Afficher un message
  #14  
non lus 08/12/2009, 12h56
Avatar de pm77g
pm77g pm77g est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: un esprit derrière 2 yeux
 
Messages: 499
4020 Photiz - Faire un don
@ manci
Oui c'est juste,
en fait passer de l'objet (signal analogique pur), à travers l'objectif, tu convolues par la transformée de pascal de la fonction de transfert de l'objectif. A une dimension, la fonction de transfert de ton objectif c'est la fonction porte : Heavyside(t-t0)-Heaviside(t+t0)
Sa transformée de pascal (Transformée de fourier pour les opticiens) c'est un sinus cardinal.
Donc ton signale analogique est convolué par un sinus cardinal, il est grosso modo lissé par une gaussienne dont la largeur à mi hauteur (FWHM) dépend de la taille de l'ouverture.
Et il faut échantillonner tout ça à 2 dimensions avec des photosites. Si ton photosite a déjà la dimension de la FWHM de ta gaussienne, nul besoin de diminuer la taille du photosite (qui va définir la fréquence d'échantillonnage, la fréquence spatiale d'échantillonnage).
Donc plus tu fermes ton objectif, à f/16 par exemple, plus la taille de ton photosite sera grande par rapport à la FHWM de la fonction de lissage de type gaussienne.
Réponse avec citation