.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Reportages et Interviews

Aller au premier non-lu

Interview Gilles Martin - Arche Photographique

Article rédigé par Charlène, le 04/01/2010.Voir son profil

Gilles Martin est photographe animalier. Sa mission? Shooter les espèces animales menacées, sur 6 continents et dans 100 pays différents. Sa date limite? 2012... Pour ce passionné, la sauvegarde de la biodiversité est primordiale et dans ce but, il a créé l'Arche Photographique, un inventaire photographique qui veut sensibiliser le public à la Nature.


Pouvez-vous vous présenter?
- Je suis Gilles Martin, je fais des photos depuis 30 ans maintenant, et plus particulièrement des photos animalières et sur la faune sauvage. En fait, la photographie animalière me permet d'assouvir 3 passions: voyager, être avec des animaux, et faire des photos. C'est le métier idéal pour moi.
L'Arche Photographique, c'est la concrétisation de ces envies. Le matin quand je me lève, c'est l'Arche qui me motive!




© Gilles Martin

Vous avez créé l'Arche Photographique en 2005. Quel était votre but à ce moment là et quel est-il aujourd'hui?
- Au début, je suis parti un peu le nez au vent. Je voulais faire une vitrine de toutes les espèces menacées sur 6 continents et dans 100 pays. Et puis il y a 7, 8 ans, des magazines ont commencé à s'intéresser à l'Arche, et petit à petit, j'ai eu de plus en plus de retour. C'est là que j'ai créé les 7 Actions.

7 Actions qui vous tiennent à cœur pour préserver la biodiversité, "Imaginer et Créer", "Soutenir et Participer", "Éduquer et Sensibiliser", "Transmettre et Accompagner", "Informer et Communiquer", "Protéger et Mobiliser", "Inventorier et Archiver". Y en a t-il une de prioritaire sur les autres?
- Pas vraiment non. Au début, il n'y en avait que 5 de mises en place et elles se développaient progressivement. Mais il y en a une qui me tient particulièrement à cœur, c'est l'Arche Project 25.

Justement, en quoi consiste t'-elle?
- L'Arche Project 25, c'est une volonté d'aider de jeunes photographes à monter des projets. Nous les aidons sur une période de 2 ans à préparer un reportage, trouver des sources de financement, et à leur retour, à trouver des expositions et être publiés dans les magazines. Outre un soutien financier, le gagnant et c'est un concept unique, gagne un savoir, une expérience concrète. Notre première photographe est Elodie Gaillard avec son projet : "10 X 10 Brasil, Les idées extérieures...". Elle a déjà été exposé dans 6 Festivals et lieux divers.


© Elodie Gaillard


© Elodie Gaillard


Que demandez vous aux candidats?
- Tout d'abord, de bonnes compétences en matière de photographie. Nous voulons que le candidat qui se présente ait une bonne technique et un bon œil lorsqu'il s'agit de shooter. Il doit aussi avoir un beau projet avec derrière, un enjeu lié à la préservation. Enfin, c'est aussi une question de feeling. J'aime rencontrer les candidats, échanger avec eux afin de mieux les comprendre, mieux les cerner.
Bonne technique, bon projet, du feeling, voilà ce que doit réunir un candidat, car derrière, il sera exposé, publié...


Chaque mois Image et Nature publie une double page sur l'Arche Photographique. Comment est venue cette association?
- Très naturellement. Image et Nature s'est créée il y a 3 ans et je connaissais les fondateurs car nous avions déjà travaillé ensemble. J'ai proposé de publier l'Arche Photographique et cela cadrait totalement avec leur choix d'images et d'informations et me permettait de montrer l'évolution de mon projet.



© Gilles Martin

Pour en revenir un peu à vous... Quelle est votre façon de travailler? Partez vous à la recherche d'une situation en particulier ou saisissez vous votre chance au gré des rencontres?
- Un peu des deux, cela dépend des pays, des voyages. Je suis en voyage environ 1 jour sur 3 et je ne peux plus ralentir si je veux atteindre les 100 pays d'ici 2012.
Avant j'étais partis 1 jour sur 2 et je passais beaucoup de temps dans chaque pays. Maintenant, j'évite de retourner 2 fois dans le même afin d'être sûr d'être dans les temps. Par exemple, je reviens d'Ethiopie, où j'ai pu photographier une douzaine d'espèce menacée. Je ne compte pas y retourner, du moins pas tout de suite. Mon prochain voyage, se sera sans doute la Nouvelle-Zélande et ses Kiwis .


Si vous deviez amener avec vous un jeune photographe, quels conseils lui donneriez vous?
-Avant tout d'être passionné, tenace et de beaucoup travailler. Il faut aussi avoir des idées, des concepts originaux afin de se faire connaitre.

Que pensez vous du métier de Photographe Animalier aujourd'hui?
- je pense que petit à petit il va disparaitre... Aujourd'hui, il y a de plus en plus de photographes animaliers amateurs de talent. Avec l'arrivée du numérique, la compétition va grandissante et il devient très très dur de vendre ses photos et de débuter une carrière pour les jeunes. Ce métier était plus aisé dans les années 70-80 parce que les photos se vendaient chères, on pouvait donc en vivre.




© Gilles Martin

Quel matériel utilisez-vous?
- Je suis resté fidèle à Olympus en ce qui concerne la Macrophotographie à fort rapports de grandissement. Pour ce type de photo je fonctionne toujours avec un OM2 et un OM4 car je considère que les autres marques n'ont pas développé des accessoires aussi performants que ces appareils qui ont pourtant été construit il y a plus de 30 ans...! Et je possède un grand nombre d'éléments du système OM Olympus: soufflet, bague allonge télescopique, flash annulaire parabolique, objectif macro spéciaux : 20 mm, 90 mm.

En revanche, pour les reportages, j'utilise depuis une quinzaine d'années le système Canon EOS:

- 2 boîtier EOS 1V
- 1 objectif Canon 500 mm f/4
- 1 multiplicateur EF 1,4 X
- 1 Doubleur de focale
- 1 objectif Canon EF 100/400 mm f/4.5-5.6
- 1 objectif Canon 100 mm macro
- 1 grand-angulaire 20 mm f2,8
- 1 objectif 28-105 mm f3,5/4,5
+ Trépied Gitzo et rotule Wimberley.


Vous travaillez en argentique, mais retouchez vous malgré tout vos photos?
- Comme je passe énormément de temps sur le terrain pour faire mes photos, j'ai du embaucher quelqu'un qui se charge des retouches. Cette personne scanne et traite les images sous Photoshop et Lightroom. Nous n'intervenons que sur la chromie et les petites poussières, on essaye de se rapprocher le plus possible de la diapo au niveau de la colorimétrie.

Auriez vous une référence photographique à nous citer?
- Mes références sont Européennes. Ici, nous avons su, nous avons du développer des ruses pour shooter les animaux sauvages à l'affut. La plupart des photographes ne sont pas toujours capables de rester des heures à attendre le bon moment. Et si je devais choisir, je citerais Fabrice Cahez, Jean-François Héllio et Nicolas Van Ingen.

Y a t-il une photographie pour laquelle vous avez un attachement particulier?

- Il y en a une que j'aime beaucoup, je l'ai pris il y a 7 ou 8 ans. Il s'agit d'une photo d'un grèbe a cou noir en train de pondre.



© Gilles Martin

Auriez vous une anecdote à partager avec nous?
- A propos de la photo sur la ponte du Grèbe. Il était dans un nid que j'avais déjà repéré depuis un certain temps. J'avoue que j'ai eu de la chance de prendre cette photo, mais elle venait aussi du temps passé. Sur les 3 dernières années, j'avais passé environ 500 heures, par an, sur les lieux où la photo a été prise.
J'étais assez proche du nid, je voulais juste passer 5 minutes pour faire un portrait lorsque la femelle a commencé à s'agiter, puis à paniquer. J'ai pensé qu'il y avait un prédateur dans les environs, j'ai fait le tour pour vérifier et je l'ai vu revenir, rapportant de la végétation sur son nid, et suivie de près par le Mâle. Et là, elle a pondu!
Pour la petite histoire, j'avais déjà pris un certain nombre de photos et étant en argentique, il ne m'en restait plus beaucoup, mais j'ignorais combien. J'ai lancé deux rafales soit 8 photos, et Bzzzzzzz, j'avais fini ma pellicule. J'ai eut beaucoup de chance parce que la meilleure des 2 séries, ce fut la toute dernière photo prise!
A deux photos près, je ne l'aurais jamais eu, comme quoi, la chance...!


Quels sont vos projets à venir?
- Et bien tout d'abord finir de visiter les 100 pays, il m'en reste 20 et je n'ai plus que 3 ans. Aussi, avec l'équipe de l'Arche Photographique, on souhaiterait créer un nouveau site internet sur la biodiversité, bien plus important que ceux déjà créés. Cela devrait nous occuper entre 2010 et 2012. Sans compter que pour 2012, nous souhaiterions également sortir un livre, un premier volume sur l'Arche. Pour ce livre, je vais essayer de garder en tête trois mots: militant, esthétique et artistique. Voilà ce que je souhaite, qu'il montre la beauté de ce monde, qu'il éduque.

Nous pouvons voir sur votre site que vous vous définissez comme Ecophotographe. Pouvez vous nous donner une définition de ce mot qui n'est pas (encore) passé dans la langue française?
- Être Ecophotographe, c'est avant tout respecter les animaux au moment de la prise de vue. C'est aussi utiliser les images pour sensibiliser les gens à la Nature. Un peu comme ce que je fais avec l'Arche. Pour le moment, ça n'a pas de valeur viable, mais pourquoi ne pas en faire une charte? Une référence pour les photographes avec quelques règles: Respecter les animaux, minimiser l'impact sur l'environnement,... Ce genre de chose. Ça pourrait être un de mes futurs projets.

Un dernier mot?
- Oui, à propos de l'exposition "Biosphère" que j'ai pu présenter au dernier Festival de la Photo Animalière et de Nature de Montier-en-Der. Cette exposition présente une carte du monde de 14m de long sur 5m de haut sur laquelle sont présentées 225 photo d'espèces animales menacées de disparition.



© Gilles Martin

Le but de cette exposition est d'informer, de sensibiliser le spectateur, de l'émouvoir et d'éveiller sa conscience sur les problèmes environnementaux. Les enjeux de la biodiversité sont vitaux pour l'homme et nous espérons que cette manière unique d'exposer touchera les gens.
Nous sommes en train actuellement d'explorer diverses pistes afin de pouvoir de nouveau présenter l'exposition "Biodiversité" dans de grands Festivals. Déjà, les lecteurs d'Images et Nature, pourront trouver dans le prochain numéro de leur magazine, 2 pages consacrées à l'Arche Photographique et notamment à cette exposition, en attendant d'en voir plus...


Merci à Gilles Martin pour le temps passé au téléphone pour cette interview.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Outils de la discussion
  #2  
non lus 06/01/2010, 22h59
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 736
6100 Photiz
Voilà, que mon moral, en baisse ce soir est entrain de remonter un peu.....Bravo pour ce travail
Réponse avec citation
  #3  
non lus 08/01/2010, 17h27
Avatar de A-délia-n
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: olympus E-420 & Canon 1000
 
Messages: 95
1490 Photiz
joli travail qui doit être des plus passionnants !
Réponse avec citation
  #4  
non lus 13/01/2010, 13h05
Avatar de manci
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 300
3685 Photiz
Ça donne envi d'en faire partie. Voyage, Nature... HHHmm ça fait rêver tout ça.
Réponse avec citation
  #5  
non lus 17/01/2010, 11h03
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Nikon D7000 + 28/300 Nikkor + Sigma 150 macro + 120/400 Sigm
 
Messages: 10
90 Photiz
Excellent travail ! Magnifique ! Passionnant ! et...UTILE !

Cette personne est une vraie personne, ça se sent, ça se lit et ça se ressent !

Qui plus est, Gilles Martin exerce un métier que je lui envie énormément, alliant plusieurs passions à une juste cause.



Chapeau l'Artiste ! (comme dirait l'autre)
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Reportages et Interviews

Commentaire

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Interview : Bruno Calendini | Interview Matthieu Thomas »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Note: Note de l'article : 3 votes - moyenne : 4,67.

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.