.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les rencontres et sorties » Belgique

Aller au premier non-lu
  #31  
non lus 19/01/2015, 19h06
Avatar de djoo
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Boitier Canon + Grip + objos
 
Messages: 2 208
19500 Photiz - Faire un don
Je serais intéressé d'aller faire un tour, il y a des dates d'expo pour 2015 déjà connues ?

Sinon personnellement j'ai trouvé sur flickr un groupe ou il faut proposer une photo par semaine, rien de tel pour me faire ressortir l'appareil (et le niveau est surement plus élevé )

Au fait j'ai eu une réponse pour les dépenses du club de La Hulpe. En gros en début d'année on avait mis 50 euro de garantie pour la salle (je sais plus le nom mais donc c'est pas une cotisation) et un mail qui stipulait que la cotisation était de 25euros. Et en fin d'année ils n'ont pas voulu me rendre mes 25 euros (50 avancé - 25 de cotisation) ... leur raison était que c'était le nouveau montant de la cotisation, et que "tu comprendras bien". Vu que non j'ai pas compris, j'ai insisté (très pénible...) et au final j'ai eu mon argent en retour. Ce que, au vu des détails des comptes qu'on m'a donné, tout le monde n'a pas eu droit... Quand je disais que leur compta était floue... sans doute que j'étais le seul jeune et qu'ils pensaient que j'allais me faire avoir comme ca ... ou que eux ont trop d'argent, je sais pas ...
Je déconseille pas d'aller dans ce club, je conseillerais juste d'être prudent
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #32  
non lus 22/01/2015, 18h54
Avatar de johnraf
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: canon 60D, canon 70-200 f4 IS USM, tamron 24-70 Di Vc Usd
 
Messages: 248
1620 Photiz - Faire un don
Bonsoir,

sinon il y a le CRPC (Cercle Royal Photographique de Charleroi). 9a fait un peu loin si vous habitez à Nivelle, mais cela reste un (très) bon club photo.
Réponse avec citation
  #33  
non lus 14/05/2015, 18h25
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 20
155 Photiz - Faire un don
Le CRPC de Charleroi ?!!! lol
Cherchez-y les photographes de talent à réelle visée artistique ! Voir la garlerie des membres !
On y fait des petites sorties sympa entre potes , mais la photographie artistique là-dedans ?
En plus le degré d'inculture photographique, comme dans tous ces clubs, est proche de zéro.
Demandez-leur qui est Duane Michals, Arnold Newman, Spricigo et j'en passe !!!
Je n'y vois pas de sorties fréquentes au Musée photographique de Charleroi ou à la Maison européenne de la Photographie à Paris !
Royal que de nom comme le Royal Photo Club de Nivelles !
Réponse avec citation
  #34  
non lus 17/05/2015, 22h00
Avatar de johnraf
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: canon 60D, canon 70-200 f4 IS USM, tamron 24-70 Di Vc Usd
 
Messages: 248
1620 Photiz - Faire un don
Bonsoir,
Je pense que tu ne sais pas de quoi tu parles... Va voir une de leurs expositions, et après tu pourras juger de la valeur des membres. Il n'a peut-être pas le renom de sa création, mais il a tout de même sa place
Quant à la culture photographique de ses membres, je ne pense pas qu'il soit aussi proche du zéro que ta façon de juger.
Cordialement
Réponse avec citation
  #35  
non lus 20/05/2015, 10h10
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 20
155 Photiz - Faire un don
Bonjour,

J'ai vu deux de leurs expos. Photos pour la plupart convenues (photographies qu'on a déjà vue cent fois !) et sans réelle intention artistique (comme dans tous les clubs photographiques où il est bien connu qu'on ne s'intéresse pas à la photographie !). On va dire qu'il y avait 10 % de bonnes photographies.

Je me répète : Combien de fois par an allez-vous en groupe au Musée de la Photographie à Charleroi ? Combien de membres connaissent Friedlander, Eggleston, Clark, Appelt ? Je n'ai toujours pas eu de réponse pour les trois autres noms cités.

Qui, dans votre club, a été voir l'expo Bresson à Bruxelles ? Qui, parmi vous, a été voir le grand Lee Friedlander à Bruxelles au début de l'année ? Vos membres ne connaissent pas : pour eux ce ne sont que des marques de hamburger vendus au Colruyt de Jumet !!! Sans la culture , pas de croissance photographique personnelle sauf si on veut continuer à photographier, et toujours de la même manière, les pâquerettes, les locomotives, le canal, la réserve naturelle, les rivières et les champs de bleuets !!!

La plupart des membres d'un club photographique se désintéressent de la culture photographique (ils n'en ont rien à battre, trop préoccupés qu'ils sont par leurs petites photos personnelles). Donnez aux membres de votre Club ma liste des sept noms, faites le test !

Pour en revenir aux clubs photographiques (dont celui de Charleroi), les pires expositions photographiques sont celles des clubs photographiques : un comble pour de tels clubs qui devraient plutôt atteindre l'excellence. Seuls un ou deux photographes sortent réellement du lot et les meilleurs photographes s'en vont la plupart du temps.

Vous connaissez l'existence d'un seul grand photographe dans un club photographique ?!!! Moi pas. Tout simplement parce qu'ils ne veulent pas en faire partie ! Parce qu'on y stagne et végète plutôt que l'on y croît...

Cordialement
Réponse avec citation
  #36  
non lus 20/05/2015, 19h39
Avatar de Nico D
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 700D , EF 50 f/1.8 , 18-35ART f/1.8 , EF 100-400 L IS USM
 
Messages: 570
3230 Photiz - Faire un don
Moi qui pensais que c'était cool un club photo... Voilà pourquoi c'est dure d'en trouver un près de Liège
Réponse avec citation
  #37  
non lus 21/05/2015, 09h15
Avatar de djoo
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Boitier Canon + Grip + objos
 
Messages: 2 208
19500 Photiz - Faire un don
En lisant ce fil très interessant, j'ai l'impression qu'on est face à deux choix :

- soit on veut partager à propos de la photo (club photo ou l'on parle, échange, parfois apprend, ca termine souvent autour d'un verre)

- soit on veut évoluer photographiquement (je suis également d'avis qu'un club photo ne permet pas vraiment cela une fois que les bases sont aquises) et la il semblerait que seule l'école soit la bonne manière ? ou être auto didacte et rechercher les travaux de grands photographes

Cependant un club photo peut convenir à l'un et pas à l'autre, ca dépend ce qu'on y cherche.
Réponse avec citation
  #38  
non lus 23/05/2015, 09h46
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 20
155 Photiz - Faire un don
Bonjour Djoo,

Un club photo ne permet pas de progresser en photographie en effet. On peut rêver, mais je n'en connais aucun. La plupart d'entre eux étant déjà dirigés par des Présidents qui ne sont que des photographes moyens et qui sont incapables de booster leurs membres à créer leur propre vision personnelle sur le plan artistique. Voir ma boutade bien réelle : « Un club photo s'en tape de la photographie ! ». En plus ces mêmes présidents n'aiment pas les initiatives (quoi qu'ils disent), n'aiment pas les trop bons photographes, n'aiment pas qu'on leur fasse de l'ombre.

Pour progresser ? Une fois les principes acquis apprendre d'une manière autodidacte la photographie non sans s'imprégner des revues artistiques de qualité, des expositions consacrées à la photographie et à la peinture. N'avoir que cette seule passion. Aller vers la photographie.

Un club photographique cool est un mauvais club photographique : on y vient pour voir les potes, boire un verre et ne s'intéresser que très occasionnellement à la photographie. C'est respectable, mais c'est un autre objectif.

Faut donc savoir ce que l'on cherche ! Donc pour répondre à Nicolas, ils sont tous assez cool les clubs photos et donc assez mauvais !!!

On est donc bien face à deux choix.
Réponse avec citation
  #39  
non lus 28/10/2015, 20h18
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 20
155 Photiz - Faire un don
Quatre mois plus tard, le bilan est toujours aussi négatif sur tous les clubs cités (divers échos entendus de divers membres présents dans tous ces clubs).

Vous avez déjà vu de grands photographes dans les clubs cités ? Non !

Vous avez déjà vu de remarquables photographes dans ces clubs ? Non, car ils les ont quittés.

Suffit d'aller voir les expositions annuelles des dits clubs et vous verrez, c'est souvent affligeant !

Sidérant ! Non ? Il y a même des clubs qui existent depuis plus de 20 ans et ça n'évolue pas.

Par contre pour photographier des femmes nues dans les usines abandonnés, ils sont là les gars !!!

Ne désespérons pas : une grande chose naîtra peut-être plus tard !
Réponse avec citation
  #40  
non lus 09/06/2016, 09h05
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 3
165 Photiz - Faire un don
Bonjour à tous,

J'étais déjà tombé sur ce post il y a quelque mois et même s'il est un peu ancien, il y a des choses intéressantes qui ont été dites et qui restent certainement à dire.

Globalement, je suis comme beaucoup d'entre vous assez d'accord avec les constats qui ont été faits, à savoir le faible niveau dans les clubs, le manque d'ouverture d'esprit, l'absence de culture photographique, le côté vieillisant de la population, etc. Je ne sais pas si je sors du lot (et ce n'est certainement pas à moi de le dire), mais j'ai l'avantage d'avoir pu voir les deux côtés du miroir, à savoir le côté animation d'un club (ce que j'ai fait pendant 3 ans) et le côté membre (ce que j'ai fait aussi dans différents clubs). Ca me permet je crois d'avoir une vision équilibrée des choses. Pour bien appréhender les choses, je pense aussi qu'il est cohérent de se souvenir de ce qu'était un club photo et de ce qu'il n'est plus aujourd'hui en raison des évolutions techniques.

Pour essayer de faire court quant à l'aspect historique, donc : à l'époque déjà lointaine de l'argentique, un club photo était une réponse cohérente à un besoin exprimé, qui était celui de mutualiser de l'équipement et des connaissances. On déveleloppait des pellicules, on tirait sur du papier et internet n'existait pas. Si l'on souhaitait ne pas tout acheter et bénéficier de l'expérience d'autres personnes, c'était parfaitement cohérent de s'inscrire dans un club. De nos jours, c'est moins clair : il n'y a plus d'équipement indispensable à mutualiser et on peut trouver toutes les informations que l'on veut par soi-même d'un simple clic. Beaucoup de clubs n'ont probablement pas pu se remettre profondément en question par rapport à cette évolution : ils ont continué à exister sur leur lancée mais avec une valeur ajoutée qui se réduit à une peau de chagrin pour leurs membres.

On pourrait penser que les clubs nouvellement créés sont partis sur d'autres bases, et c'est en partie le cas, mais seulement en très faible partie. Si vous regardez la motivation de ces clubs, presque sans exception vous trouverez celle de "partager et d'échanger", ce qui veut tout dire et ne rien dire (mais surtout ne rien dire). Au-delà de cette façade, il n'y a presque rien derrière. Il n'y a pas de vrai projet commun mais juste une juxtaposition de personnes aux motivations souvent floues (apprendre à faire de la photo) ou moins avouables (être celui qui va briller dans le club). C'est ce manque de notion de projet qui est je pense l'aspect le plus criant et qui explique les allées et venues des membres (la durée de vie moyenne d'un membre dans un club tournant autour de deux ans d'après mon expérience personnelle). Demandez à des gestionnaires de club pourquoi leur club existe et je suis presque certain que les explications seront très vagues et peu profondes.

Maintenant, il faut aussi voir les deux côtés du miroir : celui côté membre et celui côté animateur.

Du côté membre, vous avez très souvent des gens qui viennent dans un club sans objectif très clair et qui finissent par conséquent assez déçus de ce qu'ils y trouvent, faute d'avoir pu clairement formaliser et exprimer leurs attentes. Beaucoup viennent aussi de manière très attentiste en prenant ce qu'on leur propose mais en ne proposant rien eux-même; ils représentent (toujours d'après mon expérience) la majorité des personnes. J'entends aussi assez souvent parler de manque d'ouverture d'esprit de la part des dirigeants, mais mon expérience m'a montré que le manque d'ouverture d'esprit est particulièrement criant chez certains membres, qui sont parfois une véritable plaie à gérer (ils gueulent beaucoup mais ne font pas grand chose).

Du côté animateur, je ne nie pas que dans certains club la motivation de ceux qui dirigent est juste d'être le chef de file, probablement faute d'avoir du pouvoir ailleurs et de ne pas comprendre que le pouvoir pour le pouvoir n'a aucun intérêt en soi. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde, et pour avoir animé un club, je peux vous dire que ceux qui essaient de le faire le plus correctement possible ont la vie dure. Tout d'abord parce que dans un groupe de personnes, il n'y en a toujours qu'une petite fraction qui sort du lot (ouvert, proactif) et une grosse fraction qui est de bois mort qu'il faut traîner (rigide, attentiste). C'est épuisant. Par aileurs, la diversité humaine étant ce qu'elle est, peu deviendront de très bons photographes et beaucoup progresseront trèèèès lentement, voire pas du tout. J'ai moi aussi essayé d'ouvrir l'esprit en proposant des activités "éducatives" (musée de la photo de Charleroi, exposés par des photographes avec une vision artistique, etc.) et je peux vous dire que ce n'est pas couronné de succès, faute d'intérêt par les membres eux-mêmes, voire même en raison de réactions très négatives (c'est nul, c'est moche, j'aime pas, etc.) dans d'autres cas. Très décourageant.

Pour en revenir au sujet de départ, à savoir les clubs dans le Brabant wallon : il y a ceux que vous avez cités (et que je ne connais pas bien, je viens de m'installer dans le Brabant wallon), il y en a de nouveaux aussi depuis très peu de temps. Aucun des nouveaux que j'ai vus (trois jusqu'ici en un an) n'échappent aux règles données plus haut, qui sont assez universelles je crois. Je m'investis cependant assez fortement dans l'un deux (pour des raisons qui ne sont pas uniquement liées à l'aspect club, mais c'est une autre histoire). Je ne veux pas en faire la publicité ici, parce que ce ne serait pas correct pour les autres. Mais je laisse ici simplement un message comme une bouteille à la mer :

SI VOUS AVEZ UN REEL PROJET PERSONNEL, AVEC DES ATTENTES CLAIRES, ET QUE VOUS ETES PRET A VOUS INVESTIR DANS CELUI-CI, contactez-moi en privé et je vous en dirai plus. Si par contre vous souhaitez simplement trouver un club comme on trouve un restaurant, abstenez-vous de me contacter et fréquentez ceux qui existent déjà; que vous choisissiez l'un ou l'autre ne fera pas une différence fondamentale je crois, puisque vous y allez sans objectif clair et sans projet personnel.

Merci de m'avoir lu si vous êtes arrivé jusqu'ici :-)
Réponse avec citation
  #41  
non lus 25/09/2016, 16h20
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 20
155 Photiz - Faire un don
Très belle réflexion Patrick à laquelle je souscris dans ses grandes lignes. Intelligence du propos.

Le niveau des clubs du Brabant Wallon (et de Wallonie de façon générale) est catastrophique.
Leurs membres n'ont pas évolué d'un pouce depuis dix, vingt ou trente années !!!

Et pourtant ils s'y croient : l'opinion que ces clubs ont d'eux-mêmes fait bien rire.

Il faut dire aussi que leurs responsables ne sont pas eux-mêmes de très bons photographes et reconduisent d'année en année les mêmes idées reçues.

Ne tournons pas autour du pot : les membres de ces clubs photographiques sont de mauvais photographes pour la plupart. Il suffit de voir les expositions des dits clubs : des photographies convenues sans réelle intention artistique. C'est dramatique de voir l'évolution de ces clubs qui existent parfois depuis plus de trente années. L'inculture photographique (je dirais même l'inculture d'une façon générale) y est fréquente comme vous le soulignez : ils ne s'intéressent d'ailleurs aucunement à la production de l'autre photographe.

Ils ne s'intéressent pas à la photographie...

Pas pour rien que vous ne trouverez quasiment jamais dans ces clubs des « photographes à visée artistique » (sans prétention aucune) : ils quittent rapidement les lieux ou ne les pénètrent pas.

Comment changer tout cela si tant est que cela soit possible ? Créer un nouvel atelier photographique qui ne ressemblera surtout pas à tous ces clubs photographiques : un atelier/club où quelques photographes passionnés de photographie, de culture photographique et de réel échange (qui passe par l'observation attentive de la production artistique de l'autre photographe) sont heureux de croître photographiquement grâce notamment à la présence de l'autre photographe. On peut rêver !
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les rencontres et sorties » Belgique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Sortie entre photographes à Bruxelles | - »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 2 vote(s), moyenne 3,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2015 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.