Afficher un message
  #4  
non lus 25/11/2009, 15h01
Avatar de pm77g
pm77g pm77g est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: un esprit derrière 2 yeux
 
Messages: 499
4020 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Freeholic Voir le message
Bonjour,

je vais jouer au méchant pas beau :
il y a effectivement beaucoup d'erreurs et de contre-sens dans cet article :

Salut, oui je me doute, et merci d'avance pour tes précisions, j'ai mis l'article en ligne pour essayer de faire participer tout le monde, et faire comprendre quelques principes physiques aux photographes moins initiés.
Permet-moi de répondre à tes suggestions.
Citation:
Posté par Freeholic Voir le message
- la qualité de conversion d'un signal numérique n'est pas le bruit mais le rapport signal/bruit. Cette qualité de conversion dépend de l'électronique, du nombre de bit utilisés pour convertir la mesure en valeur numérique et de la fréquence d'échantillonnage.

Exact. J'ai essayé de vulgariser un peu ma pensée. Or en photographie, contrairement à l'astronomie, le flux de photons est sensiblement le même ordre de grandeur sur une photo (le fait de ne pas sur ou sous - exposer). Donc j'ai fait un raccourci sur le fait que le Signal est constant (d'ailleurs tu remarqueras que je ne parle pas de bruit photonique ) et donc je me suis permis de synthétiser la discussion en ne parlant que du bruit de lecture.
Citation:
Posté par Freeholic Voir le message
- quand je ferme à F22, je réduit la tache sur le capteur, je ne l'agrandis pas
Permet-moi de te contredire. En termes plus précis, la Tache (merci Tom54 pour l'accent ) d'Airy
est la fonction cardinale de J de Bessel d'ordre 1. C'est à dire J1(rho)/rho, exprimé en coordonnées polaires. Cette tache ressemble à un disque, entouré d'une série d'anneaux toujours moins intenses au fur et à mesure que l'on s'éloigne du centre de la tache. Entre le disque et le premier anneau, l'intensité atteind la première fois radialement la valeur de 0. On appelle ça le premier Zéro de la tache d'Airy, et celà permet de définir sa largeur standard qui est de 1.22 x Lambda /D.
Lambda étant la longueur d'onde, et D le diamètre de l'ouverture.
Tu te rends bien compte que si D diminue (quand tu fermes ton diaphragme), la valeur du premier Zéro augmente, c'est à dire qu'il séloigne du centre de la tache. Et donc la tache s'en trouve d'autant plus large
Citation:
Posté par Freeholic Voir le message
- la phrase suivante est en partie fausse :"Du coup là où le premier CCD peut loger 1 pixel, le second peut en loger 4, et du coup. Or un pixel à 4 fois moins de chance de se tromper dans sa conversion photon-électron que 4 pixels..." Il y a 10 ans les meilleurs capteurs APS-C de 4 millions de pixel n'avaient pas la qualité de conversion des 21 millions de pixels du capteur du 5D Mark II .
Je ne doute pas que les capteur s'améliorent avec le temps. Mais pour le moment le seul capteur à comptage de photon sans bruit de lecture est la Quad Cell. La taille du circuit intégré et plus grande que celle du capteur lui-même et donc il est impossible d'en faire un réseau (au maximum on peut en assembler 4)
Mon affirmation était une image de l'esprit visant à expliquer le rôle du bruit de lecture dans l'échantillonnage du plan image. Elle présuppose évidemment que les capteurs soient équivalents, au sinon la comparaison n'a plus lieu d'être. Et elle reste reste vraie, tant que le bruit de lecture sera présent.
Citation:
Posté par Freeholic Voir le message
- l'échantillonnage n'est pas la fréquence à laquelle est transmise une information. L'échantillonnage est le fait même de convertir une mesure en une valeur numérique. La fréquence à laquelle on exécute cet échantillonnage est la fréquence d'échantillonnage
Effectivement, j'ai essayé de vulgarise un peu un terme technique qu'est l'échantillonnage. Comme ici la fréquence d'échantillonnage est constante et propre à chaque capteur, j'ai fait un raccourci.


Merci encore pour le retour et les commentaires

Amicalement,
Pm77G
Réponse avec citation