.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Informatique et internet pour la photo

Aller au premier non-lu

Guide comparatif des services pour vendre ses photos à la presse

Article rédigé par Jeff., le 24/01/2007.Voir son profil

Il est devenu facile de vendre des photos d'actualité par internet, grâce à plusieurs sites dont nous avons déjà parlé sur le forum, et sur lesquels je vais revenir ici en détail.

Une nouvelle tendance, appellée "journalisme citoyen", se développe de plus en plus sur le web, et permet à tout un chacun de relater un évènement, en texte ou en image (voir par exemple le "journal citoyen" Agoravox qui existe depuis quelque temps déjà).

Aujourd'hui, la presse s'intéresse à cette tendance, et achète des photos prises par des amateurs. Mais il faut savoir s'y retrouver, savoir quelles images proposer et à quel site.

Voici donc un petit aperçu des services qui vous permettent de ne pas avoir à contacter tous les journaux qui existent, et qui vont faire ce travail pour vous :

Scoopt



Scoopt est une société basée au Royaume Uni, et qui est un intermédiaire entre les photographes amateurs et les médias.

L'avantage : ils font un effort actif pour promouvoir et vendre vos images à de grands organes de presse.
Scoopt se charge de trouver les clients, et de négocier le meilleur prix pour vos photos. Vous pouvez donc vous concentrer sur vos images.

Que vendre ?
Scoopt vend des photos, des vidéos, et aussi des articles de blogs.

Images souhaitées :
Scoopt demande des images nettes, légales, et qui correspondent à l'une de ces catégories, que vous devrez choisir en envoyant vos images :
  • Célébrités
  • Politiciens
  • Sport
  • Autres personnages publics
  • Actu à la une
  • Catastrophes et désastres
  • Conflit militaire
  • Divers
Relation Client/Acheteur :
Scoopt sert d'intermédiare entre vous et les acheteurs. Ils vont essayer de vendre vos images aux journaux, magazines, agences de presse et autres médias.

Partage des gains :
50/50. Chaque fois qu'une image est vendue, vous recevez 50% du montant de la vente.

Conditions :
Lorsque vous envoyez une image sur Scoopt, vous leur accordez une licence mondiale exclusive pour 3 mois, période pendant laquelle vous n'avez pas le droit de publier ni de vendre l'image ailleurs.
Après 3 mois, les images deviennent non exclusives et peuvent être vendues ailleurs.

Visiter Scoopt

Inscription ici


Scooplive



Scooplive est basé en France, à Paris. Son approche est totalement différente des autres : au lieu de proposer vos images à la vente pour un prix défini, Scooplive utilise un système d'enchères.

Que vendre ?
Photos et vidéos.

Images demandées :
Les catégories sont les suivantes :
  • Actualité
  • Evènements
  • Show biz
  • Arts et culture
  • Sports
  • Illustration
Relation Client/Acheteur :
Les acheteurs accèdent à une partie différente du site et peuvent proposer une enchère sur une image, à la manière d'E-Bay.

Partage des gains :
La commission du photographe peut aller jusqu'à 85% du prix de vente.

Conditions :
Lorsque vous envoyez une image à Scooplive, vous leur donnez automatiquement une exlusivité mondiale pour 3 mois.
Durant cette période, vous n'avez pas le droit de publier ou de vendre l'image ailleurs.
Après les 3 mois, Scooplive continue de vendre cette image, mais vous pourrez aussi la vendre ailleurs.

Visiter Scooplive

Inscription ici



Cell Journalist



Cell Journalist est la même chose que Scoopt, hormis que ce service est basé aux USA.
Comme Scoopt, il sert d'intermédiaire entre vous et les médias. Ils mettent l'accent sur les images et vidéos réalisées par camera phone.
Leur approche est basée sur le partage, dans l'esprit de Youtube ou Flickr (ajouter des amis, noter les photos/vidéos, faire des diaporamas...)

Que vendre ?

Cell Journalist vend des images, des vidéos, et des articles d'actualité (en anglais).

Images demandées :
Vous pouvez tout vendre, depuis les photos d'évènements locaux aux évènements politiques, mais les évènements hors des USA risquent de ne pas avoir de succès s'ils ne sont pas d'une certaine ampleur.

Catégories :
  • Célébrités
  • Politiciens
  • Ouragans
  • Police
  • Evènements sportifs
  • Conférences de presse
Relation Client/Acheteur :
Cell Journalist intervient comme intermédiaire entre le photographe amateur et les médias.

Partage des gains :
50/50. Vous gagnez 50% du montant de chaque vente.

Conditions :
Pas d'exclusivité, mais Cell Journalist peut utiliser vos images pour sa propre publicité.

Visiter Cell Journalist

Inscription ici



SpyMedia



SpyMedia offre deux façons de vendre ses images : la première ressemble à une banque d'image classique : les images sont classées en catégories et vendues.
La seconde est plus innovante : les acheteurs potentiels fixent un prix pour une demande spécifique, et SpyMedia informe les membres qu'une image est souhaitée pour tel prix, sur tel sujet.
Les membres peuvent alors proposer des images à l'acheteur, qui paiera le prix qu'il a promis aux images qu'il achètera.

Que vendre ?
Seulement des photos.

Images demandées :
Les demandes sont faites par les acheteurs. Celà va des images très génériques à des demandes extrêmement spécifiques.
En ce qui concerne la banque d'image, les catégories principales sont :
  • Arts & culture
  • Bizarre
  • Célébrités
  • Technologie
  • Sports
  • Historique
Partage des gains :

Les acheteurs fixent le prix qu'ils sont prêts à payer. Les prix vont environ de $25 à $50.
Pour les photos de la banque d'images, vous êtes libres de fixer un prix. Spy Media prendra une commission de 35%.

Conditions :
Spy Media ne demande pas d'exclusivité. Voir les conditions spécifiques de chaque demande d'acheteur.

Visiter Spy Media

Inscription ici



Citizen Image



Citizen Image propose, comme SpyMedia, de faire des photos à la demande des acheteurs, pour le prix défini par l'acheteur.
Et comme Scoopt et Cell Journalist, Citizen Image fait la promotion de vos images auprès des médias.

Que vendre ?
Images d'actualité et photos artistiques.

Images demandées :
Citizen Image demande des images qui correspondent à ces catégories :
  • News
  • Evènements sportifs
  • Célébrités
  • Climat
  • Images de situations - en particulier : business et style de vie
  • Animaux
  • Architecture
  • Autres photos créatives (de l'abstrait au conceptuel)
Relation Client/Acheteur :
Les acheteurs peuvent consulter la banque d'image de Citizen Image ou proposer un thème aux photographes. Dans les deux cas, Citizen Image agit comme intermédiaire entre le photographe et l'acheteur.

Partage des gains :
Vous percevez 50% du montant de la vente.

Conditions :
Lorsque vous envoyez une image à Citizen Image, vous leur donnez automatiquement une exlusivité mondiale pour 3 mois.
Durant cette période, vous n'avez pas le droit de publier ou de vendre l'image ailleurs.

Visiter Citizen Image

Inscription


Autres services

Et pour finir, voici une liste de 77 autres services du genre.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Outils de la discussion
  #2  
non lus 24/01/2007, 14h49
Avatar de cirius
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon EOS 300D
 
Messages: 963
8850 Photiz
vraiment énorme merci jeff
Réponse avec citation
  #3  
non lus 24/01/2007, 15h24
Jeff.
 
Messages: n/a
Photiz
Qui part en Irak demain avec son APN alors ?
Réponse avec citation
  #4  
non lus 24/01/2007, 15h25
Avatar de kamaki34
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: EOS 350D 18-55 mm, 50 mm, 80-200 mm
 
Messages: 881
9600 Photiz
Merci Jeff pour cet article très complet.
Maintenant y'a plus qu'à traquer l'info, l'appareil en permanence à portée la main (et de l'oeil) !
Réponse avec citation
  #5  
non lus 24/01/2007, 15h32
Avatar de SLY
SLY SLY est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 5D
 
Messages: 261
1745 Photiz
Super, mais ou commence la limite avec le "paparazzi" ?
J'avoue que le traquage dans le sens propre du terme ne m'enchante pas trop !
Je préfère prendre du plaisir d'une autre manière..je parle dans le domaine de la photo biensur lol
Mais si par hasard je tombe sur une image insolite alors là oui, je mets desuite dans la boite et je prends les euros (c'est la vie non !!!)

Dernière modification par SLY 24/01/2007 à 15h35.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 24/01/2007, 15h44
Jeff.
 
Messages: n/a
Photiz
Citation:
Mais si par hasard je tombe sur une image insolite alors là oui, je mets desuite dans la boite et je prends les euros (c'est la vie non !!!)
Ca peut être utile si jamais on se trouve par hasard au sein d'un évènement qui a une ampleur internationale, ou si on croise Paris Hilton avec son amant en train de faire les courses au rayon surgelés de Carrefour (peu probable)

En dehors de celà, je pense que ce genre de services va évoluer avec le temps, parce que le journalisme change avec les nouvelles possibilités offertes par internet.

Voir par exemple le site CitizenBay qui a été lancé par le PDG de Fotolia, et qui paye les internautes pour écrire des articles d'information locale.
Son but est de venir concurrencer la presse quotidienne régionale en France.

Voir aussi le débat blogueurs/journalistes qui est de plus en plus présent.

De plus en plus de gens s'informent par le web, et donc le modèle économique des médias va forcément changer dans les années à venir.

Depuis quelque temps, l'internaute devient de plus en plus celui qui crée le contenu, c'est un des aspect de ce qu'on appelle le "web 2.0" :

- Avant : l'éditeur d'un site propose son propre contenu, statique.
- Aujourd'hui : le contenu est fait par les internautes (voir les sites "à succès" : youtube, flickr, l'engouement pour les blogs, les forums, etc... Dans ces sites, ce n'est pas l'éditeur qui propose un contenu, mais les utilisateurs qui créent et qui partagent leurs propres textes/photos/vidéos).

Donc cette tendance risque de venir toucher aussi les médias, qui vont certainement en partie devenir collaboratifs, et permettre aux utilisateurs de participer à la publication en vendant des images, ou des articles.
Enfin c'est mon avis.

Voilà, c'était ma phase "Madame Soleil"
Réponse avec citation
  #7  
non lus 24/01/2007, 18h58
Jeff.
 
Messages: n/a
Photiz
Certains membres avaient des photos de personnalites dans leur stock... Peut etre que ca vaut le coup d'essayer
Il y a des gens qui ont teste l'un de ces services ?
Réponse avec citation
  #8  
non lus 11/03/2007, 00h13
Avatar de coolgraph
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon
 
Messages: 4 438
37953 Photiz
super merci beaucoup pour toutes ces adresses ...
Réponse avec citation
  #9  
non lus 15/05/2007, 16h58
--
 
Messages: n/a
Photiz
Génial, merci
Réponse avec citation
  #10  
non lus 15/05/2007, 17h25
Avatar de neme$y$
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: D70; 18~70mm 3,5~4,5 ; 70~300 4~5,6; 2 cartes memoire 1&2Go
 
Messages: 655
3804 Photiz
decidement c'est enorme !!
Jeff tu testes tout ca ???
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Informatique et internet pour la photo

Commentaire

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Photoshop : une belle histoire... | La soupe alphabétique des noms de résolutions d'affichage »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Note: Note de l'article : 1 votes - moyenne : 5,00.

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.