Afficher un message
  #18  
non lus 26/07/2010, 10h47
Aixela09 Aixela09 est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Olympus E-520
 
Messages: 133
5310 Photiz - Faire un don
Alors moi j'interviens à mon échelle dans ce sujet...
Moi je vais parler de ce que je connais et ce que je fais le plus souvent c'est à dire des photos de handball, sport en salle donc.

Il est vrai que le flash n'est pas forcément recommandé dans les clichés sportif, il vaut mieux avoir un objectif à ouverture fixe à f2.8 par exemple. Mais pas tout le monde peut se permettre d'acheter un zoom à ouverture fixe au vu des prix.

Le flash est donc une alternative, je dis pas qu'il remplace l'ouverture fixe, mais il apporte une solution. C'est vrai qu'on a pas le même rendu, niveau couleur, ombre etc mais pour moi par exemple il m'a bien dépanné, avec une vitesse de 1/250 minimum pour figer l'action et avec l'ouverture la plus petite possible (4 ou 5.6) le flash me permet de pouvoir shooter.

Comme il a été dit le flash peut gêner les sportifs connaissant bien les joueurs je leurs avaient bien entendu demandé la permission avant, certains à la fin du match ne l'avais même pas remarqué... Il faut faire attention à son utilisation surtout quand comme moi c'est un vieux flash pour argentique qui n'a qu'un seul puissant éclair. Je ne dis pas que mes photos sont belles, mais personnellement pour mon niveau elles me conviennent et plaisent aux principaux intéressés donc c'est déjà une bonne chose, même si le rêve serait de ne pas avoir à s'en servir grâce à un objo lumineux...

Maintenant c'est sur que si tu veux faire des photos "artistique" il faut savoir bien maitriser ton flash. Mais il me semble savoir qu'en studio les flash sont monnaie courante, bien sur il y a du matos avec des pas le simple flash de base, il y a un travail avec des réflecteurs, des parapluies etc.

Mais pourquoi vouloir utiliser un flash en paysage ?
Réponse avec citation