.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Sortir - l'expo de la semaine

Noter la discussion : "Glass Memories" - Quinn Jacobson, du 10 mars au 24 avril 2010

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 16/02/2010, 11h36
Avatar de Inès
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
 
Messages: 55
6465 Photiz - Faire un don

"Glass Memories" - Quinn Jacobson, du 10 mars au 24 avril 2010


En s’emparant du procédé de collodion humide sur plaques, le photographe américain Quinn Jacobson explore le temps et la mémoire.

Sur la forme, cette technique photographique, primitive mais complexe, nous ramène au cœur de l’histoire de ce medium. Sur le fond, Quinn Jacobson utilise cette matière mémorielle pour questionner la condition humaine, ballotée entre grands et petits événements, ceux qui ont marqué sa vie et celles des personnes croisées sur sa route. Fragiles et soumises aux aléas de la chimie, les images sur verre ou sur métal de Quinn Jacobson sont le reflet de vies chaotiques et vulnérables, et en révèlent une certaine intériorité.

« Glass Memories » présente deux séries. Une première série en rapport avec ses souvenirs d’enfance américaine, la seconde réalisée durant son séjour en Allemagne, à la fois sur les traces contemporaines de la Shoah dans la mémoire collective, mais également sur ses propres origines juives européennes.


« Portraits from Madison Avenue »

De ses jeunes années dans l’Utah, à Odgen, au cours des années 1970, Quinn Jacobson a gardé le souvenir des marginaux rencontrés dans sa rue, dans un quartier modeste de la ville. Ces personnes vivant à la lisière de la société l’ont particulièrement impressionné.

Des années plus tard, la photographie a permis à Quinn Jacobson d’interroger ses souvenirs et les émotions suscités par ces rencontres. Il est donc retourné à Odgen, sur Madison Avenue et a réalisé les portraits des marginaux d’aujourd’hui, constatant la même pauvreté, le même désarroi, la même solitude. Quinn Jacobson nous montre des visages abîmés, des « tronches » burinées par les accidents de la vie, par les épreuves à répétées. Pour lui, les incidents aléatoires du procédé au collodion, les altérations, les tâches, traduisent de la dureté des ces existences.


La complexité de la manipulation du collodion, le long temps de pause, obligent les sujets à prendre part à leur propre mise en scène, en conscience de l’acte photographique. Cette interaction est essentielle pour le photographe et il l’envisage comme une création commune.

Quinn Jacobson est très attaché à ce procédé et l’emploie comme métaphore de l’abandon : cette technique a été progressivement oubliée en photographie, comme sont aujourd’hui délaissés par notre société ces marginaux et laissés pour compte.
Les images de Quinn Jacobson sont d’une envoutante beauté et révèlent de profondes et poignantes qualités humaines.

« Lutter pour vivre avec son passé » / «Struggling to Come to Terms with the Past»

Dans cette deuxième série, réalisée en Allemagne depuis 2005, Quinn Jacobson revient sur son héritage
ashkénaze européen. Originaire du vieux continent, sa famille a émigré vers les Etats-Unis 30 ans avant la Shoah, en même temps que de nombreux juifs des Balkans, d’Italie, d’Espagne, de Turquie ou de Grèce.

A la recherche de ses racines, mais également des traces de la Shoah dans la mémoire collective allemande, ce projet a vocation intime et universelle. Sa dimension personnelle se double d’une viscérale réflexion sur la notion d’altérité, de nos jours, en Allemagne. Comment, plus de 60 ans après cette tragédie, l’« Autre » est intégré dans la société allemande. C’est la question que Quinn Jacobson pose à cette dernière, mais aussi à l’ensemble de nos sociétés comme à lui-même, en réalisant des portraits de citoyens allemands, d’immigrés ou d’étrangers vivant en Allemagne.

Cette série n’est pas un documentaire photographique et n’a pas de prétention historique. C’est la vision
personnelle de Quinn Jacobson, basée sur sa propre expérience et sa propre émotion.
C’est aussi son désir de confronter la société allemande contemporaine à cet épisode tragique de l’Histoire. Un besoin impérieux de retourner sur ce passé et de comprendre ce que pensent les citoyens allemands d’aujourd’hui et comment ils l’expriment.



Quinn Jacobson a, là aussi, choisi le collodion humide sur verre pour cette série en raison de la matière même du support. Elle fait directement écho à la « Nuit de Cristal » (ou « Nuit du verre brisé »), préambule de la Shoah, durant lequel de nombreuses synagogues ont été pillées et détruites. La disparition du collodion dans la photographie fait référence à l’effacement du souvenir de ces synagogues dans la mémoire collective.Pour ce faire, il est retourné sur les lieux et a réalisé une série d’images sur ces vestiges ou sur leur absence.

Portraits ou lieux, ce que Quinn Jacoboson éprouve dans ce projet, c’est une lutte intime pour trouver une manière de vivre en paix et en harmonie avec ce passé. C’est aussi ce qu’il tente de susciter chez ceux qui posent pour lui et qui regardent ses images. En faisant rejaillir un procédé oublié, Quinn Jacobson réinvente une forme de photographie, nécessitant engagement et dextérité, à l’heure de l’immédiateté du numérique, qui semble tout balayer sur son passage.

Entre introspection intime et travail de mémoire, il démontre la richesse du collodion, sa profondeur et sa force dans l’art du portrait en même temps que sa puissance à exhumer souvenirs et questionnements.


Informations:

Quinn Jacobson, "Glass Memories" du 10 mars au 24 avril 2010


Centre Iris ... pour la photographie

238 rue Saint-Martin - 75003 Paris
+33 (0)1 48 87 06 09
centre-iris.fr
galerie@centre-iris.fr
du mardi au samedi, de 14h à 19h

Atelier démonstration le 09.03.10 à partir de 15h
et vernissage de 18h30 à 21h

À l'occasion de l'exposition:

10 mars, 21&22 avril 2010 / Ateliers "Portraits" : venez faire réaliser votre portrait sur métal ou sur verre par Quinn Jacobson
11 & 12 mars, 13 & 14 mars, 23 & 24 avril 2010 / Ateliers sur le collodion humide dirigés par Quinn Jacobson

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 12/07/2010, 13h02
Avatar de Ryugo
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 12
130 Photiz - Faire un don
J'aime beaucoup le style de ses photos!

Il s'en dégage une âme et un charme unique!
  #3  
non lus 14/07/2010, 16h59
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
 
Messages: 37
325 Photiz - Faire un don
J'aime bien
  #4  
non lus 26/08/2011, 13h13
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 19
190 Photiz - Faire un don
Simplement magnifique...
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Sortir - l'expo de la semaine

 

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.