.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Forum critiques » Critiques photo et vidéo » Mariage

Aller au premier non-lu
  #16  
non lus 23/09/2009, 20h31
Avatar de Nico&CO
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Matériel Nikon
 
Messages: 196
2495 Photiz - Faire un don
Pour ma part, lorsque je fais un mariage, je trouve que le tri des photos et la retouche (j'entends par retouche petites ajustements et recadrage) fait intégralement partie du travail de photographe. La sélection après coup mettant aussi en exergue l'oeil du photographe. Il y a qu'à voir les grands photographes, une farouche sélection était faite sur la planche contact....

En fait cela ne dépend pas de tes "clients" mais surtout de la manière dont tu conçois la photographie et si tu veux ou non faire des concessions. Le photographe est libre de faire son travail comme il lui convient et c'est cette liberté qui fait de la photographie un plaisir !

Bien sur, à toi d'en discuter (ou non) avant de t'engager pour vérifier que tes "clients" accepteront ton point de vue
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #17  
non lus 23/09/2009, 20h48
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 42
760 Photiz - Faire un don
Idem pour moi, le photographe propose une sélection. Quid de la rentabilité si tu dois traiter 1500 raw???

et en effet pq noyer les mariés sous autant de photos?

J'ai l'exemple d'un photographe qui sur le site internet fait pour l'occasion mettait 1000 photos (avec en effet certains exemples avec qqes cm d'écart ou parfois la même en couleur et N/B) inutile selon moi!
si les mariés ont le courage d'arriver au bout, les amis...

même s'il ets vrai que le numérique change la donne, et qe cela amène bon nombres de photographes à modifier leur offre. cela ne doit en aucun cas transformer les "reportages de mariage" en une suite interminable de clichés au milieu desquels les bonnes photos finiraient par se perdre...
Réponse avec citation
  #18  
non lus 29/09/2009, 15h55
Avatar de Anne-Laure
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 143
1875 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par GabrielleR Voir le message
Wow. Je vais devoir apprendre à appuyé sur la gachette. Je n'ai prise que 400 photos environs!

Non non NOOOOOON !!!!
ça me semble très bien 400 photos pour une journée de mariage ! Pourquoi en faire plus ? Pour passer plus de temps au tri ?!! Si tu n'en as fait que 400 et qu'il ne manque rien, c'est que tu en as fait suffisamment !
Citation:
Posté par Oreille Voir le message
kaMIQaze : tu ne paies pas pour toutes les photos, tu paies pour de bonnes photos.

Noyer les mariés sous la quantité pour justifier un tarif ? Il faut faire confiance au photographe.




Citation:
Posté par Nico&CO Voir le message
Pour ma part, lorsque je fais un mariage, je trouve que le tri des photos et la retouche (j'entends par retouche petites ajustements et recadrage) fait intégralement partie du travail de photographe.

Tout à fait d'accord. ça fait partie de notre travail de choisir.
Un photographe qui fait bien son boulot propose de bonnes photos. Pour ça, je rejoins tout à fait Nico.

Bien sûr il faut laisser au client les photos qui sont un peu trop reportages mais où l'on voit Tatie Bidule et Mémé Machin. Mais avoir 10 photos des mêmes personnes au même moment, avoir une photo par minute lors d'une cérémonie, c'est juste gavant !!

Non seulement filer plein de photos nazes nuit effectivement à la qualité globale de ton travail, mais en plus c'est une tendance de donner que la quantité plutôt que de la qualité. Donc des photos par recadrées, pas retouchées, pas choisies... Si pour un prix X, tu files 2000 photos, elle coûte combien ton image ? peanuts !! Elle n'a aucune valeur.
Il faut savoir tirer la qualité de son travail vers le haut et ce n'est pas parce que le client ne voit pas forcément bien la différence entre une photo très réussie et une photo très moyenne qu'il ne faut pas lui donner le meilleur. Le reste ne serait là que pour délayer la soupe et la rendre insipide.

Perso, je trouve que livrer 150 photos, c'est bien.
ça parait peu par rapport à tout ce qui a été dit précédemment mais je vous assure qu'il y a tout ce qu'il faut.
Réponse avec citation
  #19  
non lus 29/09/2009, 17h22
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
 
Messages: 98
930 Photiz - Faire un don
[K]Hoppy : pas de soucis si mes commentaires remarques te sont utiles en quoi que ce soit tu peux en faire ce qque tu veux, même pas besoin de demander l'autorisation (même si ça fait plaisir qu'on demande) Si tu veux d'autres points de vue "bizarre" hésite pas !

Pour la relation client/photographe :
tout à fait d'accord avec vous, je travaille aussi avec des "clients" et entre ce qu'il veut et ce dont il a réellement besoin il existe des mondes ... c'est juste qu'il faut quand même l'écouter car c'est lui qui paie (je vois de plus en plus de photographes (ou clients) arrogants, ce qui m'agace énormément) et discuter avec lui (ça prend du temps) pour faire la part entre ce qu'il dit vouloir, ce qu'il veut vraiment, mais aussi apporter votre point de vue, le client n'est pas photographe et ne connais pas les limites de la photographie ni les choses possibles ! (bon après ya aussi des clients completement stupides qui disent "je paie, donc tu fermes ta bouche et fais comme je te dis, et le photographe se contente d'être presse bouton, ce qui n'est pas amusant non plus)

Pour la quantité de clichés :
Citation:
Le numérique offre la possibilité de multiplier les prises de vues par rapport à l'argentique. Il faut avant tout utiliser cette possibilité pour améliorer la qualité au maximum
Citation:
tu ne paies pas pour toutes les photos, tu paies pour de bonnes photos
Justement c'est ça qui me fait réagir (en tant que photographe amateur)
J'ai grandit avec l'argentique, où développer une photo coutait cher, même pour le pro, alors on REFLECHISSAIT avant d'appuyer sur le bouton, en fait on faisait le tri dans le viseur !
Ce que je veux dire c'est que
- pour moi, client, la différence entre un pro et un amateur, c'est que l'amateur ne maitrise pas tout, il essaie, alors que le pro c'est sa formation, il est censé tout maitriser, et donc 1 photo prise = 1 BELLE photo (on peut toujours avoir 1 ou 2 raté, mais c'est des exceptions chez le pro) donc quand un pro me dit qu'il prend 1500 photos pour ne me donner au final que 40 réussies je perd confiance en sa qualité de pro, je me dis qu'en donnant du bon matériel à n'importe qui s'il tire en rafale toute la journée j'aurais p'tet aussi qs bonne photos réussies pour bcp moins cher (question de probabilité) d'ailleurs il m'arrivait souvent en argentique de calculer le % de bonnes photos, moyennes et déchets sur une pellicule pour m'évaluer.
POur le dire autrement un amateur arrive à faire de temps en temps une bonne photo, le pro ne fait que ça (dans ma tete de client), sinon pourquoi payer un pro s'il ne vaut pas plus qu'un amateur passionné ? si je dis ça c'est que j'attends du pro d'avoir l'oeil, d'être au bon endroit au bon moment et d'avoir appuyé sur la gachette au meilleur moment et que ça donne une belle photo réussie, alors que l'amateur peut avoir raté ce moment (simplement un flou par exemple ou mauvaise exposition)
Si on veut en revenir à l'exmeple du traiteur, c'est comme si le traiteur devait faire 50 plats pour sélectionner le plus réussi ... même pour lui à long terme ça ne sera pas rentable !

Pour le temps d'attente :
c'est juste une réflexion générale, tout s'accelère et les gens veulent les choses plus en plus vite, en attendant le moins longtemps possible, tu peux prendre ce que tu veux en exemple, le temps de sortie des films, si ça prend trop de temps, les gens vont télécharger etc ...
Enfin c'est à vous pro de vous adapter aussi, pour cela moins de photo = plus de qualité et moins de temps de retouche
Je reviens à mon point supérieur, avec l'argentique, on pouvait justifier le temps d'attente avec le temps de développement. aujourd'hui qu'est ce qui justifie le temps d'attente ? Si t'es vraiment bon alors (dans ma tete de client) tes photos sont réussies et tu peux me les charger directement sur mon PC en fin de journée, non ? Les retouches (je parle de recadrage, contraste, luminosité, pas des effets spéciaux, mais meme le sepia sort directement de l'appareil photo de nos jours) sont parfois synonymes de photos ratées ou la volonté de cacher le manque de professionnalisme.

Donc j'en reviens à
Citation:
Le numérique offre la possibilité de multiplier les prises de vues par rapport à l'argentique. Il faut avant tout utiliser cette possibilité pour améliorer la qualité au maximum
Pour moi non, un pro fait de la qualité, pas de la quantité, et donc il est capable de donner toutes ses photos sans se poser de question:

-un pro, en plus de sa maitrise technique, doit avoir "l'oeil" càd connaitre le résultat de la photo avant d'avoir déclenché, savoir composé une photo, faire attention aux détails AVANT de déclencher, du genre savoir où et comment placer les gens/se placer lui par exemple pour que la photo soit réussie car pro = 100% de elles photos
-Un amateur fait un max de photos pour trier les bonnes/ratées en espérant qu'il ya it le plus de bonnes possibles.

Donc quand on me dit je fais bcp de photo pour trier ensuite, je me vois mal vous filer un cheque !

(ça reste caricatural, mais c'est pour faire comprendre un autre point de vue)
Réponse avec citation
  #20  
non lus 29/09/2009, 18h55
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 130
880 Photiz - Faire un don
C'est avoir un point de vue bien biaisé d'un pro...

HCB a fait des dizaines de milliers de photos pour que l'on en retienne une centaine... Tout comme d'autres grands noms de la photographie.
Combien de croquis sont nécessaires avant d'avoir un tableau de maitre ? (Picasso avait un nombre phénoménal d'ébauches, pourtant, il était un grand peintre ? N'aurait-il pas du créer son tableau dès le premier essai ?)

Lorsqu'on parle de photos de reportage on ne peut pas avoir un ratio de 100%, on essaye de l'avoir le plus haut possible, d'avoir les photos les plus justes mais on n'est pas dans une proportion : un cliché = une photo réussie.

Mis à part la photographie de sujets fixes (et encore)... on ne peut pas atteindre le 100%.

Donc selon toi, un photographe de sport devrait anticiper l'action et savoir précisément ou va se trouver la balle à l'instant T ?
Un photographe animalier doit pouvoir déclencher une seule fois lors d'un envol d'oiseaux car il sait précisément quand les ailes auront la forme voulue ?
Un photographe de guerre sait quand la balle va frapper ? quand l'expression du visage sera la bonne ?
Un photographe de mode sait précisément quand la robe sera dans la bonne position sous l'effet du ventilateur et que le regard, l'épaule etc seront bien en place précisément à ce moment ?

Un photographe de mariage devrait donc pouvoir réunir toutes ces qualités et savoir précisément à quel moment l'éclat de rire va partir, quand les plis du visage seront harmonieux, quand le bouquet sera au bon endroit sur la photo, quand les pétales seront disposés correctement lors du lancer...

C'est donc supposer que le pro est un surhomme absolument infaillible... si seulement...

C'est également caricatural mais proche du ressenti. Les photos réussies sont une combinaison de facteurs, en tant que pro on a une capacité accrue d'anticiper les actions, de savoir se positionner, de créer son image et on s'efforce de maitriser les instants capturés mais je te met au défi d'avoir un ratio de 100% sur un mariage en faisant du reportage pendant 12h d'affilées non-stop (je parle bien de reportage, non pas de photos posées toutes les 10mn en interpellant les gens, là, je te l'accorde, c'est plus probable).

Le fait de faire beaucoup de photos ne veut pas dire que l'on ne réfléchit pas à ce que l'on capture.
Réponse avec citation
  #21  
non lus 29/09/2009, 19h52
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Pentax K100
 
Messages: 9
255 Photiz - Faire un don
Cette conversation est très intéressante...Merci à tous
Réponse avec citation
  #22  
non lus 29/09/2009, 19h53
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Pentax K100
 
Messages: 9
255 Photiz - Faire un don
Voulez-vous savoir ce que j'ai décidé finalement?
Réponse avec citation
  #23  
non lus 29/09/2009, 22h13
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon
 
Messages: 11
100 Photiz - Faire un don
Bonsoir à tous,

Effectivement cette conversation est très intéressante, les points de vue client / pro ont de bons arguments des deux côtés.

Mais je rejoins Anne-Laure dans son analyse :

Citation:
Il faut savoir tirer la qualité de son travail vers le haut et ce n'est pas parce que le client ne voit pas forcément bien la différence entre une photo très réussie et une photo très moyenne qu'il ne faut pas lui donner le meilleur. Le reste ne serait là que pour délayer la soupe et la rendre insipide.

A quoi ça sert de faire travailler un Pro si c'est pour avoir les mêmes photos que celles que les invités sauront prendre aussi ?
Réponse avec citation
  #24  
non lus 30/09/2009, 12h26
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
 
Messages: 98
930 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par KevinTran Voir le message
C'est avoir un point de vue bien biaisé d'un pro...

Même si c'est caricatural , c'est ce que pensent la plupart des gens ... un pro c'est 100% ou ça s'en rapproche le plus possible
Regard en sport, n'importe lequel, quand un pro rate son but de qqs cm on dit qu'il est "mauvais" mais quand il marque c'est "normal", enfin c'est ce que je vois !

D'un autre côté combien de personnes savent exactement combien d'essais a fait Picasso ? (en dehors de sa partie formation) c'est aussi le professionalisme de faire paraitre "simple et facile" son métier, regarde le tir à l'arc aux JO, t'as l'impression que c'est super facile de mettre une fleche dans le centre à 70m en les regardant, quand t'essaies, c'est à peine si t'arrives à toucher la cible.
Pour la photo c'est pareil, si t'entends toutes les 2s un déclenchement/miroir, toutes les 3 minutes un flash dans les yeux, non seulement c'est désagréable/pénible mais en plus ça remet en doute la qualité du pro quand tu reçois au final que 50 clichés...(donc oui un pro doit savoir être discret, devenir invisible , dans ce cas ils ne sauront jamais combien t'as fait de photos )

Citation:
C'est donc supposer que le pro est un surhomme absolument infaillible
Un surhomme non, mais infaillible oui (je sais je suis quelqu'un de très sévère ...)
Enfin pour moi oui, un pro doit savoir quand déclencher, ça fait parti du métier de savoir se baigner dans l'atmosphère, savoir/sentir quand une action aura lieu, je te l'accorde c'est pas du 100%, mais si t'as zéro feeling pour voir venir les choses, c'est pas la chance qui t'aidera, et dans ce cas autant mettre 4 caméras aux 4 coins d'un terrain (ou d'une foret) et laisser le déclenchement se faire par un intervallomètre ... où est le professionalisme ? (si ce n'est investir dans du matos ?)
PS : quand le buteur s'approche du but c'est pour marquer, après avoir échangé les alliances les mariés vont s'embrasser, quand le témoin fait une blague les gens vont rire ... c'est bete mais en ne sachant pas cela tu vas rater des photos, d'où l'importance pour moi du travail en amont pour être pret au bon moment, et éviter une foule de tri par la suite. C'est aussi ça qui défini l'expérience, un pro qui aura fait bcp de mariages fera de meilleures photos car il sentira mieux les moments clés que quelqu'un qui est à son premier mariage, et donc anticipera pour se positionner, préparer son matériel etc ...

Après je parle de 100% ça reste de la théorie bien sûr, mais quand je lis "faire 1500 photos pour en donner 300" ça fait un ratio de ... 20% j'en attends plus d'un pro !

Citation:
A quoi ça sert de faire travailler un Pro si c'est pour avoir les mêmes photos que celles que les invités sauront prendre aussi ?
ça résume très bien là où je veux en venir.
Avec la popularisation de la photographie, vous aurez toujours plus de concurrence, et rien qu'en regardant sur ce forum, ya de grands talents et pas forcément pro.

Quand j'organise le mariages j'ai plusieurs choix, j'en propose 2 :
1) payer un "Pro" plus de 1000 euros (au pif) qui va faire bcp de photos pour m'en filer peu
2) Demander à mes invités de ramener leur APN (je charge tout en fin de journée sur un Disque Dur), ça me fera la quantité de photo, puis je demande à un "ami" talentueux de venir faire une 10aine voire 50aine de clichés pour de l'argent de poche (certains comme moi sont même content de faire des photos de mariage, ça me fait un sujet intéressant pour apprendre, et puis j'ai à mangé gratuitement, je demanderais meme pas un sous de plus, parce que la photo c'est ma passion) et j'aurais de la qualité (à ne pas douter, p'tet pas autant q'un pro mais suffisant pour un album photo)

Je pense que la majorité d'entre nous choisirons la solution 2) d'autant plus comme dit plus haut la plupart des gens ne feront pas la différence entre une bonne et très bonne photo (même si c'set pas une raison de faire mieux)

Après toujours marketing :
j'ai 2 "connaissances " qui vont se marier prochainement, entre le budget estimé (devis) et ce qu'ils ont disponible il ya 2000 euros d'écart, donc à moins de gagner au loto, ils doivent faire une croix sur certaines choses, et ce ne sera surement pas le gateau ni la robe !

Donc oui le pro DOIT non seulement apporter quelque chose de plus que l'amateur talentueux, mais en plus convaincre le client qu'il est capable de faire, s'il veut se faire embaucher, et personnellement en lisant des "je fais bcp de photo pour trier après" je ne vois pas ce que tu apporteras de plus à mon mariage qu'un utilisateur passionné...
Pourquoi pas leur proposer de les suivre/aider à organiser le mariage, c'est peut être bête, mais la scène de mariage est un "studio géant", c'est à toi en tant que Pro d'organiser ton studio pour réussir au mieux tes photos, conseiller les couleurs de fleurs par exemple pour mieux marier les couleurs, etc ... je dis bien conseiller, pas imposer, le client est le dernier qui prend la décision mais on peut toujours l'accompagner, enfin bref t'investir pour montrer la plus-value ! (c'est une idée)

EDIT : bon après j'arrete là sinon ça devinet indigeste
Je travail dans l'électronique, et des petits geeks talentueux qui arrivent à faire dans leur garage le même résultat que moi après 5 ans d'études dans un labo bien équipé existent aussi, la raison pour laquelle je continue à être embauché c'est justement parce que je propose quelque chose de plus (accompagnement, conseils etc ..) sauf que j'ai l'avantage par rapport à vous :
1) y a moins de geeks talentueux que de photographes ... (moins populaire c'est tout)
2) j'arrive plus simplement à cibler/trouver les entreprises d'élec qui auraient besoin de mes services (pages jaunes etc ..) que vous trouver des couples mariés et les convaincre de vous embaucher, car il n'y a pas forcément tous les mariés qui pensent à faire appel à un pro pour des photos !

Dernière modification par kaMIQaze 30/09/2009 à 12h34.
Réponse avec citation
  #25  
non lus 30/09/2009, 12h57
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon
 
Messages: 11
100 Photiz - Faire un don
Citation:
Donc oui le pro DOIT non seulement apporter quelque chose de plus que l'amateur talentueux, mais en plus convaincre le client qu'il est capable de faire, s'il veut se faire embaucher,

Et oui, c'est tout le travail du Pro...
Je suis d'accord avec toi quand tu dis qu'il faut apporter ce plus qui fait la différence avec un amateur.

Et tous les photographes ne font pas des tarifs à 4 chiffres !!
Réponse avec citation
  #26  
non lus 30/09/2009, 17h58
Avatar de [K]Hoppy
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Mon oeil, ma sensibilité, ma créativité, mon index
 
Messages: 186
6117 Photiz - Faire un don
@kaMIQaze : Merci beaucoup pour tout le temps que tu as passé pour nous donner ton point de vue qui je pense est le reflet parfait de ce que pense 90% des clients d'un photographe de mariage. Les ignorer et faire comme si nous entendions rien ou que le client est un idiot serait à mon humble avis une erreur majeur au lourd conséquence.

Il est primordiale que les clients comprennent qu'il y a plusieurs catégories de photographes de mariage PRO :

CEUX QUI FONT DU FILMAGE :
Lui on le choisi car on ne veut pas embêter un membre de la famille que l'on délèguerait à cette corvée ou que l'on ne veut pas courir après tous les invités pour choper les IMAGES.
C'est du FAST-FOTOGRAPHY :
Beaucoup d'images pour une Qualité médiocre. Livraison quasi immédiate


CEUX QUI FONT DE BELLE IMAGE :
Lui on le prend car on veut pas du Fast-fotography, on veut quelqu'un de BON. Quelqu'un qui sait capter les bons moments sans qu'il y est une énorme ombre dut au flash derrière les sujets à chaque cliché et qui saura nous mettre en valeur.
Avec lui il est possible d'avoir ses images dans la semaine qui suit l'évènement.
Beaucoup de photo pour une Bonne Qualité.


CEUX QUI FONT DE BELLE PHOTOGRAPHIE (d'art ?) :
Lui on le choisir car on aime vraiment la belle photographie, elle nous parle et on à une petite culture de l'image. On veut un artiste !!! Quelqu'un qui FAIT DE LA PHOTO et non qui prend des photos !
Avec lui les délais sont plus long, il traite les photos avec soin pour tirer le meilleur de chacune d'entre elles.
Nombre de photo limité et excellente qualité.
La livraison peut aller jusqu'à 1 Mois


CEUX QUI FONT DU PHOTOJOURNALISME :
Lui ont le choisir car on veux un vrai professionnel, un artiste, un historien, une approche. On veut faire UN TRAIT D'UNION non seulement entre les contemporains de notre famille mais également avec notre descendance. On connait l'importance de la photographie dans l'histoire d'une famille. L'engager un est un véritable investissement et un cadeau que l'on fait à toute sa famille. Le photojournaliste va non seulement faire de la belle photographie mais aura une approche JOURNALISTIQUE de notre journée. Chaque mariage est différent pour lui. Dans l'action, il prendra ce qu'il est pense être important pour RACONTER notre histoire d'une façon journalistique et artistique.
Il fait beaucoup de photos, mais il fait un trie drastique pour n'en retirer que extrême meilleur, les moments HISTORIQUE, la crème. Il essaie de faire de chaque photographie une pièce de maitre, de l'orfèvrerie.
Les délais pour une livraison vont facilement de 2 à 6 mois voir un an pour certain.



Et je pense que la confusion vient de là.
Chacune de ces catégories à un WORKFLOW complètement différent, et une approche qui lui est propre.

Si l'on veut des images juste après la soirée et pour pas trop cher : On doit choisir un photographe qui fait du filmage. Si l'on veut un photojournaliste, il faut s'armer de patience.
C'est un peu comme le Vin.


Il incombe à chaque professionnel avant de vouloir booker à tout prix, d'expliquer aux clients dans quel catégorie il se situe et qu'est ce que le client peut attendre de lui. Cela évitera pas mal de mal à la tête pour les deux parties.



Amicalement,


HK

Dernière modification par [K]Hoppy 30/09/2009 à 18h05.
Réponse avec citation
  #27  
non lus 30/09/2009, 18h36
Avatar de Thanh
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D markII, EF 24-70mm, EF 50mm, 135mm
 
Messages: 56
715 Photiz - Faire un don
C'est bien intéressant tout ça, je bookmark. A lire à tête reposé
Réponse avec citation
  #28  
non lus 30/09/2009, 20h08
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Pentax K100
 
Messages: 9
255 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par [K]Hoppy Voir le message
@kaMIQaze :Il incombe à chaque professionnel avant de vouloir booker à tout prix, d'expliquer aux clients dans quel catégorie il se situe et qu'est ce que le client peut attendre de lui. Cela évitera pas mal de mal à la tête pour les deux parties."]HK[/url]

Exactement!!!
Et je crois qu'il y a une clientèle pour chacun!

Merci Hoppy!
Réponse avec citation
  #29  
non lus 02/10/2009, 02h08
Xsport
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
je crois surtout que chacun fait comme il veut et qu'il ne faut pas perdre son temps à essayer de faire "comme les donneurs de conseils " mais bien développer sa propre méthode de travail et faire ses propres choix ( pourquoi suivre le troupeau quand le grand loup arrive .


Il va falloir qu'un jour enfin je me décide à lire les livres que, depuis trente ans, je conseille à mes amis de lire. @ Sacha Guitry << Résultat des donneurs de conseils

Dernière modification par Xsport 02/10/2009 à 02h26.
Réponse avec citation
  #30  
non lus 02/10/2009, 02h36
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon D300
 
Messages: 54
430 Photiz - Faire un don
Merci hoppy pour tes réflexions pleines de bon sens. J'en prends note. Surtout l'idée de penser "qu'est ce que les mariés vont apprécier dans 50 ans).
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Forum critiques » Critiques photo et vidéo » Mariage

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« mariage pour personnes fortes | Salle des illustres du Capitole (Toulouse) »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 2 vote(s), moyenne 3,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.