.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Les démarches administratives

Aller au premier non-lu
  #31  
non lus 07/12/2010, 22h57
Avatar de leyalouz
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon D700 / D90 / 50mm 1.8 / 24-70mm 2.8 / 10-24mm 3,5
 
Messages: 26
195 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par gripoil Voir le message
Je vois sur ton site que tu as sauté le pas, quelles sont tes premières impressions ?
Ressens-tu que ce nouveau statut t'apporte une légitimité supplémentaire aux yeux de tes clients , et as-tu réussi le difficile exercice de mettre des chiffres sur tes prestations ?
A+
franck

eh bien, il est peut être trop tôt pour le dire, j'ai commencé par me faire connaître au travers d'une exposition gratuite dans un bar de ma ville, le résultat était médiocre mais j'ai pu distribuer des flyers avec l'adresse de mon site.
J'ai beaucoup investi en flyers que je distribuerai incessamment sous peu, en attendant c'est bouche-à-oreille et réseaux sociaux...

Et disons que le bouche-à-oreille est ce qui marche encore le mieux.

Sinon pour le démarrage, depuis un mois, j'ai eu 2 demandes pour des mariages, 1 demande pour un calendrier sportif et 2 demandes pour des shootings... donc pour moi qui suis une éternelle impatiente, je trépigne, mais sinon on va dire que ça va.

Pour ce qui est de la légitimité... je n'en sais trop rien... A vrai dire, ma légitimité pour l'instant c'est plutôt mes photos sur mon site (on aime ou on aime pas quoi).

Et pour les chiffres, ça fait depuis le mois de juillet que je me suis penchée sur tout ce qui est entreprise, se déclarer etc... Et ne trouvant jamais la même réponse auprès des différents organismes qui s'en occupent (URSAFF, CMA, CCI, sans parler du numéro sur le site lautoentrepreneur... bref une honte pour ces gens qui en savent moins que toi alors que c'est toi qui a plein de questions...).
Du coup, je m'en suis remise à assister à la réunion d'information sur l'autoentrepreneur auprès de la Chambre des Métiers de l'Artisanat durant une journée, et je crois avoir eu toutes les réponses...
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #32  
non lus 07/12/2010, 23h16
Avatar de leyalouz
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon D700 / D90 / 50mm 1.8 / 24-70mm 2.8 / 10-24mm 3,5
 
Messages: 26
195 Photiz - Faire un don
Marilouvil...

Ce projet a son sens, effectivement, surtout en auto entrepreneur qui est un statut qui convient pour commencer ou pour faire des extras car on n'y gagne finalement pas énormément si on enlève les cotisations sociales et les impôts ainsi que toutes les charges... sans compter qu'on est imposé sur le CA et non le bénéfice (c'est à dire que si tu vends des produits style livre photo, même coûtant, tu payeras des impôts dessus sans même avoir touché d'argent dessus...).

Par contre l'avantage, c'est que tu ne payes de cotisations que si tu déclares (donc gagne).
Cependant, attention à deux choses : il est très simple de se déclarer auto entrepreneur (5min sur internet), mais tout ce qui vient après est assez compliqué à comprendre, et même si on n'a pas besoin de comprendre puisque déclarer est très facile aussi, en réalité si tu n'essayes pas de comprendre, tu te feras entuber...

En effet, les organismes concernés (ceux qui reçoivent l'argent) ne connaissent rien à tout cela et se contredisent entre eux quand tu leur poses une question...
Donc conseil n°1 : suis la loi de très près lorsque tu reçois un soit-disant paiement obligatoire, parfois c'est du pipeau (le Répertoire des Métiers m'a réclamé 100 euros obligatoirement dûs, et en réalité, comme c'est mon activité secondaire, je ne les dois absolument pas, je leur ai donc rappelé la loi).
Conseil n°2 : ne t'embête pas avec autre chose que de la prise de vue sinon tu vas payer des impôts sur qqchose que tu n'auras pas gagné
Conseil n°3 : attention à cette histoire de versement libératoire ou pas... si tu n'optes pas pour cette option, tu payes (ce qui remplace) la taxe professionnelle tous les ans alors que si tu opte pour, tu seras exonérée pendant trois ans, mais renseigne toi là dessus c'est ce qui va te permettre de payer plus ou moins d'impôts, c'est un calcul à effectuer
Conseil n°4 : va à la journée d'information de ta CMA, c'est là que tu en apprendras le plus

Pour le statut, tu as auteur photographe ou artisan photographe : tu ne peux faire autoentrepreneur qu'avec artisan. En théorie, auteur = pub/mode/cession de droits et artisan= mariage/shootings/entreprises/commandes etc.
Mais la loi est floue, et personne ne s'entend sur certaines définitions, donc certains contournent.

Pour les tarifs, regarde chez tes concurrents, attention à la plus-value (si tu démarres, si tu as beaucoup d'expérience, si tu es reconnue, demandée, si tu as du talent même si c'est très subjectif) et calcule en tenant compte des charges, cotisations et impôts.

Voilà, j'espère t'avoir aidée.
Bonne chance
Réponse avec citation
  #33  
non lus 08/12/2010, 09h06
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 4
45 Photiz - Faire un don
Merci beaucoup leyalouz !!
C'est rassurant de voir que je ne suis pas la seule à penser que c'est un vrai casse-tête cette histoire de statuts...!
Tu as bien répondu à mes questions, et je pense que je vais aller faire un tour à la chambre des métiers..
J'ai encore 2 questions !
- Tu me confirmes donc que si on bosse pour une entreprise qui va ensuite diffuser les photos à des fins commerciales (site internet, brochures,...), on peut se déclarer comme artisan photographe dans le cadre d'une AE ? Parce que tout ce que j'ai lu jusqu'à présent (y compris le livre "devenir photographe indépendant") a l'air de dire qu'à partir du moment où les photos vont être diffusées, il doit y avoir cession de droits et donc cela correspond au statut d'auteur... Alors si quelqu'un peut m'assurer que c'est possible avec une AE et en tant qu'artisan ça m'enlèverait déjà un gros poids dans mes démarches (parce que je sui bloquée là-dessus depuis un bon bout de temps!!!)
- En AE, comment ce la se passe pour les cotisations sociales ? J'ai bien compris qu'on ne paye que quand on gagne, mais si on ne gagne rien un trimestre (exemple grossesse), est ce qu'on est couvert par la sécu ?? Et pour les retraites, est ce qu'on cotise ?
En tout cas bravo d'avoir sauté le pas, malgré toutes les embûches ! Je vais essayer de suivre ton exemple !! Et encore merci pour ta réponse rapide !
Réponse avec citation
  #34  
non lus 08/12/2010, 10h41
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 23
710 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par marilouvil Voir le message
- Tu me confirmes donc que si on bosse pour une entreprise qui va ensuite diffuser les photos à des fins commerciales (site internet, brochures,...), on peut se déclarer comme artisan photographe dans le cadre d'une AE ? Parce que tout ce que j'ai lu jusqu'à présent (y compris le livre "devenir photographe indépendant") a l'air de dire qu'à partir du moment où les photos vont être diffusées, il doit y avoir cession de droits et donc cela correspond au statut d'auteur... Alors si quelqu'un peut m'assurer que c'est possible avec une AE et en tant qu'artisan ça m'enlèverait déjà un gros poids dans mes démarches (parce que je sui bloquée là-dessus depuis un bon bout de temps!!!)

Pour répondre à ta question, c’est OUI!


Premièrement, il n'est pas obligatoire de faire payer des droits d'auteur à son client. Déontologiquement, le photographe étant un auteur aux yeux de la loi française, il fera payer des cessions de droit d’auteur (et là, c’est la caisse agessa)

Je pense qu'il faut arrêter d'essayer de contourner les choses, un photographe est un artisan, c'est un métier à part entière et, qui dit artisan, dit cotisation urssaf (AE ou pas AE).
Le code NAF est 7420Z si ton activité principale est la prise de vue- mais personne n’empêche de prendre le 9003 B si ton activité principale est de vendre des œuvres et des droits d’auteur.

Dans ce cas de figure, lorsque le photographe facture des droits, il cotisera à l'AGESSA, le reste à l'URSSAF. Il faut dans ce cas conserver ses documents afin de justifier à l'URSSAF des cotis à une autre caisse, en cas de contrôle.


Maintenant, il y a les "artistes" photographe (je n'ai jamais dit que le précédent n'était pas un artiste, la notion d'artiste n'a aucun lien avec un statut. Perso, je connais un mécano qui est un véritable artiste dans sa profession), ceux-là vendent des œuvres... de l’esprit ! qui doivent être à tirage limité, signé... etc. ET/OU des cessions de droit d'auteur. C'est à dire qu'il autorise une entreprise à utiliser les images déjà réalisées pour une publication bien définie, carte postale, magazine, affiche pour un voyage... Le code NAF est 9003B. C’est très important de ne pas prendre l’autre, car le code déclenche une information à l’URSSAF.

L’AE va te permettre de te lancer dans ton activité de photographe. Si tu avais un capital de départ, tu pourrais t’installer artisan d’entrée de jeu. Mais l’URSSAF c’est, je crois, aux alentours de 3000 € la 1ère année, même si CA=zéros. Donc, en AE, il est donc très important de thésauriser et d’assurer financièrement la fin de ce statut afin de devenir photographe à part entière.

Pour rentrer dans le vif du sujet, et c’est à mon avis ce qui est en train de tuer la profession de photographe comme tu souhaites le devenir, beaucoup de malins prennent le code 9003B, facture à leurs clients des cessions de droits d’auteur - même pour du mariage - qu’ils vont déclarer aux impôts... Et c’est tout !
Pas de cotisation, puisque pas de contrôle avec ce code APE, leurs tarifs sont souvent moins cher... pas besoin d’en expliquer plus !
Sans parler des banques d’image à 2 balles, où là, ils devraient se mettre en AE puisqu’il touche de l’argent... Mais l’AE, c’est français, et le web est international !

Mes sources : URSSAF, AGESSA, centre des impôts et de nombreuses recherches sur Internet.

Ça fait un peu coup de gueule du jour, mais c'est une réalité!
Je t'encourage dans tes démarches et de réussir à vivre de ce beau métier qui va fortement évoluer sur le plan technologique, comme avec la 3D.
Réponse avec citation
  #35  
non lus 08/12/2010, 12h11
Avatar de sashimi
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon
 
Messages: 1 305
13205 Photiz - Faire un don
- hé le nul, oui toi là... j'te parle, l'abruti, tu m'regardes quand j'te cause

- heeeiiiiin ?

: - Je SuIs PhOtOgRaPhE

- .....heeeiiiiin ?

- Je suis Pho-To-Graphe

- aurtograf ?!!

- Je mets des images sur facebook quoi

- Ow cooool il doit être trrrop cannnnon to smartphowne ? Combien de megapixelles ?

- (soupir) Nikon, pas canon...



CQFD
Réponse avec citation
  #36  
non lus 09/12/2010, 21h32
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 4
45 Photiz - Faire un don
Merci beaucoup Laurent pour toute ces précisions. C'est vraiment chouette cette entraide dans les forums...Merci à vous !!
Je vous tiens au courant de l'avancée de mon projet !
Réponse avec citation
  #37  
non lus 09/12/2010, 21h48
Avatar de leyalouz
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon D700 / D90 / 50mm 1.8 / 24-70mm 2.8 / 10-24mm 3,5
 
Messages: 26
195 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par LaurentR Voir le message
Mais l’URSSAF c’est, je crois, aux alentours de 3000 € la 1ère année, même si CA=zéros.

où as tu eu cette info?
qu'est ce que c'est que ces 3000 euros?!!
Réponse avec citation
  #38  
non lus 09/12/2010, 22h01
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 4
45 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par leyalouz Voir le message
où as tu eu cette info?
qu'est ce que c'est que ces 3000 euros?!!

Je pense que ça correspond à la taxe professionnelle des artisans, non ? Mais d'après ce que je lu on est exonéré les 2 premières années...
Réponse avec citation
  #39  
non lus 09/12/2010, 22h16
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 23
710 Photiz - Faire un don
Je vous réponds demain ou ce WE
Réponse avec citation
  #40  
non lus 09/12/2010, 22h16
Avatar de leyalouz
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon D700 / D90 / 50mm 1.8 / 24-70mm 2.8 / 10-24mm 3,5
 
Messages: 26
195 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par marilouvil Voir le message
Je pense que ça correspond à la taxe professionnelle des artisans, non ? Mais d'après ce que je lu on est exonéré les 2 premières années...

Non la taxe professionnelle est entre 200 et 2000 euros max.
En fait c'est soit tu opte pour le versement libé et tu es exonérée pendant trois ans (eux préfèrent dire deux années suivant ta première année), soit tu opte pas et du coup tu payes la taxe pro (qui ne s'appelle plus comme ça d'ailleurs) et tes impôts sont soumis au barème des tranches d'imposition normale.

C'est un calcul prévisionnel...
Réponse avec citation
  #41  
non lus 09/12/2010, 22h18
Avatar de Guillaumus62
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D7000, 10-24 3.5/4.5, 28-75 2.8, 50 1.8, 35 1.8
 
Messages: 491
4206 Photiz - Faire un don
Je crois qu'il voulait dire que pour un vrai statut d'artisan la cotisation s'eleve a 3000€ l'année que tu ai un CA ou non. Donc le jour ou tu passe de AE a un autre statut tu as intérêt a avoir mis de coté.
Réponse avec citation
  #42  
non lus 09/12/2010, 22h26
Avatar de leyalouz
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon D700 / D90 / 50mm 1.8 / 24-70mm 2.8 / 10-24mm 3,5
 
Messages: 26
195 Photiz - Faire un don
?! Tu parles de devenir artisan en dehors de AE?
Il ne parle visiblement pas de ça puisqu'il parle de "meme si CA=zero"...
j'attends de voir...
Réponse avec citation
  #43  
non lus 09/12/2010, 23h26
Avatar de Guillaumus62
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D7000, 10-24 3.5/4.5, 28-75 2.8, 50 1.8, 35 1.8
 
Messages: 491
4206 Photiz - Faire un don
Et bah justement que tu es un CA et donc des bénéf nul dans un autre cadre que l'AE tu dois t acquitter des cotisations.
Réponse avec citation
  #44  
non lus 10/12/2010, 15h56
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 23
710 Photiz - Faire un don
Je passe rapidement pour répondre,

oui Guillaumus62,

les charges augmentent considérablement à la fin de l'AE (15 à 20 % impôts compris , à confirmer). Les tarifs doivent donc être basés sur les futurs charges et non sur l'AE. Il est donc préférable de faire son étude sur un projet d'artisan "classique" afin de savoir vers quoi vous allez.
L'AE n'est pas éternelle et limité en CA. Il faut donc anticiper financièrement cette période.

L'urssaf a payé est un prévisionnel pour tout début d'activité, peut être y a t il des allègements, j'ai des doutes, lorsqu'il s'agit d'argent avec l'urssaf. L'exonération, ce sont des conditions particuliers. Les seuls facilité sont l'AE, et on revient au point de départ.
Réponse avec citation
  #45  
non lus 10/12/2010, 19h15
Avatar de leyalouz
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon D700 / D90 / 50mm 1.8 / 24-70mm 2.8 / 10-24mm 3,5
 
Messages: 26
195 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par LaurentR Voir le message
les charges augmentent considérablement à la fin de l'AE (15 à 20 % impôts compris , à confirmer).

les charges à payer pour l'AE sont déjà de 21 à 23% impôts compris (selon si on est commercial, artisan ou libéral).

Citation:
Posté par LaurentR Voir le message
L'urssaf a payé est un prévisionnel pour tout début d'activité, peut être y a t il des allègements, j'ai des doutes, lorsqu'il s'agit d'argent avec l'urssaf. L'exonération, ce sont des conditions particuliers. Les seuls facilité sont l'AE, et on revient au point de départ.

Je n'ai rien payé à l'URSAFF, le statut d'AE a été créé pour les personnes qui veulent démarrer une activité ou en extra, y compris les demandeurs d'emploi et les étudiants...
Si on avait à donner qqchose à l'ursaff pour la création de l'entreprise en AE, il ne serait pas créé pour ces personnes là...

Personnellement, je n'ai rien payé à part la journée d'information donnée par la CMA (20 euros) pour créer mon entreprise.
Pour ce qui est des charges (transport+assurance+compte bancaire+éventuelle assistance juridique), tout est déjà calculé dans mes forfaits.
Et pour ceux qui ont leur boutique, là il y a des grosses charges + l'amortissement du matériel...
Ensuite effectivement, si tu dépasses ton CA max, tu dois passer en réel, et là tu avances tous les frais, ce n'est plus du zéro CA=zéro charges...

Il n'y a pour l'instant pas de limite dans le temps pour le statut d'AE, mais il est vrai que c'est en général temporaire (sauf extras) puisque tu arrives très vite à ton CA max...
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Les démarches administratives

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Comment devenir assistant ? | photographe associé »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 1 vote(s), moyenne 2,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.