.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie argentique

Noter la discussion : Inventaire - Développement N&B

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 15/03/2010, 18h17
Avatar de Mathieu L
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: D80 | 50 f/1.8 | 60 f/2.8D | 8 f/3.5 | 18-55 VR
 
Messages: 540
5270 Photiz - Faire un don

Inventaire - Développement N&B


Salut VP,

Aujourd'hui petite question sur le matériel nécessaire au dév N&B.
Je souhaite développer des négatifs 135 et 120

Je me renseigne depuis quelques temps et voici la liste que j'ai établie :
- Cuve + spire(s) (Paterson, taille 120 mini)
- Révélateur (Ilford LC29)
- Bain arrêt (vinaigre blanc)
- Fixateur (Ilford Rapid fix)
- Agent mouillant (Tetenal Mirasol)
- 2 pinces (dont une lestée)
- Thermomètre

A cela je pensais ajouter :
- essoreuse à salade : pour essorer le film après le dernier rinçage avant de le mettre à sécher
- seringue 50 ml : pour préparer les bains avec un minimum de précision
- éprouvettes graduées de 600 ml : pour préparer les bains

Et enfin, pour l'écologie, un bidon de 25 L pour récupération du révélateur usé / fixateur usé.
A ce sujet, est ce qu'on peut jeter le révélateur et le fixateur dans le même bidon, ou faut il les conserver séparément ?

Merci pour vos avis, et corrections si vous trouvez des oublis.


EDIT : J'allias oublier un manchon noir, étanche à la lumière, pour mettre le film dans la spire puis dans la cuve.
(je n'ai pas une seule pièce sans fenêtre chez moi, et même la nuit avec les éclairages de la route, j'ai peur de voiler les films)

Dernière modification par Mathieu L 15/03/2010 à 18h42.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 15/03/2010, 18h23
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
- Cuve + spire(s) (Paterson, taille 120 mini) >> OK
- Révélateur (Ilford LC29) >> Mouais... après tout dépend du film que t'utilise et du rendu que tu veux...
- Bain arrêt (vinaigre blanc) >> A éviter, c'est pas ce que ça coute l'acide acétique.
- Fixateur (Ilford Rapid fix) >> OUI
- Agent mouillant (Tetenal Mirasol) >> Du MIR ça marche très bien.
- 2 pinces (dont une lestée) >> OUI (pinces à linge en plastique)
- Thermomètre >> OUI

- essoreuse à salade : pour essorer le film après le dernier rinçage avant de le mettre à sécher >> Surtout pas, vien souvent ça fait des traces...
- seringue 50 ml : pour préparer les bains avec un minimum de précision >> Pas la peine, prendre des éprouvettes.
- éprouvettes graduées de 600 ml : pour préparer les bains >> oui, prend des 1 litre plutôt.

>A ce sujet, est ce qu'on peut jeter le révélateur et le fixateur dans le même bidon, ou faut il les conserver séparément ?

Ensemble comme ça ils se neutralisent (base + acide) ....

Quand je pense les litres et les litres qu'on a vidé dans l'évier, ça a jamais tué personne ! .... Mais, bon, l'écologie....
Réponse avec citation
  #3  
non lus 15/03/2010, 18h36
Avatar de Mathieu L
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: D80 | 50 f/1.8 | 60 f/2.8D | 8 f/3.5 | 18-55 VR
 
Messages: 540
5270 Photiz - Faire un don
Révélateur : Tu utilise le ID11 c'est bien ça ? Mais avec la Tmax 400. J'ai quelques HP5+ en stock. J'ai lu que beaucoup l'utilise, je me suis dit que c'était une valeur sure. Tu lui 'reproche' quoi, quel genre de résultats par rapport au ID11 ?
Sur le site où je compte faire la commande (photostock), le ID11 n'est qu'en poudre, j'ai lu que c'était pas forcément très souple le révélo en poudre car il faut bien le diluer, du style préparer le révélo 1 jour avant. Tu confirmes ? Tu fais comment ?

Bain arrêt : Là aussi j'ai vu que beaucoup faisait avec du vinaigre. Bon je pense que je vais suivre tes conseils.

Agent mouillant : Autant tu veux me faire acheter de l'acide, autant j'ai pas le droit d'acheter mon petit agent mouillant à 4€ ...
Là aussi j'ai lu que beaucoup faisait avec du liquide vaisselle, mais j'ai vraiment peur de le faire mousser.
Sachant que le dernier rinçage je le ferai avec de l'eau déminéralisée. Il faut le retourner le dernier bain de rinçage ?

Pinces : Les pinces à linges vont résister ? Surtout celle du haut vu qu'elle tient le film et l'autre pince.

Essoreuse : Attention je ne compte pas y mettre le film tel quel. Je pose(rai) la spire qui contient le film, puis j'essore ! Dans ce cas là, ça risque rien non ?

Ecologie : Oui je préfère quand même recycler, c'est pas l'effort que ça demande de jeter les bains dans un bidon au lieu de l'évier. Et surtout le révélo qui contient des métaux lourds (argent).


Edit : Je viens d'ajouter le manchon dans ma liste ! J'avais oublié ça tient !

Dernière modification par Mathieu L 15/03/2010 à 18h42.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 15/03/2010, 18h53
Avatar de BlackBear
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: XPro-1
 
Messages: 6 112
36416 Photiz - Faire un don
Si tu veux faire dans l'écologie, tu peux utiliser du café comme révélateur...(si, si , ça existe)
Pour le bain d'arrêt, passe directement à l'acide acétique comme le dit dolphin.
Réponse avec citation
  #5  
non lus 15/03/2010, 19h01
Avatar de Cver1
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
 
Messages: 2 256
13285 Photiz - Faire un don
Achète aussi un ouvreur de cartouche ou un extracteur de film.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 15/03/2010, 19h02
Avatar de Mathieu L
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: D80 | 50 f/1.8 | 60 f/2.8D | 8 f/3.5 | 18-55 VR
 
Messages: 540
5270 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Cver1 Voir le message
Achète aussi un ouvreur de cartouche ou un extracteur de film.

Un décapsuleur fait l'affaire non ?
Réponse avec citation
  #7  
non lus 15/03/2010, 20h01
Avatar de Cver1
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
 
Messages: 2 256
13285 Photiz - Faire un don
Certains le déconseillent étant donné que l'on peut se blesser avec.

Perso j'ai un ouvre cartouche et un extracteur de film. Les deux marchent à merveille mais je préfère l'extracteur qui a le mérite de permettre de commencer la mise en spire à la lumière. Enfin le mieux est de ne pas faire rentrer l'amorce en rembobinant le film biensur.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 15/03/2010, 21h11
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Citation:
Tu utilise le ID11 c'est bien ça ? Mais avec la Tmax 400.
Le D76 de Kodak, mais en effet c'est la même formule que le ID11 de Ilford
Citation:
Tu lui 'reproche' quoi, quel genre de résultats par rapport au ID11 ?
Un peu moins péchu.... Mais bon après c'est une question de goût et surtout de film.

Perso c'était D76 - TMAX 400 (à 200 ie) mon couple idéal

Citation:
Autant tu veux me faire acheter de l'acide, autant j'ai pas le droit d'acheter mon petit agent mouillant à 4€ ...
Hihihihi !! SI si tu veux surtout que c'est quelques gouttes et SURTOUT ne pas faire mousser

Citation:
Essoreuse : Attention je ne compte pas y mettre le film tel quel. Je pose(rai) la spire qui contient le film, puis j'essore ! Dans ce cas là, ça risque rien non ?
Justement j'essorais pas. Avec l'agent mouillant, une fois le film fixé à la vertical, l'eau s'écoule tranquillement de haut en bas sans faire de traces. SI tu essores, tu te retrouves avec des zones plus sèches que l'autre et là ça fait des traces.

Citation:
Un décapsuleur fait l'affaire non ?

Oui

Sinon moi j'écartais les lèvres de la cartouches avec des ciseaux puis je tirais le tout.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 15/03/2010, 22h52
Avatar de BMallory
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: D70 Mod. IR. , D70s, D700, Kiev 60, F100, WPC 6x12, NEX7
 
Messages: 749
4865 Photiz - Faire un don
Il me semblait que pour eviter les traces, suffisait juste d'utiliser de l'eau distillée ou déminéralisée a la place de l'eau du robinet...
Réponse avec citation
  #10  
non lus 16/03/2010, 00h41
Avatar de Mathieu L
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: D80 | 50 f/1.8 | 60 f/2.8D | 8 f/3.5 | 18-55 VR
 
Messages: 540
5270 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Cver1 Voir le message
Certains le déconseillent étant donné que l'on peut se blesser avec.

Perso j'ai un ouvre cartouche et un extracteur de film. Les deux marchent à merveille mais je préfère l'extracteur qui a le mérite de permettre de commencer la mise en spire à la lumière. Enfin le mieux est de ne pas faire rentrer l'amorce en rembobinant le film biensur.

Ce que je vais faire, c'est que je vais essayer de pas rembobiner mes films comme un gros bourrin (que je suis en gégéral ).
Sinon j'avais entendu parlé des extracteurs de films, bon je prends note.

Pour l'agent mouillant, je me fais confiance autant qu'à mon garagiste, donc je pense que tampis, je vais le prendre, ça me fera qu'une pellicule en moins ...
Je note pour l'essorage : à proscrire.

@ BMallory : j'ai lu qu'il faut de l'eau déminéralisée pour le dernier rinçage, pas de l'eau distillée. Je ne pourrai pas te dire pourquoi !

En tout cas merci à vous, tout ça se précise de mon coté, la pression monte, mais que j'ai hâte d'y être !
Réponse avec citation
  #11  
non lus 16/03/2010, 10h40
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Le problème de repasser le film avec un extracteur (facilement faisable avec un bout de film avec un bout de double face fin) et que tu repasse le film par les lèvres de la cartouche. Or, il arrive souvent qu'après utilisation la cartouche peut prendre des poussières ou des petits grains de sable qui risquent de rayer le film. Vaut mieux extraire le film en cassant la cartouche.

Pour les traces idéalement c'est l'eau déminéralisée (ou de la Volvic) en dernier lavage + agent mouillant. Mais franchement, j'ai tout essayé et c'est la version agent mouillant SANS essorage qui m'a donné le meilleur résultat. Laisser sécher le film à température ambiante.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie argentique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Lubitel tout neuf ! | Negatif N&B et filtres... »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.