.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Le marché de la photo

Noter la discussion : Photographe - Les métiers possibles ?

Aller au premier non-lu
  #16  
non lus 08/02/2010, 03h34
Avatar de YannCo
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 1 039
8590 Photiz - Faire un don
C'est assez restreint tout ça, du mal à voir qui peut être les clients pour autant de photographes ....
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #17  
non lus 08/02/2010, 07h21
Avatar de camarguephotos
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7D, Tamron 18-270, Sigma 10-20 /120-400, flash Metz 70 MZ 5
 
Messages: 2 298
12995 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par tareman Voir le message
Slt. Mon idées sa serait d'emmener des gens à l'étranger pour les former a la photo. Ca serait un pays que je connais, peu touristique mais avec de beau paysage. En gros un voyage formation organisé au bout du monde.

Malgré ma signature, je vais te refridir : Pour emmener des gens en voyages, soit tu passes par un tour opérateur spécialisé dans ce type de voyages, soit c'est toi qui organise. Dans ce cas, mille et une contraintes : hors le fait bien entendu de connaître parfaitement le pays et la région, d'où énorme investissement en temps et argent, obtenir une licence d'agence de voyage (beaucoup plus compliqué) les assurances, s'assurer d'un guide francophone.
Mais là aussi, il y a forte concurrence, de petits tours opérateurs se sont spécialisés dans cette niche et le font très bien.

Je crois sincèrement que beaucoup de passionnés de photos rêvent : j'aime et je veux en vivre ! l'écrire est d'une déconcertante facilité, le faire et manger et sa faim c'est vouloir décrocher "Mars", c'est à dire des sacrifices sans fin et sans nom.

J'attends avec impatience que ces "passionnés" m'expliquent avec des arguments très convaincants pourquoi ils ne veumlent pas rester amateurs, faire des expos, des concours, etc...
mon point de vue : il est préférable d'être un très bon amateur qu'un professionnel qui crève la dalle!
Réponse avec citation
  #18  
non lus 08/02/2010, 09h24
Avatar de jeanmau
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Un appareil qui correspond à mes besoins...
 
Messages: 2 638
20705 Photiz - Faire un don
Je ne peux que rejoindre Camargue photo à 150%.
J'ai 40 ans de photos pro, dans divers domaines, salarié ou à mon compte, et à une époque ou c'était plus "facile", j'ai vu la dégradation et les difficultés arriver avec le numérique, dans tous les aspects de la photo, magasins, prise de vue, labo, etc...
Pour arriver à ma retraite dans quelques mois, j'ai trouvé un boulot qui n'a rien à voir...
J'ai d'autres exemples autour de moi, jeunes et moins jeunes ...
Réponse avec citation
  #19  
non lus 08/02/2010, 11h30
Avatar de Trashy
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Mon imagination
 
Messages: 342
4025 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par camarguephotos Voir le message
Malgré ma signature, je vais te refridir : Pour emmener des gens en voyages, soit tu passes par un tour opérateur spécialisé dans ce type de voyages, soit c'est toi qui organise. Dans ce cas, mille et une contraintes : hors le fait bien entendu de connaître parfaitement le pays et la région, d'où énorme investissement en temps et argent, obtenir une licence d'agence de voyage (beaucoup plus compliqué) les assurances, s'assurer d'un guide francophone.
Mais là aussi, il y a forte concurrence, de petits tours opérateurs se sont spécialisés dans cette niche et le font très bien.

Je crois sincèrement que beaucoup de passionnés de photos rêvent : j'aime et je veux en vivre ! l'écrire est d'une déconcertante facilité, le faire et manger et sa faim c'est vouloir décrocher "Mars", c'est à dire des sacrifices sans fin et sans nom.

J'attends avec impatience que ces "passionnés" m'expliquent avec des arguments très convaincants pourquoi ils ne veumlent pas rester amateurs, faire des expos, des concours, etc...
mon point de vue : il est préférable d'être un très bon amateur qu'un professionnel qui crève la dalle!

Parce que "Un homme qui a réussi est un homme qui se lève le matin et se couche le soir, et qui entre les deux a fait ce qu'il aimait."
Réponse avec citation
  #20  
non lus 08/02/2010, 11h41
Avatar de Tchi
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: X-PRO 1, X100, M6
 
Messages: 2 780
15622 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par camarguephotos Voir le message
Malgré ma signature, je vais te refridir : Pour emmener des gens en voyages, soit tu passes par un tour opérateur spécialisé dans ce type de voyages, soit c'est toi qui organise. Dans ce cas, mille et une contraintes : hors le fait bien entendu de connaître parfaitement le pays et la région, d'où énorme investissement en temps et argent, obtenir une licence d'agence de voyage (beaucoup plus compliqué) les assurances, s'assurer d'un guide francophone.
Mais là aussi, il y a forte concurrence, de petits tours opérateurs se sont spécialisés dans cette niche et le font très bien.

J'ai cherché j'ai trouvé 1 organisme qui propose ces prestations... Perso je suis T.O., j'ai donc toute la structure administrative de montée, c'est un dvlpmt qui me trotte dans la tête depuis un moment...

guide francophone sur place? J'ai des amis photoreporters pros qui ont bien baroudé qui seraient près à bosser pour moi pour encadrer ce genre de groupe
Réponse avec citation
  #21  
non lus 08/02/2010, 11h54
Avatar de Oreille
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: 450D
 
Messages: 1 338
9535 Photiz - Faire un don
Tchi : 1 seul ? Pourtant c'est super à la mode ! (et vu les prix, ça a l'air d'être un bon plan... pour la boîte, pas pour le touriste!)


Sinon, vous n'en avez pas marre de rabâcher ces discours de vieux aigris grincheux ? Prévenir les gens que ce n'est pas un boulot facile c'est une chose, mais systématiquement sortir les mouchoirs et déconseiller toute tentative, ça en est une autre... "loto, 100% des gagnants ont joué".
Réponse avec citation
  #22  
non lus 08/02/2010, 12h06
Avatar de Tchi
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: X-PRO 1, X100, M6
 
Messages: 2 780
15622 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Oreille Voir le message
Tchi : 1 seul ? Pourtant c'est super à la mode ! (et vu les prix, ça a l'air d'être un bon plan... pour la boîte, pas pour le touriste!)

Justement y'a moyen de se démarquer en vendant à prix raisonnable tout en margeant pour vivre tranquillement et bien payer le photographe qui accompagne.

Et pour les prix de l'agence chez qui j'ai zieuté, effectivement c'est (très) abusé.

Citation:
Sinon, vous n'en avez pas marre de rabâcher ces discours de vieux aigris grincheux ? Prévenir les gens que ce n'est pas un boulot facile c'est une chose, mais systématiquement sortir les mouchoirs et déconseiller toute tentative, ça en est une autre... "loto, 100% des gagnants ont joué".

Mais +1

Dernière modification par Tchi 08/02/2010 à 12h10.
Réponse avec citation
  #23  
non lus 08/02/2010, 12h16
Avatar de Oreille
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: 450D
 
Messages: 1 338
9535 Photiz - Faire un don
Tchi : oui, non seulement c'est extrêmement cher, mais en plus, c'est mal proposé. "Une agence" oblige par exemple à s'inscrire pour avoir accès aux détails (comme ça, ils peuvent ensuite nous envoyer de la pub régulièrement..). Franchement, à 3000€, j'ai envie de passer plus que 10jours sur place, et certainement pas avec d'autres gens avec qui on se déplacera comme des touristes chinois, d'un spot à photographier à un autre... Je ne suis pas la cible de ce genre de prestations mais je pense qu'une offre plus raisonnable pourrait bien marcher. Et en ayant réellement l'impression que les accompagnateurs sont des spécialistes, parce que leurs sites ne montrent même pas les books des photographes !
Réponse avec citation
  #24  
non lus 08/02/2010, 12h17
Avatar de Caramel
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 7 410
58120 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Oreille Voir le message
Tchi : 1 seul ? Pourtant c'est super à la mode ! (et vu les prix, ça a l'air d'être un bon plan... pour la boîte, pas pour le touriste!)


Sinon, vous n'en avez pas marre de rabâcher ces discours de vieux aigris grincheux ? Prévenir les gens que ce n'est pas un boulot facile c'est une chose, mais systématiquement sortir les mouchoirs et déconseiller toute tentative, ça en est une autre... "loto, 100% des gagnants ont joué".

+1.... et merci Oreille...
Réponse avec citation
  #25  
non lus 08/02/2010, 13h59
Avatar de YannCo
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 1 039
8590 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Oreille Voir le message
Tchi : 1 seul ? Pourtant c'est super à la mode ! (et vu les prix, ça a l'air d'être un bon plan... pour la boîte, pas pour le touriste!)


Sinon, vous n'en avez pas marre de rabâcher ces discours de vieux aigris grincheux ? Prévenir les gens que ce n'est pas un boulot facile c'est une chose, mais systématiquement sortir les mouchoirs et déconseiller toute tentative, ça en est une autre... "loto, 100% des gagnants ont joué".

Il ne faut pas refroidir les motivés mais surement mieux leur expliquer là où ils vont, qu'ils ne feront pas forcément du passionnant, qu'ils passeront plus de temps à faire des démarches administratives et commerciales qu'à faire des photos ... et j'en passe, plus de temps à travailler qu'avec sa famille ...
Réponse avec citation
  #26  
non lus 08/02/2010, 14h05
Avatar de jeanmau
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Un appareil qui correspond à mes besoins...
 
Messages: 2 638
20705 Photiz - Faire un don
Je pense faire partie des "vieux grincheux" ce qui me permet d'avoir du recul, de l'expérience et une vue globale des métiers de la photo par ce que j'ai fait ou des connaissance dans la profession.
Ce recul me permet de voir l'évolution de cette profession qui malheureusement ne va pas dans le bon sens. Si "les photographes" lancent un appel au secours à l'état, ce n'est pas pour rien. (il y a un fil là dessus). Bien sûr on peut tenter cette profession mais il ne faut être lucide, Oreille fait allusion au loto, j'espère que pour ceux qui se lancent, il y a un peu plus de chances de réussir que de gagner au loto !
J'ai côtoyé pendant un moment une "pépinière d'entreprises", des gens qui aident, conseillent, encadrent, financent des créations d'entreprises, avec une sélection trés rigoureuse évidemment et qui depuis 2 ans environ n'acceptent plus aucun dossier concernant les métiers de la photographie...

Cela ne veut pas dire que c'est impossible d'y arriver mais c'est trés difficile et surtout de durer et d'en vivre.
Réponse avec citation
  #27  
non lus 08/02/2010, 15h15
Avatar de Oreille
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: 450D
 
Messages: 1 338
9535 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par YannCo Voir le message
Il ne faut pas refroidir les motivés mais surement mieux leur expliquer là où ils vont, qu'ils ne feront pas forcément du passionnant, qu'ils passeront plus de temps à faire des démarches administratives et commerciales qu'à faire des photos ... et j'en passe, plus de temps à travailler qu'avec sa famille ...


Certes, j'ose espérer que les gens qui se lancent sont au courant des "risques". Il est évident que ça n'est pas facile, que toute le monde n'en vit pas, que ceux qui en vivent bien sont rares. Maintenant, si on est préparé à ça, qu'on ne s'imagine pas en haut de l'affiche, hé bien pourquoi ne pas essayer ? Je ne parle pas de laisser tomber son job, prendre un prêt sur 30ans pour acheter un studio de malade etc., bien sûr, mais si l'investissement est minime, je ne vois pas où est le risque.
Si on n'a pas encore de boulot, c'est parfait, on peut avoir des charges réduites, et on a le temps de se consacrer à son projet, et si on en a un, c'est parfait également, on aura les rentrées financières quand même..

Enfin, il faut bien se mettre dans la tête que tout cela n'est pas une question de chance. Il faut bien se dire qu'on est une entreprise, qu'on doit communiquer, se faire connaître, aller chercher les clients, les convaincre. Ce n'est qu'au prix de journées de prospections et d'un bon book qu'on peut s'en sortir (j'étais motion designer freelance, c'est exactement pareil, tout le monde te dit "oulala c'est bouché", mais avec une bonne démo, on se fait son nid).
A l'inverse des vieux grincheux, j'ai justement tout autour de moi des jeunes photographes qui y arrivent : ils ont des tas d'idées nouvelles, sont créatifs et réactifs, bref, ils sont bons et savent se mettre en valeur, se vendre ; ils ne restent pas de leur coin à attendre qu'on viennent les chercher.
Après, non, on n'est pas dans les années 80 où les photographes étaient payés à prix d'or, c'est sûr, mais ça ne veut pas dire qu'un nouveau ne peut pas y trouver une petite place.
Réponse avec citation
  #28  
non lus 08/02/2010, 15h35
Avatar de Tchi
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: X-PRO 1, X100, M6
 
Messages: 2 780
15622 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par YannCo Voir le message
Il ne faut pas refroidir les motivés mais surement mieux leur expliquer là où ils vont, qu'ils ne feront pas forcément du passionnant, qu'ils passeront plus de temps à faire des démarches administratives et commerciales qu'à faire des photos ... et j'en passe, plus de temps à travailler qu'avec sa famille ...

Ca c'est valable quel que soit le domaine à partir du moment ou tu montes ton affaire...
Réponse avec citation
  #29  
non lus 08/02/2010, 15h46
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
 
Messages: 27
815 Photiz - Faire un don
Je me permets juste une petite remarque, bien que je n'ai pas l'envie d'en faire mon métier (ceci dit si ça faisait entrer un peu d'argent en plus histoire de payer le matos je dirais pas non à une source de revenue photographique).
Mais j'ai l'impression qu'il y a comme un refus du changement, ce que je comprends bien sûr, si on me disait du jour au lendemain que mon boulot sera fait moins bien mais gratuitement par des amateurs je sauterais pas de joie. Ceci étant, le changement du monde de la photo (pas le magazine) était prévisible et on pourrait comparer avec la polémique du téléchargement et des maisons de disques qui n'ont pas su prendre le virage de la révolution numérique (ou de la presse écrite qui est tourmentée aussi).
A mes yeux, la seule solution dans ce genre de conditions c'est d'inventer son métier, je ne dis pas que j'ai la solution ou l'idée géniale (sinon je la garderais pour moi) mais peut-être que le sauvetage du monde de la photographie passe par une remise en cause totale du modèle et des métiers. Je me doute que ça ne fait plaisir à personne mais comment décemment penser exercer un tel métier de la même façon qu'il y a 20 ans ? Et ce n'est pas l'intervention de l'Etat qui pourra changer grand chose je pense.

Autre remarque, je me rappelle d'une interview d'une professionnelle qui avait déjà une certaine carrière derrière elle qui répondait à la question du genre 'est-il encore possible de devenir pro aujourd'hui ?', répondait que non ou quasiment impossible et ceci du au numérique et l'accès facile pour tout le monde au matériel.
Derrière sa réponse (formulée autrement) on percevait un agacement et je me suis dit qu'à l'époque la profession n'était pas réservée qu'aux gens qui avait du talent mais aussi aux gens qui en avaient les moyens (je généralise), alors qu'aujourd'hui on constate que finalement une foultitude de gens sont bourrés de talent et ne demandent pas d'argent pour l'exposer (il suffit de se balader sur flickr), tout ça parce que le matériel est de plus en plus accessible... comment lutter contre ça ?

++
Réponse avec citation
  #30  
non lus 08/02/2010, 16h31
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 5D2
 
Messages: 540
9325 Photiz - Faire un don
Mon petit grain de sel ....

Je ne suis pas photographe, mais profession libérale. Je pratique la photo en simple amateur qui souhaiterait devenir éclairé. Je n'exerce plus mon métier comme je le pratiquais à mes début (+/- 30 ans). Le marché à changé, mais mes aspirations aussi.

Aucune école, aucune recette ne permet de devenir un bon pro. C'est une question d'investissement personnel, avec comme corollaire, un sérieux bagage technique, une once d’inconscience et un bon carnet d'adresse.

Cet été, j’ai passé quelques jours de vacances chez des amis. Au retour, nous avons organisé un lunch à la maison, pour remercier et revoir plusieurs autres personnes avec qui nous avions sympathisé. Ils avaient remarqué que je me levais tôt ou que je partais vers minuit faire des photos. Ils ont comparé leurs photos et les miennes. Moralité, ils ont voulu m’acheter une vingtaine de photo.

Voilà comment on se fait des carnets d’adresse. Et quand le travail est bon, il y a souvent interpénétrations des différents carnets d’adresse.

Ca ne répond peut être pas à votre attente. A mon sens lorsque l'on a une aspiration forte, ll faut savoir se jeter à l'eau .... pour ne rien regretter plus tard.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Le marché de la photo

Réponse

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.