.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » L'avis de la rédac'

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 21/07/2010, 13h16
Avatar de Frédéric
Co-fondateur
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Fuji
 
Messages: 14 055
154906 Photiz - Faire un don

Tamrac Expedition 7x


Le Tamrac Expedition 7x est un sac à dos haut de gamme offrant sécurité et grande capacité de transport. Il sera idéal pour voyager en avion grâce à sa taille compatible avec les cabines.

L'Expedtion 7x est riche en équipements et est dans sa construction, très proche d'un sac de randonné. Il est donc très confortable et offre de nombreuses options de fixations extérieurs, sur les côtés mais aussi sous le sac. Ce qui est pratique pour fixer votre trépied ou du petit matériel de randonné.





De l'intérieur, le sac peut contenir deux reflex numériques dont un avec objectif attaché, de nombreuses optiques, des flashs, et des accessoires ainsi qu'un ordinateur de 15.6 pouces maximum, le Tamrac est aussi doté de harnais sophistiqué et réglables avec ceinture de hanche BioCurve.





Le Tamrac Expedition 7x offre une très haute protection en mousse renforcée et un accès rapide grâce à ses fermetures éclair dotées de cordon. A noter que chaque fermeture est étanche.

Les deux poches extérieures s trouvent sur la face du sac, protégées elles aussi par des fermetures étanches, offrent un espace pour les petits accessoires. La base du sac est plastifiée et rembourrée, et assure une protection contre les chocs. Vous pourrez également fixer un accessoire à l'aide de sangles.



Les bretelles sont très épaisses et réglables, dans le dos on y trouve un coussinet lombaire ajustable et de larges rabats de ceinture rembourrés qui aident à répartir le poids du sac sur les épaules et sur les hanches.






Conclusion :
La construction globale du sac est rassurante, les coutures sont solides, les sangles confortables et ajustables, l'accès au sac est rapide et étanche. Mais tout ceci rend évidemment l'ensemble assez lourd à vide et il est dommage de ne pas avoir la possibilité de rajouter un trolley alors qu'il est compatible "Carry On".

On aime :
- Sa grande capacité
- Fermeture étanche
- Son confort
- Compatible cabine avion
- Son prix

On aime moins :
- Son poids
- Pas de trolley







Caractéristiques techniques :

Poids : 2893g
Dimension intérieur : L28 x P16 x H41cm
Dimensions exérieur : L33 x P34 x H50cm
Homologué cabine avion : Oui

Le Tamrac Expedition 7x est compatible avec les accessoires Tamrac Strap Accessory System et Modular Accessory System. Site du constructeur

__________________
Me suivre sur : Instagram | Twitter

Dernière modification par Frédéric 09/11/2010 à 14h35.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 28/07/2010, 20h40
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
Matériel: Nikon
 
Messages: 94
1170 Photiz - Faire un don
J'aime beaucoup.
Par contre, le poids est un vrai frein, bien avant l'absence de trolley.
Réponse avec citation
  #3  
non lus 05/08/2010, 23h17
Avatar de dexter6662
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon 5D Mk 2+400D/Nikon D700 grippés//Diana Mini/Iphone4
 
Messages: 2 145
31990 Photiz - Faire un don
J'ai exatement la même configuration chez Lowepro, prix du bestiau 200 eur, mais quand on a de belles optiques L et un 5D Mark 2 la protection n'a de prix.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 15/08/2010, 03h43
Avatar de sashimi
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon
 
Messages: 1 305
13205 Photiz - Faire un don
Et ça confirme ce que je pense depuis un certain temps : les constructeurs de sacs de photo sont munis d'oeillères qui font tous leurs voyages dans un siège de train, d'avion ou de voiture. Pas UN modèle de sac adapté au photographe randonneur/trekkeur. Pas UN modèle de sac avec un compartiment de volume respectable, étanche, et rapidement accessible pour le matos photo, et un autre compartiment volumineux pour mettre les affaires autres que photo (vetements de rechange, accessoires divers du randonneur...)
Le seul s'approchant de cette solution est Lowepro et son Dryzone Rover, franchement hors de prix, dispo uniquement sur commande, et au design plus que douteux pour le confort du dos en randonnée longue.

Pardonnez ce coup de gueule, mais ce tamrac, c'est pas un sac à dos, c'est une valise samsonite avec 2 sangles ! Quitte à trimballer une tonne cinq de matériel uniquement photo et avoir l'autonomie d'un caniche parkinsonien, autant avoir une vraie valoche à roulette et appeler un taxi...

Dernière modification par Frédéric 09/11/2010 à 14h37.
Réponse avec citation
  #5  
non lus 16/08/2010, 02h41
Avatar de Luckyspikes
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon
 
Messages: 611
5245 Photiz - Faire un don
J'ai longtemps hésité entre ce sac et un Lowepro vertex 200. A lire les reviews sur Internet le choix était difficile tant les deux sac étaient prochent. J'ai eu la chance d'avoir les deux en mains et je n'ai plus hésité une seule seconde. La finition du Lowepro est vraiment meilleure (en particulier au niveau des fermetures éclair). Pour un prix sensiblement identique il n'y a je trouve, aucune raison de choisir le Tamrac.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 16/08/2010, 08h29
Avatar de nikonlinux
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 88
595 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par sashimi Voir le message
Et ça confirme ce que je pense depuis un certain temps : les constructeurs de sacs de photo sont des gros lards autistes munis d'oeillères et qui font tous leurs voyages le *** rivé dans un siège de train, d'avion ou de voiture. Pas UN modèle de sac adapté au photographe randonneur/trekkeur. Pas UN modèle de sac avec un compartiment de volume respectable, étanche, et rapidement accessible pour le matos photo, et un autre compartiment volumineux pour mettre les affaires autres que photo (vetements de rechange, accessoires divers du randonneur...)
Le seul s'approchant de cette solution est Lowepro et son Dryzone Rover, franchement hors de prix, dispo uniquement sur commande, et au design plus que douteux pour le confort du dos en randonnée longue.

Pardonnez ce coup de gueule, mais ce tamrac, c'est pas un sac à dos, c'est une valise samsonite avec 2 sangles ! Quitte à trimballer une tonne cinq de matériel uniquement photo et avoir l'autonomie d'un caniche parkinsonien, autant avoir une vraie valoche à roulette et appeler un taxi...
Bonjour, je suis canadian et ici on utilise cette trademark : http://www.ospreypacks.com/Packs
c'est excellent ils ne font pas de sac photo reel mais il protege bien contre les soucis meteo et solid. quand je pars avec mon DSLR je prends ce type de sac

je suis plusieurs modèle et jai acheté le modele raptor car tres solide et hydraulic intégré tres patique pour boire tout en faisant du biking trip et de la photo lors des arrets

Tres bon au niveau intempérie
si cela peux t'aider

Dernière modification par nikonlinux 16/08/2010 à 08h32.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 16/08/2010, 10h39
Avatar de gs_jean
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Classique: Canon (FD), Voigtländer, Ricoh - Actuel: Canon
 
Messages: 120
925 Photiz - Faire un don
Sashimi, je comprends ton coup de gueule et pense assez comme toi mais à force d'analyse des matos disponibles tant "rando" que photo, je suis arrivé à quelques conclusions:
a) un bon matos sérieux et resistant est généralement cher, regarde les prix d'un très bon sac de randonnée et aussi d'un très bon sac photo.
b) un matos ultra-spécifique est destiné à des clients ultra-spécifiques... ce qui veut dire peu de vente et donc soit un prix élevé si le produit existe, soit pas développement car marché trop petit.
c) en matière de sac à dos, le sac tout usage n'existe pas. Pour qu'il soit vraiment étanche, il faut le moins d'ouverture possible donc pas vraiment comatible avec le besoin de poches ouvrants vite pour accéder au matos photo par exemple. Un sac d'alpinisme (plusieurs jours d'autonomie), n'a rien à voir avec un sac de rando, un sac de grimpe (autonomie courte),...
d) la seule fermeture vraiment étanche et qui tienne dans le temps, c'est le système où on roule l'ouverture du sac avec de vriller le rouleau sur lui même (cf classique sac étanche Ortleib). Les sytèmes à fermeture éclair étanche n'ont pas une durée de vie longue! Donc ici aussi c'est peu pratique pour l'ouverture rapide de poches avec matos photo.
...

Mes conclusions après tous cela:
a) les seuls sacs à dos que je connaisse qui soit assez solide pour résister à un usage extrème (sable, boue, humidité, frottement,...) et ayant des ouvertures nombreuses et rapides (et solides) sont à aller chercher dans les fournitures militaires. Càd du matos haut de gamme pour militaire pouvant s'équiper de manière individuelle, donc des marques généralement US du style Kifaru (le top du top) voir Blackhawk. Hélas, c'est du matos cher voir très cher mais quasi inusable et indestructible.
b) ce matos militaire est disponible en plusieur couleurs dont le noir et sable qui sont assez passe partout pour ne pas avoir l'air d'un rambo en promenade.
c) ce matos militaire est équipé de sangles cousues extérieur ET INTERIEUR!!! qui permet d'y fixer ce qu'on veut comme accessoires et poches (voir point "e").
d) contrairement à ce qu'on pense il ne faut pas chercher un sac étanche, mais plutôt un sac non étanche avec même des trous en dessous (option loin d'être idiote sur les sac Kifaru) pour permettre à l'eau qui y est entrée d'en sortir vite (comme les kit-bag de canioning avec fond en filet). Ainsi quand on veut nettoyer, faire sêcher, réparer, organiser son sac, on peut tout dissocier.
e) à l'intérieur de ce sac super solide et confortable au dos, il faut compartimenter avec des poches étanches (Ortlieb par exemple) contenant des poches reforcées (Lowepro par exemple) pour y protéger le matos photo. Le tout pouvant être fixé à l'intérieur afin que tous ne tombent pas dans le fond et qu'on se retrouve avec un foutoir infernale dans son sac. Problème que j'ai eu avec TOUS les sacs "civils" (rando ou photo) que j'ai eu l'occasion d'utiliser dans ma vie.
f) avoir plusieures pochettes étanches est p't'être plus lourd à gérer, quoi que il suffit d'en avoir de plusieurs tailles, couleurs et/ou de les marquer de manière visible (par exemple bouts de ficelles avec nombre de noeuds différents, cela permet de s'y retrouver même dans l'oscurité). Par contre cale va dans le sens de lavieille et très intelligente expression "ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier"! Cela peut toujours arriver qu'une pochette étanche se déchire ou s'ouvre par accident, si le matos est réparti dans plusieurs, tous ne sera pas perdu.
g) ce n'est pas forcément très lent d'atteindre son matos photo. Ces sacs à but militaires ont généralement (parfoit en option) un fonction détachage rapide qui lache une des bretelles (dans le but de se jeter à couvert rapidement sans être encombré par le sac) mais cela permet en usage pacifique de basculer le sac et l'avoir ainsi en bandouillère sur son flanc et pouvoir accéder vite à l'intérieur. Un peu comme le système "sling" de Lowepro.

OK, je sais cette solutions n'est pas bon marché du tout et le look n'est pas forcément très classe. Par contre je vous garanti que c'est solide et efficace!
Mes expériences dans le domaine viennent tant d'entraînements militaires assez dur que d'expéditions spéléo entre autre dans la jungle centre américaine. Je vous jure que passer une journée en progression tactique avec sac à dos c'est un très très bon moyen de le tester et voir à quoi il resiste (ou pas). Quand il n'est pas lassé sans ménagement d'équipiers à équipiers; en ramping on le traine en "laisse" par terre 2 mètres derrière soi quelque soit le sol (terre, roche, béton, avec ou sans barbelé,..); quand on descend en tirolienne (deathride) c'est lui qui sert d'amortisseur; et pour traverser des rivière c'est encore lui qui s'y colle en servant de bouée-radeau,... A ce propos, c'est très pratique et vraiment pas cher les poches VIDES de cubitainer de vin pour servir de bouées de flotaison et aussi le soir venu d'oreiller... ok quand on les dégonfle cela sent un peu la vinasse à tendance vinaigre ;-)

Dernier conseil: les pochettes étanches le sont dans les 2 sens, c'est le but pour empêcher l'eau d'y entrer mais l'air qui y est ne peut pas en sortir. Cela veut dire que selon l'usage on peut ou pas y laisser de l'air! Y laisser de l'air cela fait une protection supplémentaire contre les chocs et cela ajoute de la flotabilité par contre en cas de gros choc cela peut aussi provoquer l'explosion de la pochette qui du coup n'est plus étanche du tout! Perso, j'essaye toujours de vider au maximum l'air de mes pochettes étanches.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 19/08/2010, 08h48
Avatar de cf357
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: D700, Nikon 28/2.8, Nikon 50/f1.8, Super-Takumar 105/2.8
 
Messages: 423
4360 Photiz - Faire un don
Superbe réflexion !

Mais au lieu de chercher des fermetures étanches, ne vaut-il pas mieux préférer des fermetures anti-ruissellement ? Quitte à adjoindre au sac une couverture étanche, à enfiler en cas de pluie ? (solution en oeuvre pour la plupart des sacs).

PS: J'ai un Vanguard Uprise 48, dont je suis très content. Je me permets d'en faire une rapide promotion ici ; très accessible, assez confortable (peu mieux faire tout de même), il m'a surtout séduit par sa possibilité de mettre autre chose que du matos photo, dans une proportion assez respectable, du moins par rapport à la plupart des autres sacs du marché.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 26/08/2010, 08h53
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon
 
Messages: 317
8485 Photiz - Faire un don
ce Tamrac est trop petit pour moi je pense, mais compatible des dimensions avions...c'est combien le maxi dans les avions?
Réponse avec citation
  #10  
non lus 06/09/2010, 03h33
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 228
30528 Photiz - Faire un don
Pour les deplacements en avion, j'utilise une valise pelican avec de la mousse qui amortit les chocs, c'est beaucoup moins cher que les sacs randonnees.
Je ne sais plus le format des valises utilisees, a vue d'oeil c'est la moitie d'une hauteur de valise,
mais je suppose que vous pouvez trouver cela chez un maroquinnier ou bien a l'entree des aeroports il y a generalement un mesure-bagage avant de valider votre billet d'avion.
Réponse avec citation
  #11  
non lus 06/09/2010, 03h43
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 228
30528 Photiz - Faire un don
PS: les malettes pelicans sont etanches et hermetiques aussi et elles existent en different format, vous pouvez les jeter a l'eau et elles preserveront votre materiel.
Enfin je ne sais pas mais pour partir en randonnees, je me vois mal avec un gros sac a dos avec differents objectifs dans un sac, je m'imagine tout de suite avec un bon mal de dos garanti en moins d'1 heure.
Réponse avec citation
  #12  
non lus 27/09/2010, 08h43
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon
 
Messages: 317
8485 Photiz - Faire un don
en fait les dimensions de ce sac sont 33 x 34 x 50 cm
dimensions acceptées par Air France 55*35*25
Easyjet 56*46*25

Donc en théorie il ne passe pas! Dans la pratique c'est autre chose.
Réponse avec citation
  #13  
non lus 04/10/2010, 11h40
Avatar de RazmoQ
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 222
1765 Photiz - Faire un don
Pour les randos d´une journée, j´utilise un Lowepro versapack 200 AW. il y a autant de volume pour l´appareil que pour le reste, il a une protection contre la pluie intégrée et permet de fixer un trépied et même un sac de couchage. Bon, il est pas très gros mais très pratique. Je l´utilise aussi tous les jours et en enlevant la cloison intérieure je peux y mettre des cahiers grands formats: j´oubliais: si vous partez en voyage, vous pouvez le rouler pour le mettre dans voter valise.
100€ bien dépensés selon moi.

Comme Sashimi je déplore cependant que personne n´aie pensé aux vrais randonneurs trekkers qui prennent des photos, je cherche toujours un sac adapté pour les expéditions d´une semaine...
Réponse avec citation
  #14  
non lus 12/10/2010, 16h30
Avatar de Ludovic_
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Canon EOS 400D
 
Messages: 12
785 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par sashimi Voir le message
Pas UN modèle de sac adapté au photographe randonneur/trekkeur. Pas UN modèle de sac avec un compartiment de volume respectable, étanche, et rapidement accessible pour le matos photo

Des produits interessants chez:
http://www.crumpler.eu/index.cfm?seite=photo&sprache=EN
Réponse avec citation
  #15  
non lus 15/10/2010, 16h38
Avatar de jorislaloutre
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon EOS 6D
 
Messages: 831
9895 Photiz - Faire un don
j'hesite énormément entre 2 sac: le tamrac expedition 7 et le lowepro vertex 200 AW

que me conseillez vous?
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » L'avis de la rédac'

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Test du Canon EOS 550D à Saint Tropez | Hydra, un logiciel HDR pour Mac »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 7 vote(s), moyenne 2,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.