.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Des hauts et débats

Aller au premier non-lu

Débat : Quel matériel pour voyager ?

Article rédigé par samuelcain, le 27/01/2010.Voir son profil

Quel matériel pour partir en voyage ?

Pour ceux qui se sont déjà infligé 7d -au-cambodge.html" target="_blank">mon test du Canon Eos 7D , je voulais aborder le sujet du matos en voyage. Mon principal problème : la peur de manquer.

Alors pour le plus beau voyage de ma vie, j’ai flippé. Je suis parti avec l’équipement suivant :
Canon EOS 7D 
Tamron 28-300
Sigma 10-20
Canon 50mm 1.8
Canon 17-55 3.5
Filtres (infrarouge, Couleurs,UV, Poalrisant )
Trépied de voyage 150cm télescopique
, Gorillapod
, Gorilla Lampe, 
Canon A1 avec un 55mm à 1.2 et des tonnes de péloches, 
Leica Dlux, 3
 Déclencheurs Cactus, 
Flash Vivitar, des piles rechargeables ...

Mais en journée je ne pouvais pas sortir avec tout cela, la place étant limité dans mon sac, et surtout pas envie de crapahuter dans tout le pays avec des kilos sur le dos. (et aussi la trouille de me faire braquer mon sac)

Je n’avais pas pris un sac photo pour ne pas trop me faire remarquer étant donné les mises en garde que j’avais reçu sur les vols à l’arraché.

Au final, j’ai sorti le 17-55 une seule fois car c’était le seul compatible avec mes filtres et que j’allais faire des photos dans des chutes d’eau. La plupart du temps je n’avais que le boitier, le sigma et le tamron qui me permettaient de faire à peu près tout ce que je voulais.

Pas de trépied en journée, ni de Gorilla Pod. Je n’ai pas eu non plus l’utilité de la Gorilla Lampe si ce n’est pour m’éclairer la nuit sur les chemins sans lumière…

J’avais pris le A1 au cas où… Au cas où je ne sais pas trop quoi mais au cas où je n’aurais plus que ça, je savais qu’il marcherait toujours. Le Leica a surtout servi à ma fiancée, et me dépannait bien les jours où l’on arrivait en fin de journée dans un nouvel endroit et que je voulais juste faire du repérage ou avoir un appareil au cas où une belle photo se présenterait.

Les Cactus et le Flash étaient totalement inutiles jusqu’au jour où j’ai monté un studio de fortune et où j’étais vraiment content de les avoir et pour l’encombrement que ça prend, je les reprendrais pour tous mes voyages. Du coup le petit trépied qui s’adapte aussi au flash également.

Alors j’en viens au questionnement et vous, comment faites vous quand votre voyage n’est pas centré autour de la photo et que le rythme (et les gens qui vous accompagnent) ne comptent pas vous attendre 15 minutes à chaque fois ? que prenez-vous ? comment gérez-vous la répartition au quotidien ?
Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Outils de la discussion
  #2  
non lus 27/01/2010, 16h18
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: 5D Mark II + 50 mm f/1.4
 
Messages: 1 789
14125 Photiz
40D+24-105 + mon 50 mm et le flash pour prendre en photos les amis en soirée
Réponse avec citation
  #3  
non lus 27/01/2010, 16h28
Avatar de aldamir
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Leica / Canon
 
Messages: 376
3365 Photiz
Je pars seul.
Donc le temps de mon coté.

Faire un voyage photo sans avoir du temps pour soi c'est vraiment dommage. Il faut choisir son camps, voyage photo ou voyage en famille/organisé/etc... (se qui n'empêche en rien de rapporter des souvenirs sur la carte mémoire)

Faire de la photo prends du temps, rapporter des souvenirs moins... La différence est là Il n'y a pas de magie. Hélas.

Voyager léger en groupe, voyager léger seul... Voila la règle pour moi.
Birmanie, Brésil, Chine, Ouzbékistan ou en Grèce la règle est la même: un bon boitier fiable (peu de sav dans ces régions) et un 24-70 2,8 + 24ts-e (ou 70-200 2,8 en fonction du pays, architecture ou non), le Flash cobra dépend de se qu'on veut faire... ce n'est en rien obligatoire, pour le moent je m'en suis toujours passé mais le prochain voyage se fera avec. En plus il faut 1 batterie en sup, un tripod carbon, un filtre pola. En gros tout tient facilement dans un Crumpler sans se ruiner le dos. Biensur les cartes 32 Go + 8Gox2 ( disque dur+eeePc à l'auberge/hotel).

Dernière modification par aldamir 27/01/2010 à 16h36.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 27/01/2010, 16h32
Avatar de citru
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 40d + canon 10-22, tamron 17-50 f2.8 + canon 50 f1.8 + 430ex
 
Messages: 55
195 Photiz
a peu pres pareil.
lors d'un voyage d'un mois en thailande j(avais 400d+17-50 tamron et .. c tout!
juste mon flash cobra que j'ai pu regretté de temps en temps mais a part sa cela m'a suffi!
Réponse avec citation
  #5  
non lus 27/01/2010, 16h38
Avatar de raphael
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 1DmkIII et GF1
 
Messages: 198
2411 Photiz
Citation:
je voulais aborder le sujet du matos en voyage. Mon principal problème : la peur de manquer.
Vu l'équipement que tu mentionnes, je dirais que pour ma part "mon principal problème : conserver un dos en bon état" !

Sérieusement, en voyage il faut savoir faire des sacrifices puisque de toute façon tu ne pourras pas utiliser tout ce matériel (rien que le temps de changer ton objectif ou tes réglages, ou de rajouter ton flash ou un filtre, tu auras déjà raté LA photo souhaitée).

Comme on dit, il faut "voyager léger".

En ce qui me concerne, en voyage, c'est... Panasonic GF1.
Et pis c'est tout.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 27/01/2010, 16h43
Avatar de tomorrowind
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon
 
Messages: 1 758
13970 Photiz
Peut-être peut-on distinguer déjà plusieurs types de voyage ?

Si de quelques jours chez des amis, ou en france, bref pas trop loin géographiquement et dans le temps :
J'emporte mon Nikon F5 (argentique) : indestructible, c'est le genre 'Bunker'... en plus solide. Il essuie sans broncher la pluie, la boue, les chocs et les enfants des copains. On a les inconvénient de l'argentique, mais comme tu dis 'ça marche toujours', et pas besoin de prendre plus de 10 pelloch' en général (même si ça déroule très vite...).
Avec, un Uga : le sigma 17-35mm f/ 2.8-4 + Nikon 50mm 1.8D + nikon 70-300 Vr G, le tout dans un sac à dos avec deux silicagel.
L'uga pour le paysage, le 70-300 Vr G pour de l'éventuel animalier, et le 50 1.8 car il fait tout et ne pèse rien.
Ne pas hésiter lors de ballade à prendre de l'avance, à forcer la marche pour avoir le temps de shooter en attendant que les autres arrivent, nous dépassent puis les rattraper... Et on recommence !
Une fois rentré, on développe et Basta !

Si on pars beaucoup plus loin, ou pour longtemps :
Numérique obligatoire, la raison première étant le nombre de photos qu'on peut faire : largement supérieur (j'ai deux cartes de 8 et 16 Go, avant de les remplir y a le temps) et on peut voir et effacer nos photos le soir venu. J'emporte donc mon D90 , plus fragile que le F5 hélas... Mais qui reste bien robuste Et avec, un peu plus d'objectifs, de peur de rater quelque chose : 17-35 (pour la ballade en ville entre autre) + nikon 50mm + 16-85 Vr G + 70-300 Vr G + 105mm Macro.
Ne pas oublier un pied et un flash (sb 800). Lourd, mais ça se porte.

Là, si on est en pause ou visite dans une ville, faut pas hésiter à laisser du matériel à la 'maison' comme tu l'as fait et sortir couvert d'un 16-85 + 50mm ou du 17-35 + 50mm par exemple, selon la luminosité.

En rando, ça se complique un peu : se rajoutent la tente, le Camel-bag, le minimum de fringue (et 50g de savon pour les refuges qui ont l'eau du glacier ! ). AU final, ça devient vite lourd... Mais il faut faire un choix entre randonner avec ou sans son matos... Peut-être qu'a 40 ans je m'achèterais un 'objo à tout faire' pour partir léger, mais pour le moment et à 20 ans, vu la qualité globale de ces objos (et le peu de fric disponible ! ), l'étudiant que je suis préfèrera porter quelques kilos de plus.

Pour le glacier en revanche, pas question de jouer à la mule. Je n'ai encore jamais osé emporter mon matos en glacier, je vais sans doute tenter l'an prochain. Là, un UGA polyvalent, point barre, c'est pas le moment de 'faire le con'. Reste la question du numérique ou de l'argentique... L'argentique est bien plus solide et mon F5 ne craindra rien, mais j'ai peur que la luminosité affole sa cellule, je préfèrerai prendre le D90 , pouvoir voir le résultat de suite et corriger si besoin plutot que de bruler 15 pelloch' pour rien.

Quoi qu'il en soit, en rando de haute montagne, c'est "chacun son rythme", et j'aime bien la solitude, donc j'ia tout le loisir de m'arrêter ou de repartir, c'est rendez vous au refuge suivant, point barre.

Dans un pays, une ville... Avec des amis un brin patients et en jouant la carte 'je pars devant' ou 'je vous rattrape', il y a moyen d'être assez libre de ses mouvements.

Au final, il me semble que le choix de l'équipement est déterminant, on emporte pas la même chose selon le type de voyage et l'endroit où on va...

Réponse avec citation
  #7  
non lus 27/01/2010, 16h44
Avatar de aldamir
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Leica / Canon
 
Messages: 376
3365 Photiz
Citation:
Posté par raphael Voir le message
En ce qui me concerne, en voyage, c'est... Panasonic GF1.

GF1 avec une bague Canon et hop c'est reparti: 70-200 + 24-70 + ... LOL
Réponse avec citation
  #8  
non lus 27/01/2010, 17h04
Avatar de Oreille
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: 450D
 
Messages: 1 338
9535 Photiz
C'est une question que je me suis beaucoup posée. (là, je prends une grande inspiration parce que je sais que je vais me lancer dans un pavé en mode "ma vie me passionne" )
J'avais jusqu'à l'année dernière un reflex argentique sous-exploité et un bridge que je trainais partout dans mon sac à main. Le reflex numérique me tentait beaucoup, et depuis longtemps, mais je n'osais pas franchir le pas. Fin 2009, avec mon ami, nous avons décidé d'aller voir la Mongolie par le transsibérien, j'ai acheté un appareil dans la foulée, parce qu'il était hors de question d'aller là-bas sans.
Avant de partir, j'ai testé l'appareil en week-end (parce qu'en soirée, ou en ballade, ça n'est pas du tout la même utilisation qu'en territoire inconnu où on ne reviendra pas de sitôt). J'ai vu que je supportais plutôt bien le poids sur mon dos, mais que je manquais de cartes mémoires !
Du coup, j'ai fait les derniers achats, batteries supplémentaires, cartes, et on est parti. J'avais pensé prendre l'argentique (un canon, donc c'est juste le boitier) et le polaroid mais au final, c'était beaucoup d'encombrement pour pas grand chose. Comme pour le reste du sac d'ailleurs. On a mis sur le lit tout ce qu'on pensait emmener. On a essayé de remplir le sac. Puis on a viré des trucs jusqu'à ce que le strict minimum loge dedans !
C'est une question de gout et de façon de voyager. Personnellement, je ne pourrais jamais partir avec une valise à roulettes de 50kilos contenant l'intégralité de ma garde robe, pour ensuite aller la poser dans un hôtel où je séjournerai pendant trois semaines. J'aime bouger, et pour cela, il faut ne pas être trop encombré, pouvoir passer la journée avec toutes ses affaires s'il le faut. (je ricane toujours un peu à montparnasse quand je vois des filles qui ont réussi à remplir leurs bagages mais n'ont pas pensé aux escaliers...)
Bref, si on fait régime draconien sur les fringues, c'est pas pour libérer de l'espace pour le matériel photo ! Mais je sais qu'il est douloureux de laisser quelque chose à la maison. Même si ça n'aurait servi que pour deux photos, on aurait été content de l'avoir à ce moment là.

Par exemple, j'avais choisi de prendre un gorilla pod diy ou lieu de mon pied, et je pense que ça n'était pas un choix pertinent. En Écosse, à Noël, je l'ai trimballé à la main pendant tout le voyage, et je ne l'ai pas regretté (c'est un vieux truc qui appartenait à mon père qu'on ne retrouverait plus maintenant, ultra léger mais robuste, avec des bons piquets à planter dans le sol !). Je pars au Vietnam en Mars, j'achèterai sans doute un nouveau sac à dos pour l'occasion, avec une sangle pour le trépied, ça sera quand même plus facile pour crapahuter !
Je crois que c'est d'ailleurs vraiment le truc le plus important, en voyage, le sac à dos. Les bretelles doivent être confortables et avec des clips pour se refermer sur la poitrine et la taille. Avec un sac en bandoulière, même si on n'est pas trop chargé, on finit toujours pas avoir mal. Et personnellement, en voyage, je marche le plus possible, parce qu'on n'aura pas l'occasion d'y revenir de sitôt !

Après, il y a la question des optiques. Là, je fais le mauvais choix, je n'en fais pas. Je prends tout (sauf les complément optique type macro et fisheye, quand même).
Je me pose encore la question des cactus et flashes pour le vietnam, histoire de faire des portraits plus posés (j'embarque une pogo, accessoire génial pour ça). J'ai toujours un cable pour déporter mon flash canon, et prendre trois flash c'est un peu abusé, mais c'est tentant.
Par contre, il y a des choses que je me refuse à prendre, comme l'ordinateur portable. Beaucoup partent avec, mais je préfère vider 10 cartes en rentrant et ne pas m'encombrer avec. C'est très bien pour les longs voyages, mais pas pour trois semaines.

Je ne voyage pas depuis longtemps, peut-être que ma façon de voir les choses changera. Je sais que si j'arrive à prendre une année sabbatique pour faire le tour du monde, j'opterais pour un compact expert type G10, parce qu'il faut du léger, mais par contre je prendrais un ordi.

Dernière chose, concernant le temps pour la prise de photos. Je ne pas qu'avec une seule personne pour l'instant, et il n'a pas le choix ! Mais effectivement, plusieurs fois il a râlé. Le froid, la fatigue, ou parfois simplement le lieu. D'après lui, le fait de voir le monde derrière un viseur déconnecte, et je ne me rends pas toujours compte, parfois il ne faudrait pas trop s'attarder. Personnellement, je ne partage pas cet avis. Quand je n'ai pas confiance, je range tout de suite. Mais je comprends qu'il puisse ne pas apprécier certains endroits, parfois. De la même manière, l'appareil autour du cou l'agace, parce qu'on est directement catalogués comme touristes, mais j'assume totalement (je ne me vois pas non plus passer mon temps à le sortir/ranger). De toute façon, en Asie, même sans appareil, il est difficile de se fondre à la population locale !
Réponse avec citation
  #9  
non lus 27/01/2010, 17h13
Avatar de dechab
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Lumix: GF1/ G1/ GH1 + 7-14 + 14-45 + 20 f:1.7 + 25 f:0.95
 
Messages: 3 127
55355 Photiz
Regarde mon profile:
3 appareil, un gros bridge fuji (taille d'un réflexe)... qui ne sort qu'un dimanche de temps en temps, quand il fait beau et que j'ai prévu de shooter, et...
2 appareils minis: LX3 et GF1/, toujours 1 sinon 2 dans la poche....
Le LX3 a un zoom, et pas le GF1/ mais: capteur + grand, objo fixe f:1,7 - équivalent 40 mm pour isoler le bokeh...
Avec ça... il me manque juste un pola, et allé... un trépied... (mais ça tient plus dans la poche)
Dernière fois que je suis allé voir du gros matos ( D700 + 24/70 f:2.8 constant...la taille de l'objet m'a fait peur.........)
Réponse avec citation
  #10  
non lus 27/01/2010, 17h15
Avatar de tomorrowind
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon
 
Messages: 1 758
13970 Photiz
Citation:
Posté par Oreille Voir le message
Je crois que c'est d'ailleurs vraiment le truc le plus important, en voyage, le sac à dos. Les bretelles doivent être confortables et avec des clips pour se refermer sur la poitrine et la taille.

Tout à fait d'accord ! un très bon sac est indispensable ! !

Citation:
Posté par Oreille Voir le message
De la même manière, l'appareil autour du cou l'agace, parce qu'on est directement catalogués comme touristes, mais j'assume totalement (je ne me vois pas non plus passer mon temps à le sortir/ranger). De toute façon, en Asie, même sans appareil, il est difficile de se fondre à la population locale !

Je n'aime pas non plus l'appareil autour du cou... Il existe un moyen alternatif : la bandoulière solidement enroulée au tour du poignet : l'appareil ne peut pas tomber, on ne peut pas nous le piquer, et ça fait quand même beaucoup moins touriste.

Après, ça reste difficile de s'intégrer tant qu'on le garde sorti, des fois mieux vaut le ranger, se poser pour discuter puis au cours de la conversation, le sortir tranquillement (éventuellement demander) en souriant pour la photo... ça passe mieux.
Réponse avec citation
  #11  
non lus 27/01/2010, 17h26
Avatar de Oreille
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: 450D
 
Messages: 1 338
9535 Photiz
Pour mes premières ballades, je le gardais autour du poignet. C'est effectivement plus discret. Mais j'aime bien avoir les mains libres (faire un croquis, regarder un plan, se rattraper lorsqu'on s'est pris les pieds dans une marche..). Personnellement, je le passe en bandoulière, accessible si besoin et un peu plus discret, sans pour autant gêner. Sinon, sous l'écharpe, c'est pas mal non plus.

Pour les portraits, je ne supporterai pas que de japonnais se collent à un mètre de moi pour me photographier. Demander me parait être la moindre des choses (je parle de portraits, pas de scènes de vie). Dans certains pays, l'appareil numérique est aussi un bon moyen de créer un contact, ils vont demander à être pris en photo pour se voir sur l'écran !
Réponse avec citation
  #12  
non lus 27/01/2010, 17h28
Avatar de tomorrowind
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon
 
Messages: 1 758
13970 Photiz
Je me suis mal exprimé : dans le cas où on ne demande pas, je parlais évidemment de scènes de vie : si on demande, tout devient posé, figé, voir on perd tout simplement l'instant ! !
Réponse avec citation
  #13  
non lus 27/01/2010, 17h37
Avatar de Oreille
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: 450D
 
Messages: 1 338
9535 Photiz
Citation:
Posté par tomorrowind Voir le message
Je me suis mal exprimé : dans le cas où on ne demande pas, je parlais évidemment de scènes de vie : si on demande, tout devient posé, figé, voir on perd tout simplement l'instant ! !

non non j'avais bien compris ! je précisais justement qu'il me paraissait normal de demander mais pas pour capter une scène de vie. (cela dit, tout dépend de la scène en question et de la culture du pays. Notre guide/interprète mongole nous a raconté s'être une fois fait caillassée. Elle était donc avec des touristes et ils ont vu un abattage de vache ou de chèvre. C'est pas très beau à voir. Ils se sont approchés et ont demandés à prendre des photos. C'est un peuple qui adore les photos, mais seulement en étant bien habillés, propres sur eux (ils sont capables d'aller se changer!), ce qui était là loin d'être le cas. Ils ont refusés, mais un des touristes à trouvé le moyen de tenter d'en prendre une quand même...)
Réponse avec citation
  #14  
non lus 27/01/2010, 18h10
Avatar de sowlow
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon 5d3 / 24-85 + 35 + 85 + 100-300
 
Messages: 1 667
11535 Photiz
Pour un voyage d'un mois à l'autre bout du monde: un boitier sans grip, 18-200 et 4 batteries pour moi !

Pour un voyage de quelques jours dans une ville européenne: boitier sans grip, uga, 50mm et télé, avec tjrs les 4 batteries !

Pas de trepied, ni flash, trop encombrant et trop peut utilisé.
Réponse avec citation
  #15  
non lus 27/01/2010, 18h18
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Olympus E620 - E330 - Sigma DP1 et DP2
 
Messages: 3
40 Photiz
Bonjour, j'avoue être impressionnée par tout le matériel que vous pouvez emmener en voyage. Pour ma part, mon réflex (qui est très compact) et son zoom, une 2ème batterie, deux cartes de 4go, plus un netbook pour décharger les cartes, trier, classer (avec les noms locaux !) et faire du skype et du mail. Lors de mon dernier voyage, j'avais aussi un pana fx37 pour prendre de petites vidéos en HD.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Des hauts et débats

Commentaire

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Quel type de photographe êtes vous ? | Faut il passer au plein format ? »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Note: Note de l'article : 2 votes - moyenne : 3,50.

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.