.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie argentique

Noter la discussion : De l'intérêt du film au mètre par rapport aux pellicules 'toute faites'

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 16/02/2010, 22h12
Avatar de tomorrowind
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon
 
Messages: 1 758
13970 Photiz - Faire un don

De l'intérêt du film au mètre par rapport aux pellicules 'toute faites'


Bonjour à tous,
faisant une consommation assez industrielle de films en argentique (même en prenant le temps de réfléchir à fond à la compo avant, en faisant le minimum d'essais cause argentique etc., les pelloch' filent vite...), je me pose la question de la solution du film au mètre...

Après un rapide calcul, c'est vraiment plus intéressant financièrement, et on peut bobiner la quantité de vues de notre choix, même si ce n'est pas déterminant pour moi.

La question est : Quelles précautions faut-il prendre pour bobiner du film sur une cartouche ?

Je sais qu'il existe des bobineuses, et qu'il faut laisser du film qui servira d'amorce à la fin, mais comment attacher le film à la cartouche ? Faut-il faire très attention à quelque chose d'autre ?

Merci pour vos avis expérimentés !

Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 16/02/2010, 23h45
Avatar de jeanmau
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Un appareil qui correspond à mes besoins...
 
Messages: 2 638
20705 Photiz - Faire un don
Salut, j'ai fait ça plus jeune. Je ne savais pas qu'on en trouvait encore au mètre...
En vrac :
Demander dans un labo minute des cartouches vides . Le plus délicat est de les ouvrir sans les abimer (possible avec un décapsuleur). Les labos sortent les films sans ouvrir les cartouches.
Il existait "à l'époque" des cartouches failes pour ça avec un flanc qui se visse.
Etre bien entendu dans le noir TOTAL. Pas toujours facile... Ou avoir une boîte ou un manchon spécial ou on enfile les bras dans des "manches".
Mettre des gants de labo en coton.
Pour fixer sur l'axe, du scotch normal ou de préférence du scotch pour labo (plus adhésif et plus solide) Sert à fixer les films sur les "leaders" pour les développeuses à films
Pour la longueur ...
Si c'est dans un pièce noire, un gabari quelconque utilisable dans le noir !
Dans un manchon...(au "pif"), on arrête avant que ça "bourre". Ne pas dépasser 36, 38 vue pour ne pas avoir de problèmes dans les labos si tu développes pas toi même.
L'idéal est peut être une bobineuse mais je ne connais pas...

Voilà, tout ça paraît peut être évident pas je ne vois pas quoi dire d'autre.
Mais le jeu en vaut-il vraiment la chandelle ?
Réponse avec citation
  #3  
non lus 17/02/2010, 00h09
Avatar de nuderic
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: nikon
 
Messages: 111
880 Photiz - Faire un don
Bonjour,
j'avais acheté également une bobineuse manuelle et des bobines en plastique pour faire mes pellicules.
je n'ai pas rencontré de problemes particuliers.
le système avais un compteur pour le nombre de vues désirées. le tout est facile de manipulation.
c'est vrai que l'on économisait 50% sur le prix.
le plus sur est par contre de développer toi même.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 17/02/2010, 00h30
Avatar de jeanmau
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Un appareil qui correspond à mes besoins...
 
Messages: 2 638
20705 Photiz - Faire un don
En lisant la réponse de nuderic, je me souviens en effet de ce genre de bobineuse, c'est royal mais pour trouver ça maintenant ......
Réponse avec citation
  #5  
non lus 17/02/2010, 00h40
Avatar de tomorrowind
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon
 
Messages: 1 758
13970 Photiz - Faire un don
Merci pour vos réponses !

Je développe effectivement moi même mes négatifs, et pour la bobineuse, j'en ai trouvé ici :
http://www.caddyphoto.com/product_in...roducts_id=751

Ma question, vu le peu d'infos données, porte sur l'utilisation : à quoi doit-on faire attention ? Comment attacher le film à la cartouche ? etc.

Pour les manip', j'ai trouvé des cartouches que l'on peut facilement réutiliser, et pour mettre le film 'suffit de travailler en lumière rouge, donc après ça devrait aller, je voudrais juste savoir ce que je dois faire pour utiliser correctement cette bobineuse !
Réponse avec citation
  #6  
non lus 17/02/2010, 00h48
Avatar de jeanmau
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Un appareil qui correspond à mes besoins...
 
Messages: 2 638
20705 Photiz - Faire un don
Hou là ! Pour la lumière rouge, je ne suis pas convaincu, pour du papier photo, oui mais pour du film .... !
Ici, plein de conseils !
http://35mm-compact.com/photographie...cule-photo.htm

Dernière modification par jeanmau 17/02/2010 à 00h50.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 17/02/2010, 04h32
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Canon A1- new canonet QL17 - Zorki4 - olympus 35LC - semflex
 
Messages: 110
905 Photiz - Faire un don
Comme dis Jeanmau, surtout pas de lumière rouge, noir complet ou bobineuse.
Pour la bobineuse, rien de bien compliqué.
il faut que tu mettes ton film (au mètre) dans le réceptacle prévu pour (noir complet) puisque tu vas devoir sortir le film de sa boite. Une fois fermée tu peux rallumer.
Tu ouvres ta bobine, tu sors le "guide", tu prends un bout de scotche pour qu'il entoure ce guide et qu'il vienne se fixer de part et d'autre de ton film. Tu refermes ta bobine, la mets dans la bobineuse, ferme le tout et tu tournes jusqu'au nombre de vu voulu. Là reste plus qu'à rouvrir cette partir et couper ton film (l'autre côté avec le film au mètre devant rester dans le noir).

Pour les conseils:
Prends un scotche qui accroche bien mais pas trop épais si la bobine si tu vas trop loin dans les déclenchements que le scotche tienne mais et que tu puisses rembobiner si un bout de scothche sort un peu de la bobine (ça m'est arrivé, j'ai du me mettre dans le noir pour ouvrir et rembobiner, la galère).
Pense que la dernière vu sera voilée (puisque tu accroche ton film au "guide" à la lumière. Alors prends pas de photos importantes.

Note un peu en aparté, je ne suis pas sûr que le film au mètre soit si intéressant, avec les achats nécessaires. Beaucoup de sites, magasins font des films avec un prix dégressif (photostock par exemple).
J'avais fait le comparatif avec les prix photostock: avec la HP5 au mètre (21 bobines), la pellicule 36 poses te reviens à 2.50e avec au moins une vue en moins à chaque fois (la dernière) alors que la tri-X (équivalent Kodak), avec achat par 100, la bobine te reviens à 2.75e. Bon après Ilford est plus cher que kodak pour les films, donc mon comparatif vaut ce qu'il vaut.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 17/02/2010, 12h22
Avatar de tomorrowind
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon
 
Messages: 1 758
13970 Photiz - Faire un don
Merci pour votre passage !

Je prend note de tous vos conseils techniques, et je pense que je vais bien me tourner vers le film au mètre... photostock est encore assez cher je trouve, et il faut comparer du film identique, sinon sûr que les prix varient, beaucoup ! Bref, j'ai fait le calcul, ça reste plus intéressant d'environ 1/3 du prix des pelloch' (pas négligeable...) & il n'y a rien d'insurmontable dans la manip', donc... quand j'aurai presque fini mon stock actuel (ce qui ne saurait tarder), je me lance !

Encore merci pour tout ! !

Réponse avec citation
  #9  
non lus 17/02/2010, 23h36
Avatar de nuderic
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: nikon
 
Messages: 111
880 Photiz - Faire un don
encore un petit conseil pour découper l'amorce pour accrocher le film dans le boitier, entraine toi sinon tu risque de découper dans le mauvais sens et c'est rageant........
Réponse avec citation
  #10  
non lus 18/02/2010, 01h16
Avatar de tomorrowind
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon
 
Messages: 1 758
13970 Photiz - Faire un don
merci du conseil, c'est noté !
Réponse avec citation
  #11  
non lus 18/02/2010, 11h05
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 1 016
9195 Photiz - Faire un don
J'aurais une question relative au film au mètre :

J'aimerais me faire des pellicules de 8 poses, qui correspondent à peu près à la longueur de mes séries (je prends très peu de photos) afin de pouvoir passer facilement d'une sensibilité à l'autre, de la couleur au noir et blanc, de l'intérieur à l'extérieur, comme je le fais en numérique.

Est-ce que le film au mètre peut être intéressant sachant qu'il y a cette histoire d'amorce et de dernière pose voilée ?
Réponse avec citation
  #12  
non lus 19/02/2010, 23h08
Avatar de nuderic
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: nikon
 
Messages: 111
880 Photiz - Faire un don
Agnotos, il y a aussi une autre solution rembobiner le film, ensuite récupérer la languette et remettre le film dont on a besoin et ainsi de suite
Réponse avec citation
  #13  
non lus 20/02/2010, 11h43
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 1 016
9195 Photiz - Faire un don
oh, pas con !

Et pour revenir à la bonne vue je shoot avec le bouchon de l'objectif posé (?)
Réponse avec citation
  #14  
non lus 20/02/2010, 15h25
Avatar de nuderic
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: nikon
 
Messages: 111
880 Photiz - Faire un don
exactement et je mettais ma main par sécurité devant le bouchon, et je passais une vue pour éviter que 2 vues se chevauchent.
Réponse avec citation
  #15  
non lus 21/02/2010, 10h07
Avatar de myrddin13
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: voir signature & +Flash SB800+SB24+transmetteurs radio TTL
 
Messages: 8 412
51585 Photiz - Faire un don
bonjour,
En argentique dans les années 70 je développais mes N&B moi-même et achetais aussi ma pellicule au mètre. Pour le chargement cartouche de la pellicule précédemment développée dans le noir ou sous lumière inactinique (labo) un bras environ 36 vues attaché par du scotch sur l'axe de la bobine , fermeture de la cartouche en laissant une languette sortie.
Evidemment pour changer de sensibilité il fallait rembobiner mais cela se faisait à la main et l'on entendait la languette se dégager dans le boitier ce qui simplifiait la remise en place ultérieure (1 photo perdue par sécurité) . Lorsque j'ai acheté mon Nikon motorisé en 1993 j'ai été obligé d'arrêter l'utilisation de la pellicule au m. car la languette d'accrochage était avalée par le moteur de rembobinage. Il existe des crochets de récupération mais mal commode en reportage et puis j'ai succombé à la couleur papier.
cordialement
myrddin13
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie argentique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« développement | Rolleiflex 6x6 »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.