.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Discussions sur la retouche photo

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 05/01/2010, 00h45
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 13
135 Photiz - Faire un don

Question ISO, comment ça marche dans l'appareil?


Bonjour,

Je souhaite comprendre comment fonctionne les iso sur un reflex numérique.

Je comprend ce qui se passe dans l'appareil en ce qui concerne l'ouverture et la vitesse. On change vraiment quelque chose lors de la prise de vue.

Je comprend aussi ce qui se passe avec la balance des blancs. C'est du post traitement dans l'appareil. Avec un RAW, on reprend le fichier 'brut' et on applique le traitement que l'on souhaite.

En gros ma question c'est "est-ce qu'on peut rattraper un mauvais réglage d'Iso sans perte d'information? C'est un réglage à priori ou à posteriori? Peut-on comparer ce réglage à une modification logicielle de luminosité par exemple? Pour l'argentique, c'est apriori bien sûr mais qu'en est-il de nos appareils? Est-ce qu'il y a une modification 'physique' du capteur?

Là, pour le moment je sèche.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 05/01/2010, 01h27
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Reflex, télémétrique, moyen format, chambre
 
Messages: 895
5310 Photiz - Faire un don
Dans la plupart des cas, il s'agit d'une simple amplification électronique (une amplification logicielle est aussi possible). Mais le capteur en lui même a toujours la même sensibilité.
Réponse avec citation
  #3  
non lus 05/01/2010, 11h45
Avatar de ares66
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: eos 7d et 5dMkII,135f2L,100f2.8macro, 17/40 F4Lusm,50f1.8
 
Messages: 690
6090 Photiz - Faire un don
les isos vont te donner du bruit en augmentant.....maintenant il existe des boitiers qui vont jusqu'à 10000 iso et on va pas de bruit ! regarde
Réponse avec citation
  #4  
non lus 05/01/2010, 13h01
Avatar de toine64
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Du Nikon et des Lentilles
 
Messages: 1 908
11450 Photiz - Faire un don
en admettant que tu aies raison fx-bucher, alors ce serait le processeur de l'appareil lui même qui amplifierai la luminosité de l'image.
Le capteur ayant une sensibilité native qui ne change pas, alors l'image aurait toujours un niveau ISO fixe ( 100 ou 200 selon les boitiers?)
Ce qui est dommage alors, c'est que les format RAW ne nous proposent pas de réaliser cette amplification en post-traitement. Cela nous laisserai plus de marge à la retouche pour les photos faites en conditions d'éclairage difficiles...
Réponse avec citation
  #5  
non lus 05/01/2010, 13h16
Avatar de YannCo
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 1 039
8590 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par toine64 Voir le message
en admettant que tu aies raison fx-bucher, alors ce serait le processeur de l'appareil lui même qui amplifierai la luminosité de l'image.
Le capteur ayant une sensibilité native qui ne change pas, alors l'image aurait toujours un niveau ISO fixe ( 100 ou 200 selon les boitiers?)
Ce qui est dommage alors, c'est que les format RAW ne nous proposent pas de réaliser cette amplification en post-traitement. Cela nous laisserai plus de marge à la retouche pour les photos faites en conditions d'éclairage difficiles...

Il me semble bien que c'est ça, j'ai lu que les capteurs étaient effectivement à 100 ou 200 suivant la marque.

La surexposition permet ça dans certaine limite, limite que rencontre aussi le soft de l'appareil quant tu pousses les iso un peu trop haut, enfin c'est l'idée que je me fait.

Ce qui est dommage c'est de vendre un nombre d'iso important sans vraiment fournir la qualité qui va avec, en gros vendre de l'inutilisable.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 05/01/2010, 15h09
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Reflex, télémétrique, moyen format, chambre
 
Messages: 895
5310 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par toine64 Voir le message
en admettant que tu aies raison fx-bucher, alors ce serait le processeur de l'appareil lui même qui amplifierai la luminosité de l'image.
Le capteur ayant une sensibilité native qui ne change pas, alors l'image aurait toujours un niveau ISO fixe ( 100 ou 200 selon les boitiers?)
Ce qui est dommage alors, c'est que les format RAW ne nous proposent pas de réaliser cette amplification en post-traitement. Cela nous laisserai plus de marge à la retouche pour les photos faites en conditions d'éclairage difficiles...

La sensibilité n'est changée que lors de la lecture des données du capteur. Mais on peut également la fixer en post-traitement avec le curseur d'expo (même si ce n'est pas explicite). Seulement fixer la vitesse ISO en post-traitement est moins efficace au niveau du bruit que de le faire électroniquement.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 05/01/2010, 15h25
Avatar de tabata
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D + 17-40 f4 + 50f1.4 +135f2 + 430exII + S90
 
Messages: 1 827
10937 Photiz - Faire un don
Il vaut mieux faire

Capteur -> signal -> amplification du signal (augmenter ISO) -> collecter le signal -> fichier RAW

que

Capteur -> Signal - > collecte du signal -> fichier Raw -> surexposer RAW

dans le deuxieme cas la grosse perte se situe au niveau de la collecte du signal car le signal est trop faible ....

Dernière modification par tabata 05/01/2010 à 15h35.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 05/01/2010, 15h28
Avatar de toine64
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Du Nikon et des Lentilles
 
Messages: 1 908
11450 Photiz - Faire un don
effectivement, je ne savais pas que le curseur d'exposition jouait sur la sensibilité ISO. mais même si le résultat n'est pas parfait, je pense qu'il est plus propre qu'un gain de luminosité sur photoshop non?
Réponse avec citation
  #9  
non lus 05/01/2010, 16h13
Avatar de damien.grenoble
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: K10D | 16-50/2.8 | 50/1.7 | 70-300 | AF-1 48
 
Messages: 396
3320 Photiz - Faire un don
Le capteur n'est pas relié directement au processeur de l'appareil, il passe par une chaine d'amplification dont le gain est l'image de la sensibilité. C'est pour cela que le format RAW possède un ISO fixe.
Réponse avec citation
  #10  
non lus 05/01/2010, 18h04
Avatar de chriscb
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: 1DsMkII,1D-X+28-300/3.5-5.6L,85/1.2L,50/1.4,24-70/2.8L
 
Messages: 563
4130 Photiz - Faire un don
Le gain dans le développeur de RAW n'est pas la même chose que le gain au niveau de la mesure. Le gain est dans le premier cas numérique et dans le second analogique.

jouer sur les ISOs, c'est jouer sur l'amplification électrique et pas juste faire un calcul sur des données numériques.

Pour faire l'analogie dans le domaine de la musique : il y'a des amplis analogiques à base de transistor et/ou de lampe, c'est les ISO. On va ensuite numériser tout ça et amplifier dans sound forge, ça c'est le gain dans Camera RAW.
Réponse avec citation
  #11  
non lus 05/01/2010, 22h12
olb olb est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: nikon D70 nikkor 18-55/
 
Messages: 24
285 Photiz - Faire un don
Merci pour touts ces avis et remarques sur cette question. Je commence à y voir un peu plus clair.

Impressionnant de voir tant de réponses. Depuis le temps que je me demande comment ça marchait!

Dernière modification par olb 05/01/2010 à 23h08.
Réponse avec citation
  #12  
non lus 06/01/2010, 00h05
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Reflex, télémétrique, moyen format, chambre
 
Messages: 895
5310 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par chriscb Voir le message
Le gain dans le développeur de RAW n'est pas la même chose que le gain au niveau de la mesure. Le gain est dans le premier cas numérique et dans le second analogique.

jouer sur les ISOs, c'est jouer sur l'amplification électrique et pas juste faire un calcul sur des données numériques.

Pour faire l'analogie dans le domaine de la musique : il y'a des amplis analogiques à base de transistor et/ou de lampe, c'est les ISO. On va ensuite numériser tout ça et amplifier dans sound forge, ça c'est le gain dans Camera RAW.

Pour continuer sur ton analogie avec le son, si ton système a un gain de, disons 30dB, peu importe que l'amplification soit numérique ou analogique, le gain reste le même. Et en photo, le gain, c'est la sensibilité. Modifier l'expo sous camera raw ou tout autre logiciel (même interne au boitier), c'est aussi modifier la sensibilité ISO a postériori. D'ailleurs les fabricants ne se gênent pas pour le faire. Les fameuses extensions de sensibilité permettant d'obtenir des sensibilités faramineuses consistent souvent uniquement à multiplier par 2 ou 4 ou 8 les valeurs numérisées dans le RAW (tu parles d'une révolution).
Réponse avec citation
  #13  
non lus 06/01/2010, 00h21
Avatar de YannCo
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 1 039
8590 Photiz - Faire un don
Rapport avec l'argentique

Je ne connais pas l'argentique mais mon père ne faisait énormément quant j'étais gamin, de mémoire les pellicules allaient de 100, 200 et 400 ISO, il me semble aussi que c'était plus des ASA.

On faisait aussi des photos dans des conditions difficiles niveau lumière, non ? ça ne se faisait peut être pas ...

DOnc je me pose la question pour quoi cherche t'on à nous vendre du 3200 ISO ? (limite de mon boitier)
Réponse avec citation
  #14  
non lus 06/01/2010, 00h38
Avatar de cyberien
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon 50D et 5D grippés
 
Messages: 3 396
18060 Photiz - Faire un don
Les pellicules pouvaient être "poussées", il suffisait de modifier le temps dans le révélateur. Mais ça augmentait le grain également. J'ai fait couramment des photos à 1600 asas avec de l'ektachrome ou de la fujichrome 400.

Il existait aussi des kodachrome 25 et 64 asas d'une qualité remarquable mais c'est un procédé très particulier. On pouvait les pousser aussi, un copain à oublié de changer le réglage de son appareil et il a fait une pellicule de kodachrome 25 à 100 asas, il l'a envoyé chez Kodak en l'indiquant sur la pochette de film. Quand il l'a reçue, les photos étaient nickel.

Dernière modification par cyberien 06/01/2010 à 00h41.
Réponse avec citation
  #15  
non lus 06/01/2010, 00h41
Avatar de Chien Vert
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon D40X
 
Messages: 1 579
15150 Photiz - Faire un don
Juste pour dire que je m'abonne à ce fil déjà très intéressant.

Petite question : Si je fixe un niveau ISO, mon seul choix est de jouer sur la combinaison vitesse/diaphragme. Mais si je laisse à l'appareil le soin de choisir le niveau ISO, comment gère-t-il la combinaison ISO/diaphragme/ouverture (en supposant bien entendu que je laisse tout se régler en mode automatique, ou semi-automatique avec priorité au diaphragme ou priorité à la vitesse) ?

Merci !
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Discussions sur la retouche photo

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Savoir s'arreter - Trouver le bon résultat | Retouche partie du visage »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 1 vote(s), moyenne 4,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.