VirusPhoto, apprendre la photo ensemble

VirusPhoto, apprendre la photo ensemble (http://www.virusphoto.com/forum-photo.php)
-   Conseils pratiques (http://www.virusphoto.com/conseils-pratiques/)
-   -   Préparer et réussir vos photos de voyage (http://www.virusphoto.com/1508-preparer-et-reussir-vos-photos-de-voyage.html)

Frédéric 02/02/2007 00h47

Préparer et réussir vos photos de voyage
 
Que vous emportez votre numérique pour une excursion ou votre reflex pour un long voyage, vos préoccupations sont les mêmes : comment les emballer, combien de mémoire, comment sauvegarder vos clichés, quels problèmes je risque de rencontrer ? Pour rien oublier, voici un petit tuto pour vos prochaines vacances photos ...

Au chapitre :
  1. Votre fourre tout numérique
  2. Stocker et archiver
  3. Réussir des photos naturelles
  4. Photographier par grand froid
  5. Photographier dans les tropiques
Votre fourre tout numérique :

Si pour l'occasion vous devez acheter un nouveau un sac à dos, prenez en un discret et robuste, confortable au niveau du dos et des épaules. Après plusieurs km de marche, le poids s'accentue. Il serait dommage de rater vos photos parce que vos membres tremblent. Ne comptez pas le nombre de poches, plus il y en a, mieux c'est. Cela vous permettra lors de vos randonnées de ne prendre qu'un seul sac, les autres poches servirons à mettre une bouteille dos, des barres de chocolats, vos clefs, etc. ..

L'emballage de votre appareil est un moment à prendre au sérieux. Non seulement vous devez faire en sorte que votre matériel ne soit pas endommagé par des chocs éventuel lors de vos déplacements mais il faut aussi s'assurer de prendre les bons outils. En plus de votre matériel habituel, voici une petite liste du parfait photographe baroudeur.
  • Un ou plusieurs appareil photo numérique ou non
  • Une grande quantité de mémoire, il se peut que vous partiez toute une journée sans pourvoir vider votre carte mémoire avant la fin de cette journée.
  • Un ou plusieurs périphériques de sauvegarde externe (disque dur, portable, clé usb ...)
  • Des batteries de rechange et un chargeur d'appoint multitension et n'oubliez pas l'adaptateur de la prise murale qui est souvent différente qu'en France (trois broches)
  • Un trépied ou un monopode léger
  • Des filtres polarisants et UV
  • De l'air comprimé et un kit nettoyant (microfibre ...)
  • Un flash externe si vous pensez que celui d'origine est insuffisant.
Lorsque vous emballerez tout ce matériel, prêtez attention à bine séparer chaque élément par du rembourrage, n'hésitez pas à envelopper vos filtres dans un tissu doux.


Stocker et archiver :

La grande préoccupation lors d'un voyage est de pouvoir stocker ses clichés numériques. Et oui, fini les pellicules, il faut donc bien vider la carte mémoire quelque part pour reprendre des photos le lendemain. De nombreuses options s'ouvrent à vous : Disque durs, clé usb, un portable (très utile si vous avait en plus la connexion à l'hôtel pour remplir votre blog !)
Vous pouvez aussi vous brancher dans un cyber café, de nombreux apn ne demande sont reconnu comme un disque dur et ne demande pas d'installation diverse pour transférer vos photos. Ainsi, vous sauvegardez vos prises en les envoyant par mail ou sur un compte ftp.
La dernière solution serait d'avoir plusieurs carte mémoire ...


Réussir des photos naturelles :

Les meilleurs photos de voyage sont souvent celles de personnes prises sur le vif car ils se comporte de façon franche et naturel dans leur environnement habituel.
L'idée de prendre des sujets à l'étranger en cachette est mauvaise, essayer plutôt de créer un lien, puis demandez si vous pouvez prendre une photo de situation. Ensuite montrez lui le résultat sur votre écran. Le fait de le faire participer jusqu'au bout le réconforte. C'est quelque chose que j'ai appris lors d'un raid en Thaïlande. Les Thaï n'aiment pas être pris en photo, dans un village, je me suis d'abord approché des gens, échangé quelques mots, certains m'ont même pris en photo avec eux ! Une fois le contact établie, tout est permis.

Ce cas ne vaut pas pour toutes situations, sur un marché, difficile de parler aux gens, ils sont affairés et pas disponible à réaliser les désirs photographiques d'un touriste.
Dan ce cas, le téléobjectif est de mise. Les gens peuvent penser que vous photographier un ensemble et ne se posent en général pas de question. Mieux encore, si vous avez un écran amovible, il est facile de se fondre dans la foule et prendre à leur insu en évitant de mettre votre objectif devant leur yeux.

Dans tous les cas évitez de prendre en photo :
  • Les enfants des autres
  • Les personnes religieuses
  • Les personnes qui boivent en public
  • Les personnes qui semblent vendre quelque chose d'illicite
  • Des militaires.
Photographier par grand froid :

Le numérique apporte un avantage pour la photographie par grand froid. Par -25°, il n'est plus nécessaire de huiler le mécanisme de l'argentique, de manipuler ses pellicules avec des gants ...

Cependant il faut tout de même prendre en compte plusieurs paramètres
  • Gardez votre apn au chaud, à l'intérieur de votre veste quand vous ne l'utilisez pas. le froid décharge les batteries et réduit les performances et peut même rendre inutilisable l'écran lcd.
  • Mettez une paire de mitaine sous vos gants, histoire de pouvoir peaufiner vos réglages, changer d'objectif ou de carte mémoire.
  • Evitez la condensation qui se forme sur votre objectif lorsque vous entrez et sortez, le chaud/froid provoque ceci. Vous pouvez l'emballer dans un sac plastique.
  • Ne soufflez pas sur sur l'objectif ou le viseur pour éviter la buée.
  • Enfin, essayer le plus possible de régler votre apn avant de partir en ballade dans le froid, de cette façon, vous le sortez de votre veste prêt à l'emploi.
Photographier dans les tropiques :

Photographier dans la chaleur et l'humidité sont des conditions totalement différente que le froid. Mais encore une fois, le numérique prend l'avantage sur l'argentique, les pellicules craignant la chaleur et l'humidité. Ceci dit, mieux vaut éviter de l'exposer trop longtemps votre apn dans ces conditions si il n'est pas tropicalisé.
En cas de chaleur extrême, de nombreux appareil numérique se déconnecte automatiquement pour protéger les circuits électroniques. Ne paniquez pas, dès que la température rechute votre apn refonctionne comme avant.
De même que par temps froid, il faut éviter la condensation sur laquelle les poussière pourrait s'y accrocher et rayer vos objectifs.


... Voilà l'essentiel de préparation à un road photo ! Si vous avez d'autres astuces, n'hésitez pas à les rajouter.

Chlaf 02/02/2007 01h14

Merci pour les conseils ;)

dans une semaine je part en vacance tres loin de l'autre côté de la terre ça tombe bien !!;)

Frédéric 02/02/2007 09h32

Content que cet article arrive à point pour toi.

;)

02/02/2007 10h19

Génial cet article, merci Photojunkie ;)
+200 Photiz pour toi ;)

Frédéric 02/02/2007 12h13

Merci Jeff :)

asrul 02/02/2007 13h34

Je me permets de rajouter quelques conseils à cet excellent topic, suite à quelques voyages dans des milieux peu hospitalier :

- Pour le désert (et donc le sable): Pour le nettoyage de votre appareil, préférez une souflette manuelle à une petite bombonne d'air comprimé. La chaleur pourrait provoquer des réactions brutales de celle-ci (boom!). En ce qui concerne le sable, lorsque vous ne l'utiliser pas, placer votre appareil photo dans un sac congélation (avec zip intégré). Le sable va partout donc n'espérer pas protéger votre appareil en le mettant juste dans sa housse. Pour une bonne protection : placer l'appareil dans le sac congélation, lui-même dans la housse.

- Pour les milieux humides, placer dans votre sacoche dans sachet anti-humidité (comme ceux présents dans certaines chaussures à l'achat). Autre solution : emprunter un tampon à votre amie : c'est un anti-humidité parfait! (Je sais: c'est pas fin comme remarque mais c'est ca marche alors bon...:o )

Et voila !

Psy4x 19/10/2007 14h35

Merci photjunkie pour ces precieux conseils ! Nous partons en Thailande au moi de decembre ... Je vous ramenne pleins pleins de zolies photos !

scheche 06/02/2008 22h27

Ce tuto est vraiment terrible, j'avais quelques question en vue d'un voyage au mexique au moi de juin, cela repond en grande partie a celles ci!
Merci beaucoup!!
(comme quoi la fonction recherche permet de resortir des vieux tutos bien utile si on cherche 3 min!)

blik 19/04/2008 22h08

Citation:

La grande préoccupation lors d'un voyage est de pouvoir stocker ses clichés numériques. Et oui, fini les pellicules, il faut donc bien vider la carte mémoire quelque part pour reprendre des photos le lendemain.
N'ayant jamais mis le spieds dans un cyber café, je me demandais s'il etait possible de brancher son apn et un hd externe afin d'operer le transfert?Je pense que leur politique de sécurité empeche les branchements externes, masi (au fond de moi j'espere que c'est possible hihi!)
J'hesite encore à acquérir unvideur de carte (je n'ai pas de portable) , je prefererais par exemple investir avant dans un trépied :p

saintvinasse 30/10/2008 01h15

pas lu tous les messages... mais mettre son appareil au chaud par grand froid... c'est le meilleur moyen de choper de la condensation et de tuer son appareil. Je vis à Montréal, des photos par -40, ça arrive et ma soeur à bouziller un appareil en le gardant au chaud justement sous son polair.

merci pour les conseils ;)

Frédéric 30/10/2008 01h39

Citation:

Posté par saintvinasse (Message 684977)
pas lu tous les messages... mais mettre son appareil au chaud par grand froid... c'est le meilleur moyen de choper de la condensation et de tuer son appareil. Je vis à Montréal, des photos par -40, ça arrive et ma soeur à bouziller un appareil en le gardant au chaud justement sous son polair.

merci pour les conseils ;)


Je fais beaucoup de montagne, par grand froid également, et je n'ai pas de condensation. Suis pas sur que -40 soit l'idéal pour certains appareils ceci dit.

Merci pour l'anecdote :)

saintvinasse 30/10/2008 01h42

dans mon cas, nous sommes à coté d'un fleuve assez énorme en terme d'eau chariée. C'est un froid humide (humidex variable entre 60 et 80%). Et je crois que la transpiration n'aide pas non plus.

anyway, je range jamais mon appareil quand je suis en mode photo. je préfère avoir 3 batterie.

encore debout ? :P

MmeBlublu 01/03/2018 09h36

Bonjour,
Je déterre un topic mais je me questionne par rapport à ce que vous disiez concernant la condensation.
Je pars en Islande en avril, les températures devraient être entre 0 et 10°C d'après nos informations. Notre voyage va sûrement être ponctué de nombreuses descentes/montées de voiture, est-ce que je dois m'inquiéter de ce passage chaud/froid ou pas ?
Je possède un bridge (Panasonic DMC FZ1000) et si jamais de la buée venait à se déposer sur mon appareil, cela voudrait-il dire qu'il est foutu ? Je redoute effectivement ma chaleur corporelle mêlée au froid de dehors...


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 05h02.

Editeur : VirusPhoto SRL. Plateforme : Jelsoft Enterprises Ltd.

GARS 2.1.4 édité par The vB Geek
Copyright 2005-2006
Version française par Cédric Claerhout


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.