphin Voir le message
J'ai travaillé dans un boite qui réalisait des photos d'école, comme tireur (je suis pas resté longtemps justement au vu des "magouilles" qui fallait aussi faire sur le matériel, utiliser des bains et papier périmés pour faire un max de bénéf etc...) , c'est pas des "on dit" mais du vécu, et j'ai été 20 ans en Municipalité, en contact direct avec les écoles !! Alors les choses on peut être changée depuis (il est vrai que ça fait longtemps, et tant mieux dans ce cas) mais je peux certifier l'ayant vécu que ce n'était pas occasionnel et que le choix du photographe se faisait ainsi (on a d'ailleurs assez râlé contre ça).

Pour les lieux , de toutes manières, public ou privé, un mineur n'a aucune pouvoir sur son image il faut donc dans tous les cas en individuel l'autorisation INDIVIDUELLE pour la PDV (je ne parle pas de diffusion) d'où justement l'interdiction si non autorisation (ce qui n'est pas le cas des groupes où là il n'y a pas besoin). Les textes parlent en effet de "lieu privé" ne précisant pas, sauf erreur, qu'on soit autorisé ou non par qui que ce soit.

Ca n'empêche que ... beaucoup se plaignent de la mauvaise qualité des images ! Que le contexte soit difficile je te l'accorde mais, bon ... ça n'empêche pas la qualité.

J'ai retrouvé le circulaire : http://www.education.gouv.fr/bo/2003...NE0301227C.htm

Yep, je te rejoins y'a des brebis galleuses partout, mais tu as trop tendance a faire des génaralités de cas particulier...

j'ai aussi 15 ans de FPT, et 15 de photographes entrecoupés... et jamais je n'ai eu a payer quoique ce soit dans une école...
Par contre par expérience, ce dont tu parles est quasi systématique sur le marché de la photo de maternité, même aujourd'hui je me prends des portes pour des raisons de dessous de table...

parce que le marché est détenu par 3 ou 4 grosse boite en france... ce qui n'est pas le cas de la photo scolaire...

Mais je peux t'assurer que si avec le fric on arrive a faire plier un directeur d'HP, les directeurs décole sont beaucoup plus rebel...(même si...)

yep, la circulaire est celle que je citais... pas d'interdiction spécifique, juste un encadrement rigoureux


Ceci etant, on dérive, on dérive....
.
.
.

Dernière modification par Caramel 16/09/2010 à 16h49.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Les démarches administratives

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Discussion précédente | Discussion suivante »

Non-lu Non-lu  
Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 



Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.