.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Nouvelles et actualité de la photo » Actualité de la photo

Noter la discussion : Un stage photo studio avec des flashs de reportage

Aller au premier non-lu

Un stage photo studio avec des flashs de reportage

Article rédigé par Frédéric, le 03/02/2010.Voir son profil

Un stage pour maîtriser le studio avec des flashs de reportage : nouvelles dates !

Pour travailler en studio, on peut utiliser un équipement abordable, des petits flashs de reportage utilisés comme flashs de studio, et des accessoires "faits maison".

C'est l'objet d'une formation proposée par J&R Photographie.

Les techniques d'éclairage de studio avec de petits flashs connaissent un engouement spectaculaire depuis quelques années, pour plusieurs raisons :


- Le coût de l'équipement : on peut utiliser des flashs de reportage non TTL, les moins chers du marché.

- La maniabilité : on peut emporter son studio sur le terrain, dans un simple sac à dos.

- Les possibilités créatives : on peut travailler sur des lieux où l'éclairage avec du matériel traditionnel est difficile



Mais avant de se lancer, il est nécessaire :

- De savoir choisir son matériel : flashs, transmetteurs radio, accessoires pour modifier la lumière (certains se fabriquent soi-même), accessoires de fixation...

- De comprendre les différents types de lumière pour savoir les reproduire

- De savoir régler son appareil photo et ses flashs dans des conditions de studio

- De connaître les schémas d'éclairage traditionnels

- De savoir identifier l'éclairage de telle ou telle photo vue dans un magazine ou ailleurs, pour pouvoir le reproduire et/ou s'en inspirer dans son travail en studio.

C'est exactement le programme de la formation organisée par J&R Photographie :

En un weekend, vous apprendrez à créer votre studio, à comprendre la lumière, et à la maîtriser.
En rentrant chez vous, vous êtes directement opérationnel pour commencer à travailler votre propre style.


La formation aborde tous les points cités plus haut, et bien d'autres.



On y apprend par exemple :

- Comment reproduire les schémas d'éclairages de quelques photographes célèbres

- Comment doser l'éclairage ambiant et la lumière des flashs sur une image, très simplement

- Comment "tricher" avec la balance des blancs en utilisant des flashs

- Comment éclairer un mannequin, mais aussi des objets

- Comment fabriquer des accessoires pour ses flashs avec du carton, des ciseaux et du velcro

- Et de nombreuses astuces pratiques


Voici le retour d'expérience de trois anciens stagiaires : Anthony, Franck et Nicolas.

Une vingtaine de stages ont déjà été organisés, et les participants ont manifesté leur satisfaction.
Beaucoup d'entre-eux se sont déjà équipé et on commencé à obtenir des résultats saisissants avec leurs flashs.

Les dates suivantes sont proposées, au choix :
- Samedi 27 et dimanche 28 février 2010
- Samedi 13 et dimanche 14 mars 2010

Infos et réservation : cliquez ici.

La formation est donnée par Jean-François (Jeff), qui a fondé le site VirusPhoto avant de s'en détacher il y a un certain temps pour se consacrer à d'autres projets.

Toutes les infos sur le stage : cliquez ici.
Une FAQ en bas de page répond à toutes les questions techniques fréquemment posées.
Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Outils de la discussion
  #2  
non lus 06/02/2010, 08h55
Avatar de Morefire
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: un boitier, des cailloux et un stylet
 
Messages: 690
10510 Photiz
On va commencer par le savoir ...

Vraiment pas convaincu par les photos des stagiaires en exemple...

Puis quand je lis ça : " Par contre, pour l’éclairage créatif, les petits flashs produiront les mêmes résultats que du matériel lourd, avec l’avantage d’être plus maniables "

C'est à se poser des questions
Réponse avec citation
  #3  
non lus 07/02/2010, 12h17
Avatar de aldamir
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Leica / Canon
 
Messages: 376
3365 Photiz
Citation:
Posté par Morefire Voir le message
On va commencer par le savoir ...

Vraiment pas convaincu par les photos des stagiaires en exemple...

Puis quand je lis ça : " Par contre, pour l’éclairage créatif, les petits flashs produiront les mêmes résultats que du matériel lourd, avec l’avantage d’être plus maniables "

C'est à se poser des questions


+1 ...
Réponse avec citation
  #4  
non lus 11/03/2010, 17h50
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: eos 40D
 
Messages: 14
100 Photiz
Puis quand je lis ça : " Par contre, pour l’éclairage créatif, les petits flashs produiront les mêmes résultats que du matériel lourd, avec l’avantage d’être plus maniables "

C'est à se poser des questions[/quote]

Et pourtant il a raison!!!
La seule différence c'est la puissance, le temps de recyclage et les accessoires compatibles. Mais de la lumière ça reste de la lumière ;-)

vas voir mon blog, j'y explique tout ce que je peux:

http://haristobald.blogspot.com

;-)
Réponse avec citation
  #5  
non lus 11/03/2010, 18h28
Avatar de Morefire
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: un boitier, des cailloux et un stylet
 
Messages: 690
10510 Photiz
J'ai été voir tes recherches c'est très interessant.

Par contre tu te contredis toi même dans ta remarque...
Si les seules différences sont la puissance, le temps de recyclage et les diffuseurs compatibles... comment produire le même éclairage qu'avec du matos plus lourd.

Tu te rends bien compte que ces différence sont justement primoridales et ne permettent pas de faire la même chose qu'avec des simples cobras ( et pourtant on peux faire énormément de choses avec ces "simples" cobras, et je suis le premier à l'admettre )

Va avoir assez de puissance avec des cobras pour éclairer correctement un personnage de face avec derrière lui le soleil en contre jour, de diffuser le plus possible ta lumière avec une grosse box, d'avoir un éclair assez bref pour figer une action et capter en capter le moment culminent ...
Réponse avec citation
  #6  
non lus 11/03/2010, 19h42
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: eos 40D
 
Messages: 14
100 Photiz
Citation:
Posté par Morefire Voir le message
J'ai été voir tes recherches c'est très interessant.

Par contre tu te contredis toi même dans ta remarque...
Si les seules différences sont la puissance, le temps de recyclage et les diffuseurs compatibles... comment produire le même éclairage qu'avec du matos plus lourd.

Tu te rends bien compte que ces différence sont justement primoridales et ne permettent pas de faire la même chose qu'avec des simples cobras ( et pourtant on peux faire énormément de choses avec ces "simples" cobras, et je suis le premier à l'admettre )

Va avoir assez de puissance avec des cobras pour éclairer correctement un personnage de face avec derrière lui le soleil en contre jour, de diffuser le plus possible ta lumière avec une grosse box, d'avoir un éclair assez bref pour figer une action et capter en capter le moment culminent ...

Oui bien sûr tu as raison. On ne peut pas faire exactement la même chose.
Il faut savoir reconnaître quand on parle trop vite, je le fais ;-)

La plus belle preuve c que je vais sans doute acheter des alien bees. Histoire d'avoir plus de puissance ;-).

donc oui, il y a des photos qu'on ne sais pas faire avec des cobras et bien avec des monoblocs.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 11/03/2010, 21h26
Avatar de Morefire
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: un boitier, des cailloux et un stylet
 
Messages: 690
10510 Photiz
Yes alien bees, j'ai hésité sur cette marque mais le fait qu'on puisse difficilement s'approvisionner m'a
un peu coupé dans mon élan.
Ca a l'air d'être du bon matos cependant.
Comment compte tu t'en procurer ?
Je crois que le seul revendeur qui relaye le matos Alien bees et pourrais livrer en France est basé en Australie.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Nouvelles et actualité de la photo » Actualité de la photo

Commentaire

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Never, de Ruben Latre, un film réalisé au 5D Mark II | Nouveau Tamron 70-300 mm USD »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Noter l'article

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.