.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Le café VirusPhoto

Noter la discussion : Pourquoi un objectif plein-format est-il meilleur pour les paysages ?

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 21/07/2009, 23h34
Avatar de lapple-cafe
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D90 - Nikkor 18-105mm f/3,5 et Sigma 70-200mm f/2,8
 
Messages: 8
100 Photiz - Faire un don

Pourquoi un objectif plein-format est-il meilleur pour les paysages ?


J'ai entendu dire que les reflex qui sont de type plein-format (24x36 mm) comme le sont les D700 , D3, D3x chez Nikon, sont meilleurs pour les photos de paysages. Comparé à un appareil avec un capteur CMOS de type APS-C 15,7x23,6 mm comme un D90 ?

Quelqu'un pourrait m'expliquer la raison ? Je pense que c'est parce que le plein-format 24x36 mm est de taille identique à un négatif argentique. Donc par conséquent pas de réduction, distorsion d'image sur le rendu final ?

Merci de vos lumières...

Dernière modification par lapple-cafe 23/07/2009 à 00h11.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 21/07/2009, 23h58
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D avec 16-35 f2.8 L , 50 f1.8 , 70-200 f2.8 L
 
Messages: 181
1675 Photiz - Faire un don
le plus important est l'objectif qui est associé au boitier,s'il est de trés bonne qualité l'image sera plus belle, meilleur rendu, plus de piqué;neteté meilleure.si le cadrage est bon la photo sera formidable.
si la qualité est médiocre le rendu ne sera pas la l'image s'en ressentira.
l'ideal serai de choisir d'abord l'objectif le boitier ensuite.
bonnes photos
Réponse avec citation
  #3  
non lus 22/07/2009, 01h05
Avatar de dross
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D
 
Messages: 652
6455 Photiz - Faire un don
La surface sensible est elle aussi très importante... Monte une très bonne optique sur un capteur de compact, bah ca restera merdique en PdC, qualité du bokeh, en perspective rendue etc.

Avoir un capteur plus gros dans le cas du paysage te fait perdre ce foutu crop factor, et donc tu peux cadrer plus large.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 22/07/2009, 01h17
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D avec 16-35 f2.8 L , 50 f1.8 , 70-200 f2.8 L
 
Messages: 181
1675 Photiz - Faire un don
si tu avait lu avant d'écrire ,tu te serai aperçu que je possède un PLEIN FORMAT.
ESSAIE DE COMPARER CE QUI EST COMPARABLE.
n'oublie pas que dans le couple boitier/objectif le plus important c'est l'objectif le boitier n'est que l'accessoire que l'on monte dessus.
Réponse avec citation
  #5  
non lus 22/07/2009, 02h11
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 564
10275 Photiz - Faire un don
Le plus important, c'est, et de loin, le photographe

Plus sérieusement, quel que soit le boîtier, la taille de la surface sensible (capteur, film) a un impact direct sur la photographie : profondeur et angle de champ différents à focale égale.

Les possibilités photographiques sont différentes, mais de là à savoir ce qui est le "meilleur", en revanche....
Réponse avec citation
  #6  
non lus 22/07/2009, 08h49
Avatar de BMallory
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: D70 Mod. IR. , D70s, D700, Kiev 60, F100, WPC 6x12, NEX7
 
Messages: 749
4865 Photiz - Faire un don
Mouais... personnellement je vois pas pourquoi un plein format serait mieux en paysage qu'un boitier APS-C. Au pire oui, c'est peut être plus pratique de pas avoir de facteur multiplicateur sur les objectifs, mais quand on parle de bokeh et de PDC pour du paysage je rigole un peu...
Réponse avec citation
  #8  
non lus 22/07/2009, 10h39
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 564
10275 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par BMallory Voir le message
Mouais... personnellement je vois pas pourquoi un plein format serait mieux en paysage qu'un boitier APS-C. Au pire oui, c'est peut être plus pratique de pas avoir de facteur multiplicateur sur les objectifs, mais quand on parle de bokeh et de PDC pour du paysage je rigole un peu...

C'est clair que le seul "avantage" du FF en paysage pourrait être l'angle de champ supérieur, et encore c'est très relatif...

Non seulement le paysage, en général, ne se photographie pas à l'UGA, mais en plus les gammes d'objectifs APS-C se sont adaptées, le problème n'est plus le même qu'il y a cinq ou six ans.

Même chose pour la résolution, d'ailleurs - les -éventuels- quelques mpix supplémentaires d'un FF demandent une excellente optique pour faire du profit... Et des yeux bioniques pour voir une différence en dessous d'un tirage d'un m²

De toutes façons, en paysage, en dessous de la chambre ou du GX617, c'est pas du travail sérieux
Réponse avec citation
  #9  
non lus 22/07/2009, 10h48
Avatar de mouzhik
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 40D + 5D, objectifs Canon + Tamron
 
Messages: 1 681
25505 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par BMallory Voir le message
Mouais... personnellement je vois pas pourquoi un plein format serait mieux en paysage qu'un boitier APS-C. Au pire oui, c'est peut être plus pratique de pas avoir de facteur multiplicateur sur les objectifs, mais quand on parle de bokeh et de PDC pour du paysage je rigole un peu...

+1

c'est vraiment kif-kif, vu surtout l'offre d'objectifs en sub-frame qui existe.


@ lapple-cafe : tu veux pas passer par la case "Présentation"?
Réponse avec citation
  #10  
non lus 22/07/2009, 11h06
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Reflex, télémétrique, moyen format, chambre
 
Messages: 895
5310 Photiz - Faire un don
Il y a aussi les qualités de l'air qui jouent, car l'air aussi a un "piqué" et ça joue un plus grand rôle qu'il n'y parrait (vous n'avez jamais remarqué que l'infini pique moins que le proche - l'IGN par exemple fait très attention à cela pour ses photos aériennes). Or plus le capteur va être grand, moins il va y avoir d'agrandissement et donc pour des tirages de même tailles, la surface sensible la plus grande piquera plus que sa petite soeur.

D'où la réflection :
Citation:
De toutes façons, en paysage, en dessous de la chambre ou du GX617, c'est pas du travail sérieux
Réponse avec citation
  #11  
non lus 22/07/2009, 11h17
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Citation:
J'ai entendu dire que les reflex qui sont de type plein-format (24x36 mm) comme le sont les D700 , D3, D3x chez Nikon, sont meilleurs pour les photos de paysages. Comparé à un appareil avec un capteur CMOS de type APS-C 15,7x23,6 mm comme un D90 ?

Quelqu'un pourrai m'expliquer la raison ?
Je vois pas la raison, ça serait même plutôt dans ce cas l'inverse !
Jamais entendu dire pour ma part.


En APS-C on utilise que le centre de l'objectif, où la qualité est meilleure. En 24x36, il faut que toute la surface couverte soit bonne surtout sur les bord car c'est souvent là qu'il y a le plus d'aberrations. Donc en fait il faut que l'objectif soit de meilleure qualité en 24x36 qu'en APS-C

De plus à objectif égal on a plus de PDC en APS-C qu'en 24x36, ce qui peut être un avantage mais aussi un inconvénient (pour chercher l'infini, faut diaphragmer plus ou allonger son hyperfocale).

Après, bon c'est sur que si on compare une image prise un 5D avec un optique série L ou au D3x c'est autre chose qu'une photo au D200 question piqué vu la taille de l'image... Mais c'est pas spécifique au paysage.

Il est vrai qu'en argentique plus la surface du négatif est grand et plus il y a de piqué et d'infos, question de rapport de grossissement, c'est pas forcément le cas en numérique.
Réponse avec citation
  #12  
non lus 22/07/2009, 11h26
Avatar de BMallory
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: D70 Mod. IR. , D70s, D700, Kiev 60, F100, WPC 6x12, NEX7
 
Messages: 749
4865 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par dolphin Voir le message
Il est vrai qu'en argentique plus la surface du négatif est grand et plus il y a de piqué et d'infos, question de rapport de grossissement, c'est pas forcément le cas en numérique.
précision (qui n'a pas forcément a voir avec ce qui est écrit plus haut) : les pixels d'un capteur fonctionne mieux lorsqu'ils reçoivent la lumière bien en face.
Ils captent moins de lumière si celle-ci arrive de coté



Les surfaces photosensibles argentique n'ont pas ce probleme. En numérique on vignette plus (et on a plus d'AC) qu'en argentique. De même un petit capteur numérique est moins sensible a ce phénomène qu'un gros capteur avec plein de MPX parce que justement il y a moins d'espace entre les pixels du centre et du bord.
Réponse avec citation
  #13  
non lus 22/07/2009, 11h49
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par BMallory Voir le message
précision (qui n'a pas forcément a voir avec ce qui est écrit plus haut) : les pixels d'un capteur fonctionne mieux lorsqu'ils reçoivent la lumière bien en face.
Ils captent moins de lumière si celle-ci arrive de coté

Les surfaces photosensibles argentique n'ont pas ce probleme. En numérique on vignette plus (et on a plus d'AC) qu'en argentique. De même un petit capteur numérique est moins sensible a ce phénomène qu'un gros capteur avec plein de MPX parce que justement il y a moins d'espace entre les pixels du centre et du bord.

Tout à fait d'accord là dessus, c'est pour ça que des fois de très bonnes vieilles optiques argentiques sont pas forcément très bonnes en numérique.

D'ailleurs Nikon (mais je pense aussi les autres marques) a, il y a quelques années, stoppé la fabrication de ses optiques pour les modifier pour le numérique.

Je pense aussi que les capteurs régissent différemment avec la même optique suivant les marques. Par exemple sur les Fuji ils sont très sensibles à ce phénomène et de suite on devient flou sur les bords (surtout sur la partie droite de l'image), remarqué nettement avec le Sigma 70/200 2.8 pourtant au demeurant très bon. Ces mêmes capteurs (Fuji) ne pardonnent pas la moindre aberration chromatique, ça se voit direct !
Réponse avec citation
  #14  
non lus 22/07/2009, 11h50
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Reflex, télémétrique, moyen format, chambre
 
Messages: 895
5310 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par dolphin Voir le message
Il est vrai qu'en argentique plus la surface du négatif est grand et plus il y a de piqué et d'infos, question de rapport de grossissement, c'est pas forcément le cas en numérique.

Je ne vois pas ce qui changerait entre le numérique et l'argentique de ce point de vue là.

Citation:
Posté par BMallory Voir le message
précision (qui n'a pas forcément a voir avec ce qui est écrit plus haut) : les pixels d'un capteur fonctionne mieux lorsqu'ils reçoivent la lumière bien en face.
Ils captent moins de lumière si celle-ci arrive de coté



Les surfaces photosensibles argentique n'ont pas ce probleme. En numérique on vignette plus (et on a plus d'AC) qu'en argentique. De même un petit capteur numérique est moins sensible a ce phénomène qu'un gros capteur avec plein de MPX parce que justement il y a moins d'espace entre les pixels du centre et du bord.

Attention, il est vrai qu'une même focale va moins vignetter sur un APS-C que sur un 24x36, mais il faut comparer ce qui est comparable, c'est-à-dire pour un même angle de champs. Dans ce cas le phénomène auquel tu fais référence ne change rien à FF vs. APS-C. D'ailleurs quand on regarde les mesures sur photozone par exemple, pour des ouvertures comparables, chez Canon les 16-35 et 17-40 @ f/5,6 sur FF présentent des vignetages comparables à celui du 10-22 @ f/4 (sur APS-C bien évidemment).
Réponse avec citation
  #15  
non lus 22/07/2009, 12h31
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Citation:
Je ne vois pas ce qui changerait entre le numérique et l'argentique de ce point de vue là.
Parce qu'une émulsion est exactement la même suivant le format. Elle est réalisée en grande largeur puis découpée suivant le film à réaliser (135 mm, 120, plan film...). Les halogénures d'argent sont répartis aléatoirement sur toute la surface du film, juste leur taille diffère suivant la sensibilité.

En numérique, on ne découpe pas le capteur dans un grand capteur, il est fabriqué spécifiquement, il a pas le même nombre de pixels, pas la même taille (Fuji a même 2 tailles différentes de photosites sur son capteur). Ce n'est pas juste une question de taille/nombre de pixels. Et on parle même pas du traitement numérique derrière.

On pourrait comparer un film argentique comme une étendue de sable, le numérique (capteur) comme un sol carrelé...
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Le café VirusPhoto

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« URGENT ! Bague allonge macro - Doubleur de focale | comment fixer un tarif »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.