.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Noter la discussion : Question sur l'ouverture (une de plus ...)

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 02/06/2010, 20h46
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 12
125 Photiz - Faire un don

Question sur l'ouverture (une de plus ...)


Bonjour aux virusiens !!!

Une question me turlupine depuis quelques temps, je vous la soumets.

Pour moi, la valeur d'ouverture est le rapport entre la distance focale et le diamètre du diaphragme. Par exemple, pour un 50mm f/1.8, le diaphragme a un diamètre 'au repos' de 27,8mm.

Ce que je ne comprends pas, c'est l'application de cette formule pour les zooms. Prenons l'exemple d'un 70-200 à ouverture constante de f/2.8.
Si je garde mon raisonnement (erroné ?), on aurait une ouverture absolu du diaphragme compris entre 25mm et 71mm.

Sachant que le diaphragme au repos est toujours au diamètre maximum, on aurait donc théoriquement la possibilité d'avoir une ouverture relative de f/1 à 70mm, ce qui n'est évidemment pas le cas...

Donc, ma question réside dans ce choix :

1- J'ai rien compris (du moins pas tout) en optique, mon raisonnement est bancal, mes calculs sont bidons.
2- Le diamètre du diaphragme est modifié durant le changement de focale. Un f/1 posant des problèmes au niveau de la qualité de l'image (sauf lentille extraordinaire), l'ouverture serait possible mais bridée par les constructeurs. Cependant, pourquoi ne pas proposer des ouvertures glissantes, style 1.8-2.8 ?
3- Autre raison m'ayant échappée.



Voilà, cette question a sûrement une réponse simplissime, mais j'aimerais bien la connaître^^
Merci pour vos (futures) réponses.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 02/06/2010, 22h14
Avatar de toine64
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Du Nikon et des Lentilles
 
Messages: 1 908
11450 Photiz - Faire un don


Réponse avec citation
  #3  
non lus 03/06/2010, 00h03
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Reflex, télémétrique, moyen format, chambre
 
Messages: 895
5310 Photiz - Faire un don
Ta formule est fausse : l'ouverture, ce n'est pas la focale sur le diamètre du diaphragme, mais la focale sur le diamètre de la pupille d'entrée, qui est l'image du diaphragme par l'objectif depuis le point de la mise au point. C'est ça qui change tout.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 03/06/2010, 00h53
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 12
125 Photiz - Faire un don
OK, merci pour la réponse.
Elle est plus que probablement vraie, mais un poil complexe par rapport à mon niveau d'optique

Si tu (ou quelqu'un d'autre) peut vulgariser, ça m'arrangerait ^^

Le diamètre de la pupille d'entrée, c'est le diamètre de l'image du diaphragme vu depuis la pellicule (donc grossi par les lentilles), c'est ça ?
Réponse avec citation
  #5  
non lus 03/06/2010, 01h02
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Reflex, télémétrique, moyen format, chambre
 
Messages: 895
5310 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Werchaud Voir le message
OK, merci pour la réponse.
Elle est plus que probablement vraie, mais un poil complexe par rapport à mon niveau d'optique

Si tu (ou quelqu'un d'autre) peut vulgariser, ça m'arrangerait ^^

Le diamètre de la pupille d'entrée, c'est le diamètre de l'image du diaphragme vu depuis la pellicule (donc grossi par les lentilles), c'est ça ?

Non depuis la surface sensible, c'est la pupille de sortie (qui est normalement de même diamètre). La pupille d'entrée c'est depuis le sujet photographié.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 03/06/2010, 01h28
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 1 016
9195 Photiz - Faire un don
Et ça fait des Chocapic !
Réponse avec citation
  #7  
non lus 03/06/2010, 10h44
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 12
125 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par FX-Bucher Voir le message
Non depuis la surface sensible, c'est la pupille de sortie (qui est normalement de même diamètre). La pupille d'entrée c'est depuis le sujet photographié.

Oops

Merci beaucoup FX pour tes réponses !!! Elles m'amènent de nouvelles interrogations :

Question bonus : dans un objectif, le diamètre maximum du diaphragme est constant me semble-t-il. Donc c'est le type de construction optique qui va définir, lors de la coulisse d'un zoom, l'évolution de son image à travers l'objectif (donc le diamètre de la pupille). Si elle est parfaitement proportionnelle, on est en présence d'un objo à ouverture constante, sinon, elle varie (e.g. 3.5-5.6). Correct ?

Question subsidiaire (et couillonne) : C'est bien uniquement la valeur relative d'ouverture, avec la vitesse d'obturation, qui définit la quantité de lumière qui frappe la surface sensible ? J'entends par là, que si on photographie une surface de taille 'infinie' et lumineusement uniforme à 70mm f/2.8 ou à 200mm f/2.8, l'obturation se fera dans les deux cas à la même vitesse, même si le diamètre absolu de la pupille est différent.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 03/06/2010, 11h19
Avatar de damaki
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon F5, D700, Pentax 645N, trop de matos...
 
Messages: 555
3265 Photiz - Faire un don
Pour l'ouverture et la qualité d'image, ça dépend de l'argent qu'on met pour produire la lentille. Le meilleur exemple reste Barry Lyndon et le Zeiss 50mm f/0.7 qui a été utilisé pour le film. J'ai vu le film en HD et même si j'ai pas vérifié le piqué sur des images fixes (ce qui est stupide à vérifier à cause de la compression), ça a l'air plutôt propre...
Réponse avec citation
  #9  
non lus 03/06/2010, 12h23
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 1 016
9195 Photiz - Faire un don
Oui, l'obturation se fait à la même vitesse, il reste cependant possible qu'il y ait des variations d'exposition d'un objectif à l'autre, allant parfois jusqu'à 2/3 d'un diaphragme (donc deux "crans" sur ton reflex). Ce n'est bien-sûr pas un comportement normal.

La valeur de diaphragme est véritablement un standard pour l'exposition : si la plupart des pose-mètres peuvent donner la valeur d'exposition en IL (indice de luminance) ils la donnent toujours sous la forme d'un couple vitesse/diaphragme. à chaque fois que l'on multiplie la valeur de diaph par la racine carrée de 2 (f/1 f/1.4 f/2.8 f/4 f/5.6 f/8 f11 f/16 f/22 f/32 f/45 f/64 f/90) on divise la quantité de lumière par deux et donc on double la vitesse pour obtenir une expo constante.

Dernière modification par Agnostos 03/06/2010 à 12h25.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Stabilisation mode d'emploi | ND4 ou ND8? »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.